1945 : Il était une fois… Annie CHANCEL (16/08/1945) + ARTISTES (1955, 1956, 1957, 1958, 1959, 1960 et 1961) & (PRINTEMPS et ÉTÉ 1962)

16 AOÛT 1945

Annie CHANCEL naît vers la banlieue parisienne SUD à CRÉTEIL (VAL DE MARNE). Elle voit le jour dans le pavillon de ses grands-parents maternels, situé 30 rue Paul-François AVET.

00 PARIS MATCH

Le magazine MATCH qui existait depuis 24 ans vient d’être repris entre-temps par Jean PROUVOST, sous le nom de PARIS MATCH. Il parle d’actualité politique et de sociale, mais aussi de l’artistique avec le cinéma et la télévision.

Son enfance se déroule dans le 13ème arrondissement de PARIS au 4ème étage d’un immeuble qui se trouve, 9 rue du docteur Charles RICHET près de la place d’ITALIE à côté du métro NATIONALE ; Sa scolarité se passe à l’école communale des jeunes filles, rue de PATAY dans le quartier de TOLBIAC. Pour ses vacances scolaires, elle ira dans une petite maison au CLOS DU ROY à TIGERY (ESSONNE), vers la forêt de SENART, qui appartient à ses grands-parents maternels et également chez sa meilleure amie LYDIA, à COMBS LA VILLE (SEINE ET MARNE).

1953

Vers l’âge de 8 ans ses parents l’inscrivent à des cours de danse classique chez Marcelle DAZY, une amie de Renée DORLEAC, la maman des futures actrices Françoise DORLEAC et de Catherine DENVEUVE. Les cours se passent du côté la gare d’AUSTERLITZ, dans un local mis à la disposition par la S.N.C.F en compagnie d’une vingtaine de filles de cheminots pour la plupart. C’est à cette occasion, qu’elle fait la connaissance de Françoise DORLEAC et en fin d’année tout le groupe de danse participe à une fête dans les salles de cinéma, dont la Salle VALHUBERT. Elles font également des spectacles aux Théâtre des FOLIES-BERGÈRES ou au GAUMONT-PALACE vers la place de CLICHY. Parallèlement, Annie CHANCEL apprend le solfège pour jouer du piano.

1955

Un jeune adolescent Jean-Philippe SMET qui deviendra Johnny HALLYDAY, participe à la figuration du film « Les diaboliques » d’Henri-Georges CLOUZOT avec les acteurs Simone SIGNORET, Paul MEURISSE et Véra CLOUZOT, etc.

Elle suit les conseils de son professeur de chant, madame CAEN en participant à un concours aux chœurs de la R.T.F, mais se fait recaler à cause de sa voix qui mue.

 1959

Raymond MARCILLAC lance à la télévision, l’émission TÉLÉ DIMANCHE mélangeant l’actualité sportive et la variété.

00 TELE DIMANCHE

Les 78 TOURS cessent de paraître pour laisser place aux 45 TOURS et 33 TOURS. En studio d’enregistrement, les chansons se font avec les premiers magnétophones BI-PISTES AMPEX, sur 3 pistes ; Quelques artistes débutent à PARIS, dans les cabarets de la rue BLANCHE avec Georges ABER chantant du BRASSENS et vers le quartier de la TRINITÉ, avec Jean-Philippe SMET « Johnny HALLYDAY », etc. ; L’adolescente obtient son certificat d’études et entre dans une école, rue du CHÂTEAUX DES RENTIERS à PARIS 13è pour étudier la comptabilité. Elle veut devenir danseuse classique, écuyère ou acrobate et passe un examen d’entrée devant le chorégraphe Serge LIFAR à l’OPÉRA GARNIER, sans succès à cause de sa grandeur.

SEPTEMBRE 1961 

Albert RAISNER anime une nouvelle émission de variété ÂGE TENDRE ET TÊTES DE BOIS pour les adolescents, mélangeant les rockeurs et les yé-yé français ou étrangers.

00 age tendre

Quelque part dans la capitale, Annie CHANCEL travaille tous les matins avec ses parents sur les marchés et l’après midi, elle continue de suivre des cours de comptabilité. Dans la salle à manger de ses parents qui lui sert également de chambre, la jeune fille possède son petit coin en y collant des affiches de Johnny HALLYDAY, Eddy MITCHELL et les CHAUSSETTES NOIRES, Ricky NELSON, Elvis PRESLEY, Jean-Louis TRINTIGNANT, etc. Passionnée de musique, l’adolescente se renseigne où se jouent les groupes musicaux.

LES PÉNITENTS

Avec son copain Alain TORDJMAN (Alain DAUMAS), la jeune fille se rend dans un vieux théâtre municipal de CHARENTON LE PONT (VAL DE MARNE). Ils y trouvent Claude PIRON (Danny BOY) en compagnie de l’orchestre les PÉNITENTS : le batteur José ANFONSO, le bassiste Didier PASTOR, le guitariste rythmique RA-LAÏ et le guitariste soliste Bruno RAVELOSON. Ce dernier lui demande de répéter avec eux pour un certain temps. Elle accepte en restant quelques jours. Le guitariste Paul BENAÏM, frère de William BENAÏM du groupe les CHAUSSETTES NOIRES, accompagne occasionnellement les PÉNITENTS et devient ami avec Annie CHANCEL et Alain TORDJMAN (Alain DAUMAS). Quelques temps plus tard et après une séparation, elle souhaite créer un orchestre avec Paul BENAÏM, mais celui-ci ne peut pas car il est souvent demandé pour des galas.

LES GUITARES BROTHERS

En revanche, il lui présente un autre groupe les GUITARES BROTHERS : Alain DESPLANCHES à la guitare rythmique, Pierre DESPLANCHES à la guitare solo, Gilbert GUILLEMIN à la batterie et Martin TUSSEAU (TONY) à la basse. Pierre DESPLANCHES va chercher souvent Annie CHANCEL sur les marchés et aide ses parents à remballer avant de rejoindre le groupe pour répéter, dans un ancien local de la S.N.E.C.M.A devenu un cinéma désaffecté, rue d’ARCUEIL à PARIS 14è face à la CITE UNIVERSITAIRE. Elle prend un pseudonyme intitulé Anny CHAUSSENAC, un nom provenant d’une commune du CANTAL en AUVERGNE, où sa famille paternelle vivait.  

1962

Depuis quelques années, le ROCK’N'ROLL est la révolution musicale et le TWIST vient de faire son apparition. En 1962, Daniel FILIPACCHI et Frank TENOT créent le premier journal pour les jeunes S.L.C : SALUT LES COPAINS, avec des photos, des posters et des reportages sur les vedettes.

00 SALUT LES COPAINS 1

Ce magazine est soutenu par l’émission de radio qui porte le même nom, diffusée chaque jour sur EUROPE N°1 depuis 1959, avec le collaborateur Michel BRILLIE et la mascotte « LE CHOUCHOU ».

00 SALUT LES COPAINS

JUIN 1962

Un jeune chanteur Claude CARRERE, veut produire un artiste et rencontre Micheline RAMETTE, la maman du futur Mathieu GONET (STAR ACADEMY) qui accepte d’enregistrer l’un de ses titres « Ma mélodie », qu’elle remporte au Festival d’ENGHIEN. La chanson sera reprise par Richard ANTHONY. Grace à ce festival, Claude CARRERE fait la connaissance d’André SALVET. Ils travaillent aux Editions RAOUL BRETON en écrivant des adaptations françaises, d’après les chansons étrangères ; Par l’intermédiaire d’une personne de l’entourage de Vince TAYLOR, le jeune chanteur Umberto PETRUCCI « LE COIFFEUR CHANTANT » lui explique le système d’une formule de production indépendante, venue des ETATS-UNIS. Le futur producteur trouve l’idée intéressante et veut faire de lui, le Paul ANKA français. Umberto PETRUCCI lui apporte la chanson « Sheila » de Tommy ROE. Claude CARRERE lui emprunte de l’argent pour payer la sortie d’un 45 TOURS, avec une adaptation française que le coiffeur chantant enregistrera.

11 AOÛT 1962

PERROS-GUIREC « CASINO » LA NUIT DU TEXAS (ANNIE CHANCEL et les GUITARES BROTHERS) avec d’autres artistes. Cette prestation est certifiée par le directeur de l’établissement Roger GIENERO. La presse locale souligne leur passage en précisant qu’ils sont jeunes mais talentueux, accompagnés de la trépidante chanteuse Anny CHANCEL ! Elle chante avec eux sur un répertoire de Richard ANTHONY, Pétula CLARK, Dick RIVERS & les CHATS SAUVAGES, etc.

  SEPTEMBRE 1962

Claude CARRERE fait enregistrer « Sheila » à Lucky BLONDO, d’après la version originale de Tommy ROE. Umberto PETRUCCI devait le sortir et celui-ci mécontent, vient trouver le producteur qui répond avec de tels arguments que finalement ne connaissant personne d’autre dans le métier, il ne peut se rebeller et repart donc à LYON, où le coiffeur chantant tient un grand salon de coiffure avec son père.

GOLF DROUOT

Le guitariste Alain DESPLANCHES (GUITARES BROTHERS) se rend au GOLF DROUOT à PARIS 9è, situé au-dessus du CAFÉ D’ANGLETERRE à l’angle du boulevard des ITALIENS et de la rue DROUOT, pour demander une audition auprès du directeur de l’établissement, Henri LEPROUX. Il veut inscrire le groupe au tremplin, patronné par LA PRESSE MAGAZINE où des jeunes musiciens souhaitent participer et être connus. Claude CARRERE est à la recherche d’une jeune chanteuse qui prendra le pseudonyme SHEILA, l’adaptation qu’il vient de faire pour Lucky BLONDO. Le jeune auteur-compositeur vient d’auditionner plusieurs filles, dont une lilloise GELOU (FESTIVAL DE ROCK 1961), ainsi qu’Arlette HECQUET « SOPHIE » ; Le directeur du GOLF DROUOT informe Claude CARRERE, qu’un groupe cherche à auditionner les GUITARES BROTHERS. Il passe les écouter en leur demandant si la jeune Annie CHANCEL chante. Aussitôt, elle commence « Sur ma plage » de Dick RIVERS & les CHATS SAUVAGES. Claude CARRERE l’interrompt pour en demander une autre. La jeune fille entame « Chariot » de Pétula CLARK, mais il souhaite entendre de nouveau une autre chanson. Elle termine en interprétant « Je chante doucement » également de Pétula CLARK. Claude CARRERE revient le lendemain avec Jacques PLAIT (DIRECTEUR ARTISTIQUE DES DISQUES PHILIPS). Il dirige la partie des variétés en ayant 17 artistes de tous les styles. Séduits par la voix claire et aiguë d’Annie CHANCEL, ils décident de l’écouter en studio. L’animateur du GOLF DROUOT et le journaliste Roger FREY, propose une autre fille Cléo LARRY à Claude CARRERE, mais celui-ci préfère sa dernière découverte. Il lui en demande les raisons et le producteur affirme que l’autre a un côté beaucoup plus provocant, pour ne pas dire autrement. Claude CARRERE veut une personne rassurante à côté des blousons noirs et des fauteuils cassés.

00 1962 6

Jacques PLAIT envoie une lettre de démission à Georges MEYERSTEIN-MAIGRET (P.D.G DES DISQUES PHLIPS). Il fait un autre courrier en lui demandant de produire d’une façon indépendante un artiste, pour la maison de disques. Après autorisation, Claude CARRERE et Jacques PLAIT créent un label de production : PRODUCTION CARRERE ET PLAIT. Ils deviennent les premiers producteurs indépendants et exclusifs pour une chanteuse en FRANCE en possédant son catalogue, ses enregistrements et non à la maison de disques. Les 2 producteurs demandent à Maurice TEZE de s’associer avec eux, mais refuse tout en leur donnant quelques conseils. Ils s’adressent également à André SALVET, afin de monter une production ensemble pour 30.000 francsCe dernier n’accepte pas mais croit en leur démarche ; Annie CHANCEL enregistre quelques essais au STUDIO de la D.M.S (DIFFUSION MUSICALE SONOR) appartenant aux DISQUES PHILIPS rue SAUSSIER-LEROY, près de la place de l’ETOILE dans le 17ème arrondissement. Entre-autre, elle y enregistre « Chariot » de Pétula CLARK, « Va lui dire que je l’aime tant » adapté d’un titre d’Elvis PRESLEY « The girl of my best friend », « Je chante doucement » de Pétula CLARK, avec l’ingénieur du son François DENTAN ; Claude CARRERE et Jacques PLAIT signent un contrat de licence et de distribution, avec Georges MEYERSTEIN-MAIGRET (P.D.G DES DISQUES PHILIPS), l’un des premiers patrons administratifs d’une maison de disques depuis 1948, possédant plusieurs directeurs artistiques : Roland BERGER, Jacques CANETTI, Claude DEJACQUES, Lee HALLYDAY, Jacques PLAIT, Jean-Jacques TILCHE, Boris VIAN, etc.

15 SEPTEMBRE 1962

Etant mineure, ses parents signent un « CONTRAT EXCLUSIVITÉ » avec Claude CARRERE et Jacques PLAIT dans un café-restaurant « LE FLEURUS », 10 Boulevard JOURDAN près du Parc MONTSOURIS. Les 2 producteurs lui donnent le pseudonyme SHEILA, car Claude CARRERE prévoit d’écrire la version féminine de Lucky BLONDO. Ils fixent les royalties à 3% du prix de gros sur les ventes de disques après la déduction des frais qui mélangeront les avantages en nature et les vinyles, sur une fiche de paie mensuelle en tant que « chanteuse salariée » pendant 20 ans.

29 SEPTEMBRE 1962

PARIS 5è « PALAIS DE LA MUTUALITÉ » GRAND BAL DE NUIT : FÊTE DU C.C.E (ANNIE CHANCEL et les GUITARES BROTHERS) avec d’autres groupes, organisé par la S.N.E.C.M.A.

OCTOBRE 1962

Elle effectue des séances avec le photographe Stan WIEZNIAK, pour la pochette.

26 OCTOBRE 1962

La jeune fille enregistre les 4 titres du 1er 45 TOURS, au STUDIO de la D.M.S (DIFFUSION MUSICALE SONOR) à PARIS 17è. Les DISQUES PHILIPS financent une partie de la production du disque.

ARTISTES

1945

Jacqueline FRANÇOIS et son 1er 78 Tours (Ce n’était pas original), puis un autre disque (Amor, amor). Georges GUETARY sort plusieurs disques (Chic à Chiquito) du film Le cavalier noir, (La plus belle) du film Le cavalier noir, (Cavalier) du film Le cavalier noir, (Avec l’amour) du film Le cavalier noir, (La divine mélodie), (La Saint-Jean), (La pauvre gaucho), (Robin des Bois), (Si vous voulez savoir), (C’est la chanson des accordéons), (A Honolulu), (Magdalena) du film Trente et quarante, (Comme une étoile) du film Trente et quarante, (La gamme et l’amour) du film Trente et quarante, (Banco) du film Trente et quarante, (La valse des regrets) d’après Tango d’Albenis, et (Veux-tu partir un jour ?) d’après Brahms. Georgette PLANA (L’amour aime la musique), puis un autre 78 Tours (De la Madeleine à l’Opéra) et un autre 78 Tours (Ah ! Les danses espagnoles). Tino ROSSI publie également plusieurs disques (Besame mucho) repris par Dalida en 1976, (Je vivrai seul), (Amor, amor) repris par Dalida en 1976, (Dans l’ombre du passé), (Étrange mélodie), (Tout contre toi, qu’il fait bon), (Chanson au nuage) et (Tango d’un soir).

1946

Jacqueline ENTE « Line RENAUD » et son 1er 78 Tours (Si j’avais de la chance), (Le complet gris), (Nous deux), (Au p’tit bonheur, la chance) et (Ça n’a pas empêché). Jacqueline FRANÇOIS (Le porte bonheur). Georges GUETARY sort plusieurs disques (Le p’tit bal du sam’di soir), (Dors mon amour), (Avé ! Mama !), (Chante, chante mon cœur) du film Casanova, (Coraline) du film Casanova, (Souvenir d’un jour) du film Casanova, (La loi de l’amour) du film Casanova, (Rosa, Nina, Stella) du film Casanova, (L’oiseau fidèle) du film Casanova, (Je crois en mon étoile) et (Chanson de Venise) du film Casanova. Tino ROSSI publie également plusieurs disques (La belle, ouvre-moi donc), (J’ai 2 chansons), (Feux de camp), (Au pays de l’amour), (Adieu celle que j’aime), (Jamais 2 sans 3), (Petit papa Noël) repris par Gérard Lenorman en 1976, Michèle Torr, Roch Voisine en 2000, Annie Cordy en 2014, etc. (A deux pas de mon cœur), (Y’a de l’amour), (Tout le long des rues), (Sérénade à la brise), (Angélina) et (Tout bleu). Henri SALVADOR et son 1er 78 Tours (Hey) et (C’est la première fois).

1947

Jacqueline FRANÇOIS (Mademoiselle Hortensia), puis une autre 78 Tours (Comme si rien ne s’était passé). Georges GUETARY (Porteur d’eau). Tino ROSSI sort plusieurs disques (Adios pampa mia), (Sonata), (Quand la guitare chante), (Mon cœur est au bout du monde), (Malika), (Adios Mariquita Linda), (Dans ton cœur et dans mon cœur), (Pamélita), (Je vous aime sans espoir), (Si votre cœur vagabonde), (Roman d’amour), (Jardin perdu), (Ma petite hawaïenne), (Nuit d’Argentine), (Le dimanche dans la rue) et (C’est vous, rien que vous). Henri SALVADOR (J’aurai bien donné 10 ans de ma vie) de l’opérette La bonne hôtesse, et (Ouvre la porte Richard).

1948

David ARUGETE « Dario MORENO » et son 1er 78 Tours (Vatara) et (Quizas, quizas). Chahnourh-Varinag AZNAVOURIAN « Charles AZNAVOUR » et son 1er 78 Tours (J’ai bu), (Le feutre taupé) repris par Charles Aznavour et Sheila en 1973, Yves Lecoq et Sheila en 1985, (Tant de monnaie) et (Je suis amoureux). Léonie COOREMAN « Annie CORDY » et son 1er 78 Tours (Avé ma mamy, avé ma mama) et (Il aurait bien voulu). Jacqueline FRANÇOIS sort plusieurs 78 Tours (C’est le printemps), (Ma douce vallée), (Bal de nuit),(La vie en rose), (Doucement), (Pour lui), (Panama), (Départ express), (La Seine), (Mademoiselle de Paris). Georges GUETARY sort plusieurs disques (Vers les îles d’or), (Un soir de carnaval), (L’auberge du printemps), (Papa, mama, samba), (Pedro le pêcheur), (Chi, chi, Castenango) du film Jo la romance, (Voulez-vous que je vous aime ?) du film Jo la romance, et (Boléro). Line RENAUD publie également plusieurs disques (Un amour), (Ma cabane au Canada), (Danse ballerine, danse) et (Autant en emporte le vent). Tino ROSSI sort également plusieurs disques (Je rêve aux étoiles), (Midinettes de Paris), (Amorcito mio), (Heureux le cavalier), (La machina), (L’amour commande), (Poème), (La lanterne de Paoli), (Notre père qui êtes aux cieux), (Je vous salue Marie), (Salut du matin), (Merci au ruisseau), (Salut du soir), (Inquiétude), (En route), (Au bord du ruisseau), (Le cœur fidèle), (Ruisseau de mes amours), (La prière du soir) et (Femmes que vous êtes jolies). Henri SALVADOR publie également plusieurs disques (Armstrong, Duke Ellington, Cab Calloway) du film Mademoiselle, (Maladie d’amour) d’après un air de folklore créole, repris par Bourvil, (Clopin-clopant), (Le petit souper aux chandelles), (Le portrait de Tante Caroline) et (Mon ange). Henri SALVADOR et Ray VENTURA (Les yeux de Muchachos).

1949

Pétula CLARK en ANGLETERRE et son 1er 78 Tours (Put your shoes on Lucy), (I’ll always love you), (Out of a clear blue sky), (Music, music, music). Pétula CLARK & Benny LEE en ANGLETERRE (Two lips). Pétula CLARK en AUSTRALIE et au DANEMARK (Silver dollar). Jacqueline FRANÇOIS sort plusieurs 78 Tours (Nature boy, étrange garçon), (Il avait toutes mes préférences), (Marouchka), (Mes jeunes années), (Jamais toi sans moi), (Ma rue et moi) et (Les feuilles mortes), puis (A Noël), (Est-ce ma faute ?). Georges GUETARY sort plusieurs disques (Maître Pierre), (Ciel), (Ménestrel), (Son alsacienne), (Je l’ai dit au vent) et (Mon p’tit bouquet d’fleurs). Dario MORENO (Amigo mio). Line RENAUD publie également des disques (Où vas-tu Basile ?), (Bleu lavande), (Tes yeux bleus), (Un oiseau chante), (Barbe bleue) et (Etoile des neiges). Tino ROSSI sort plusieurs disques (Plus je vous aime), (Ma guitare est dans mon cœur), (Sérénade Céleste), (La madone de Sorrento), (Rose de Picardie), (Petite maison grise), (Maria), (Un soir, une nuit), (Le chant du Guardian), (Quand je pense à vous), (Venise en Bretagne), (Sais-tu ?), (Perfide Venezia), (Est-ce l’amour ?), (Noël en mer), (Le marchand de rêves), (Après toi, je n’aurais plus d’amour), (Je voudrais un joli bateau), (Fontaine) et (Minuit). Henri SALVADOR publie également des disques (La samba de là-bas) de l’opérette Le chevalier Bayard, (Prends-moi dans tes bras), (Ma doudou), (Bédélia) et (Ela diz que tem : Elle a dit qu’elle t’aimait).

1950

Jacqueline FRANÇOIS sort plusieurs 78 Tours (Utrillo), (Hymne à l’amour), (Tourbillon), (Dans ses bras), (Autumn leaves) de la chanson Les feuilles mortes, et (All my love) de la chanson Boléro. Line RENAUD sort plusieurs disques (Frou-frou), (Les noces de Maria), (Mon faible cœur), (Mon cœur et la raison), (Mon cœur pleure sur vous), (Mon petit bonhomme de chemin), (Bouclette) et (La petite amazone). Tino ROSSI publie également des disques (Romance au fond des cours), (Cerisier rose et pommier blanc), (Supplique), (3 Moissonneurs), (Sous le ciel bleu de Catari), (Une hirondelle), (Tant qu’il y aura des étoiles), (Chanson pour ma brune), (Idylle foraine), (Belle, ma belle), (Tchi, tchi), (Marinella), (Tango de Marilou), (Bohémienne aux grands yeux noirs), (Loin des guitares), (Bella ragazzina), (Lentement dans la nuit), (Guitare d’amour), (Ajacciu bella), (Canzona di u cucu), (Berceuse), (A Rusthagia), (O cuciarella) et (Nini nanna). Henri SALVADOR sort aussi des disques (Son p’tit bonhomme de chemin), (Je ne suis pas), (Les maris, les papas et les chats), (Adieu foulards, adieu madras), (C’est Noël ma mie, Noël), (C’est le be bop), (Quand je me souviens), (Un clin d’œil), (Le marchand de sable) et (Une chanson douce… Le loup, la biche et le chevalier) repris par Chantal Pary en 1981, Sheila en 1982.

1951

Charles AZNAVOUR (Jezebel). Dario MORENO (Luna bossa) et (Jezebel). Jacqueline FRANÇOIS sort plusieurs 78 Tours (Mélancolie), (Le long du canal), (L’âme des poètes), (Pour un oui, pour un non), (La province et mon coeur), (Jezebel), (J’ai peur de l’automne). Georgette PLANA (C’est fou ce que je t’aime), puis un autre 78 Tours (A la bonne franquette). Tino ROSSI sort plusieurs disques (Joli mois de mai), (Chérie, sois fidèle), (Mandolino, mandolino), (Jamais), (Trop jeune), (Jolie pluie d’été), (Bretagne), (Marseille, mon pays), (Tennessee Waltz) et (C’était écrit). Henri SALVADOR publie également des disques (Enfance de mon cœur), (La chansonnette), (La vie grise), (Ciel de Paris), (Tout est tranquille) et (Dors mon petit ange).

1952 

Charles AZNAVOUR (Plus bleu), (Quand elle chante), (Mé qué, mé qué) et (Viens). Georges BRASSENS et son 1er 78 Tours (Le gorille), (La mauvaise réputation) et (Corne d’aurochs). Annie CORDY (Les 3 bandits de Napoli) et (La bourrée d’auvergnate montagnarde). Jacqueline FRANÇOIS sort plusieurs 78 Tours (Padam, Padam), (Thé pour deux), (Tu voulais) et (Printemps à Rio), puis (La complainte des infidèles), (La fin d’un romand d’amour). Dario MORENO (Carama) de l’opérette Le chanteur de Mexico, (La chance), (Printemps à Rio) et (Granada). Georgette PLANA (Marie s’promène), puis un autre 78 Tours (Femme et mari). Line RENAUD sort plusieurs disques (Ma petite folie), (Le soir), (Confession), (Mademoiselle from Armentières) et (Tire, tire l’aiguille). Tino ROSSI publie également des disques (Si jamais), (Luna Rosa), (Carole), (Son cœur est amoureux), (Charmaine), (Va mon amour, va), (J’ai gardé ta photo), (Merci pour tes fleurs), (Sous la pergola), (Vole colombe), (Petite étoile de Noël), (Le bonhomme de neige), (Printemps à Rio), (Il est trop tard), (Line), (M’aimeriez-vous, toujours mon amour), (Tango bleu) de Blue tango, (J’ai besoin de toi), (Bouquet d’amour) et (Ce beau dimanche-là). Henri SALVADOR sort plusieurs disques (Ma petite folie), (L’abeille et le papillon), (Gade boug’la), (En traînant la savatte… la parigotte) et (Les oiseaux et les rêves).

1953

Charles AZNAVOUR (Et bailler, et dormir) et (Couchées dans le foin). Georges BRASSENS (La parapluie), (Il n’y a pas d’amour heureux) et (J’ai rendez-vous avec vous), puis un autre 45 Tours (La marine). Jacques BREL et son 1er 45 Tours (Foire). Annie CORDY (La petite Marie), puis un autre 45 Tours (Bonbons, caramels), ainsi que (Léon), et un autre 45 Tours (La biaiseuse). Jacqueline FRANÇOIS sors plusieurs 78 Tours (Donne-moi), (Tout bleu, tout bleu), (L’âge d’or), (Moi je dors près de la Seine). Georgette PLANA (Le facteur du village), puis un autre 78 Tours (La France en rose). Line RENAUD (Ton mariage), (Tango bleu) et (Printemps d’Alsace), puis un autre 45 Tours (Le chien dans la vitrine), (Je ne sais pas) et (Le bal aux Baléares), ainsi que (Moulin Rouge) et (L’amour de ma vie). Tino ROSSI sort plusieurs disques (Moulin Rouge), (Ne laissez pas s’enfuir l’amour), (La petite mule), (Ne lui dis jamais), (2 Petits chaussons), (Ton mariage) et (Poète sur Sorrente). Henri SALVADOR (Elle me donne). François-Gilbert SILLY « Gilbert BECAUD » et son 1er 45 Tours (Viens) repris en 1955 par Line Andrès, Lucienne Boyer, (Mes mains) et (Les croix).

1954

Charles AZNAVOUR (Heureux avec des riens) et (Monsieur Jonas), puis un autre 45 Tours (Moi, j’fais mon rond) et (Ah!), ainsi qu’un autre 45 Tours (Les chercheurs d’or). Georges BRASSENS (La prière) repris par Gérard Lenorman en 1976, les Prêtres en 2011, (Chanson pour l’auvergnat, elle est à toi cette chanson) repris par les Compagnons de la Chanson, Rika Zaraï en hébreu en 1985, et (Une jolie fleur, dans une peau de vache), puis un autre 45 Tours (Les sabots d’Hélène), (Bancs publics) et (Brave Margot), ainsi qu’un autre 45 Tours (Maman, papa). Gilbert BECAUD (Je veux te dire adieu). Jacques BREL (Il peut pleuvoir). Annie CORDY (Viens à Nogent) du court-métrage Sur toute la gamme, et (Les douaniers du clair de lune), puis un autre 45 Tours (Le petit cabri) et (La bagarre). Jacqueline FRANÇOIS sort plusieurs 78 Tours (L’argent) et (Un ciel bleu en hiver), puis un 45 Tours (Moi je dors près de la Seine). Dario MORENO (Comédie) du film Le souffle sauvage, (C’est l’amore), et (Mé qué… Mé qué), puis un autre 45 Tours (Tiens, tiens, tiens) et (Vérité), ainsi qu’un autre 45 Tours (Jusqu’au bout du monde) de Walking behind you, et (Istamboul). Line RENAUD (Je veux). Tino ROSSI sort plusieurs disques (Soir espagnol), (Tango magique), (Cœurs solitaires), (J’ai trop aimé), (C’est pour vous), (Adorable), (Sérénade méditerranéenne), (Carlotina), (2 Amants), (La fête du tabac), (Si le destin séparait), (El patio), (Les cigarières de Barcelone), (Mandolines à Napoli), (Quand Maria chantait), (Jours bleus), (Pardonne-moi), puis un autre 45 Tours (Oh ! Mon papa), (Ma joie), (Jolie mésange) et (Téléphonez-moi chérie), ainsi que d’autres disques (Mon trésor), (Retour), (La chéribiricocola), (Guitara mia), (Sauras-tu m’attendre ?), (Tu dansais si bien), (A quoi penses-tu mon amour ?), (Sous les ponts de Venise), (Printemps de Corse), (Tant de fois), (Des pays merveilleux), (Y’a tant d’amour), (Châteaux en Espagne), (Florence), (Maria l’amour), (Mon seul ami), (Jolie bruyère), (Sais-tu cueillir les roses) et (Toutes les mères). Henri SALVADOR (Le roix du fox-trot) et (Le petit indien).

1955

N°1 : Josée DE NEUVILLE « Marie-Josée NEUVILLE : La collégienne de la chanson » et son 1er 45 Tours (Johnny boy).

Charles AZNAVOUR (Je veux te dire adieu), (Viens au creux de mon épaule) repris par Patachou, (Ça), (Je t’aime comme ça), puis un autre 45 Tours (Terre nouvelle), (Sur ma vie) repris par Annie Gould, et (Le palais de nos chimères). Gilbert BECAUD (Mon ami m’a trahi) et (Le marchand de ballons), puis un autre 45 Tours (Donne-moi), (Mé qué, mé qué, Me-ke, Me-ke) et (C’était mon copain), ainsi qu’un autre 45 Tours (Je t’appartiens) et (Ça ! C’est formidable). Jacques BREL (Les pieds dans le ruisseau), puis un autre 45 Tours (Sur la place). Annie CORDY (Le petit pélican), puis un autre 45 Tours (Oh ! Bessie), ainsi qu’un autre 45 Tours (Pinson sérénade), (Sammy) et (La petite martiniquaise). Georges GUETARY (Moulin Rouge), (Mes yeux jaloux) de l’opérette Mes yeux jaloux, et (La route fleurie) de l’opérette La route fleurie. Georges GUETARY & BOURVIL (C’est la vie de bohème) de l’opérette La route fleurie. Gloria LASSO et son 1er 45 Tours (Dolorès) et (Mandolino), puis un autre 45 Tours (El soldado de levita) de June Richmond Stranger in paradise, d’après le prince Igor de Borrodine. Dario MORENO (Lettre à Virginie) et (Un ange comme ça), puis un autre 45 Tours (I love Paris) de Cole Porter, (C’est magnifique) de Cole Porter pour l’opérette Cancan, (Papa loves mambo) et (Mambo italiano) de Dean Martin Mambo italiano, repris par Rosemary Clooney en 1964, Dany Brillant en 2007, ainsi qu’un autre 45 Tours (Je me sens si bien), (La fête brésilienne), (Etranger au paradis) de June Richmond Stranger in paradise, d’après le prince Igor de Borrodine, et (Le grand tour de l’amour). Jacqueline FRANÇOIS sort plusieurs 78 Tours (Lola, la légende du pays des oiseaux), puis le 45 Tours : Jacqueline FRANÇOIS (Viens au creux de mon épaule), (Smile, ton sourire dans mon cœur) de Charlie Chaplin du film Modern times-Les temps modernes, et (Ce jour-là à Paris, mon pays), et un autre 45 Tours (Les lavandières du Portugal) et (Un jour tu verras) de Mouloudji. Georgette PLANA « GEORGETTE PLANA, LA FAUVETTE DU FAUBOURG  » (Ça se fait simplement), puis un autre 78 Tours (La petite java). Georgette PLANA « GEORGETTE PLANA CHANTE FREHEL » (Où est-il donc ?), (Tel qu’il est), (La java bleue) et (Je n’attends plus rien). Georgette PLANA « GEORGETTE PLANA JAVA » (Java). Line RENAUD (Vaya con dios), puis un autre 45 Tours (Pam, pou, dé), (Caravane dans la nuit)) et (Luxembourg Polka), (Tweedle dee), ainsi qu’un autre 45 Tours (Au bon vieux temps) et (Mambo italiano) de Dean Martin Mambo italiano, repris par Rosemary Clooney en 1964, Dany Brillant en 2007, un autre 45 Tours (Quand Madelon) du film La Madelon, et (A la claire fontaine), et le 45 Tours (Tango de l’éléphant) de Elephant’s tango, et (Mister banjo) de Billie Snake Ehy mister banjo. Line RENAUD & Dean MARTIN (Relax-ay-yoo). Line RENAUD (Mambo bacan), (Les enchaînés) de Unchained melody, du film Les enchaînés, repris par Eddy Mitchell & les Chaussettes Noires, Johnny Hallyday, etc. et (Les souvenirs sont faits de ça) de Dean Martin Memories are made of this. Tino ROSSI sort plusieurs disques (Si j’avais le bonheur), (Cara mia), (Comme une ombre), (Les rayons du soleil), (Les fruits du soleil), (Va, petit enfant), (Les amants de la belle étoile), (Trahison), (Qui va au piano, va lontano), (Piccina bambina), (Saci), (Tango Méditerranée), (N’en dis rien à personne), (Noël blanc), (Prière péruvienne) et (Minuit chrétiens). Henri SALVADOR (Margaret).

1956

N°1 : DALIDA (Bambino) de Marino Marini Guaglione, repris par Dean Martin The man who plays the madolino, (Eh ! Ben) de Hey there du spectacle The pajama game, et (Por favor) 84.000

Charles AZNAVOUR sort plusieurs 45 Tours (Prends garde), (Vivre avec toi), (Les chemins de l’éternité), (Après l’amour), (Je me voyais déjà) du film Générique, (Mon amour, protège-moi) du film La nuit des traqués, et (Merci mon dieu). Gilbert BECAUD (Toi, l’oiseau… L’oiseau) et (Alors raconte), puis un autre 45 Tours (Le pays d’où je viens), ainsi qu’un autre 45 Tours (La corrida) et (Ça claque! Quatre doigts sort du cuivre). Georges BRASSENS (Je me suis fait tout p’tit). Jacques BREL (Qu’avons-nous fait bonnes gens). Annie CORDY (Tantina de Burgos) et (La ballade de Davy Crockett) de Fess Parker Davy Crockett, puis un autre 45 Tours (Lolo… Lola), (Le dimanche matin) et (Faut pas t’énerver comme ça).

Iolanda GIGLIOTTI « DALIDA » et son 1er 45 Tours (Madona) d’Amalia Rodriguez Barco négro, et (Flamenco bleu) de Flamenco love. - 50.000

DALIDA (Le torrent) de Maria Candido Il torrent, et (La violeterra) de Sarita Montiel La violetera- 50.000

Jacqueline FRANÇOIS (Samba fantastique) de Samba fantastico, et (Chiens perdus sans collier), puis un autre 45 Tours (Je t’aime encore plus), le 45 Tours (Que sera, sera) de Que sera sera, (Main dans la main) en duo avec Henri DECKER, le 45 Tours (Noël blanc) de White christmas, et (Petit papa Noël) de Tino Rossi, et un autre 45 Tours (La Marie-Vison). Georges GUETARY (Tango mandoline) du film On aime qu’une fois, puis un autre 45 Tours (Avoir un bon copain) du film Le chemin du paradis, ainsi qu’un autre 45 Tours (Relaxez-vous), et un autre 45 Tours (Georges, viens danser le rock’n’roll !). Gloria LASSO (Amour, castagnettes et tango) de June Richmond Hernando’s hidesaway, et (Malaguena) de The Breeze and I, puis un autre 45 Tours (L’étranger au paradis) de June Richmond Stranger in paradise d’après le prince Igor de Borrodine, repris par Amaury Vassili Le prince Igor en 2012, et (Toi, mon démon), ainsi qu’un autre 45 Tours (La cueillette du coton) et (Lisboa Antigua), un autre 45 Tours (Bambino) de Marino Marini Guaglione, repris par Dean Martin The man who pays the madolino, et (Le torrent) de Maria Candido Il torrente. Marcel MIRAMON « Marcel AMONT » et son 1er 45 Tours (Escamillo) et (Le pigeon voyageur), puis un autre 45 Tours (Les amoureux de papier) et (Geneviève) de Warfield. Dario MORENO (Toi, l’inconnu) du film Pardonnez nos offenses, et (Seul) de When, puis un autre 45 Tours (Je vais revoir ma blonde) de Mitch Miller Yellow rose of Texas, et (Adieu Lisbonne), ainsi qu’un autre 45 Tours (Le grand tour de l’amour), (L’étranger au paradis) de June Richmond Stranger in paradise d’après le prince Igor de Borrodine, repris par Amaury Vassili Le prince Igor en 2012, et (La fête brésilienne). Georgette PLANA (Le dénicheur), puis un autre 45 Tours (Ca peut pas durer). Line RENAUD (Il y a des anges) et (Gwendolina). Tino ROSSI publie plusieurs 45 Tours (Vierge Marie), (Campanella), (Arriverderci Roma) de Rénato RascelArrivederci Roma, (Bambina), (Domani) d’Ulpio Minucci Domani, (Tango d’Italie), (C’est bon d’aimer), (Le ciel est témoin), (La petite église), (Invitation au baïon), (Je vous aime), (Au printemps), (Une guitare au clair de lune), (Le village mort), (Petit eldeweiss), (Gervaise), (Amoureuse), (Avé Maria) de Schubert, (Romande de maître Pathelin), (Concerto d’automne) , (Mensonges de ma vie), (Poney, mon ami), (La vieille maison), (Chanson du pied léger), (On a pas tous les jours 20 ans), (Les coquettes de Porto-Rico), (Le secret d’Isabelle), (Sérénata, viens le soir descend), (Méditerranée) de l’opérette Méditerranée, (Ajaccio), (La chanson de Gervaise) du film Gervaise, (Une étoile monte), (Le Noël des enfants corses), (Père Noël reviendra), (C’est Noël), (Les roses blanches), (Brune, blonde, rousse ou châtaine), (Les muletiers) et (Lamento di u banditu). Henri SALVADOR (Qu’ech que c’est qu’cha), puis un autre 45 Tours (Bonjour sourire) du film Bonjour sourire, ainsi qu’un autre 45 Tours (Gin télévision), (Salvador, play the blues) et (Y’a rien d’aussi beau). Henri SALVADOR « Henry CORDING » (Rock and moll mops).

1957

N°1 : DALIDA (Gondolier) de Pétula Clark, Judy Garland With all my  heart, d’après Jodie Sands, (J’écoute chanter la brise) de Sempre que Lisboa canta, (Pardon) de Miguel Amador El reloi, et (Le jour où la pluie viendra) de Gilbert Bécaud, repris en anglais par Jane Morgan The day, the rain came down en 1958, Ayo en 2011. + 142.000

N°2 : DALIDA (Tu n’as pas très bon caractère) de Scapricciatello du film Car sauvage est le vent+ 100.000

N°3 : DALIDA (Lazarelle) de Domenico Modugno Lazarella, (Buenas noches mi amor, bonne nuit mon amour), (Scusami), et (Oh ! La la) de Marino Marini Chella la+ 92.000

Les plus grands succès de l’année : Annie CORDY (Cigarettes, whisky et p’tites pépées) de the Sons of the Pioneers Cigarettes, whisky and wild, wild women en 1947 du film Cigarettes, whisky et p’tites pépées-Le gentleman de Cocody, repris par Tim Spencer, Freddy Quinn en allemand, (Hop digui di) et (Coquelicots polka).

Les autres sorties de l’année : Marcel AMONT (Allez, à la pêche) de Marino Marini du film Cette folle jeunesse, (Pantuflas, mambo, chacha) d’Echapare Ramos & Lorenzo Castro Burro Pantuflas, puis un autre 45 Tours (Julie) et (L’amour en mer), ainsi qu’un autre 45 Tours (Sa casquette), et un autre 45 Tours (Mon manège à moi) d’Edith Piaf, et (Les yeux doux) d’Al Hofman & Mannin Fiel.

00 1957 3

Claude AYOT « Claude CARRERE » et son 1er 45 Tours (Cigarettes, whisky et p’tites pépées) de the Sons of the Pionneers Cigarettes, whisky and wild, wild women en 1947, du film Cigarettes, whisky et p’tites pépées « Le gentleman de Cocody ». Il débarque de CLERMONT-FERRAND à PARIS et chante sur la scène du cabaret L’ECHELLE DE JACOB, rue DARU dans le 8è. Charles AZNAVOUR (Ay, mourir pour toi), puis un autre 45 Tours (Sa jeunesse) repris par Joana Mendil en 2013, et un autre 45 Tours (La ville). Gilbert BECAUD (C’est ça qu’on appelle aimer), puis un autre 45 Tours (Le magicien) du film Casino de Paris, ainsi qu’un autre 45 Tours (Salut les Copains) et (Les marchés de Provence), un autre 45 Tours (La ville) et (Le jour où la pluie viendra) repris par Richard Anthony en 2012, Dalida en 1957 et 1982, en anglais par Jane Morgan The day, the rain came down en 1958, Ayo en 2011. Georges BRASSENS (Marinette) et (La mauvaise herbe). Jacques BREL (Quand on a que l’amour) repris par Dalida en 1975 et 1979, Simone Langlois en 1959, Thierry Amiel de Nouvelle Staren 2004, Sylvie Vartan en 2013. Pétula CLARK et son 1er 45 Tours en FRANCE (Memories are made of this) et (Suddenly there’s a valley) de Soudain un vallée, puis un autre 45 Tours (With your love) de Gilbert Bécaud Mes mains, (Fascinathing rhythm) du spectacle Lady be good, et (A million stars above) de Charles Trenet En attendant ma belle, ainsi qu’un autre 45 Tours (Sonny boy) du film Le chanteur de jazz, un autre 45 Tours (With all my heart) de Jodie Sands, repris par Dalida Gondolier, (I yi, yi, yi) du fillm Une nuit à Rio, et (You are my lucky star) du film Chansons sous la pluie-Singin’in the rain, un autre 45 Tours (It’s a foolish but it’s fun) du film That certain age, (Slumming on Park Avenue) du film On the Avenue, (It’s the natural thing to do) du film Rhythm on the river, et (Zing went the strings of my heart) du film Listen darling. Annie CORDY (Tout ce que veut Lola) et (Oh ! La la) de Marino Marini Chella la, puis un autre 45 Tours (Tête de linotte).

DALIDA (Le ranch de Maria) de Gloria Christian Casetta in Canada, (Tu peux tout faire de moi) du film Marchand de filles, (Quand on a que l’amour) qu’elle reprend en 1979, de Jacques Brel en 1957, repris par Simone Langlois en 1959, Thierry Amiel de Nouvelle Star en 2004, Sylvie Vartan en 2013. - 50.000

DALIDA (Miguel) de Miguel Amador Miguel, (Ay ! Mourir pour toi) de Charles Aznavour, (Maman la plus belle du monde) de Marino Marini La piu bella del mondo, repris par les Stentors avec Vincent Niclo en 2014, Vincent Niclo en solo en 2014, et (Le petit chemin de pierre) de Scalinatella- 50.000

DALIDA (Pour garder), (Histoire d’un amour) de Carlos Almaran Historia de un amor, et (Calypso italiano). - 50.000

Sacha DISTEL et son 1er 45 Tours (Tout bas). Jacqueline FRANÇOIS (Mandoline amoureuse) de Charlie Chaplin Mandolins, et (Toi l’amour) de Charlie Chaplin Spring, puis un autre 45 Tours (L’air de Paris) . Georges GUETARY (Que sera, sera) de Doris Day What ever will be, will be du film L’homme qui en savait trop, repris par Peter Alexander en 1974, et (Bambino) de Marino Marini Guaglione, repris par Dean Martin The man who plays the madolino, puis un autre 45 Tours (Domani), (Andalucia) et (Blanche comme neige) du film Folies Bergères, ainsi qu’un autre 45 Tours (Dîtes-lui) de Une nuit aux Baléares, un autre 45 Tours (Les trois corsaires), un autre 45 Tours (Le ranch de Maria) et (Oh ! La la !) de Marino MariniChella la, un autre 45 Tours (Je suis un voleur) du film 36 Chandelles, et un autre 45 Tours (Le Noël du Père-Noël). Georges GUETARY & les QUATRE DE PARIS (Mon petit bonhomme). Georges GUETARY & le CARRE DE DAMES (Lazzarelle). Georges GUETARY (Un momento). Gloria LASSO & Luis MARIANO (Canastos, l’amour commande). Gloria LASSO (Marianne), (Amour perdu) de Marino Marini Armen’s theme, et (Padré Don José), puis un autre 45 Tours (L’ombre sous la mer) et (Bon voyage) de Without love, ainsi qu’un autre 45 Tours (Granada), (Buenas noches mi amor, bonne nuit mon amour) et (Cachito) de Cachito. Dario MORENO (Pâques à Trinité), (Day O) et (Marianne), puis un autre 45 Tours (Imploration) et (Pour toi) du film Le feu aux poudres, ainsi qu’un autre 45 Tours (Pépita de Majorca) et (Coucouroucoucou). Pierre PERRET et son 1er 45 Tours (Moi, j’attends Adèle), puis un autre 45 Tours (Si je t’envoie des fraises). Georgette PLANA (Le tango pépère) et (Maman la plus belle du monde). Georgette PLANA « GEORGETTE PLANA CHANTE BERTHE SYLVA » (Les roses blanches), (A ta porte), (On a pas tous les jours 20 ans) et (Le jouet). Line RENAUD (Jalousie), puis un autre 45 Tours (Que sera, sera) de Doris Day What ever will be, will be du film L’homme qui en savait trop, repris par Peter Alexander en 1974, (Les enchaînés) de Unchained melody, (Mambo bacan) et (Les souvenirs sont faits de ça) de Memories are made of this, ainsi qu’un autre 45 Tours (Pour toi) du film Le feu aux poudres, repris par Morris Albert Feelings, Mike Brant Dis-lui, Patrick Fiori & Julie Zenatti Feelingsen 2001, Roch Voisine Dis-lui en 2002, et un autre 45 Tours (La trèfle à 4 feuilles) du film Le goût du massacre, Mademoiselle et son gang, et (Avec celui qu’on aime) du film Le goût du massacre, Mademoiselle et son gang. Tino ROSSI sort plusieurs 45 Tours (Toi qui veut savoir), (La fête à maman), (Evasion), (O mon Dieu), (Sérénata), (Valse), (Scusami), (Quand tu chantes ma guitare), (Cindy), (Le long des rues de Paris), (Accarezame), (Tu n’as pas très bon caractère) de Marino Marini Scapricciatello du film Car sauvage est le vent, (Un jour, l’amour) du film Une histoire de Monté-Carlo, (Beaucoup de caresses), (Mandoline amoureuse) du flm Un roi à New-York, (Toi l’amour) du film Un roi à New-York, (Buenas noches mi amor), (Italiana) et (Lazarella) de Domenico Modugno. Henri SALVADOR (Amour perdu) de Marino Marini Armen’s theme, (Buenas noches mi amor), et (Maman la plus belle du monde) de Marino Marini La piu bella del muondo.

1958

N°1 : DALIDA (Tu me donnes… Come prima) de Marino Marini Comeprima, repris par les Platters For the first time, (Tu m’étais destiné) de Paul Anka You are my destiny, (Du moment qu’on s’aime) de Piccolissima serena, et (Si je pouvais un jour revivre ma vie) de Gilbert Bécaud, d’après If I could live my life again+ 153.000  

N°2 : DALIDA (Les gitans), (Rendez-vous au Lavandou) et (Mélodie perdue) + 100.000

N°3 : Edith GASSION « Edith PIAF » (Milord).

Les autres sorties de l’année : Marcel AMONT (Mazurka) et (Aie mon cœur) de Grauges Escude Cofiner & Ignacio Ballesteros La portugesa, puis un autre 45 Tours (L’eau vive) et (Dans le même sabot) de Cahan, ainsi qu’un autre 45 Tours (Le balayeur du Roy). Hugues AUFRAY « Bob AUBERT & son TYPIC BRÉSILIEN » et son 1er 45 Tours (Eu chorei), puis un autre 45 Tours (Cabeça inchada). Charles AZNAVOUR (Quand tu reviens chez moi, mon cœur) et (Je hais les dimanches), puis un autre 45 Tours (Je te donnerai), ainsi qu’un autre 45 Tours (De ville en ville) et (A tout jamais). Gilbert BECAUD (C’est merveilleux l’amour) et (Viens danser), puis un autre 45 Tours (Croquemitoufle) du film Croquemitoufle, repris par Adamo en 2014, et (Si je pouvais un jour revivre ma vie). Georges BRASSENS (La légende de la nonne) et (Au bois de mon cœur) du film Porte des Lilas. Jacques BREL (L’air de la bêtise), puis un autre 45 Tours (La lumière jaillira), ainsi qu’un autre 45 Tours (Voir), et un autre 45 Tours (Je prendrai). Claude CARRERE (Sur un coup de tête), puis un autre 45 Tours (OK Corral), (Le diable ou le bon dieu) et (Arriver). Pétula CLARK (Alone, why must I be alone) du film Une nuit à l’opéra, repris par Dalida Je pars, (Sonny boy) du film Le chanteur de jazz, (Afraid to dream) du film You can’t have everything, et (Goodnight my love) du film Stowaway, puis un autre 45 Tours (To you my love) de Line Renaud Je ne sais pas, (Baby lover) du film Six five special, et (Hark the herald angels sings), ainsi qu’un autre 45 Tours (Come prima). Pétula CLARK CHANTE EN FRANÇAIS & Claude ROBIN (Allô mon cœur), puis (Papayer) de Mangos, (Tout ce que veut Lola) de Whatever Lola wants du spectacle Dann Yankees ! et (Histoire d’un amour) de Historia de un amor. Annie CORDY (Hello, le soleil brille !) de Mitch Miller Colonel Bogey du film Le pont de la rivière Kwaï, et (Paris Paname), puis un autre 45 Tours (Ton cheveu), ainsi qu’un autre 45 Tours (Torero), et un autre 45 Tours (Hula hoop, houla houp) de Georgia Gibbs Hula hoop, et (Docteur miracle) des Blazers With doctor.

DALIDA (Dans le bleu du ciel bleu) de Domenico Modugno Volare, nel blu dipinto di blu en 1958, repris par Al Martino en 1975, Juliette Gréco, Peter Alexander en allemand, les Gipsy King en 1989, Christian Delagrange & Gloria Lasso en 2013, (Les yeux de mon amour) de Cabro frio, et (Dieu seul) de Love me for ever- 50.000

DALIDA (Je pars) de Pétula Clark, Frankie Valli & les Four Seasons Alone, why must I be alone du film Une nuit à l’Opéra, (Inconnu mon amour) du film Rapt au 2è bureau, (L’amour chante) du film Rapt au 2è bureau, et (Timide sérénade) de Gloria Christian Timida serenata- 50.000

DALIDA (Aie ! Mon cœur) de La portugesa, et (Héléna). - 50.000

Sacha DISTEL (Garde ça pour toi) de Catch a falling star, repris par Françoise Hardy, (Là, près de la fenêtre) de In the will small hours, et (Dors mon amour) d’André Claveau, puis un autre 45 Tours (Brigitte). Jacqueline FRANÇOIS   (Le gondolier) de With all my heart, puis un autre 45 Tours (Le gars de Rochechouart) et (Bilbao song) de Bilbao song, le 45 Tours (La Seine), (Mon faible cœur) de My foolish heart, (La mer) de Charles Trenet, le 45 Tours (Dans le bleu du ciel bleu) de Domenico Modugno Volare, et le 45 Tours (Mon oncle), (Bal de Vienne) de Sentimental touch, et (La vie mondaine) de The lady is tramp. Georges GUETARY (M’amie) et (Mon amour, Ô mon amour), puis un autre 45 Tours (Dans le bleu du ciel bleu) de Domenico Modugno Volare, nel blu dipinto di blu, repris par Al Martino en 1975, Peter Alexander en allemand, ainsi qu’un autre 45 Tours (Réveillon à Paris) de l’opérette Pacifico, et (Mon cœur) de l’opérette Pacifico. Gloria LASSO (Gondolier) de Pétula Clark, Judy Garland With all my heart, (Histoire d’un amour) de Carlos Almaran Historia de un amor, et (C’était hier), puis un autre 45 Tours (C’est ça l’amour) de Cole Porter, et (Diana) de Paul Anka Diana, ainsi qu’un autre 45 Tours (Sarah) et (Je t’aimerai, t’aimerai). Dario MORENO (Bébé lune), (Le diable au corps) du film Les 7 merveilles du monde, et (Tout ce que veut Lola) de What ever Lola wants, puis un autre 45 Tours (Sarah), (Que l’amour me pardonne) et (Timide sérénade) de Timida serenata, ainsi qu’un autre 45 Tours (Viens) des Kalins Twins When, (Si tu vas à Rio) de Madureira chorou, (Je pars) de Pétula Clark, Judy Garland, Frankie Valli & les Four Seasons Alone, why must I be alone du film Une nuit à l’Opéra, et (Bonjour chérie) de Return to me, un autre 45 Tours (Guitare et tambourin), (Tu m’étais destinée) de Paul Anka You are my destiny, et (Eso es el amor), et un autre 45 Tours (Tequila) des Blazers Tequila. Pierre PERRET (Le sex-appeal d’Emile). Line RENAUD (Buona sera) de Louis Prima Buena sear, puis un autre 45 Tours (Dis, oh ! Dis) de Everybody loves a lover, (Fais ta prière… Tom Dooley), (Passion ! Passion) d’après Beethoven, et (C’est là, pour ça) du film L’increvable. Tino ROSSI sort plusieurs disques (Si tu voulais m’aimer), (Le petit tango), (Fleur du Japon), (Imploration) de l’opérette Naples au baiser de feu, (Naples au baiser de feu) de l’opérette Naples au baiser de feu, (Chanson napolitaine), (Te voglio bene tanto), (Prière à San Genero), (Costenzella), (Sérénade pour un ange), (Sans toi), (Les rues de Napoli), (O bernadette), (Madré Mia), (Corsica), (Mama) du film Marlène, (Adieu amour) du film L’adieu aux armes, (Vendicello di Roma) du film Les 7 colonnes de Rome, (Bon voyage), (Dans le bleu du ciel bleu) de Domenico Modugno Volare, nel blu dipinto di blu, (Mélodie perdue), (Tu es de mon pays), (Du moment qu’on s’aime) de Teddy Reno Piccollissima serenata, (Reviens, reviens moi), (Le bateau de Tahiti), (L’ajaccienne), (Petite Corse), puis un autre 45 Tours (Si tu vas à Rio) de Madureira chorou, (Tu me donnes… Come prima) de Marino Marini, des Platters Come prima, (Pourquoi n’as-tu rien dit ?) et (Bonjour chérie) de Return to me, et d’autres 45 Tours (Parigi, Roma), (Guitare et tambourin), (L’eau vive) de Guy Béart du film L’eau vive, et d’autres 45 Tours (Parigi, Roma), (Guitare et tambourin), (L’eau vive) de Guy Béart, du film L’eau vive, (Je t’écrirai) et (Cœur à cœur) du film Anna de Brooklyn. Tino ROSSI & Laurent ROSSI (Amour, enfants et mandolines) et (Merci monsieur Noël). Henri SALVADOR (Mazurka, pour ma mie), puis un autre 45 Tours (J’ai 20 ans), ainsi qu’un autre 45 Tours (Dans mon île), un autre 45 Tours (Blouse du dentiste) et (Oh ! Quand les saints) de When the saints go marchin’in, d’après un traditionnel de Quincy Jones, (Les gars de Rochechouart), un autre 45 Tours (Gondolier) de Pétula Clark, Judy Garland With all my heart, et (Buenas noches mi amor), un autre 45 Tours (La guerre en dentelles), (Sarah) et (Le langage des fleurs, Ninette), un autre 45 Tours (Une île au soleil) du film Island in the sun, et un autre 45 Tours (Tu me donnes… Come prima) de Marino Marini, des Platters Come prima, et (Bal de Vienne) de The sentimental touch. Monique SERF « BARBARA : LA CHANTEUSE DE MINUIT » et son 1er 45 Tours (L’homme en habit) de Domenico Modugno Vecchio frak, puis un autre 45 Tours (Les amis de monsieur). Jean TENNEBAUM « Jean FERRAT » et son 1er 45 Tours (Les mercenaires).

1959 

Les plus grands succès de l’année : Marcel AMONT (Tout doux, tout doucement) de Max Bygraves, des Fleetwoods Come softly to me, repris par Eddy Pauly, Henri Salvador, Dave Doux tam-tamen 2004, (Quand on est amoureux) de Francesco Paolo Frontini Il piccolo montanaro, (Sophie) et (Madeleine, Marguerite) d’Arno Simon Hans. Richard ANTHONY (Nouvelle vague) des Coasters Three cool cats, repris par Michel Delpech en 2011, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, (Personnalités) de Lloyd Price Personality, (Pauv’ Jenny) des Everly Brothers Poor Jenny, et (J’ai rêvé) de Bobby Darin Dream lover. Annie CORDY (Salade de fruits), (Personnalités) et (Qu’il fait bon vivre).

DALIDA (Ciao, ciao, bambina) de Domenico Modugno Piove, repris par Peter Alexander en allemand Tschau, tschau, Bambina, (Ce serait dommage) de Impatient lover, repris par Jean Bretonnière, Claude Robin, et (Tout l’amour) de Passion flowers, d’après Lettre à Elise+ 170.000

DALIDA (Luna caprese, pour mieux t’aimer), (J’ai rêvé) de Bobby Darin Dream lover, repris par Michel Chevalier, (Adonis) et (Mélodie pour un amour) de Sarah Vaughan Broken hearted melody+ 92.000

Les autres sorties de l’année sont : Marcel AMONT (Les poupées de Peynet) et (Le chemin de Noël) de Sammy Fain du film Hollywood or bust. Ricardo BTESH « Richard ANTHONY et son 1er 45 Tours (Betty baby), (Suzie darling), (Tu m’étais destinée) de Paul Anka You are my destiny, et (Peggy Sue) de Buddy Holly & the Crickets Peggy Sue en 1957, puis un autre 45 Tours (La rue des cœurs brisés) de Lonesome town, (La-do-da-da), (C’est le jeu) de It’s all in the game, et (Chanson magique) de Move it. Hugues AUFRAY (Le poinçonneur des Lilas) de Serge Gainsbourg, repris par Angélo De Barre en 2011, et (Y’avait Fanny qui chantait), puis un autre 45 Tours (Ecoute mon cœur), ainsi qu’un autre 45 Tours (La complainte de Mackie). Charles AZNAVOUR (J’en déduis que je t’aime). BARBARA (Boutons dorés). Gilbert BECAUD (Le rideau rouge), puis un autre 45 Tours (Le marché de Babette) du film Babette s’en va en guerre, (Marie, Marie) repris par Pascal Danel en 2011, et (La chanson pour Roseline) du film Babette s’en va en guerre, ainsi qu’un autre 45 Tours (L’enterrement de Cornélius), (Pilou… Pilou… hé) repris par Dalida, et (Ah ! Si j’avais des sous). Georges BRASSENS (Le pornographe), puis un autre 45 Tours (Le cocu). Jacques BREL (La valse à mille temps) et (Ne me quitte pas) repris par Patricia Kaas If you go away en 2002, Ingrid Saint-Pierre Ne me quitte pas en 2011, Isabelle Boulay. Pétula CLARK (Saint-Tropez), puis un autre 45 Tours (Guitare et tambourin) de Holiday in Naples, (Java pour Pétula) de Angliche java, (Mon cœur danse avec la chance) de Baby lover, et (Tango de l’esquimau) de Never do a tango with an eskimo, ainsi qu’un autre 45 Tours (Everbeen in love), et un autre 45 Tours (Adonis) de Adonis. Annie CORDY (Nick nack paddy wack, la marche aux gosses) du film L’auberge du 6è bonheur, ainsi qu’un autre 45 Tours (Le millionnaire), le 45 Tours (Petite fleur) de Sidney Bechet, et (Oh quelle nuit) de Lonesome me, puis un autre 45 Tours (Tête folle), et le 45 Tours (Abuglubu, abugluba).

DALIDA (Guitare et tambourin), (Amstramgram) et (Hava naguila, dansons mon amour) de Dance everyone dance- 50.000

DALIDA (La chanson d’Orphée) de Orfeo negro du film Orfeu  negro, (Je te tendrai les bras), (Mes frères) de Reg Owen Manhattan spiritual, et (Love in Portofino) de A San Christina- 50.000

DALIDA (Des millions de larmes) - 50.000

DALIDA (Ne joue pas) de Jean Constantin, d’après What good does it do me, (C’est ça l’amore), (Marie, Marie) de Gilbert Bécaud du film Babette s’en va en guerre, et (Marina) de Marino Marini Marina, repris par Rocco Granata en 1989, the Conffeti’s en 1989. - 50.000

Sacha DISTEL A LA GUITARE & John LEWIS (Bag’s groove). Sacha DISTEL (Tout ça n’est pas pour moi) du film Gigi, et (Gigi) du film Gigi, puis un utre 45 Tours  (Parlez-moi d’amour), ainsi qu’un autre 45 Tours (Oui, oui, oui, oui) de Jean-Philippe, repris par Claude Robin, (Dis ! O dis !)de Doris Day Everybody’s loves a loves, et (Oh ! Quelle nuit) de Lonesome me, un autre 45 Tours (Scoubidou, pommes et poires) de Apples peaches, pumpkie pie…, et (Ce serait dommage) de Jean Bretonnière, Claude Robin, et un autre 45 Tours (Nuages, joué au décollage). Jean FERRAT « Noël FRANK » (Près de la rivière enchantée). Jacqueline FRANÇOIS (Tant qu’on s’aimera), puis le 45 Tours (Plus grand que moi), et le 45 Tours (Petite fleur) de Sidney Bechet, et (Tout doux, tout doucement) de Come softly to me. Georges GUETARY (La vie passe) et (Ce serait dommage). Georges GUETARY & BOURVIL (La marche des copains). Georges GUETARY & Corinne MARCHAND (Nous deux). Georges GUETARY (Ciao, ciao bambina) de Domenico Modugno (Sérénade à l’amour, et (Toi je t’aime) de l’opérette Pacifico, puis un autre 45 Tours (Oh ! Quelle nuit !), (Adieu tristesse) du film Orfeu Négro, et (La valse des regrets) d’après Brahms, ainsi qu’un autre 45 Tours (Pas d’âge pour l’amour), (C’est ça l’amore) de I sing amore, et (Le marchand de bonheur), un autre 45 Tours (Ivanhoé) et (Le cavalier), un autre 45 Tours (L’amour est dans ta rue) et (J’aurais voulu danser) de la comédie musicale My fair Lady, un autre 45 Tours (Frappe dans tes mains) de Charles Aznavour, et (Mélodie pour un amour). Gloria LASSO (Bonjour chéri) de Return to me, (A jamais) de All the way, (Du moment qu’on s’aime) de Teddy Reno Piccolissima serenata, et (Ne sois pas fâché), puis un autre 45 Tours (Cette nuit-là) de The whippoorvill, (Tu m’étais destiné) de Paul Anka You are my destiny, et (Tout ça) de Magic moments, ainsi qu’un autre 45 Tours (Eso es el amor), (L’enfant aux oranges) et (La fenêtre ouverte) de Tuppe tuppe mariscia, un autre 45 Tours (Le petit pousse-pousse), (Tiens) de , (Moi) de Io, et (Dansons mon amour… Hava Naguila) de Dance everyone dance, un autre 45 Tours (Tua) de Tua : Festival San Remo, (La fiesta brésilienne) de Evocacao, et (Corazon de melon) de Corazon de melon, un autre 45 Tours (Vénus) de Venus, (La chanson d’Orphée) de Orfeo negro du fillm Orfeo Negro, et (Adieu tristesse) de Manha de carnaval, un autre 45 Tours (Mucha gracias), (A San Cristina) et (Le monde change) de Il mundo cambia, et un autre 45 Tours (Adonis) de Adonis, (Arriverderci) de Arriverderci, (Lune de miel) de Honey moon, et (Toi tu fais la loi) de There I was in love.  Gloria LASSO CHANTE NOËL (Prière à Noël) et (Natal… Noël brésilien) de Natal. Dario MORENO (Oh ! Qué mambo) du film Oh ! Qué mambo, et (Mon cœur est prisonnier) du film Oh ! Qué mambo, puis un autre 45 Tours (Dansons mon amour… Hava Naguila) de Dance everyone dance, (Tout l’amour) de Passion flowers, d’après Lettre à Elise, et (Ton cœur, parle mon cœur) de Fallaste corazon, ainsi qu’un autre 45 Tours (Je te tendrai les bras), (Vénus de Milo) et (Le marchand de bonheur), et un autre 45 Tours (C’est l’amore) et (Rock a Conga). Pierre PERRET (Louise). Georgette PLANA « INTERDIT AUX JEUNES OREILLES » (Le grand rouquin). Georgette PLANA (La bonne cadence). Line RENAUD (Trudie) et (Ciao, ciao bambina) de Domenico Modugno Piove, repris par Peter Alexander en allemand Tschau, tschau bambina, puis un autre 45 Tours (Seize ans) de Only sixteen, et (Tilt), ainsi qu’un autre 45 Tours (Trop beau) Plaisirs au Casino de Paris. Tino ROSSI sort plusieurs disques (Maria), (Dans mon île d’amour), (Porto polo), (Corsica bella), (Sur la piazzetta), (Sérénade à Bali) du film La loi, (Si Dieu pouvait), (Etre ensemble), (Fumée aux yeux) du film Roberta, (Oui, oui, oui, oui), (Ce serait dommage), (Le soleil), (Ciao, ciao bambina) de Domenico Modugno Piove, (Li per li), (Écris-le moi) de Escribeme, (Adieu tristesse) du film Orfeo Negro, (La chanson d’Orphée) de Orfeo Negro du film Orfeo Negro, (Mama cara mama), (Noël brésilien) de Natal, (La madone d’amour), (Le secret d’amour), puis un autre 45 Tours (Les cloches de Lisbonne) de Fado madragoa, (Rien pour toi), (Ne joue pas) de What good does is to me, et (Le monde change), ainsi qu’un autre 45 Tours (Le tango nous invite). Henri SALVADOR « S’AMUSE » (Blues de la grève). Henri SALVADOR (Gigi), (Je me souviens de vous), (C’était pour jouer) et (Un certain sourire). Henri SALVADOR « DE CANNES A SAINT-TROPEZ » (La fin des vacances), (Rendez-vous au Lavandou), (Amour de Saint-Tropez) de Pétula Clark On the beach, Saint-Tropez, et (A Cannes, cet été) de Fragilie eyes, puis un autre 45 Tours (Maman), ainsi qu’un autre 45 Tours (Tout doux, tout doucement) des Fleetwoodds, repris par Marcel Amont, Eddy Pauly, Dave Doux tam-tam en 2004, (Ne dis plus rien) et (Petite fleur) de Sidney Bechet, et un autre 45 Tours (Mon ange gardien). Caterina VALENTE publie plusieurs 45 Tours (Ciao, ciao bambina) de Domenico Modugno Piove, (Qu’il fait bon vivre), (Marina) et (39 De fièvre) de Fever, repris par Dick Annegarn en 2001. Rika ZARAÏ et son 1er 45 Tours (Shir habar, le vin amer), (Prière au désert), (2 Grands et un petit) et (Les horloges de minuit).

PRINTEMPS 1960

Marcel AMONT (Bleu, blanc, blond) de Harold J Greene & Richard William Wolf True, true happiness. Marcel AMONT & Colette DEREAL (La toque) et (Quand nous étions écoliers) de Sid Tepper & Roy C Bennet. Pétula CLARK (Prends mon cœur) de A fool such as I, (Lune de miel) de The honeymoon song du film Honeymoon, (Che sbadato) de Quel ballot, et (Ne joue pas) de What good it do me, puis un autre 45 Tours (If I had my way), ainsi qu’un autre 45 Tours (Que voulez-vous de plus ?) de What more do you want ?, (Dis-moi) de Star bright, (Moi, j’préfère l’amour à tout ça) de What do you want, et (Je t’aime) de For ever. Annie CORDY (Les papous).

DALIDA (T’aimer follement) de Floyd Robinson Makin’love, (Mon amour oublié) de Phil Spector Oh why, repris en allemand par Camillo Sag warum, et (Elle, lui et l’autre) de Bob Calfati The wedding+ 90.000

DALIDA (L’Arlequin de Tolède) et (Comme au premier jour). - 50.000

Sacha DISTEL (Personnalités, elle a le… elle a la… elle a les…), (Drôle de rêve) de The preacher, et (Allez ! Va !) de My heart is an open book. Georges GUETARY (Papa aime maman) et (My taylor is rich). Jean-Philippe SMET « Johnny HALLYDAY » et son 1er 45 Tours (T’aimer follement) de Floyd Robinson Makin’love, et (Laisse les filles). Gloria LASSO (L’amour est dans ta rue) de On the street where you live, (J’aurais voulu danser) de I could have dance all night du film My fair Lady, repris par Dalida, et (Les cloches de Lisbonne). Dario MORENO (Viens à la casita), (Linda) et (Jericho). Tino ROSSI & Laurent ROSSI (Papa aime maman), puis (Tom Pilibi) de Jacqueline Boyer, (Romantica) de Tony Dallara & Rénato Rascal Romantica, et (Au fond des nuits), puis un autre 45 Tours (L’aventure est belle). Henri SALVADOR (Mon homme), (C’est un gigolo), (Hey tongtchi) et (La chanson d’Orphée) de Orfeo Negro. Rika ZARAÏ (Hava Naguila… Dansons mon amour) de Dance everyone dance.

ÉTÉ 1960

N°1 : Edith PIAF (Non je ne regrette rien).

DALIDA (Les enfants du Pirée) de Mélina Mercouri Ta pedia tou Piréa du film Jamais le dimanche, repris par les Chrodettes, (Le bonheur) de Mélain Mercouri Hassapico nostalgique, (C’est un jour à Naples) et (Pilou, pilou, hé) de Gilbert Bécaud. + 172.000 

Johnny HALLYDAY (Je cherche une fille), (Souvenirs, souvenirs) de Barbara Evans,Bill Ramsey, d’après les Black Stars Souvenirs, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, (Pourquoi cet amour) et (J’suis mordu) de Elvis Presley I got stung.

Les autres titres de la saison sont : Marcel AMONT (Il a le maillot jaune) et (Oui, je me marie) de Harold Logan & Lloyd Price Johnny. Richard ANTHONY (Jericho), puis un autre 45 Tours (Clémentine) de Bobby Darin Clémentine, ainsi qu’un autre 45 Tours (Itsi bitsi petit bikini) de Bryan Holand & Paul J& P Itsy bisty teenie weenie yellow poll… bikini, repris par la comédie musicale Salut les Copains en 2012, (Je suis fou d’école) de Swingin’school, (Roly-Poly) et (Le p’tit clown de ton cœur) des Everly Brothers Cathy’s clown. Hugues AUFRAY (Le jugement dernier). Charles AZNAVOUR (Liberté) et (Quand tu vas revenir). Gilbert BECAUD (L’absent) Hommage à l’éditeur Raoul Breton, repris par Pétula Clark, Yvette Giraud, Gloria Lasso, Jean-Claude Pascal, Sheila en 2002, Alice Dona & Alain Chamfort en 2013, Alice Dona & Michel Delpech en 2013, Alice Dona & Jean-Félix Lalanne en 2014, Alice Dona & Pascal Danel en 2014, etc. Georges BRASSENS (Les funérailles d’antan), puis un autre 45 Tours (Le mécréant). Jacques BREL (Les flamandes) repris par Nicole Croisille en 2014. Pétula CLARK (Je compte sur toi) et (Grand-Mère), puis un autre 45 Tours (Too darn hot) et (Where are you, now that I need you). Annie CORDY (A Bahia) du film Os bandeirantes.

DALIDA (Histoire d’un amour) de Carlos Electa Almaran Historia de un amor en 1956 du film Historia de un amor, repris par Danny Brillant, El Chato en 2011, Rolberto Alagna Historia de una amor en 2011, et (Hava Naguila) d’après folklore juif de Charles Aznavour. - 50.000

Sacha DISTEL (Mon beau chapeau), (Dîtes à l’orchestre, la… la… la…) et (Les célibataires) du film Les mordus. Maïtèna DOUMENACH « Marie LAFORÊT » et son 1er 45 Tours (Saint-Tropez blues). Jacqueline FRANÇOIS (La barrière), (J’aurais voulu danser) de I could have dance all night de West Side Story, et (L’amour est dans ta rue) de On the street where you live. Georges GUETARY (Les papous) et (Les enfants du Pirée) du film Jamais le dimanche, puis un autre 45 Tours (Hi ! Ha ! Hi ! Ha ! Ho !). Johnny HALLYDAY (Itsi bitsi petit bikini) de Bryan Hyland Paul J & P Isty bitsy teenie weenie, yello polka dot’bikini, repris par Bambalourina en 1989, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, (Depuis qu’ma môme), (Je veux me promener) de Fats Domino I want to walk you home en 1959, et (Le plus beau des jeux) de Labbra di fuoco. Gloria LASSO (Les cloches de Lisbonne) de Fado madragoa, puis un autre 45 Tours (Valentino) et (Dans la rues de Bahia) de Too much tequila, ainsi qu’un autre 45 Tours (Les enfants du Pirée) de Mélina Mercouri Ta pedia tou Piréa du film Jamais de dimanche, (Sombreros et mantilles) de Rina Ketty, et (L’absent) de Gilbert Bécaud, repris par Sheila en 2002. Dario MORENO (Amour, amour, Poy… Poy…) et (Mustapha), puis un autre 45 Tours (Bras dessus, bras dessous) de Why, (Les enfants du Pirée) de Mélina Mercouri Ta pedia tou Piréa du film Jamais le dimanche, et (Le coco) de Izto aqui nao est bom du film Os bandeirantes, ainsi qu’un autre 45 Tours (Plegaria) et (Adios muchachos). Pierre PERRET (Le bonheur conjugal) et (Joséphine). Georgette PLANA (Un simple soldat). Line RENAUD (Mi amor… mi amor) et (Itsi bitsi petit bikini) de Bryan Hyland, Paul J & P Itsy bisty teenie weenie, yellow poll… bikini. Tino ROSSI sort plusieurs 45 Tours (Je sais), (Vieni, vieni, si), (Bons baisers, à bientôt), (Paris a le cœur tendre), (Comme un cygne blanc) et (O signore cosa che), puis un autre 45 Tours (Notre concerto) de Umberto Blindi Il nostro concerto, (Ma chanson est pour toi) de Beautiful obsession, et (Les filles du soleil). Henri SALVADOR (Toi mon bel amour) et (Soleil de minuit) de The midnight sun will never set, puis un autre 45 Tours (Verte campagne). Rika Zaraï (L’olivier).

AUTOMNE-HIVER 1960

N°1 : Johnny HALLYDAY (Le p’tit clown de ton cœur) des Everly Brothers Cathy’s clown, repris par Richard Anthony, les sœurs Kessler, les Blue Diamonds, (Kili watch) et (Ce s’rait bien) de Brenda Lee Sweet nothing en 1960.

N°2 : DALIDA (Romantica) de Tony Dallara & Rénato Rascel Romantica, (Le petit clair de lune) de Marino Marini Tintarella di luna, (Dans les rues de Bahia) de Too much tequila, et (De Grenade à Séville) + 128.000

Les autres titres de la saison sont : Marcel AMONT (Ma petite symphonie) de Edward Lee Alperson & Jerry Winn The one finger symphony, (Le rapide blanc) et (Le barbier de Séville) d’après Rossini, puis un autre 45 Tours (La chanson du grillon) de Robert Staed Gimby & Johnny Wayne The cricket song. Gilbert BECAUD (Têtes de bois) et (C’était moi). Pétula CLARK (La joie d’aimer) de The need for love du film le vent des plaines, (Garde ta dernière danse pour moi) des Drifters, Jimmy Justice Save the last dance for me, et (Le, tu sais quoi) de Indoor sport. Annie CORDY (Paname).

DALIDA (Itsi bitsi petit bikini) de Bryan Hyland, Paul J & P Itsy bitsy teenie weenie, yellow polka dot’bikini, repris par Bamboulourina en 1989, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, (Bras dessus, bras dessous) de Why, (O sole mio) de Elvis Presley, et (Ni chaud, ni froid) de Johnny kissed a girl. - 50.000

DALIDA (Douce nuit, Sainte nuit), (Noël blanc) de Bing Crosby, (Petit papa Noël) de Tino Rossi en 1946 du film Destin, et (Vive le vent). - 50.000

Sacha DISTEL (Bye, bye lady). Jean FERRAT (Ma môme) repris par Jean-Claude Pascal.  Jacqueline FRANÇAIS (La dolce vità) et (Soleil de minuit) de The midnight sun will never set. Bruno GIGLIOTTI « ORLANDO » et son 1er 45 Tours en France (Fattouma), (Jamais je n’oublierai) de Johnny Tillotson Never let me go, (Banjo boy) de Charly Niessen Banjo boy, et (Notre concerto) d’Umberto Bindi Il nostro concerto, puis un autre 45 Tours (Apache, l’amour fait la loi) de Jerry Lordan Apache, (C’est toi qui..)) de Gail’s song, et (Ramona). Georges GUETARY (Banjo boy) et (Notre concerto) de Umberto Blindi. Gloria LASSO (Valentino) et (Dans les rues de Bahia) de Too much tequila. Dario MORENO (Itsi bitsi petit bikini) de Bryan Hyland, Paul J& P Itsy bisty teenie weenie, yellow poll… bikini, (Banjo boy), (Notre concerto) de Umberto Blindi, et (O sole mio) de Elvis Presley. Georgette PLANA (Les papillons de nuit). Line RENAUD (La môme whisky), (Le Noël des amoureux) et (Trop tard). Tino ROSSI (Guitare d’amour). Henri SALVADOR (Les papous), puis un autre 45 Tours (Allô Brigitte ! Ne coupez pas) de Babylone 21-29, et (Près de la cascade) de By a waterfall du film Footlight parade. Rika ZARAÏ (Comme au premier jour).

PRINTEMPS 1961 

N°1 : Eddy MITCHELL & les CHAUSSETTES NOIRES (Daniéla), (Eddie sois bon) de Chuck Berry Johnny be good en 1958, repris par les Socquettes Blanches Eddie sois bon en 1963, Johnny Hallyday Johnny reviens, Patrick Topaloff Ali be good en 1977, et (Je t’aime trop) de I gotta know.

Les autres grands succès de la saison : DALIDA (Les marrons chauds), (Garde-moi la dernière danse) des 5 Satins, de Pétula Clark, des Drifters, de Jimmy Justice Save the last dance for me, et (La joie d’aimer) de The need for love du film Les ventes des plaines.

Les autres titres de la saison sont : Richard ANTHONY (Tu parles trop) de Joe Jones You talk too much en 1959, et (Clin d’œil), puis un autre 45 Tours (Allons dans le bois) de Good time baby, (Dis-lui que je l’aime) de Somebody to love, (Quand tu me diras oui) de Linda Lee, et (Dis à Laura) de Ray Peterson, Ricky Valence Tell Laura, I love her. Hugues AUFRAY (San Miguel). Charles AZNAVOUR (Il faut savoir), (Ces yeux-là) et (La marche des anges) du film Un taxi pour Tobrouk. Gilbert BECAUD (Quand l’amour est mort) et (Natashquan). Pétula CLARK (Calcutta, ma fête à moi) de Take me dreaming, (Les gens diront) de It doesn’t matter, et (Marin) de Sailor. Thérèse COQUERELLE « Isabelle AUBRET » et son 1er 45 Tours (Printemps avril carillonne) de Jean-Paul Mauric, et (Nous les amoureux) de Jean-Claude Pascal. Annie CORDY (La chanson du Marsupilami). Nicole CROISILLE et son 1er 45 Tours (Dieu merci, il m’aime aussi) de Ray Charles Hallelujah, I love her, (Pour être un jour aimée de toi) de l’opérette L’auberge du cheval blanc, (C’est peut-être l’amour) de Almost like being in love, et (Nous les amoureux) de Jean-Claude Pascal). Sacha DISTEL (Le boogie du bébé) de Baby sitting baby, (A cause de toi) de I don’t know why, et (Oui devant Dieu) de La novia. Georges GUETARY (Dans le cœur de ma blonde) de Norman Pretty Wheels. Johnny HALLYDAY (24.000 Baisers) de Adriano Celentano 24.000 Mila bacci, repris par Aylin Prandi en 2011, (Sentimental) de Sammy Frank, Elvis Presley, Cliff Richard You’re so square, baby I don’t care en 1957, repris par Eddy Mitchell en 1963, puis un autre 45 Tours (Tu parles trop) de Joe Jones You talk too muchen 1959, (Une boum chez John) du film Dossier 1.413, et (Oui mon cher) de Billy Craddock I want that, ainsi qu’un autre 45 Tours (Nous les gars, nous les filles) de Floyd Robinson Boys and girls, et (Mon septième ciel) de Sal Mineo Seven steps to love en 1958, repris par Dick Rivers en 2011. Gloria LASSO (Cordoba) et (La montagne). Claude MOINE « Eddy MITCHELL et les CHAUSSETTES NOIRES » avec William BENAÏM, Jean-Pierre CHICHPORTICH, Tony D’ARPA et Aldo MARTINEZ pour leur 1er 45 Tours (Tu parles trop) de Joe Jones You talk too much en 1959, (Be bop a Lula) de Gene Vincent Be bop a Lula du film La blonde et moi en 1956, repris par Sheila I’m  your baby doll en 1978, (Si seulement) de Elvis Presley Dirty, dirty feelin’, et (Tant pis pour toi) de Gene Vincent Wild cat. Dario MORENO (La montagne de l’amour) de O imittos, (Tu parles trop) de Joe Jones You talk too much en 1959, puis un autre 45 Tours (Vieux Mac Donald) et (Exodus) du film Exodus. Tino ROSSI sort plusieurs 45 Tours (Marina viva), (Qu’il est doux), (Mon chant d’amour), (Mattéo), (L’enfant que j’aime) et (Tout le bonheur du monde), puis un autre 45 Tours (Le temps d’un tango) et (Une simple carte postale).

ÉTÉ 1961

N°1 : DALIDA (24.000 Baisers) de Adriano Celentano 24.000 Bacci, repris par Aylin Prandi en 2011, (10.000 Bulles bleues) de Mina & Jenny Luna 10.000 Bolle blue, et (Pépé).

Les autres titres de la saison sont : Marcel AMONT (Dans le cœur de ma blonde) de Norman Pretty Wheels. Richard ANTHONY (Ça tourne rond) de Johnny Dankworth African waltz, (Belle-maman) de Mother in low, (Trois en amour) de « D » in love, et (Sœur Anne) de Are you sure ?, puis un autre 45 Tours (Avec une poignée de terre) de Gene Mac Daniels, Craig Douglas, Gene Vincent A hundred pounds of clay, (Tu peux la prendre) de Roy Hamilton You can have her, (Viens danser le twist) de Chubby Checker, Vince Taylor Let’s twist again, d’après Hank Balard The twist en 1959, repris par les Fats Boys en 1988, repris par Richard Anthony & Jeane Manson en 2012, et (Laisser entrer le ciel) de Let the sunshine in, ainsi qu’un autre 45 Tours (Fiche le camp, Jack) de Ray Charles Hit the road Jack, (Tu ne sais pas) de Helen Shapiro You don’t know, (Sa grande passion) de Del Shannon His latest flame, repris par Elvies Presley Marie’s the game, et (Loin de moi) de Johnny Tillotson Without you. Isabelle AUBRET (Rêve, mon rêve) Grand Prix Festival d’Enghien, et (La chanson de Prévert). Hugues AUFRAY (Tucumcari). Charles AZNAVOUR (Tu t’laisses aller). BARBARA (De Shanghai à Bangkok). Gilbert BECAUD (Abrina Birchoué, le fond des rivières). Alain BELLEC « Alain BARRIÈRE » et son 1er 45 Tours (Cathy). Georges BRASSENS (Si le bon Dieu l’avait voulu). Jacques BREL (Le moribond) repris par Terry Jacks Seasons in the sun en 1974, puis un autre 45 Tours (Marièke). Pétula CLARK (Roméo, Salomé) et (Welcome home). Annie CORDY (Banjo boy) et (Roly-Poly), puis un autre 45 Tours (A la pétanque).

DALIDA (Quand tu dors près de moi) d’après Brahms du film Aimez-vous Brahms ?, (Parlez-moi d’amour), (Nuits d’Espagne) de Ben E King, Phil Spector Spanish Harlem, repris par Trini Lopez en 1966, et (Reste encore avec moi) de Umberto Blindi Non mi dire si chei- 50.000

DALIDA (Protégez-moi Seigneur) de Poderoso seroni, (Tu peux le prendre) de Roy Hamilton You can have her, (Avec une poignée de terre) de Gene Mac Daniels, Craig Douglas, Vince Taylor, Gene Vincent A hundred pounds of clay, et (Comme une symphonie) de Come sinfonia. - 50.000

Sacha DISTEL (Câlin-câlinette). Jean FERRAT (Paris Gavroche). Georges GUETARY (Vive les vacances) et (La terre), puis un autre 45 Tours (La polka des lampions). Johnny HALLYDAY (J’étais fou), (A New-Orléans) de Gary US Bonds A New-Orléans, et (Hey Pony) de Chuck Berry, Chubby Checker, Don Covay Hey Pony time, puis un autre 45 Tours (Tutti frutti) de Elvis Presley, Little Richard Tutti frutti. Gloria LASSO (La joie d’aimer) de The need for love du film Le vent des plaines, (Pépito) de Los Machucambos Pepito, et (Fichez-moi donc la paix) de Dejenme en paz. Eddy MITCHELL & les CHAUSSETTES NOIRES (Hey Pony) de Chuck Berry, Chubby Checker Pony time, (Fou d’elle) de Everybody got a date but me, et (O Mary-Lou), puis un autre 45 Tours (Madame ! Madame) de Edith PIAF Padam, Padam, (Dactylo rock), (Chérie, oh chérie) de Sugaree, et (Trop jaloux) de Boo-hoo, I’m gonna cry. Dario MORENO « DARIO A RIO » (Pissi, pissi, bao, bao), (Tumba le le) et (Zè marmita), puis un autre 45 Tours (Hello Lucia), (La marmite) de Zè marmita, (Pardons pour notre amour) et (Si tu veux) de Yo vendo unos ojos negros. Line RENAUD (En vacances en Italie), (C’est toi baby) de Johnny Burnette My little boy sad, et (Mon amour). Tino ROSSI sort plusieurs 45 Tours (Plus doucement), (Retour, j’ai fait le tour du monde), (Sous le soleil de la Provence), (Douce nuit à Malga), (Enfin les vacances), (Amour, cigales et farniente), (Guitare, tango), (Je rêve de Tahiti), (Quand je reviens chez moi) et (Maria, Maria). Henri SALVADOR « CORNEILLE & RACINE » (Le cid-rock). Henri SALVADOR (Tu me fais chaud partout). Rika ZARAÏ (Exodus) du film Exodus, (Zingara) de Garifallo st’afli, et (Kalinka).

AUTOMNE-HIVER 1961

Les plus grands succès de la saison : Gilbert BECAUD (Et maintenant) repris par Gilles Girard en 1966, Pétula Clark en 1967, Isabelle Boulay en 2002, Pascal Danel en 2011, Johnny Hallyday en 2011, Sylvie Vartan en 2011, en anglais par Carl Sigman, Judy Garland, Patricia Kaas What now my love en 2002, Elvis Presley, Frank Sinatra, et (Le condamné, quand ils m’ont jugé). Johnny HALLYDAY (Viens danser le twist) de Chubby Chekcer, Vince Taylor Let’s twist again de Hank Balard The twist en 1959, repris par les Fats Boys en 1988, et (Avec une poignée de terre) de Gene Mac Daniels, Craig Douglas, Vince Taylor A hundred pounds of clay.

Les autres sorties de la saison sont : Marcel AMONT (Valencia), (Marinella) de Tino Rossi, et (Le plus beau de tous les tangos du monde) de Tino Rossi. Richard ANTHONY (Sa grande passion) de Del Shannon His latest flame, repris par Elvis Presley Marie’s the name, (Tu ne sais pas) de Helen Shapiro You don’t know, et (Noël pour notre amour). Isabelle AUBRET (Tu tiendras, cent milles étoiles) et (Si, mon amour) de Nora Brockstedt Sommer I palma : Eurovision Norvège 1er. Hugues AUFRAY (Santiano) des Highwaymen Santiano en 1960, repris par le groupe Star Academy 5 avec Jérémy Amelin, Magalie Bonneau « Magalie Vaé », Chloé Boucaud, Grégoire Bourdin Gouello « Grégoire Léo », Elyane Breton « Ely », Arnaud Demissine « Arno », Pierre Frischeteau « Pierre Mathyss », Jean-Luc Guizonne « Jee-L », Pascal Maunoury « Pascal Monot », Emilie Minatchy, Alexia Palombo, Nassim & Neïssa Parize, Moïses Quarisma « M Slice », Laure Ruhland, Michael Tabury, Jill Vandermeulen, Maud Verdeyen-Cannova « Maud Verdeyen » en 2005, Laurent Voulzy en 2006, et (Georgia) de Ray Charles Georgia in my mind. Alain BARRIERE (Les gens qui s’en vont). Jacques Brel (La valse à mille temps). Pétula Clark (Roméo) de sa chanson Roméo, Salomé. Annie CORDY (La marche des anges) de Charles Aznavour du film Un taxi pour Tobrouk, et (Partout) de Blue moon, puis un autre 45 Tours (Hop là, dans la rivière) de Lady rizer. Annie CORDY & Luis MARIANO (Visa pour l’amour). Nicole CROISILLE (Tu t’fais du cinéma), (Ça tourne rond) de Johnny Dankworth African waltz, et (J’oublie tout) de Hey love, puis un autre 45 Tours (Tout ça dépend du gars !) de This little girl of my mine, (Mon Paris, par cœur) de Billy Boy, (Laisse entrer le ciel) de Let the sunshine in, et (Toi) de So, ainsi qu’un autre 45 Tours (Leçon de twist), (Pourquoi donc vouloir) de Love and understanding, (Allons-y gaiement) de I’m gonna go fishin’, et (Moi je t’aime) de A girl of everyday, et un autre 45 Tours (Je l’attends) et (Fière) de Proud.

DALIDA (Loin de moi) de Johnny Tillotson Without you, (Plus loin que la terre) de Stranger from Durango, (Tu ne sais pas) de Helen Shapiro You don’t know, et (Cordoba) de Adios-Adieu(- 50.000)

Sacha DISTEL (Madame ! Madame !) de Edith Piaf Padam, padam. Georges GUETARY (Chanson de Ben-Hur) du film Ben-Hur vivant. Johnny HALLYDAY (Nous quand on s’embrasse) de Jerry Lee Lewis High school confidential du film Jeunesse droguée, (Douce violence) du film Douce violence, repris par Françoise Hardy en 1966, (Il faut saisir sa chance) du film Douce violence, et (Tu peux la prendre) de Roy Hamilton You can have her. Gloria LASSO (Le goût de toi) de Sabor a mi, (Oui, devant Dieu) de La novia, (Roméo et Juliette) de Romanoff & Juliet, et (Le goût de la violence) de Pedoroso senor. Eddy MITCHELL & les CHAUSSETTES NOIRES (Noël de l’an dernier), (Noël de France) et (Vivre sa vie) de Cliff Richard Gee whizz it’s you, puis un autre 45 Tours (Rock des karts), (Quand je te vois) de Pretty little angel eyes, et (Petite Sheila) de Gene Vincent She, she little Sheila. Dario MORENO (Brigitte Bardot), (Hé ! Oui mes amis) de Me dam um dinheiro ai, et (Roméo) de Pétula Clark Roméo, Salomé. Tino ROSSI sort plusieurs 45 Tours (Le plus grand jour), (Trois enfants), (Mon Père-Noël à moi), (Merci Noël), (C’est toujours le tango qu’on aime), (Vizzavona), (Rien) et (Faîtes un beau voyage).

Sylvie VARTAN et son 1er 45 Tours avec Claude BENZAQUEN « Frankie JORDAN » (Panne d’essence) de John D Loudermilk Out of gras, et (J’aime ta façon de faire ça). + 40.000

Sylvie VARTAN (Quand le film est triste) de Sue Thompson, Carole Deene, John D Loudermilk Sad movies, make my cry en 1961, et (Tout au long du calendrier) de Neil Sedaka Caldendar girl, repris par Eric Estève. + 45.000 

Rika ZARAÏ (Tout est bien qui finit bien) et (Roméo) de Pétula Clark Roméo, Salomé, puis un autre 45 Tours (Hine ma tov).

PRINTEMPS 1962

13 : ARTISTES (PRINTEMPS 1962) retiens%20la%20nuit

N°1 : Johnny HALLYDAY (Retiens la nuit) du film Les parisiennes, repris par Claude François en 1966, Daphné & Benjamin Biolay, (Sam’di soir) du film Les parisiennes, (Ya ya twist) de Lee Dorsey, Jody Lee Yaya yaya twist, (La faute au twist) et (Samedi soir) du film Les parisiennes.

la%20lecon%20de%20twist

N°2 : Richard ANTHONY (La leçon de twist) de Twistin’ the twist, repris par Jeane Manson & Richard Anthony en 2012, (Le vagabond) de Dion The wanderer, (Ya ya twist) de Lee Dorsey, Jody Lee Yaya yaya twist, et (Ne t’en fais pas mon vieux) de Jimmy Justice A little bip of soap.

la%20depigeonnisation

N°3 : Henri TISOT (Conférence de presse sur la dépigeoannisation).

le%20mexicain

N°4  : Marcel AMONT (Le mexicain) repris par Peter Alexander en allemand Brauner senor mexicano, (Pigalle) de Heinz Gietz & Hans Bradtke Pigalle, die grosse mausef, et (Flamenco rock) de G Malgoni & P Garriagi.

alleluia

N°5 : Charles AZNAVOUR (Alléluia) et (Les petits matins) du film Les petits matins, mademoiselle stop.

le%20lion%20est%20mort%20ce%20soir

N°6 : Henri SALVADOR (Le lion est mort ce soir) de Pete Seeger, les Torkens The lion sleeps tonight, d’après Salomon Linda and the Evening Birds Mb ube winoweh en 1939, repris par Nancy Holloway en 1962, the Tight Fit en 1982, les Pow-Wow en 1992, et (Twist SNCF).

ya%20ya%20twist

N°7 : Pétula CLARK (Ya ya twist) de Lee Dorsey, Jody Lee Yaya yaya twist, (Bye bye, mon amour) de Ricky Nelson, Gene Pitney Hello Mary-Lou, (Il est à toi mon cœur) coécrit par Claude CARRERE, et (Je chante doucement).

les%20bourgeois

N°8 : Jacques BREL (Les bourgeois) et (Bruxelles).

peppermint%20twist

N°9 : Eddy MITCHELL & le groupe les CHAUSSETTES NOIRES (Peppermint twist) et (La leçon de twist).

romeo%20un%20mexicain

N°10 : les COMPAGNONS DE LA CHANSON (Y aura toujours), (Un mexicain) repris par Peter Alexander en allemand Brauner senor mexicano, et (Roméo).

sous%20le%20ciel%20ecossais

N°11 : Dick RIVERS & les CHATS SAUVAGES (Sous le ciel écossais) de When the girl in your arms, (Un p’tit je ne sais quoi) de One track mind, et (Laisse-moi rire) de Lessons in love.

le%20tourbillon

N°12 : Jeanne MOREAU (Le tourbillon) du film Jules et Jim.

cri%20de%20ma%20vie

N°13 : Richard ANTHONY (Délivre-moi) de Ray Charles Unchain my heart en 1961, repris par Joe Cocker en 1987, et (Cri de ma vie) de Dream baby.

achete%20moi%20un%20juke%20box

N°14 : DALIDA (Achète-moi un juke-box), (La leçon de twist) et (Le ciel bleu) de What a sky+ 100.000

esperanza

N°15 : Nino DE MURCIA (Esperanza) de Charles Aznavour.

2%20enfants%20au%20soleil

N°16 : Jean FERRAT (Deux enfants au soleil) et (Eh l’amour !).

les%20enchaines

N°17 : Eddy MITCHELL & les CHAUSSETTES NOIRES (Le chemin de la joie), (Non ne lui dis pas) de Moutain is high, (Petite sœur d’amour) de Elvis Presley Little sister, et (Les enchaînés) de Enchained melody.

deux%20enfants%20au%20soleil

N°18 : Isabelle AUBRET (Deux enfants au soleil), (Tintin et la toison d’or) du film Tintin et le mystère de la toison d’or, (Et maintenant) de Gilbert Bécaud en 1961, repris par Carl Sigman What now my love, Judy Garland, Patricia Kaas en 2001, Elvis Presley, Frank Sinatra pour les films Toute une vie en 1974, Le bal en 1983.

N°…  : Sylvie VARTAN (Est-ce que tu le sais) de Ray Charles, Jerry Lee Lewis, Bobby Darin What’d I say en 1959, (Sois pas cruel) de Elvis Presley Don’t be cruel, (Un p’tit je ne sais quoi) de One track mind, et (Nous deux ça colle) de Let’s get together+ 48.000

N°…  : Sylvie VARTAN (Baby c’est vous) des Beatles, des Shirelles Baby it’s you en 1961, (Gong gong, I’m blue) de Ike Turner, des Ikettes I’m blue, the gong, gong, song en 1962, (Cri de ma vie) de Roy Orbinson Dream baby en 1962, et (L’amour, c’est aimer la vie) de Love is a swingin’thing+ 28.000

Isabelle AUBRET & les PETITS CHANTEURS D’ÎLE DE FRANCE (Poly polisson) de la série Poly. Isabelle AUBRET (Un premier amour) Eurovision France 1er, et (Ces deux-là). BARBARA (Le temps des Lilas) et (Dis, quand reviendras-tu ?) repris par Claudia Meyer en 2012. Georges BRASSENS (La marche nuptiale). Jacques BREL (Les bourgeois) Olympia, puis un autre 45 Tours (Madeleine) et (Rosa). Pétula CLARK (I’m counting on you). Annie CORDY (Zizi la twisteuse). Sacha DISTEL (J’ai un rendez-vous) de I wanna thank you, (Paillasse) de Palhacada, (Chanson sur une seule note) de Samba de uma nota so, puis un autre 45 Tours (Caterina) repris par Paolo Noël en 1964, et (Que c’est bon) de Welcome home to my heart. Georges GUETARY & Hélène GUETARY (Dis papa). Johnny HALLYDAY (Wap dou wap, tu aimes le twist), (Danse le twist avec moi) de Chubby Checker Dance the mess around, et (Twistin’USA) de Chubby Checker Twistin’USA. Gloria LASSO (Et maintenant) de Gilbert Bécaud, et (Réveille-toi) de Henri Salvador Le lion est mort ce soir. Eddy MITCHELL & Gillian HILLS (C’est bien mieux comme ça) du film Les parisiennes. Dario MORENO (Toi, ma madone) d’après La paloma. Line RENAUD (Double twist) et (Quelque part dans le monde).

ÉTÉ 1962

14 : ARTISTES (ÉTÉ 1962)     j'entends%20siffler%20le%20train

N°1 : Richard ANTHONY (J’entends siffler le train) de Five hundred miles, repris par Michèle Richard, Hugues Aufray & Françoise Hardy en 2012, (J’irai twister le blues… Reviens-moi, je t’en supplie) de Buddy Greco Twistin’ to the blues, repris par Richard Anthony & Jeane Manson en 2012, (J’irai pleurer sous la pluie) de Crying in the rain, et (Reviens vite mon amour de Lover please+ 500.000

chariot

N°2 : Pétula CLARK (Chariot) repris par Sheila Top à Pétula en 2002, la comédie musicale Sister Act I will follow hime en 2012, (Dans le train de nuit) et (Claquez vos doigts) de Joe Henderson Snap your fingers.

pas%20cette%20chanson

N°3 : Johnny HALLYDAY (Pas cette chanson) de Ben E King Don’t play that song you lied repris par Dick Rivers Pas cette chanson en 1966, Adriano Celentano Dont play that song en 1977, Aretha Franklin, Peppino Di Capri, (Madison twist) de Sam Cooke, Johnny Morisette Meet me at the twistin’place, (Ce n’est pas juste après tout) de Rumba rock, et (Hey ! Baby !) de Bruce Channel Hey baby.

pour%20une%20amourette

N°4 : Joaquim ESCUDERO « Leny ESCUDERO » et son 1er 45 Tours (Pour une amourette) repris par Michèle Arnaud, Danièle Darrieux, et (Ballade à Sylvie). Danyel GERARD & les DANGER’S (Le petit Gonzalès) de David Dante Speedy Gonzalès en 1961, repris par Pat Boone en 1962, Trini Lopez.

cheveux%20fous%20et%20levres%20roses

N°5 : les COMPAGNONS DE LA CHANSON (Cheveux fous et lèvres roses) et (Kalinka).

le%20petit%20gonzales%20d

N°6 : DALIDA (Le petit Gonzalès) de Danyel Gérard & les Danger’s d’après David Dante Speedy Gonzalès en 1961, repris par Pat Boone, et (A ma chance) de Johnny Gibson Midnight en 1961, repris par Carol King. + 160.000

un%20clair%20de%20lune%20a%20maubeuge

N°7 : Pierre PERRIN (Le clair de lune à Maubeuge) du film Moonlight tango.

un%20clair%20de%20lune%20a%20maubeuge%20bourvil

N°8 : BOURVIL (Le clair de lune à Maubeuge) du film Moonlight tango.

le%20grand%20M

N°9 : Billy BRIDGE (Le madison, le grand M).

serre%20la%20main%20d'un%20fou

N°10 : Johnny HALLYDAY (Serre la main d’un fou) de Shake the land of a fool, (Laissez-nous twister) de Sam Cooke Twisting night away, (Dans un jardin d’amour) de Gene Pitney Garden of love, et (Une fille comme toi) de Cliff Richard A girl like you.

le%20twist%20du%20canotier

N°11 : Eddy MITCHELL & les CHAUSSETTES NOIRES avec Maurice CHEVALIER (Le twist du canotier).

une%20petite%20fille

N°12 : Claude NOUGARO (Le cinéma) repris par Sylvie Vartan en 1995, (Une petite fille) et (Le jazz et la java) repris par Sheila en 1982.

je%20reviendrai%20bientot

N°13 : Eddy MITCHELL & les CHAUSSETTES NOIRES (Je reviendrai bientôt) de Whillie and the hand jive, (Roly-Poly) et (Hey let’s twist).

est%20ce%20que%20tu%20le%20sais

N°14 : Dick RIVERS & les CHATS SAUVAGES (Twist à Saint-Tropez), (C’est pas sérieux) du film Theme for a dream, et (Est-ce que tu le sais ?) de Ray Charles What’d I say.

la%20grosse%20noce

N°15 : Gilbert BECAUD (La grosse noce) et (Fanfan) de Catch me.

ah%20si%20jetais%20reste%20celibataire

N°16 : André VERCHUREN (Ah ! Si j’étais resté célibataire).

un%20clair%20de%20lune%20a%20maubeuge%20fr

N°17 : Fernand RAYNAUD (Le clair de lune à Maubeuge) du film Moonlight tango.

l'arbre%20de%20vie

N°18 : Leny ESCUDERO (L’arbre de vie).

a%20london

N°19 : Pétula CLARK (Allons donc à London) et (Jolie) de Gently.

laissez%20nous%20twister

N°20 : Dick RIVERS & les CHATS SAUVAGES (Laissez-nous twister) de Twistin’ the night away, (Un cœur tout neuf) de A brand new beat, et (L’amour que j’ai pour toi) de Love for a man.

hey%20baby

N°21 : Bruce MC MEANS « Bruce CHANNEL » (Hey ! Baby).

ne%20boude%20pas

N°22 : Richard ANTHONY (Ne boude pas) de Take five, (Ma mélodie) écrite par Claude CARRERE, (Non je ne pourrais pas) de Black mood, et (C’était plus fort que tout) de Ray Charles I can’t stop lovin’you.

le%20petit%20gonzales

N°23 : Danyel GERARD & les DANGER’S de David Dante Speedy Gonzalès en 1961, repris par Pat Boone, Dalida, et (Gong Gong) de I’m blues.

cheveux%20fous%20et%20levres%20roses%20cd

N°24 : Colette DE GLARELIAL « Colette DEREAL » (Cheveux fous et lèvres roses).

N°25 : le groupe LOS MACHUCAMBOS (Granada), (Perfidia) et (Amor, amor).

Hugues Aufray & les SKIFFLE GROUP (J’entends siffler le train) de Five hundred miles, repris par Hugues Aufray & Françoise Hardy en 2012, (Loin de toi) et (L’enfant do). BARBARA (Pauvre Martin). Alain BARRIERE (La ballade des amours) et (Je reviendrai d’Al Cantara). Georges BRASSENS (Le temps ne fait rien à l’affaire), puis un autre 45 Tours (Auprès de mon arbre). Jacques BREL (Bruxelles). Annie CORDY (Un clair de lune à Maubeuge) de Pierre Perrin, repris par Bourvil, Claude François, Fernand Raynaud, puis en allemand par Friedel Hensch Der mond von Wanne-Eickel, en anglais par Mr Acker Bilk Moonlight tango, en flamand De meisjes van… jons, en italien par Alberto Testa Chiaro di luna a Paullo, en japonais, en polonais, en russe, et dans les films OSS 117Bienvenue chez les ch’tis. Sacha DISTEL (Guitare et copains) et (C’était plus fort que tout) de Ray Charles I can’t stop lovin’ you. Claude FRANCOIS « LE FAMEUX KÔKÔ » et son 1er 45 Tours (El nabout-Le nabout twist), (Ne t’en fais pas mon vieux) de Richard Anthony, d’après Jimmy Justice A little bit of soap, et (Le clair de lune à Maubeuge) de Pierre Perrin, repris par Bourvil, Claude François, Fernand Raynaud, puis en allemand par Friedel Hensch Der mond von Wanne-Eickel, en anglais par Mr Acker Bilk Moonlight tango, en flamand De meisjes van… jons, en italien par Alberto Testa Chiaro di luna a Paullo, en japonais, en polonais, en russe, et dans les films OSS 117Bienvenue chez les ch’tis. Georges GUETARY (Je te regarde). Gloria LASSO (Un premier amour), puis un autre 45 Tours (Moliendo café). Dario MORENO (Monsieur le carnaval), (Demain), puis un autre 45 Tours (Une glace au soleil), (Moi Dario) et (C’était une nuit bleue) de Maldito abisme. Pierre PERRET (Ça va bien, ça va mal) et (La bérésina). Line RENAUD & Jerry MENGO (El paso, cha-cha), puis (Ramona). Tino ROSSI (Tango italiano), (Tu n’es pas un ange) de Mandolino, et (Roses blanches de Corfou). Henri SALVADOR (Papa liszt twist) de Der liebestraüm als twist, (Boua-Nina) de B’Wanina, (Un garçon des îles) de I will live my life for you. Rika ZARAÏ (Voila, voila).

Publié dans : ||le 8 août, 2007 |10 Commentaires »

10 Commentaires Commenter.

  1. le 26 août, 2007 à 16:01 tondre écrit:

    bonjour ! je te souhaite bonne chance pour ton blog ! il est très interessant ! je viendrai je crois souvent ! mon surname est tifab ! à bientot, et bravo pour ce site très innovateur ! amicalement ! tifab

    Répondre

  2. le 6 décembre, 2007 à 18:06 Bernard écrit:

    Très beau blog, bien documenté. J’ai un malaise avec la date de naissance. Pour moi c’est le 16 août 1946. Y a-t-il moyen de vérifier cela? Merci!

    Répondre

  3. le 14 décembre, 2007 à 13:34 ondit écrit:

    Désolé pour la réponse un peu tardive, et merci pour ton compliment. Il n’y a pas vraiment un moyen de vérifier, mais il y a une quinzaine d’années, le hasard a fait que j’ai connu quelqu’un qui travaillait chez un notaire, et avait pu se procurer une photocopie de l’acte de naissance de Sheila, où était bien spécifié : 16 août 1945.

    Répondre

  4. le 27 juillet, 2009 à 3:01 PATOCHE écrit:

    Salut Stéphane,

    Je découvre peu à peu ton boulot titanesque (chapeau bas pour la quête de renseignements précis). Je vois que mes 5 années de notariat m’ont permis de te fournir une date très précieuse !
    Je ne manquerai pas d’avoir d’autres réactions au fur et à mesure de mes lectures…
    Bises et bonnes vacances.

    Répondre

  5. le 12 novembre, 2009 à 19:19 mogenot écrit:

    bonjour a vous je me presente je suis le petit fils du frere de votre grand mere mogenot nos parents nous avais caché quand nous etions petit d’ailleurs j’ai 58 ans et nous l’avons apris il y a pas longtemps
    et en plus quand vous vous etes marié avec ringo nous etions voisin avec lui a toulouse le hazard sa mere tenat un salon de coiffure a coté de la gendarmere ou nou habitions et toujour le secret de famille alors je vous envois le bonjour a vous et votre famille amitié

    Répondre

  6. le 1 janvier, 2010 à 15:31 Simone écrit:

    Bonjour !
    J’ai maintenant 72 ans et ai sans doute connu Anny Chancel lorsqu’elle apprenait la danse dans les locaux mis à la disposition de Marcelle Dazy par la SNCF à la Gare d’Austerlitz!
    J’ai moi aussi suivi ses cours de 1946 à 1955 ! J’ai aussi connu les « petites Dorleac » qui ne sont pas restées bien longtemps !
    Mon « nom de scène » de l’époque était : Catherine Fauvel !
    Nostalgie des galas donnés pour les Arbres de Noël de grosses entreprises en faveur des enfants de leur personnel.
    Bien à vous, restez comme vous êtes, vous êtes super !

    Répondre

  7. le 24 janvier, 2010 à 15:19 lylytop écrit:

    moi aussi je croyais que c’etais 1946, mais qu’importe l’essentiel c’est qu’elle a bercé toute mon enfance et j’écoute encore avec plaisir ces chansons qui m’ont fait réver
    a bientôt
    lylytop

    Répondre

  8. le 7 mars, 2010 à 15:33 Patrick écrit:

    Félicitations pour ton blog de qualité très bien réalisé et qui fourmille d’informations sur la carrière de Sheila.
    j’y reviendrai souvent.

    Amicalement.

    Répondre

  9. le 22 mai, 2011 à 19:53 Berger écrit:

    Merci à Sheila pour avoir parlé de Roland BERGER,
    directeur des maisons de disques AZ, Barclay et Philips.Sans oublier Le Don Camilo, cabarêt-spectacle à Paris. Egalement professeur de l’Ecole de l’Olympia dans les années 60 auprès de Bruno Coquatrix.
    C’est un découvreur de talents, à l’origine de la carrière de Dalida, Michèle Torr, Daniel Gerard, Enrico Macias, il a fait travaillé Alain Delon avec Dalida, Christophe, mais aussi Bernard Mabille, Roberto Galbès et de nombreux artistes.
    Roland Berger, ancien résistant, connait bien l’Opéra de Paris pour y avoir travaillé après 1945. Il a rencontré Raimu et Roland Dumas à cette période.
    Sheila est très importante aussi pour lui et il est très fière de sa brillante carrière.

    Répondre

  10. le 20 août, 2012 à 11:52 will écrit:

    bravo pour votre blog très complet

    Répondre

Répondre à mogenot Annuler la réponse.

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...