Claude Carrère (Auteur, Compositeur, Orchestrateur, Editeur, Producteur et Distributeur)

Claude Ayot « Claude Carrère » produit de 1962 à 1965 avec Jacques Plait, de 1965 à 1972, puis producteur et distributeur de 1972 à 1982, et juste en distribution de 1983 à 1985 pour Sheila. Il adapte « Sheila », « Avec toi » avec Jacques Plait, écrit et compose « On a juste l’âge » avec Jacques Plait, Jacques Plante et André Salvet en 1962.

00 1962 1

« L’école est finie » avec André Salvet et Jacques Hourdeaux, adapte « Le ranch de mes rêves » avec Richard Anthony, « Pendant les vacances » avec Hubert Ithier, « La vie est belle » avec André Salvet, écrit et compose « Première surprise-partie » avec Jean Grelbin, adapte « Viens danser le hully-gully » avec André Salvet, écrit et compose « Le siffle des copains » avec André Salvet, Jean-Michel Arnaud et Roland Valade, « Chante, chante, chante » avec André Salvet, « Ouki Kouki » avec Jacques Plait, écrit et compose « Cette année-là » avec Jacques Plante et José-André Lacour en 1963.

00 1963 1

00 1963 2

1963 19

Il adapte « Hello petite fille » avec Hubert Ithier, « La chorale » avec André Salvet, écrit et compose « Oui c’est pour lui » avec Jacques Plait et André Salvet, « L’ami de mon enfance » avec Hubert Ithier et Charles Riniéri, adapte « Un jour je me marierai » avec André Salvet, « Un monde sans amour » avec Hubert Ithier, écrit et compose « Je n’ai pas changé » avec Jacques Plait et Ralph Bernet, « Ecoute ce disque » avec Jacques Plait, adapte « A la fin de la soirée » avec André Salvet, « Vous les copains, je ne vous oublierai jamais » avec Hubert Ithier, « Oui il faut croire » avec Michèle Vendôme en 1964.

00 1964 2

1964 42

1964 43

« Toujours des beaux jours » avec Hubert Ihtier, « Je n’en veux pas d’autre que toi » avec Jacques Plante,  écrit et compose « Je ris et je pleure » avec Jean-Jacques Debout et Jacques Plait, « Il suffit d’un garçon (N°4) » avec André Salvet et Mitch Murray, « C’est toi que j’aime » avec Jacques Plante et André Salvet, « Il faut se quitter » avec Michèle Vendôme et Jacques Revaux, adapte « Il fait chaud » avec Hubert Ithier, « Enfin réunis » avec Jacques Plante, « Devant le Juke-Box » avec Jacques Plante, « A la même heure » avec Jacques Plante, « Dans la glace » avec Hubert Ithier, « Le folklore américain » avec Jacques Plante, écrit et compose « Tous les deux » avec Jacques Plante et André Salvet en 1965.

1965 37

1965 38

00 1965 1

1965 43

« On est heureux » avec Jacques Plante, Léo Petit et Michel Laurent, adapte « Le cinéma » avec Jacques Plante et André Salvet, « Je t’aime » avec Jacques Plante, « Prends la vie comme elle vient » avec Georges Aber, « Bang-Bang » avec Georges Aber, « La course au soleil » avec Georges Aber, « Le rêve » avec Jacques Plante, « Le pipeau » avec Jacques Demarny, « L’heure de la sortie » avec Jacques Plante, « La vie est un tourbillon » avec Georges Aber, écrit et compose « Tu es toujours près de moi » avec Jacques Plante, « Le plus joli métier du monde » avec Jean-Pierre Morlane, Pierre Saka et Gisèle Vesta en 1966.

00 1966 1

1966 58

1966 59

« La famille » avec Jacques Plante et André Salvet, « Impossible n’est pas français » avec Jean Claudric, Jean Kluger et Georges Aber, adapte « Paméla » avec Jacques Plante, « Les jolies choses » avec Georges Aber, « La porte en bois » avec Georges Aber, « Tout le monde aime danser » avec Jacques Plante, écrit et compose « Adios amor » avec Jacques Plante, « Le jour le plus beau de l’été » avec André Salvet, Georges Aber et Jean Kluger, « Le kilt, un sou c’est un sou » avec Jacques Plante, André Salvet et Jean Kluger, « Les papillons » avec Jacques Plante, Monty et Eric Charden, « Dans une heure » avec Jacques Plante, Eric Charden et Mya Simille, adapte « Oh ! Mon dieu qu’elle est mignonne » avec Georges Aber en 1967.

00 1967 1

1967 44

1967 55

« Le grand défilé avec Georges Aber, « Dalila » avec Jacques Plante, « L’âne, le boeuf et le petit mouton » avec Jacques Plante et André Salvet, écrit et composé « Quand une fille aime un garçon » avec Jacques Plante et Georges Aber, « Petite fille de français moyen » avec Georges Aber et Monty, « Isabelle » avec Gérard Layani, « La petite église » avec Jean Schmitt et Franck Harvel, « En maillot de bain » avec Georges Aber et Monty, « Long sera l’hiver » avec Jacques Plante, « Au milieu des nuages » avec André Schneider, « La vamp » avec Jacques Plante et Gisèle Robert, « Oui c’est l’amour » avec Jacques Plante et André Salvet en 1968.

1968 30

00 1968 1

1968 34

« Arlequin » avec Jacques Plante, « La ville » avec Jacques Plante, Georges Aber et André Schneider, « Sheila la la » avec Jacques Plante, Georges Aber et Jean Kluger, « Quelqu’un et quelque chose » avec Monty, « Love, maestro, please » avec André Popp et Pierre Cour, « Bonjour monsieur le directeur » avec Jacques Plante, André Salvet et Jean Claudric, « La colline de Santa-Maria » avec Jacques Plante et Jean Claudric, « Fernando » avec Jacques Plante et Daniel Vangarde, « Du côté d’où viendra le jour » avec Jacques Plante et Pierre Cour, « Une petite pensée pour toi » avec Jacques Plante, adapte « Oncle Jo » avec Jacques Plante, « Il est tellement jaloux » avec Jacques Plante en 1969.

1969 33

1969 34

00 1969 1

« Julietta » avec Jacques Plante, « Na na na », écrit et compose « Le soleil est chez toi » avec Jacques Plante, Humbert Ibach et Monty, « L’agent secret » avec Jacques Plante et André Salvet, « Ma vie à t’aimer » avec Jacques Plante et Eric Charden, « Chéri, tu m’as fait un peu trop boire soir » avec Jacques Plante, « La pluie » avec Monty et Vline Buggy, adapte « Reviens, je t’aime » avec Humbert Ibach en 1970.

1970 25

26 06 1970

00 1970 1

« Les rois mages » avec Jean Schmitt, écrit et compose « Une femme » avec Jean Claudric et Vline Buggy, « Blancs, jaunes, rouges, noirs » avec Jean Schmitt et Jean-Claude Petit, « Fragile » avec Jean Schmitt, Vline Buggy et Jean-Claude Petit, « J’adore » avec Jean Schmitt, Jean Claudric et Yvonne Tywoniak, « Votre enfant » avec Monty, « Trinidad » avec Jean Schmitt et Henri Salvador, « Le carrosse » avec Jean Schmitt, Philippe Monet et André Pascal, adapte « Vive la terre » avec Jean Schmitt, « Love » avec Jean Schmitt en 1971.

00 1971 2

00 1971 2

00 1971 1

00 1972 12

« Samson et Dalila » avec Jean Schmitt, « Le mari de mama » avec Jean Schmitt, écrit et compose « Oui je t’aime » avec Jean Schmitt, Jean Kluger et Daniel Vangarde, « Poupée de porcelaine » avec Jean Schmitt et Daniel Vangarde, « L’Olympia » avec Jean Schmitt, Jean Kluger et Daniel Vangarde en 1972.

00 1972 2

00 1972 18

00 1972 1

« Les gondoles à Venise » avec Lana & Paul Sebastian et Michaele, « Adam et Eve » avec Jean Schmitt, Jean-Claude Petit et Gilbert Sinouë, « Oh ! Marie, Maria » avec Jean Schmitt, Jean-Claude Petit et Ringo, « Cœur blessé » avec Jean Kluger, Daniel Vangarde et Jean Broussolle, adapte « Mélancolie » avec Katherine Pancol en 1973.

00 1973 3

00 1973 23

00 1973 2

00 1973 1

« Allume ta radio » avec Jean Schmitt, écrit et compose « Le couple » avec Lana & Paul Sebastian et Michaele, « Tu es le soleil » avec Lana & Paul Sebastian et Michaele, « Non chéri » avec Lana & Paul Sebastian et Michaele, « Ne fais pas tanguer le bateau » avec Lana & Paul Sebastian et Michaele, « Samedi soir » avec Jean Schmitt, Jean-Claude Petit et Ringo en 1974.

00 1974 16

1974 44

1974 43

« Le bonheur file et roule entre nos doigts » avec Daniel Vangarde et Katherine Pancol, adapte « C’est le cœur, les ordres du docteur » avec Jean Schmitt, « Aimer avant de mourir », « Quel tempérament de feu » avec Jean Schmitt, « Personne d’autre que toi » avec Jean Schmitt, écrit et compose « Laisse-toi rêver » avec Lana & Paul Sebastian et Michaele, « Aucune montagne, aucune rivière » avec Lana & Paul Sebastian et Michaele en 1975.

1975 30

00 0048

1975 33

00 1975 1

Adapte « Un prince en exil » avec Jean Schmitt, « Patrick mon chéri » avec Jean Schmitt, « Good bye my love » avec Jean Schmitt, « Les femmes » avec Jean Schmitt », « Les nuits de musique » avec Jean Schmitt, « L’amour qui brûle en moi » avec Jean Schmitt, « La voiture » avec Jean Schmitt, « Flagrant délit de tendresse » avec Vline Buggy, écrit et compose « Une fille ne vaut pas une femme » avec Michel Laurent, « C’est écrit » avec Alice Dona et Sylvain Lebel en 1976.

1976 59

00 1976 1

1976 61

00 0007

Adapte « L’arche de Noé » avec Jean Schmitt. A titre occasionnel, Claude Carrère prend le pseudo de Paul Racer ou P. Racer pour le répertoire en anglais « Love me baby » avec Mat Camison (Mike Wikfield), Gilbert Chemouny (Copperman) et Paméla Forest (P. Forest), « Shake me » avec Mat Camison (Mike Wickfield), Gilbert Chemouny (Copperman) et Paméla Forest (P. Forest), « Kiss me sweetie » avec Mat Camison (Mike Wickfield), Gilbert Chemouny (Copperman) et Paméla Forest (P. Forest), « I like it, soft silver » avec Mat Camison (Mike Wickfield), Gilbert Chemouny (Copperman) et Paméla Forest (P. Forest), « I don’t need a doctor » avec Mat Camison (Mike Wickfield), Gilbert Chemouny (Copperman) et Paméla Forest (P. Forest), « Move it » avec Mat Camison (Mike Wickfield), Gilbert Chemouny (Copperman) et Paméla Forest (P. Forest), puis participe aux arrangements musicaux de ces titres avec Mat Camison (Mike Wickfield) en 1977.

00 1977 7

00 1977 4

00 1977 5

00 1977 1

00 1977 1

00 1978 5

« Hôtel de la plage » avec Mat Camison « Mike Wickfield », Carlène Mac Linen et la particpation de Mort Shuman, « You light my fire » avec Mat Camison (Mike Wicfield) et Paméla Forest (P. Forest), « Gimme your loving » avec Mat Camison (Mike Wickfield) et Paméla Forest (P. Forest), puis sous le nom de Claude Carrère pour « Kennedy Airport » avec Toto Cutugno et Jean Schmitt en 1978.

00 1978 4

00 1978 1

00 1978 2

« Sheila come back » avec Mat Camison (Mike Wickfield) et Paméla Forest (P. Forest), puis particpe aux arrangements musicaux pour ce titre et « Seven lonely days » avec Mat Camison (Mike Wickfield), « No. No. No. No. » avec Franck Ivy et Ph Honeyman, « Tender silence of the night » avec Mat Camison (Mike Wickfield) et Paméla Forest (P. Forest), « Sunshine weekend » avec Mat Camison (Mike Wickfield) et Paméla Forest (P. Forest) en 1979.

00 1979 1

00 1979 6

00 1979 3

Sous le nom de Claude Carrère, il adapte « Pilote sur les ondes » avec Jean Schmitt, « L’amour au téléphone » avec Jean Schmitt, « Psycho-Drame » avec Jean Schmitt, écrit et compose « Louis » avec Jean Schmitt, Mat Camison et Kamel Hammadi, « Rocky Angel » avec Jean Schmitt et Mat Camison, « Peur du silence » avec Jean Schmitt, Mat Camison et Kamel Hammadi, « Les sommets blancs de Wolfgang » avec Jean Schmitt et Mat Camison, « Je ne suis qu’une fille » avec Jean Schmitt et Mat Camison, « Ma haute-fidélité » avec Jean Schmitt et Mat Camison en 1980.

00 1980 1

00 1980 2

00 1981 3

Adapte « Et ne la ramène pas » avec Jean Schmitt, « Une affaire d’amour » avec Jean Schmitt, écrit et compose « Sortilège de la nuit » avec Jean Schmitt et Mat Camison en 1981.

00 1981 6

00 1981 1

Adapte « La tendresse d’un homme » avec Jean Schmitt, « Glori, gloria » avec Jean Schmitt en 1982.

00 1982 2

00 1982 1

Il collabore avec de nombreux artistes que soit pour l’écriture des chansons, la production et distribution des disques, dont Adamo, Akim, Frank Alamo, Antoine Angéli, Richard Anthony, les Avions, Dario Baldan Bembo, Jacques Balutin et Daniel Prévost, la Bande à Basile, Josh Baselli, les Bassline Boys, Julie Bataille, Beckie Bell, Marie-Paule Belle, Belle Époque, Vonny Berger,Marylène Bergmann & Jean Luc Bertrand, Gérard Berliner, Plastic Bertrand, Bézu & La Classe, Bézu, Billy, B. Dévotion (Trinita), B. Dévotion, Jean Louis Blèze (La Classe), Lucky Blondo, Blues Trottoir, Boney M, Boule Noire, Jacqueline Boyer (Barbara Benton), Billy Bridge, Yvan Burger, Buzy, Mat Camison, Rafaëlla Cara, Philippe Cataldo, Century, Cerrone, Eric Charden, Frédéric Château, Philippe Chatel, El Chato (La Classe), Carène Cheryl, Chico & Roberta, David Christie, Christophe, Gigliola Cinqueti, Pétula Clark, les Coco-Girls, Stéphane Collaro, la Compagnie Créole, Vladimir Cosma, les Costa, Guy Criaki,  Muriel Dacq, Dalida, Géraldine Danon, Jean-Jacques Debout, Christian Delagrange, Pierre Delanoë, Alain Delon, Anthony Delon, Michel Delpech, Linda De Suza, Romain Didier, Céline Dion, Sacha Distel, Joe Dolce, Diane Dufresne, Élégance, Elsa, Lara Fabian, Sophie Favier, Rachid Ferrache (Rachid), Bibi Flash, Jodie Foster, Claude François,Jean-Pierre François, FR David, Michel Fugain, Esther Galil, France Gall, Chantal Gallia, José Garcimore (Garcimore), Manuel Gélin (Manu Gélin), les Gibson Brothers, Stéphane Grimaldi (Stéphanie), Georges Guétary (La Famille Guétary),Daniel Guichard, Bruno Guillain, Gérard Gustin, Babeth Hallyday, Johnny Hallyday, Marc Hamilton, Françoise Hardy, Ofra Haza, Corinne Hermès (Corinne Miller), Nancy Holloway, Images, Christophe Jenac, Yves Jouffroy, Charlotte Julian, Udo Jürgens, Jean-Pierre Kalfon, Lionel Kazan, Grégory Ken, Sandra Kim, les Koeur’s, Serge Kooleen (Il Était Une Fois), Pascal Krug (Le Petit Prince), Karoline Kruger, Lagaf’, André Lamy, Alain Lanty, Laroche Valmont, Gloria Lasso, Rose Laurens, Michel Laurent, Patti Layne, Vicky Léandros, Amanda Lear, Yves Lecoq, Gérard Lenorman, Herbert Léonard, Nathalie Lhermitte, Danny Logan, Gérard Loussine, Roland Magdane, Michel Mallory, Guy Marchand, Guy Mardel, Patrice Martin, Jean-Claude Massoulier, Mireille Mathieu, Maurane (Claude Maurane), Melody, Jean-François Michael, les Mini-Star, les Missiles, Eddy Mitchell, Mitsou, Gilbert Montagné, Jacques Monty (Monty), Nina Morato (Christie), Michèle Morgan, Annabelle Mouloudji, Yves Mourousi, Nana Mouskouri, Nacash, Nicole, Yannick Noah, Magali Noël, LNA Noguerra, Ottawan, Sabine Paturel, Pierre Perret, Umberto Petrucci (Humbert Ibach), Annie Philippe, Julie Piétri (Julie), Romina Power & Al Bano, Daniel Prévost, Claude Puterflam, Régine, Colette Renard, Line Renaud, Yves Renier, Jean Richard, Ringo, Dick Rivers, Roméo, Philippe Russo, Saint-Preux, Henri Salvador, Santiana, Bernard Sauvat, Jean-Pierre Savelli, Jean Schulteiss, Claire Séverac, Shake, René Simard, Nicolas Skorski, Space Art, Alexandre Sterling, Sandy Stevenson (Sandy), Amïï Stewart, Stone & Charden, Art Sullivan, Fabienne Thibeault, Patrick Topaloff, Michèle Torr, Marius Trésor, Alain Turban (Allain), les Vagabonds, François Valéry, Jean-Claude Vannier, Sylvie Vartan, André Verchuren, Véronique & Davina, Hervé Vilard, Dominique Walter, Noé Willer, Rika Zarai, etc.

www.carreregroup.com/fr/team.html – 28k

Publié dans : ||le 1 septembre, 2007 |5 Commentaires »

5 Commentaires Commenter.

  1. le 1 octobre, 2007 à 17:11 Dominique écrit:

    sans Carrère il n’y aurait pas de Sheila . surement que sans Sheila il n’y aurait pas de Carrère . de leur 20 ans de collaboration il reste de belles chansons .

    Répondre

  2. le 7 octobre, 2011 à 18:25 Antoine AYOT écrit:

    Petit-fils de Louis AYOT. Le monde est « tout petit ».

    Répondre

  3. le 7 octobre, 2011 à 23:18 BILLIOUD écrit:

    Pour paraphraser Montaigne et La Boétie ;  » Parce que c’était elle, parce que c’était lui « .

    Répondre

  4. le 18 mai, 2012 à 15:08 claude écrit:

    Je m´appelle Claude aussi, je suis compositeur interprete de chansons comme dans les années 70, j aimerais que Claude les ecoute. si on peut m entendre ici. je serais un homme heureux

    Répondre

  5. le 12 février, 2013 à 17:55 Piriz Ruiz Katia écrit:

    Bonjour, je fais partie d’un atelier d’interprétation de chansons françaises, par des amateur(e)s. Je suis à la recherche de la partition de la chanson écrite par Marcel’s et interprétée par Damia (je crois) qui s’intitule « Opium, poison de rêve ».
    Pourriez-vous m’indiquer comment je pourrais l’acquérir?
    Je vous en remercie.
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...