« Bang-Bang »

Film : Bang-Bang

(Juillet, Août et Septembre 1966)

00 1966 07 17

Scénario : Albert Simonin et Marie-Hélène Bourquin

1er Rôle : Sheila

Acteurs

Marcel Charvey

Hubert Deschamps

Marc Dudicourt

Frédérique Evin

Franco Fabrizzi

Gaia Germani

Brett Halsey

Pierre Julien

Catherine Lafond

R. Lafond

Charles Millot

Jean-François Rémi

Jean Richard

Jean-Jacques Steen

Michel Thomass

André Valardy

Olga Valery

Jean Yanne

Participation

Robert-Noël Hubmann

Henri Leproux

Guy Lux

Gérard Majax

Umberto Petrucci « Mémé Ibach »

Tournage : Hôtel Embiez (Île de Bendor) appartenant à Paul Ricard, Bandol, Le Beausset et Le Castelet.

Photos : Marcel Dole et Jean Marie Périer

Produit par Claude Carrère, Robert Velin, Léon Sanz et Jacques Bar, pour Techniscope et Eastmancolor Franco Italienne

Distribution France : Cité Films Paris & Hercule Mucchielli « Valoria Films » (Paris et Région Parisienne) ; Paris Nord Distribution (Nord A.M.L.F, Rhône Sud et Sud Ouest) ; Rex Films (Alsace)

Distribution Italie : Films Cinématografica Rome et Ital Cid (Italie) « L’ammazzo… O la spozo : Ou je l’assomme… Ou je l’épouse)

00 1966 07 16

SONY DSC

Musique : Claude Carrère (Editions Claude Carrère S.A.R.L et Editions Raoul Breton)

Enregistrement de la musique du film  : Studio Davout à Paris 20è.

Arrangements Musicaux : Jean Claudric

Réalisateur & Metteur en Scène : Serge Piollet

Assistant : J.P Beaurenaut

Prise de Son : Pierre Calvet

Régie : Georges Gillet

Décor : Jacques Gut, Jacques Paris et Giuseppe Bassan

Direction Plateau : Marc Champion et Gilbert Duhalde

Cadreur : Pierre Goupil

Opérateurs Montages : Marie-Sophie Dubru, Jeanne Boublil, Dominique Caseneuve et Paolo Vochicievic

Générique : Jean Fouchet

Scripte : Yvette Vérité

Technique : Fernando Cerchio et Franco Sormani

Montage : Laboratoire Éclair à Epinay sur Seine (Seine-Saint-Denis) et Paris Studio Billancourt (Hauts de Seine)

Ingénieur du Son : Julien Coutellier

Tenues (Sheila) : La Boutique de Sheila et Guy Laroche

Coiffeuse : Hélène (Jacques Dessange) et Irène Servet

Maquilleuse : Blanche Picot

Chorégraphie : Arthur Plasschaert

Claude Carrère remercie toute l’équipe, et surtout Paul Ricard.

Un jeune film, vivant, endiablé, irrésistible, avec la plus sympathique des jeunes vedettes Sheila…

Projection : 08.02.67 (Province) & 19.05.67 (Paris et Région Parisienne)

Il s’agit d’un long métrage que l’on peut classer en catégorie « Aventure Burlesque » ou « Humoristico Policière », dans le contexte du moment. Le film contient 2 doigts de scénario et beaucoup de couleurs. L’histoire se passe en fonction du personnage public, puisqu’elle joue son propre rôle « Sheila » mais en se mettant dans la peau d’une jeune fille d’aujourd’hui. L’histoire raconte qu’elle vient d’hériter une agence de détective privée Lumina par son oncle Guy Lux « Guy Descartes ou Tonton Guy ». L’animateur devait trouver sa place, après tous les services rendus. Pour reprendre cette agence, « Sheila » doit subir un stage où elle fait la connaissance du policier Brett Halsey « Dan Smith ». « Sheila » dirige donc les activités de son oncle avec un premier client Jean Yanne « Robert Vaucamu : Bob la Rafale », lui demandant de retrouver sa fiancée Gaia Germani « Geneviève ». Seulement, celle-ci est partie pour un autre Franco Fabrizzi « Mario Raffaeilli » recherché par la police, pour trafic de grand banditisme et autre. « Sheila » se voit dans une situation de quiproquos à n’en plus finir entre tout ce petit monde, avec une escapade d’aventures « Sheila sur le parcours du combattant », « Sheila judoka », « Sheila en hélicoptère », « Sheila à l’école », « Sheila amoureuse », etc. Mais tout est bien qui finit bien avec une détective romantique, dans les bras du policier séduisant. L’attaché de presse Umberto Petrucci « Mémé Ibach » remplace un comédien absent, dans un petit rôle de réceptionniste d’hôtel. Claude Carrère engage même Henri Leproux (Golf Drouot), pour une petite apparition et le magicien Gérard Majax.

Tournage (Île de Bendor)

00 1966 07 1

00 1966 07 2

00 1966 07 9

00 1966 07 8

Tournage (Île de Bendor)

Chanson

« Tu es toujours près de moi »

00 1966 07 3

00 1966 07 4

Tournage (Île de Bendor)

« Séquence Pédalo »

00 1966 07 5

00 1966 07 6

Tournage (Château de Lignières)

Chanson

« L’heure de la sortie » 

00 1966 07 11

00 1966 07 12

00 1966 07 13

Tournage (Château de Lignières)

00 1966 07 14

00 1966 07 15

Reportages & Interviews

Provence Actualités P.A.C.A (O.R.T.F Provence Alpes, Côte d’Azur) Diffusion : 26.07.66 : Reportage sur le tournage du film.

Jours de France Pour Sheila, l’école n’est pas finie.

Noir et Blanc Voici Sheila, vedette du cinéma par J.C Perrot.

Salut les Copains Bang bang, dans les chœurs et dans l’écran photos de Jean Marie Périer.

Télé Magazine Une sorte de James Bond en jupons, Sheila et son beau metteur en scène Serge Piolet, 28 ans par Françoise Razon.

Provence Actualités P.A.C.A (O.R.T.F Provence Alpes, Côte d’Azur) Diffusion : 04.08.66 : Reportage sur le tournage du film « Bang-Bang », sur l’Île de Bendor avec des photos de Tony Frank et Georges Kelaidites.

Jours de France Course à moto, Bang Bang à toute vitesse et photos de Michel Ristroph.

Paris Jour Sheila ne manque pas de panache.

Salut les Copains Sheila, son 1er baiser de cinéma avec Brett Halsey, avec des photos de Jean Marie Périer.

00 1966 07 23

00 1966 07 19

00 1966 07 20

00 1966 07 21

00 1966 07 22

00 1966 07 24

Publié dans : ||le 10 octobre, 2020 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...