Artistes : Automne-Hiver 1960

00 1960 071220

N°1 : Johnny Hallyday (Le p’tit clown de ton cœur) des Everly Brothers Cathy’s clown, repris par Richard Anthony, les sœurs Kessler, les Blue Diamonds, (Kili watch) et (Ce s’rait bien) de Brenda Lee Sweet nothin’s en 1960.

00 1960 071221

N°2 : Dalida (Romantica) Grand Prix de la Chanson Italienne : Festival San Rémo 1960, de Tony Dallara & Rénato Rascel Romantica, (Le petit clair de lune) de Marino Marini Tintarella di luna, (Dans les rues de Bahia) de Too much tequila, et (De Grenade à Séville) + 128.000

N° : Dalida (Itsi bitsi petit bikini) de Bryan Hyland, Paul J & P Itsy bitsy teenie weenie, yellow polka dot’bikini, repris par Bamboulourina en 1989, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, (Bras dessus, bras dessous) de Why, (O sole mio) de Elvis Presley, et (Ni chaud, ni froid) de Johnny kissed a girl. + 75.000

N°: Dalida (Douce nuit, Sainte nuit), (Noël blanc) de Bing Crosby White Christmas, (Petit papa Noël) de Tino Rossi en 1946 du film Destin, et (Vive le vent). - 50.000

N° : Sacha Distel (Bye, bye bady) de Bye, bye Blackbird, (Oui et non) et (C’est tout, c’est tout) de That’s all. - 50.000

AUTRES ARTISTES

Marcel Amont (Ma petite symphonie) de Edward Lee Alperson & Jerry Winn The one finger symphony, (Le rapide blanc) et (Le barbier de Séville) d’après Rossini.

Marcel Amont (La chanson du grillon) de Robert Staed Gimby & Johnny Wayne The cricket song.

Gilbert Bécaud (Têtes de bois) et (C’était moi).

Pétula Clark (La joie d’aimer) de The need for love du film le vent de la plaine, (Garde ta dernière danse pour moi) des Drifters, Jimmy Justice Save the last dance for me, et (Le, tu sais quoi) de Indoor sport.

Annie Cordy (Paname) de Léo Ferré.

Jean Ferrat (Ma môme) repris par Jean-Claude Pascal, et (Frederico, Garcia, Lorca).

Jacqueline François (La dolce vità), (Loin de toi Paris, Paris j’ai peur) et (Soleil de minuit) de The midnight sun will never set.

Bruno Gigliotti « Orlando », le frère de Dalila et son 1er 45 Tours en France (Fattouma), (Jamais je n’oublierai) de Johnny Tillotson Never let me go, (Banjo boy) de Charly Niessen Banjo boy, et (Notre concerto) d’Umberto Bindi Il nostro concerto.

Orlando, le frère de Dalida (Apache, l’amour fait la loi) de Jerry Lordan Apache, (C’est toi qui..) de Gail’s song, et (Ramona).

Georges Guétary (Banjo boy), (Kalinka) et (Notre concerto) de Umberto Blindi.

Gloria Lasso (Valentino) et (Dans les rues de Bahia) de Too much tequila.

Dario Moréno (Itsi bitsi petit bikini) de Bryan Hyland, Paul J& P Itsy bisty teenie weenie, yellow polkadot bikini, (Banjo boy), (Notre concerto) de Umberto Blindi, et (O sole mio ! Mon soleil) de Elvis Presley O sole mio.

Georgette Plana (Les papillons de nuit).

Line Renaud (La môme whisky), (Le Noël des amoureux) et (Trop tard) de Come back.

Tino Rossi (Guitare d’amour).

Henri Salvador (Allô Brigitte ! Ne coupez pas) de Babylone 21-29, avec Jean Yanne & Brigitte, (Scotch cha cha) avec Jean Yanne, (Cha cha stop) avec Gillian Hills, et (Près de la cascade) de By a waterfall du film Footlight parade, avec Gillian Hills.

Rika Zaraï (Yome-Yome), Comme au premier jour) et (Fais-toi belle) de Boa legani.

Publié dans : ||le 12 décembre, 2020 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...