Artistes 1945 ; 1946 ; 1947 ; 1948 : 1949 : 1950 ; 1951 ; 1952 ; 1953 ; 1954 ; 1955 ; 1956 ; 1957 ; 1958 + 1959

ARTISTES 1945

Jacqueline François et son 1er 78 Tours (Ce n’était pas original).

Jacqueline François (Amor, amor).

Georges Guétary (Chic à Chiquito) du film Le cavalier noir, et (La plus belle) du film Le cavalier noir.

Georges Guétary (Avec l’amour) du film Le cavalier noir, et (Cavalier) du film Le cavalier noir.

Georges Guétary (C’est la chanson des accordéons)

Georges Guétary (A Honolulu).

Georges Guétary (La gamme et l’amour) du film Trente et quarante, et (Banco) du film Trente et quarante.

Georges Guétary (Magdalena) du film Trente et quarante, et (Comme une étoile) du film Trente et quarante.

Georges Guétary (La valse des regrets) d’après Tango d’Albenis, et (Veux-tu partir un jour ?) d’après Brahms.

Georges Guétary (La divine mélodie) et (Le Saint-Jean).

Georges Guétary (Le pauvre gaucho) et (Robin des Bois).

Georges Guétary (Si vous voulez savoir).

Georgette Plana (L’amour aime la musique).

Georgette Plana (De la Madeleine à l’Opéra).

Georgette Plana (Ah ! Les danses espagnoles).

Tino Rossi (Besame mucho) repris par Dalida en 1976, et (Je vivrai seul) de I’ll walk alone, du film Three cheers for the boys.

Tino Rossi (Amor… Amor) repris par Dalida en 1976, et (Dans l’ombre du passé) de Long ago and far away, du film La reine de Broadway (Cover girl).

Tino Rossi (Étrange mélodie) du film Sérénade aux nuages, et (Tout contre toi, qu’il fait bon) du film Sérénade aux nuages.

Tino Rossi (Chanson au nuage) du film Sérénade aux nuages, et (Tango d’un soir) du film Sérénade aux nuages.

ARTISTES 1946

Jacqueline Ente « Line Renaud » et son 1er 78 Tours (Si j’avais de la chance) et (Le complet gris).

Jacqueline François (Le porte bonheur).

Georges Guétary (Le p’tit bal du sam’di soir) et (Dors mon amour).

Georges Guétary (Avé ! Mama !).

Georges Guétary (Coraline) du film Casanova, et (Chante, chante mon cœur) du film Casanova.

Georges Guétary (Souvenir d’un jour) du film Casanova, et (La loi de l’amour) du film Casanova.

Georges Guétary (Rosa, Nina, Stella) du film Casanova, et (L’oiseau fidèle) du film Casanova.

Georges Guétary (Je crois en mon étoile) et (Chanson de Venise) du film Casanova.

Line Renaud (Nous deux).

Line Renaud (Au p’tit bonheur, la chance).

Line Renaud (Ça n’a pas empêché).

Tino Rossi (La belle, ouvrez-moi donc) du film Le gardian, et (J’ai 2 chansons) du film Le gardian.

Tino Rossi (Feux de camp) et (Au pays de l’amour).

Tino Rossi (Adieu celle que j’aime) et (Jamais 2 sans 3).

Tino Rossi (Petit papa Noël) du film Destin, repris par Gérard Lenorman en 1976, Michèle Torr, Roch Voisine en 2000, Annie Cordy en 2014, etc. et (Destin) du film Destin.

Tino Rossi (A deux pas de mon cœur) du film Destin, et (Y’a de l’amour) du film Destin.

Tino Rossi (Tout le long des rues) du film Le chanteur inconnu, et (Sérénade à la brise) du film Le chanteur inconnu.

Tino Rossi (Angélina) du film Le chanteur inconnu, et (Tout bleu) du film Le chanteur inconnu.

Henri Salvador et son 1er 78 Tours (Hey !) .

Henri Salvador avec Ray Ventura et ses Collégiens (C’est la première fois… Es la primera vez).

ARTISTES 1947

Jacqueline François (Mademoiselle Hortensia).

Jacqueline François (Comme si rien ne s’était passé).

Georges Guétary (Porteur d’eau).

Tino Rossi (Adios, pampa mia) et (Sonata).

Tino Rossi (Quand la guitare chante) et (Mon cœur est au bout du monde).

Tino Rossi (Malika) et (Adios Mariquita Linda) du film The fugitive (Dieu est mort).

Tino Rossi (Dans ton cœur et dans mon cœur) et (Pamélita).

Tino Rossi (Je vous aime sans espoir) et (Si votre cœur vagabonde).

Tino Rossi (Roman d’amour) et (Jardin perdu).

Tino Rossi (Ma petite hawaïenne) et (Nuit d’Argentine).

Tino Rossi (Le dimanche dans la rue) et (C’est vous, rien que vous).

Henri Salvador (J’aurai bien donné 10 ans de ma vie) de l’opérette La bonne hôtesse, et (Ouvre la porte Richard).

ARTISTES 1948

David Arugete « Dario Moréno » et son 1er 78 Tours (Vatara) et (Quizas, quizas).

Chahnourh-Varinag Aznavourian « Charles Aznavour » et son 1er 78 Tours (J’ai bu), (Le feutre taupé) repris par Charles Aznavour et Sheila en 1973, Yves Lecoq et Sheila en 1985, (Tant de monnaie) et (Je suis amoureux).

Léonie Cooreman « Annie Cordy » et son 1er 78 Tours (Avé ma mamy, avé ma mama) et (Il aurait bien voulu).

Jacqueline François (C’est le printemps).

Jacqueline François (Ma douce vallée).

Jacqueline François (Bal de nuit).

Jacqueline François (La vie en rose) d’Edith Piaf, et (La mer) de Charles Trenet.

Jacqueline François (Doucement).

Jacqueline François (Pour lui) et (Si vous m’aimiez autant) de Tres palabras, du film La boite à musique.

Jacqueline François (Panama).

Jacqueline François (Départ express).

Jacqueline François (La Seine).

Jacqueline François (Mademoiselle de Paris).

Georges Guétary (Vers les îles d’or).

Georges Guétary (Un soir de carnaval) et (L’auberge du printemps).

Georges Guétary (Papa, mama, samba).

Georges Guétary (Ma belle Marguerite) et (Pedro le pêcheur).

Georges Guétary (A Chi, chi, Castenango) du film Jo la romance, et (Bella, bella, Marie).

Georges Guétary (Voulez-vous que je vous aime ?) du film Jo la romance.

Georges Guétary (Boléro).

Line Renaud (Un amour).

Line Renaud (Ma cabane au Canada).

Line Renaud (Danse ballerine, danse).

Line Renaud (Autant en emporte le vent).

Tino Rossi (Je rêve aux étoiles) de Starlight serenade, et (Midinettes de Paris).

Tino Rossi (Amorcit-Mio) et (Heureux le cavalier) du film Deux amours.

Tino Rossi (La marchina) du film Deux amours, et (L’amour commande) du film Deux amours.

Tino Rossi (Poème) du film Deux amours, et (La lanterne de Paoli).

Tino Rossi (Notre père qui êtes aux cieux) et (Je vous salue Marie).

Tino Rossi (Salut du matin) et (Merci au ruisseau).

Tino Rossi (Salut du soir) et (Inquiétude).

Tino Rossi (En route) et (Au bord du ruisseau).

Tino Rossi (Le cœur fidèle) et (Ruisseau de mes amours).

Tino Rossi (La prière du soir) et (Femmes que vous êtes jolies).

Henri Salvador avec Ray Ventura et ses Collégiens (Armstrong, Duke Ellington, Cab Calloway) du film Mademoiselle s’amuse.

Henri Salvador (Maladie d’amour) d’après un air de folklore créole, repris par Bourvil, et (Clopin-clopant).

Henri Salvador (Le petit souper aux chandelles).

Henri Salvador (Le portrait de Tante Caroline).

Henri Salvador (Mon ange).

Henri Salvador avec Ray Ventura et ses Collégiens (Les yeux de Muchachos).

ARTISTES 1949

Pétula Clark en Angleterre et son 1er 78 Tours (Put your shoes on Lucy).

Pétula Clark (I’ll always love you).

Pétula Clark (Out of a clear blue sky) et (Music, music, music).

Pétula Clark & Benny Lee en Angleterre (Two lips).

Pétula Clark en Australie et au Danemark (Silver dollar).

Jacqueline François (Nature boy, étrange garçon) et (Il avait toutes mes préférences).

Jacqueline François (Marouchka) du film Ainsi finit la nuit.

Jacqueline François (Mes jeunes années).

Jacqueline François (Jamais toi sans moi).

Jacqueline François (Ma rue et moi) et (Les feuilles mortes).

Jacqueline François (A Noël) et (Noël blanc).

Jacqueline François (Est-ce ma faute ?).

Georges Guétary (Maître Pierre) et (Comme un ciel d’été).

Georges Guétary (Ménestrel).

Georges Guétary (Son alsacienne).

Georges Guétary (Je l’ai dit au vent) et (Mon p’tit bouquet d’fleurs).

Dario Moréno (Amigo mio).

Line Renaud (Où vas-tu Basile ?).

Line Renaud (Bleu lavande).

Line Renaud (Tes yeux bleus).

Line Renaud (Un oiseau chante).

Line Renaud (Barbe bleue).

Line Renaud (Étoile des neiges) de For ever and ever, repris par Simon & les Modanais en 1987.

Tino Rossi (Plus je vous aime) et (Ma guitare est dans mon cœur).

Tino Rossi (Sérénade Céleste) et (La madone de Sorrento).

Tino Rossi (Rose de Picardie) et (Petite maison grise).

Tino Rossi (Maria) et (Un soir, une nuit) du film Fièvres.

Tino Rossi (Le chant du Guardian) du film Le soleil a toujours raison, et (Quand je pense à vous).

Tino Rossi (Venise et Bretagne) et (Noël en mer).

Tino Rossi (Jolie bruyère) et (Sais-tu cueillir les roses ?).

Tino Rossi (Perfide Venezia).

Tino Rossi (Est-ce l’amour ?) et (Le marchand de rêves).

Tino Rossi (Après toi, je n’aurais plus d’amour) et (Je voudrais un joli bateau).

Tino Rossi (Fontaine) et (Minuit).

Henri Salvador avec Ray Ventura et ses collégiens (La samba de là-bas) de l’opérette Le chevalier Bayard.

Henri Salvador (Prends-moi dans tes bras) et (Ma doudou).

Henri Salvador (Bédélia).

Henri Salvador (Ela diz que tem : Elle a dit qu’elle t’aimait).

ARTISTES 1950

Jacqueline François (Utrillo).

Jacqueline François (Hymne à l’amour) d’Édith Piaf.

Jacqueline François (Tourbillon).

Jacqueline François (Dans ses bras).

Jacqueline François (Autumn leaves) de la chanson Les feuilles mortes, et (All my love) de la chanson Boléro.

Line Renaud (Frou-frou).

Line Renaud (Les noces de Maria).

Line Renaud (Le soleil sur l’horizon) et (Mon faible cœur).

Line Renaud (Mon cœur et la raison) et (Vous partez sans moi, au revoir again).

Line Renaud (Le jupon de Lison) et (Mon cœur pleure pour vous) de My heart cries for you.

Line Renaud (Berceuse de Noël) et (Mon petit bonhomme de chemin).

Line Renaud (Bouclette).

Line Renaud (Son cœur est amoureux) et (La petite amazone).

Tino Rossi (Romance au fond des cours) et (Cerisier rose et pommier blanc).

Tino Rossi (Supplique) et (3 Moissonneurs).

Tino Rossi (Sous le ciel bleu de Catari) de Var I sorrent, et (Une hirondelle) de La golondrina.

Tino Rossi (Tant qu’il y aura des étoiles) du film Au son des guitares, et (Chanson pour ma brune) du film Au son des guitares.

Tino Rossi (Idylle foraine) et (Belle, ma belle).

Tino Rossi (Tchi, tchi).

Tino Rossi (Marinella) du film Marinella, et (J’aime les femmes, c’est ma folie) du film Marinella.

Tino Rossi (Tango de Marilou).

Tino Rossi (Bohémienne aux grands yeux noirs).

Tino Rossi (Loin des guitares) du film Au son des guitares, et (Bella ragazzina) du film Au son des guitares.

Tino Rossi (Lentement dans la nuit) de Softly in the night, et (Guitare d’amour) de Guitar of love.

Tino Rossi (Ajacciu bella) et (Canzona di u cucu).

Tino Rossi (Berceuse) et (A Rustaglia).

Tino Rossi (O cuciarella) et (Nini nanna).

Henri Salvador (Son p’tit bonhomme de chemin) et (Je ne suis pas).

Henri Salvador (Les maris, les papas et les chats) et (Adieu foulards, adieu madras).

Henri Salvador (C’est Noël ma mie, Noël) et (C’est le be bop).

Henri Salvador (Quand je me souviens).

Henri Salvador (Un clin d’œil).

Henri Salvador (Le marchand de sable) et (Une chanson douce… Le loup, la biche et le chevalier) repris par Chantal Pary en 1981, Sheila en 1982.

ARTISTES 1951

Charles Aznavour (Jezebel).

Dario Moréno (Luna bossa) et (Jezebel).

Jacqueline François (Mon faible cœur) de Foolish heart, et (Mélancolie).

Jacqueline François (Le long du canal).

Jacqueline François (L’âme des poètes, longtemps, longtemps, longtemps) de Charles Trenet.

Jacqueline François (Pour un oui, pour un non).

Jacqueline François (La province et mon cœur).

Jacqueline François (Pluie d’étoiles) et (Jezebel).

Jacqueline François (J’ai peur de l’automne).

Georgette Plana (C’est fou ce que je t’aime).

Georgette Plana (A la bonne franquette).

Tino Rossi (Joli mois de mai) et (Chérie, sois fidèle) de Beloved be faithful.

Tino Rossi (Mandolino, mandolino), (Jamais… Que va !).

Tino Rossi (Trop jeune) de Too young, et (Jolie pluie d’été) de Gotitas de cristal.

Tino Rossi (Bretagne) et (Marseille, mon pays).

Tino Rossi (Tennessee Waltz) et (C’était écrit).

Henri Salvador (Enfance de mon cœur) et (La chansonnette).

Henri Salvador (La vie grise).

Henri Salvador (Ciel de Paris).

Henri Salvador (Tout est tranquille) et (Dors mon petit ange).

ARTISTES 1952

Charles Aznavour (Plus bleu), (Quand elle chante), (Mé qué, mé qué) et (Viens).

Georges Brassens et son 1er 78 Tours (Le gorille).

Georges Brassens (La mauvaise réputation).

Georges Brassens (Corne d’auroch).

Annie Cordy (Les trois bandits de Napoli… Pi-Pom, Pi-Pom).

Annie Cordy (La bourrée d’Auvergne), (Montagnarde) et (Marie-Madeleine, Mon pèr’ n’avait fille que moi) d’après un folklore d’Anjou.

Jacqueline François (Padam… Padam…).

Jacqueline François (Thé pour deux).

Jacqueline François (Tu voulais) et (Printemps à Rio).

Jacqueline François (La complainte des infidèles) et (La fin d’un roman d’amour).

Dario Moréno (Carama) de l’opérette Le chanteur de Mexico, (La chance), (Printemps à Rio) et (Granada).

Georgette Plana (Marie s’promène).

Georgette Plana (Femme et mari).

Line Renaud (Ma petite folie) et (Le soir).

Line Renaud (Confession).

Line Renaud (Mademoiselle from Armentières) et (Tire, tire l’aiguille).

Tino Rossi (Si jamais) et (Luna Rosa).

Tino Rossi (Carole) et (Son cœur est amoureux).

Tino Rossi (Charmaine) et (Va mon amour, va).

Tino Rossi (J’ai gardé ta photo) et (Merci pour tes fleurs) de Grazei dei fiori.

Tino Rossi (Sous la pergola) et (Vole colombe).

Tino Rossi (Petite étoile de Noël).

Tino Rossi (Printemps à Rio).

Tino Rossi (Il est trop tard) de E troppo tardi, et (Le bonhomme de neige).

Tino Rossi (Line) du film Son dernier Noël, et (M’aimeriez-vous, toujours mon amour) du film Son dernier Noël.

Tino Rossi (Tango bleu) de Blue tango, et (J’ai besoin de toi).

Tino Rossi (Bouquet d’amour) et (Ce beau dimanche là).

Henri Salvador (Ma petite folie).

Henri Salvador (Je vous aime) et (L’abeille et le papillon).

Henri Salvador (Gade boug’la).

Henri Salvador (Quand on s’aime à Paris) et (En traînant la savate… la parigotte).

Henri Salvador (Les oiseaux et les rêves).

ARTISTES 1953

Charles Aznavour (Et bailler, et dormir).

Charles Aznavour (Couchés dans le foin).

Georges Brassens (Le fossoyeur).

Georges Brassens (La parapluie) du film Rue de l’Estrapade, (Il n’y a pas d’amour heureux) et (J’ai rendez-vous avec vous).

Georges Brassens (La marine).

Jacques Brel et son 1er 45 Tours (Il y a) et (La foire).

Annie Cordy (La petite Marie).

Annie Cordy (Bonbons, caramels).

Annie Cordy (Léon) et (Pour les jolies yeux de Suzie) de Pretty little black-eyed-Susie.

Annie Cordy (Je n’peux pas) et (La biaiseuse).

Jacqueline François (Donne-moi).

Jacqueline François (Tout bleu, tout bleu).

Jacqueline François (L’âge d’or).

Jacqueline François (Moi je dors près de la Seine).

Georgette Plana (Le facteur du village).

Georgette Plana (La France en rose).

Line Renaud (Ton mariage) de I went to your weeding, et (Tango bleu) de Blue tango.

Line Renaud (Le chien dans la vitrine) de That doggie in the window, (L’amour de ma vie), (Je ne sais pas) et (Le bal aux Baléares).

Line Renaud (Moulin Rouge) du film Moulin Rouge.

Line Renaud (Printemps d’Alsace).

Tino Rossi (Moulin Rouge) du film Moulin Rouge, et (Ne laissez pas s’enfuir l’amour) de Don’t let the stars get in your eyes.

Tino Rossi (La petite mule) et (Ton mariage) de I went to your wedding.

Tino Rossi (Ne lui dis jamais) et (La petite mule).

Tino Rossi (2 Petits chaussons) du film Limelight, et (Pour un rêve d’amour) de Tell me you’re mine.

Tino Rossi (L’homme tranquille) de Isle of Innisfree.

Henri Salvador (Elle me donne).

François-Gilbert Silly « Gilbert Bécaud » et son 1er 45 Tours (Viens) repris en 1955 par Line Andrès, Lucienne Boyer, (Mes mains) et (Les croix).

ARTISTES 1954

Charles Aznavour (Heureux avec des riens) et (Monsieur Jonas).

Charles Aznavour (Moi, j’fais mon rond) et (Ah!).

Charles Aznavour (Les chercheurs d’or).

Georges Brassens (Le bricoleur, la boite à outils) et (La prière) repris par Gérard Lenorman en 1976, les Prêtres en 2011.

Georges Brassens (Chanson pour l’auvergnat, elle est à toi cette chanson) repris par les Compagnons de la Chanson, Rika Zaraï en hébreu en 1985, et (Les sabots d’Hélène).

Georges Brassens (Une jolie fleur, dans une peau de vache).

Georges Brassens (Bancs publics).

Georges Brassens (Brave Margot).

Georges Brassens (Maman, papa).

Gilbert Bécaud (Je veux te dire adieu).

Jacques Brel (Il peut pleuvoir).

Annie Cordy (Viens à Nogent) du film Sur toute la gamme, et (Les douaniers du clair de lune).

Annie Cordy (Le petit cabri).

Annie Cordy (La bagarre).

Jacqueline François (L’argent).

Jacqueline François (Un ciel bleu en hiver).

Jacqueline François (Moi je dors près de la Seine).

Dario Moréno (Comédie) du film Souffle sauvage, (Viens), (C’est l’amore), et (Mé qué… Mé qué).

Dario Moréno (Tiens, tiens, tiens).

Dario Moréno (Vérité).

Dario Moréno (Jusqu’au bout du monde) de Walking behind you, et (Istamboul).

Line Renaud (Je veux).

Tino Rossi (Soir espagnol) du film Tourments, (La fête des fleurs) du film Tourments, (Les fées vont revenir) du film Tourments, et (Bella, bella donna) du film Tourments.

Tino Rossi (Tango magique) et (Cœurs solitaires).

Tino Rossi (J’ai trop aimé) et (C’est pour vous) de l’opérette Mon p’tit pote.

Tino Rossi (Les cigarières de Barcelone) de Caracoles, (Adorable), (La fête du tabac) de Fiesta del tabaco, et (Deux amants).

Tino Rossi (Sérénade méditerranéenne).

Tino Rossi (Si le destin séparait).

Tino Rossi (El patio).

Tino Rossi (Mandolines à Napoli).

Tino Rossi (Quand Maria chantait) et (Jours bleus).

Tino Rossi (Pardonne-moi).

Tino Rossi (Oh ! Mon papa) de Oh Mein papa !, (Ma joie), (Jolie mésange) et (Téléphonez-moi chérie).

Tino Rossi (Mon trésor) et (Tant de fois) de Many times.

Tino Rossi (Retour).

Tino Rossi (La chéribiricocola) et (Guitara mia) de Chitaraa Via.

Tino Rossi (Sauras-tu m’attendre ?).

Tino Rossi (Tu dansais si bien) et (Printemps de Corse).

Tino Rossi (A quoi penses-tu mon amour ?) et (Sous les ponts de Venise).

Tino Rossi (Des pays merveilleux) et (Y’a tant d’amour).

Tino Rossi (Châteaux en Espagne), (Carlotina) et (Maria l’amour).

Tino Rossi (Florence).

Tino Rossi (Mon seul ami) et (Toutes les mères) de Tutte le mamma.

Tino Rossi (Jolie bruyère) de Heiderölsen, et (Sais-tu cueillir les roses).

Henri Salvador (Le roi du fox-trot) et (Papa loves mambo).

Henri Salvador (Le petit indien).

ARTISTES 1955

00 1955 211100

N°1 : Josée De Neuville « Marie-Josée Neuville : La collégienne de la chanson » et son 1er 45 Tours (Une guitare, une vie) et (Johnny boy).

AUTRES ARTISTES

(1955)

Charles Aznavour (Je veux te dire adieu) et (Viens au creux de mon épaule) repris par Patachou.

Charles Aznavour (Ça) et (Toi).

Charles Aznavour (Sur ma vie) repris par Annie Gould, et (Je t’aime comme ça).

Charles Aznavour (Terre nouvelle), (Sur ma vie) repris par Annie Gould, et (Le palais de nos chimères).

Gilbert Bécaud (Mon ami m’a trahi) et (Le marchand de ballons).

Gilbert Bécaud (Donne-moi), (Mé qué, mé qué, Me-ke, Me-ke) et (C’était mon copain).

Gilbert Bécaud (Je t’appartiens) et (Ça ! C’est formidable).

Jacques Brel (Les pieds dans le ruisseau).

Jacques Brel (Sur la place) et (Ça va, le diable).

Annie Cordy (Le petit pélican).

Annie Cordy (Oh ! Bessie).

Annie Cordy (Pinson sérénade).

Annie Cordy (Sammy).

Annie Cordy (La petite martiniquaise).

Jacqueline François (Lola, la légende du pays des oiseaux), (Les lavandières du Portugal) et (Un jour tu verras) de Mouloudji.

Jacqueline François (Viens au creux de mon épaule), (Smile, ton sourire dans mon cœur) de Charlie Chaplin du film Modern times-Les temps modernes, et (Ce jour-là à Paris, mon pays).

Georges Guétary (Mes yeux jaloux) de l’opérette Mes yeux jaloux.

Georges Guétary (La route fleurie) de l’opérette La route fleurie, (C’est la vie de bohème) avec Bourvil, de l’opérette La route fleurie, (La jolie meunière) de l’opérette La route fleurie, et (Vacances) de l’opérette La route fleurie.

Gloria Lasso et son 1er 45 Tours (Dolorès), (Mandolino) et (Quand je danse dans tes bras) de Una casa portuguesa.

Gloria Lasso (Malaguena) et (El soldado de levita) de June Richmond Stranger in paradise, d’après le prince Igor de Borrodine.

Dario Moréno (Lettre à Virginie) et (Un ange comme ça).

Dario Moréno (I love Paris) de Cole Porter, (C’est magnifique) de Cole Porter pour l’opérette Cancan, (Papa loves mambo) et (Mambo italiano) de Dean Martin Mambo italiano, repris par Rosemary Clooney en 1964, Dany Brillant en 2007.

Dario Moréno (Je me sens si bien).

Dario Moréno (La fête brésilienne), (Étranger au paradis) de June Richmond Stranger in paradise, d’après le prince Igor de Borrodine, et (Le grand tour de l’amour).

Georgette Plana « Georgette Plana, La fauvette du Faubourg  » (Ça se fait simplement).

Georgette Plana (La petite java).

Georgette Plana « Georgette Plana Chante Frehel » (Où est-il donc ?), (Tel qu’il est), (La java bleue) et (Je n’attends plus rien).

Georgette Plana « Georgette Plana Java » (Java).

Line Renaud (Vaya con dios).

Line Renaud (Luxembourg Polka), (Pam, pou, dé) et (Caravane dans la nuit).

Line Renaud (Tweedle dee), (Laisse-moi) de Les me go lover, (Mambo Italiano) de Dean Martin Mambo Italiano, repris par Rosemary Clooney en 1964, Dany Brillant en 2007, etc. et (Au bon vieux temps) de Long, long ago.

Line Renaud (Quand Madelon) du film La Madelon, et (A la claire fontaine).

Line Renaud (Tango de l’éléphant) de Elephant’s tango, et (Mister banjo) de Billie Snake Ehy mister banjo.

Line Renaud & Dean Martin (Relax-ay-yoo) de You’re never too young.

Line Renaud (Mambo bacan) du film La fille du fleuve, (Les enchaînés) de Unchained melody, du film Les enchaînés, repris par Eddy Mitchell & les Chaussettes Noires, Johnny Hallyday, etc. et (Les souvenirs sont faits de ça) de Dean Martin Memories are made of this.

Tino Rossi (Si j’avais le bonheur).

Tino Rossi (Cara mia).

Tino Rossi (Comme une ombre).

Tino Rossi (Les rayons du soleil).

Tino Rossi (Les fruits de l’été) du film Les fruits de l’été, et (Va, petit enfant) de l’opérette La toison d’or.

Tino Rossi (Les amants de la belle étoile).

Tino Rossi (Trahison).

Tino Rossi (Qui va au piano, va lontano).

Tino Rossi (Piccina-bambina) et (Saci).

Tino Rossi (Tango Méditerranée) de l’opérette Méditerranée, et (N’en dis rien à personne) de l’opérette Méditerranée.

Tino Rossi (Noël blanc).

Tino Rossi (Prière péruvienne).

Tino Rossi (Minuit, chrétiens).

Henri Salvador (Margaret).

ARTISTES 1956

00 1956 221100

N°1 : Dalida (Bambino) de Marino Marini Guaglione, repris par Dean Martin The man who plays the madolino, (Eh ! Ben) de Hey there du spectacle The pajama game, et (Por favor) de Please110.000

N° : Dalida (Le torrent) de Maria Candido Il torrent, et (La violeterra) de Sarita Montiel La violetera. (- 50.000)

N° : Iolanda Gigliotti « Dalida » et son 1er 45 Tours (Madona) d’Amalia Rodriguez Barco négro, et (Flamenco bleu) de Flamenco love. (- 25.000)

AUTRES ARTISTES

(1956)

Charles Aznavour (Le chemin de l’éternité) et (Prends garde).

Charles Aznavour (Vivre avec toi).

Charles Aznavour (Après l’amour) et (Sur ma vie).

Charles Aznavour (Je me voyais déjà) du film Générique.

Charles Aznavour (Mon amour, protège-moi) du film La nuit des traqués.

Charles Aznavour (Merci mon dieu).

Gilbert Bécaud (Toi, l’oiseau… L’oiseau) et (Alors, raconte…).

Gilbert Bécaud (Le pays d’où je viens) du film Le pays d’où je viens, (Le grand magasin) du film Le pays d’où je viens, (Mon cœur éclate) du film Le pays d’où je viens, et (Patte blanche) du film Le pays d’où je viens.

Gilbert Bécaud (La corrida) et (Ça claque ! Quatre doigts sort du cuivre).

Georges Brassens (Je me suis fait tout p’tit).

Jacques Brel (Qu’avons-nous fait bonnes gens).

Annie Cordy (Tantina de Burgos) et (La ballade de Davy Crockett) de Fess Parker Davy Crockett.

Annie Cordy (Lolo… Lola), (Le dimanche matin) du film Le chanteur de Mexico, et (Faut pas t’énerver comme ça).

Jacqueline François (Samba fantastique) de Samba fantastico, d’après le film Samba fantastique, et (Chiens perdus sans collier) du film Chiens perdus sans collier.

Jacqueline François (Je t’aime encore plus).

Jacqueline François (Que sera, sera) de Que sera sera, du film L’homme qui en savait trop, et en duo avec Henri Decker (Main dans la main) du film L’homme qui en savait trop.

Jacqueline François (Noël blanc) de White christmas.

Jacqueline François (Petit papa Noël) de Tino Rossi.

Jacqueline François (La Marie-Vison).

Georges Guétary (Tango mandoline) du film Tango mandoline, (Le berger mexicain) du film Tango mandoline, (L’amour te guette) du film Tango mandoline, et (On n’aime qu’une fois) du film Tango mandoline.

Georges Guétary (Avoir un bon copain) du film Le chemin du paradis, (Tout est permis quand on rêve) du film Le chemin du paradis, (Cherchez la femme) du film Le chemin du paradis, et (Tout vient à point) du film Le chemin du paradis.

Georges Guétary (Relaxez-vous).

Georges Guétary (Georges, viens danser le rock’n’roll !).

Gloria Lasso (Amour, castagnettes et tango) de June Richmond Hernando’s hidesaway, (Malaguena) de The Breeze and I, et (L’étranger au paradis) de June Richmond Stranger in paradise d’après le prince Igor de Borrodine, de l’opérette Kismet, repris par Amaury Vassili Le prince Igor en 2012.

Gloria Lasso (Toi, mon démon).

Gloria Lasso (La cueillette du coton), (Lisboa Antigua) de Biem, et (Dos Arbolitos) de El Arbolito.

Gloria Lasso (Bambino) de Marino Marini Guaglione, repris par Dean Martin The man who pays the madolino, (Le torrent) de Maria Candido Il torrente, et (Amour perdu) de Armen’s Theme.

Marcel Miramon « Marcel Amont » et son 1er 45 Tours (Escamillo) et (Le pigeon voyageur).

Marcel Amont (Les amoureux de papier) et (Geneviève).

Dario Moréno (Toi, l’inconnu) du film Pardonnez nos offenses, et (Seul) de When.

Dario Moréno (Je vais revoir ma blonde) de Mitch Miller Yellow rose of Texas, (Quand elle danse) de Me voy p’al pueblo, et (Adieu Lisbonne) de Lisboa Antigua.

Dario Moréno (Le grand tour de l’amour), (L’étranger au paradis) de June Richmond Stranger in paradise d’après le prince Igor de Borrodine, repris par Amaury Vassili Le prince Igor en 2012, et (La fête brésilienne).

Georgette Plana (Le dénicheur).

Georgette Plana (Ça peut pas durer).

Line Renaud (Il y a des anges) et (Gwendolina).

Tino Rossi (Les muletiers) de l’opérette Méditerranée, (Demain c’est dimanche) de l’opérette Méditerranée, (Vierge Marie) de l’opérette Méditerranée, et (Campanella) de l’opérette Méditerranée.

Tino Rossi (Arriverderci Roma) de Rénato Rascel Arrivederci Roma, et (Bambina) de La Luna.

Tino Rossi (Domani) d’Ulpio Minucci Domani, et (Tango d’Italie).

Tino Rossi (C’est bon d’aimer).

Tino Rossi (Le ciel est témoin).

Tino Rossi (La petite église).

Tion Rossi (Invitation au baïon).

Tino Rossi (Je vous aime).

Tino Rossi (Une guitare au clair de lune) et (Mon printemps).

Tino Rossi (Le village mort) et (Petit édelweiss).

Tino Rossi (Gervaise) du film Gervaise, et (Amoureux).

Tino Rossi (Avé Maria) de Schubert, (Le roi d’Ys) d’après l’aubade Vainement, ma bien aimée, et (Les pêcheurs de perles) de Romance de Nadir.

Tino Rossi (Maître Pathelin), (Tristesse, l’ombre s’enfuit) et (Pensée d’automne).

Tino Rossi (Mensonges de ma vie).

Tino Rossi (Poney, mon ami) et (La vieille maison).

Tino Rossi (Chanson du pied léger) et (Brune, blonde, rousse ou châtaine).

Tino Rossi (On a pas tous les jours 20 ans) et (Les roses blanches).

Tino Rossi (Les coquettes de Porto-Rico).

Tino Rossi (Le secret d’Isabelle).

Tino Rossi (Sérénata, viens le soir descend), (Catari, Catari) de Core’ ngreto, et (O Sole Mio).

Tino Rossi (Méditerranée) de l’opérette Méditerranée, (Ajaccio) de l’opérette Méditerranée, (N’en dis rien à personne) de l’opérette Méditerranée, et (Tango Méditerranée) de l’opérette Méditerranée.

Tino Rossi (Une étoile monte).

Tino Rossi (Le Noël des enfants corses), (Père Noël reviendra) et (C’est Noël).

Tino Rossi (Lamento di u banditu).

Henri Salvador (Qu’ech que c’est qu’cha… Cha-cha-cha auvergnat) et (As-tu vu Adèle ?) de Sweet and gentle.

Henri Salvador (Bonjour sourire) du film Bonjour sourire, et (L’ombrelle et le parapluie) du court-métrage L’ombrelle et le parapluie.

Henri Salvador (Gin et télévision).

Henri Salvador (Salvador, play the blues).

Henri Salvador (Y’a rien d’aussi beau).

Henri Salvador « Henry Cording » (Rock and moll mops).

ARTISTES 1957

00 1957 241100

N°1 : Dalida (Le ranch de Maria) de Gloria Christian Casetta in Canada, (Tu peux tout faire de moi) du film Marchand de filles, (Quand on a que l’amour) qu’elle reprend en 1979, de Jacques Brel en 1957, repris par Simone Langlois en 1959, Thierry Amiel de Nouvelle Star en 2004, Sylvie Vartan en 2013(Tu n’as pas très bon caractère) de Scapricciatello du film Car sauvage est le vent+ 150.000

00 1957 241101

N°2 : Dalida (Lazarelle) de Domenico Modugno Lazarella, (Buenas noches mi amor, bonne nuit mon amour), (Scusami), et (Oh ! La la) de Marino Marini Chella la+ 150.000

00 1957 241102

N°3 : Dalida (Gondolier) de Pétula Clark, Judy Garland With all my  heart, d’après Jodie Sands, (J’écoute chanter la brise) de Sempre que Lisboa canta, (Pardon) de Miguel Amador El reloi, (Pardon) de El reloj, et (Le jour où la pluie viendra) de Gilbert Bécaud, repris en anglais par Jane Morgan The day, the rain came down en 1958, Ayo en 2011. + 150.000

N° : Dalida (Miguel) de Miguel Amador Miguel, (Ay ! Mourir pour toi) de Charles Aznavour, (Maman la plus belle du monde) de Marino Marini La piu bella del mondo, repris par les Stentors avec Vincent Niclo en 2014, Vincent Niclo en solo en 2014, et (Le petit chemin de pierre) de Scalinatella+ 50.000

N° : Dalida (Pour garder), (Histoire d’un amour) de Carlos Electa Almaran Historia de un amor en 1956 du film Historia de un amor, repris par Danny Brillant, El Chato en 2011, Rolberto Alagna Historia de una amor en 2011, et (Calypso italiano). + 50.000

AUTRES SORTIES

(1957)

Marcel Amont (Allez, à la pêche) de Marino Marini Orozco-Ebrat-Ska, du film Cette folle jeunesse, (Pantuflas) d’Echapare Ramos & Lorenzo Castro Burro Pantuflas.

Marcel Amont (Julie) et (L’amour en mer).

Marcel Amont (Sa casquette).

Marcel Amont (Mon manège à moi) d’Édith Piaf, et (Les yeux doux) d’Al Hofman & Mannin Fiel.

Claude Ayot « Claude Carrère » débarque de Clermont-Ferrand à Paris et chante sur la scène du cabaret L’Échelle de Jacob, Rue Daru dans le 8è. Il sort son 1er 45 Tours (Cigarettes, whisky et p’tites pépées) de the Sons of the Pionneers Cigarettes, whisky and wild, wild women en 1947, du film Cigarettes, whisky et p’tites pépées « Le gentleman de Cocody ».

Charles Aznavour (Ay ! Mourir pour toi).

Charles Aznavour (Merci mon Dieu) et (Sa jeunesse) repris par Joana Mendil en 2013.

Charles Aznavour (La ville).

Gilbert Bécaud (C’est ça qu’on appelle aimer).

Gilbert Bécaud (Le magicien) du film Casino de Paris, (La machine à écrire) du film Casino de Paris, et (Square Séverine) du film Casino de Paris.

Gilbert Bécaud (Salut les Copains) et (Les marchés de Provence).

Gilbert Bécaud (La ville) et (Le jour où la pluie viendra) repris par Richard Anthony en 2012, Dalida en 1957 et 1982, en anglais par Jane Morgan The day, the rain came down en 1958, Ayo en 2011.

Georges Brassens (Marinette, j’avais l’air d’un c…).

Georges Brassens (La mauvaise herbe).

Jacques Brel (Quand on a que l’amour) repris par Dalida en 1975 et 1979, Simone Langlois en 1959, Thierry Amiel de Nouvelle Staren 2004, Sylvie Vartan en 2013.

Pétula Clark et son 1er 45 Tours en France (Memories are made of this) et (Suddenly there’s a valley) de Soudain un vallée.

Pétula Clark (With your love) de Gilbert Bécaud Mes mains, (Fascinathing rhythm) du spectacle Lady be good, et (A million stars above) de Charles Trenet En attendant ma belle.

Pétula Clark (Alone, why mus I be alone) et (Sonny boy) du film Le chanteur de jazz.

Pétula Clark (With all my heart) de Jodie Sands, repris par Dalida Gondolier, (I yi, yi, yi) du fillm Une nuit à Rio, et (You are my lucky star) du film  Chansons sous la pluie-Singin’in the rain.

Pétula Clark (It’s a foolish but it’s fun) du film That certain age, (Slumming on Park Avenue) du film On the Avenue, (It’s the natural thing to do) du film Rhythm on the river, et (Zing went the strings of my heart) du film Listen darling.

Annie Cordy (Cigarettes, whisky et p’tites pépées) de the Sons of the Pioneers Cigarettes, whisky and wild, wild women en 1947 du film Cigarettes, whisky et p’tites pépées-Le gentleman de Cocody, repris par Tim Spencer, Freddy Quinn en allemand, (Hop digui di) et (Coquelicots polka).

Annie Cordy (Tout ce que veut Lola) de Whatever Lola wants de Damn Yankees, et (Oh ! La la) de Marino Marini Chella la.

Annie Cordy (Tête de linotte) et (Jojo la fleur bleue).

Sacha Distel et son 1er 45 Tours (Tout bas).

Jacqueline François (Mandoline amoureuse) de Charlie Chaplin Mandolins, du film Un roi à New-York, et (Toi, l’amour) de Charlie Chaplin Spring, du film Un roi à New-York.

Jacqueline François (L’air de Paris).

Georges Guétary (Que sera, sera) de Doris Day What ever will be, will be du film L’homme qui en savait trop, repris par Peter Alexander en 1974, et (Bambino) de Marino Marini Guaglione, repris par Dean Martin The man, who plays the mandolino.

Georges Guétary (Domani), (Andalucia) et (Blanche comme neige) du film Folies Bergères.

Georges Guétary (Dîtes-lui) du film Une nuit aux Baléares, (Tout contre toi) du film Une nuit aux Baléares, (Tout l’avenir) du film Une nuit aux Baléares, et (Toi mon cheval) du film Une nuit aux Baléares.

Georges Guétary (Les trois corsaires).

Georges Guétary (Le ranch de Maria) et (Oh ! La, la… !) de Marino Marini Chella la.

Georges Guétary (Je suis un voleur) du film 36 Chandelles, et avec les Quatre de Paris (Mon petit bonhomme).

Georges Guétary (Le Noël du Père-Noël).

Georges Guétary & le Carré de Dame (Lazzarelle).

Georges Guétary (Un momento) et (La Bigorne) du film La Bigorne, Caporal de France.

Gloria Lasso & Luis Mariano (Canastos, l’amour commande).

Gloria Lasso (Marianne), (Amour perdu) de Marino Marini Armen’s theme, et (Padré Don José).

Gloria Lasso (L’ombre sous la mer) et (Bon voyage) de Without love.

Gloria Lasso (Granada), (Buenas noches mi amor, bonne nuit mon amour) et (Cachito) de Cachito.

Dario Moréno (Pâques à Trinité), (Day O) de The banana boat song, et (Marianne).

Dario Moréno (Imploration) de Ruega por nosotros, (Toi mon cœur) de Alma Bolero, du film Le feu aux poudres, et (Pour toi) du film Le feu aux poudres.

Dario Moréno (Pépita de Majorca) de Pepita de Majorque, et (Coucouroucoucou) de Cu-ru-cu-cu-cu Paloma.

Pierre Perret et son 1er 45 Tours (Moi, j’attends Adèle).

Pierre Perret (Si je t’envoie des fraises).

Georgette Plana (Le tango pépère) et (Maman la plus belle du monde) de La più bella del mondo.

Georgette Plana « Georgette Plana chante Berthe Sylva » (Les roses blanches), (A ta porte), (On a pas tous les jours 20 ans) et (Le jouet).

Line Renaud (Jalousie).

Line Renaud (Les enchaînés) de Unchained melody, (Mambo bacan) du film La fille du fleuve, et (Les souvenirs sont faits de ça) de Memories are made of this.

Line Renaud (Pour toi) du film Le feu aux poudres, repris par Morris Albert Feelings, Mike Brant Dis-lui, Patrick Fiori & Julie Zenatti Feelings en 2001, Roch Voisine Dis-lui en 2002, et (Que sera, sera) de Doris Day What ever will be, will be du film L’homme qui en savait trop, repris par Peter Alexander en 1974.

Line Renaud (La trèfle à 4 feuilles) du film Le goût du massacre, Mademoiselle et son gang, et (Avec celui qu’on aime) du film Le goût du massacre, Mademoiselle et son gang.

Tino Rossi (Toi qui veut savoir), (La fête à maman), (Évasion) et (O mon Dieu).

Tino Rossi (Sérénata) de l’émission 33-45-78 France Inter, et (Valse) Prix Tino Rossi Deauville 1956.

Tino Rossi (Scusami), (Quand tu chantes ma guitare), (Cindy… Cindy ! Oh, Cindy) et (Le long des rues de Paris).

Tino Rossi (Accarezame), (Tu n’as pas très bon caractère) de Marino Marini Scapricciatello du film Car sauvage est le vent, (Un jour, l’amour) de Vogliamocci Tanto Beno, du film Une histoire de Monté-Carlo, et (Beaucoup de caresses).

Tino Rossi (Mandoline amoureuse) du flm Un roi à New-York, (Toi l’amour) du film Un roi à New-York, (Buenas noches mi amor) et (Lazarelle) de Domenico Modugno.

Tino Rossi (Italiana).

Henri Salvador (Amour perdu) de Marino Marini Armen’s theme, du film La loi du Seigneur, et (Pour toi seule) de Friendly persuasion.

Henri Salvador (Buenas noches mi amor) et (Gondolier).

Henri Salvador (Maman la plus belle du monde) de Marino Marini La piu bella del muondo.

ARTISTES 1958

N°1 : Dalida (Tu me donnes… Come prima) de Marino Marini Comeprima, repris par les Platters For the first time, (Tu m’étais destiné) de Paul Anka You are my destiny, (Du moment qu’on s’aime) de Piccolissima serena, et (Si je pouvais un jour revivre ma vie) de Gilbert Bécaud, d’après If I could live my life again+ 153.000  

00 1958 281100

N°2 : Dalida (Les gitans) Festival du Coq de la Chanson Française 1958, (Rendez-vous au Lavandou) et (Mélodie perdue) + 100.000

00 1958 281101

N°3 : Dalida (Dans le bleu du ciel bleu) de Domenico Modugno Volare, nel blu dipinto di blu en 1958, repris par Al Martino en 1975, Juliette Gréco, Peter Alexander en allemand, les Gipsy King en 1989, Christian Delagrange & Gloria Lasso en 2013, (Les yeux de mon amour) de Cabro frio, et (Dieu seul) de Love me for ever+ 100.000

00 1958 281102

N°4 : Édith Gassion « Edith Piaf » (Milord).

N° : Dalida (Aie ! Mon cœur) de La portugesa, et (Héléna). + 50.000

N° : Dalida (Je pars) de Pétula Clark, Frankie Valli & les Four Seasons Alone, why must I be alone du film Une nuit à l’Opéra, (Inconnu mon amour) du film Rapt au 2è bureau, (L’amour chante) du film Rapt au 2è bureau, et (Timide sérénade) de Gloria Christian Timida serenata+ 50.000

AUTRES ARTISTES

(1958)

Marcel Amont (Mazurka) et (Aie mon cœur) de Grauges Escude Cofiner & Ignacio Ballesteros La portugesa.

Marcel Amont (L’eau vive) de Guy Béart, et (Dans le même sabot) de Cahan.

Marcel Amont (Le balayeur du Roy).

Hugues Aufray « Bob Aubert & son Typic Brésilien » et son 1er 45 Tours (Eu chorei).

Hugues Aufray (Cabeça inchada).

Charles Aznavour (Quand tu reviens chez moi, mon cœur) et (Je hais les dimanches).

Charles Aznavour (Je te donnerai).

Charles Aznavour (De ville en ville) et (A tout jamais).

Gilbert Bécaud (C’est merveilleux l’amour) et (Viens danser).

Gilbert Bécaud (Croquemitoufle) du film Croquemitoufle, repris par Adamo en 2014, et (Si je pouvais un jour revivre ma vie).

Georges Brassens (La légende de la nonne).

Georges Brassens (Au bois de mon cœur) du film Porte des Lilas, (Comme hier) du film Porte des Lilas, (L’amandier) du film Porte des Lilas, et (Le vin) du film Porte des Lilas.

Jacques Brel (L’air de la bêtise).

Jacques Brel (La lumière jaillira) et (Demain l’on se marie, la chanson des fiancés).

Jacques Brel (Voir).

Jacques Brel (Je prendrai).

Claude Carrère (Sur un coup de tête).

Claude Carrère (OK Corral), (Le diable ou le bon dieu) et (Arriver).

Pétula Clark (Alone, why must I be alone) du film Une nuit à l’opéra, repris par Dalida Je pars, (Sonny boy) du film Le chanteur de jazz, (Afraid to dream) du film You can’t have everything, et (Goodnight my love) du film Stowaway.

Pétula Clark (To you my love) de Line Renaud Je ne sais pas.

Pétula Clark (Baby lover) du film Six five special.

Pétula Clark (Hark the herald angels sings) et (Little Jésus) de Rocking.

Pétula Clark chante en Français & Claude Robin (Allô mon cœur) avec Claude Robin, (Papayer) de Mangos, (Tout ce que veut Lola) de Whatever Lola wants du spectacle Dann Yankees ! et (Histoire d’un amour) de Historia de un amor.

Annie Cordy (Hello, le soleil brille !) de Mitch Miller Colonel Bogey du film Le pont de la rivière Kwaï, et (Paris Paname) du film Tabarin.

Annie Cordy (Ton cheveu) et (J’avais rêvé d’un ange) de My special angel.

Annie Cordy (Frenchie, le pianiste de Broadway) et (Torero).

Annie Cordy (Hula hoop, houla houp) de Georgia Gibbs Hula hoop, et (Docteur miracle) des Blazers With doctor.

Sacha Distel (Garde ça pour toi) de Catch a falling star, repris par Françoise Hardy, (Là, près de la fenêtre) de In the will small hours, et (Dors mon amour) d’André Claveau.

Sacha Distel (Brigitte).

Jacqueline François (Le gondolier) du film Sans famille.

Jacqueline François (Le gars de Rochechouart) et (Bilbao song) de Bilbao song.

Jacqueline François (La Seine), (Mon faible cœur) de My foolish heart, et (La mer) de Charles Trenet.

Jacqueline François (Dans le bleu du ciel bleu) de Domenico Modugno Volare, Nel blu dipinto di blu.

Jacqueline François (Mon oncle) du film Mon oncle, (Bal de Vienne) de  Sentimental touch, et (La vie mondaine) de The lady is a tramp, du film La blonde ou la rousse.

Georges Guétary (M’amie) et (Mon amour, Ô mon amour).

Georges Guétary (Dans le bleu du ciel bleu) de Domenico Modugno Volare, nel blu dipinto di blu, repris par Al Martino en 1975, Peter Alexander en allemand.

Georges Guétary (Réveillon à Paris) de l’opérette Pacifico, (Pacifico) de l’opérette Pacifico, (Marylin) de l’opérette Pacifico, et (Mon cœur) de l’opérette    Pacifico.

Gloria Lasso (Gondolier) de Pétula Clark, Judy Garland With all my heart, (Histoire d’un amour) de Carlos Almaran Historia de un amor, et (C’était hier).

Gloria Lasso (C’est ça l’amour) de Cole Porter, et (Diana) de Paul Anka Diana.

Gloria Lasso (Sarah) et (Je t’aimerai, t’aimerai).

Dario Moréno (Bébé lune), (Le diable au corps) du film Les 7 merveilles du monde, et (Tout ce que veut Lola) de What ever Lola wants.

Dario Moréno (Sarah), (Que l’amour me pardonne) et (Timide sérénade) de Timida serenata.

Dario Moréno (Viens) des Kalins Twins When, (Si tu vas à Rio) de Madureira chorou, (Je pars) de Pétula Clark, Judy Garland, Frankie Valli & les Four Seasons Alone, why must I be alone du film Une nuit à l’Opéra, et (Bonjour chérie) de Return to me.

Dario Moréno (Guitare et tambourin), (Tu m’étais destinée) de Paul Anka You are my destiny, et (Eso es el amor).

Pierre Perret (Sex-appeal d’Emile).

Line Renaud (Buona sera) de Louis Prima Buena sear.

Line Renaud (Dis, oh ! Dis) de  Everybody loves a lover, (Fais ta prière… Tom Dooley), (Passion ! Passion) d’après Beethoven, et (C’est là, pour ça) du film L’increvable.

Tino Rossi (Si tu voulais m’aimer), (Le petit tango) et (Fleur du Japon).

Tino Rossi (Imploration, prière à San Genero) de l’opérette Naples au baiser de feu, (Naples au baiser de feu) de l’opérette Naples au baiser de feu, (Chanson napolitaine) de l’opérette Naples au baiser de feu, et (Te voglio bene tanto… tanto) de l’opérette Naples au baiser de feu.

Tino Rossi (Sérénade pour un ange) de l’opérette Naples au Baiser de Feu, (Sans toi) de l’opérette Naples au Baiser de Feu, (Costenzella) de l’opérette Naples au Baiser de Feu, et (Les rues de Napoli).

Tino Rossi (O Bernadette), (Salve Regina), (Avé Maria) de Gounod, et (Avé Maria) de Schubert.

Tino Rossi (La fête à maman), (Madre Mia), (Toutes les mères) de Tutte la mamme, et (Mama) du film Marlène.

Tino Rossi (Je t’aimerai, t’aimerai), Corsica) avec les Angels.

Tino Rossi (Adieu amour) du film L’adieu aux armes, (Vendicello di Roma… Douce brise de Rome) du film Les 7 colonnes de Rome, et (Bon voyage).

Tino Rossi (Dans le bleu du ciel bleu) de Domenico Modugno Volare, nel blu dipinto di blu, et (Du moment qu’on s’aime) de Teddy Reno  Piccollissima serenata.

Tino Rossi (Mélodie perdue) et (Tu es de mon pays).

Tino Rossi (Reviens, reviens moi) et (Le bateau de Tahiti).

Tino Rossi (L’ajaccienne).

Tino Rossi (Petite Corse).

Tino Rossi (Si tu vas à Rio) de Madureira chorou, (Tu me donnes… Come prima) de Marino Marini, des Platters Come prima, (Pourquoi n’as-tu rien dit ?) et (Bonjour chérie) de Return to me.

Tino Rossi (Parigi, Roma).

Tino Rossi (Guitare et tambourin), (L’eau vive) de Guy Béart, du film L’eau vive, (Je t’écrirai) et (Cœur à cœur) du film Anna de Brooklyn.

Tino Rossi et son fils Laurent Rossi (Amour, enfants et mandolines).

Tino Rossi (Le mariage des jouets) de Parata di glocattolli, et avec Laurent Rossi (Merci monsieur Noël).

Henri Salvador (Mazurka, pour ma vie).

Henri Salvador (J’ai 20 ans).

Henri Salvador (Dans mon île).

Henri Salvador (Blouse du dentiste) et (Oh ! Quand les saints) de When the saints go marchin’in, d’après un traditionnel de Quincy Jones.

Henri Salvador (Les gars de Rochechouart).

Henri Salvador (Gondolier) de Pétula Clark, Judy Garland With all my heart, et (Buenas noches mi amor).

Henri Salvador (La guerre en dentelles), (Sarah) et (Le langage des fleurs, Ninette).

Henri Salvador (Une île au soleil) du film Island in the sun.

Henri Salvador (Tu me donnes… Come prima) de Marino Marini, des Platters Come prima, et (Bal de Vienne) de The sentimental touch.

Monique Serf « Barbara : La chanteuse de Minuit » et son 1er 45 Tours (L’homme en habit) de Domenico Modugno Vecchio frak.

Barbara (Les amis de monsieur).

Jean Tennebaum « Jean Ferrat » et son 1er 45 Tours (Les mercenaires).

ARTISTES 1959

00 1959 301104

N°1 : Dalida (Ciao, ciao, bambina) de Domenico Modugno Piove, repris par Peter Alexander en allemand Tschau, tschau, Bambina, (Ce serait dommage) de Impatient lover, repris par Jean Bretonnière, Claude Robin, (Des millions de larmes) et (Tout l’amour) de Passion flowers, d’après Lettre à Élise+ 170.000

00 1959 011225

N°2 : Sacha Distel (Scoubidou, pommes et poires) de Apples peaches, pumpkie pie…, et (Ce serait dommage…) de Impatient lover, repris par Jean Bretonnière, Claude Robin. + 150.000

00 1959 301101

N°3 : Dalida (Luna caprese, pour mieux t’aimer), (J’ai rêvé) de Bobby Darin Dream lover, repris par Michel Chevalier, (Adonis) et (Mélodie pour un amour) de Sarah Vaughan Broken hearted melody+ 92.000

N° : Dalida (Guitare et tambourin) de Happy Mandoline, (Amstramgram) d’après un folklore, et (Hava naguila, dansons mon amour) de Dance everyone dance+ 50.000

N° : Dalida (Ne joue pas) de Jean Constantin, d’après What good does it do me, (C’est ça l’amore), (Marie, Marie) de Gilbert Bécaud du film Babette s’en va en guerre, et (Marina) de Marino Marini Marina, repris par Rocco Granata en 1989, the Conffeti’s en 1989. + 50.000

N° : Hugues Aufray (La complainte de Mackie). - 50.000

N° : Dalida (La chanson d’Orphée) de Orfeo negro du film Orfeu negro, (Je te tendrai les bras), (Mes frères) de Reg Owen Manhattan spiritual, et (Love in Portofino) de A San Christina- 50.000

AUTRES ARTISTES

(1959)

Marcel Amont (Tout doux, tout doucement) de Max Bygraves, des Fleetwoods Come softly to me, repris par Eddy Pauly, Henri Salvador, Dave Doux tam-tam en 2004, (Quand on est amoureux) de Francesco Paolo Frontini Il piccolo montanaro, (Sophie) et (Madeleine, Marguerite) d’Arno Simon Hans.

Marcel Amont (Les poupées de Peynet) et (Le chemin de Noël) de Sammy Fain du film Hollywood or bust.

Ricardo Btesh « Richard Anthony » et son 1er 45 Tours (Betty baby, Stupid cupid), (Suzie darling), (Tu m’étais destinée) de Paul Anka You are my destiny, et (Peggy Sue) de Buddy Holly & the Crickets Peggy Sue en 1957.

Richard Anthony (Nouvelle vague) des Coasters Three cool cats, repris par Michel Delpech en 2011, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, (Personnalités) de Lloyd Price Personality, (Pauv’ Jenny) des Everly Brothers Poor Jenny, et (J’ai rêvé) de Bobby Darin Dream lover.

Richard Anthony (La rue des cœurs brisés) de Lonesome town, (La-do-da-da), (C’est le jeu) de It’s all in the game, et (Chanson magique) de Move it.

Hugues Aufray (Le poinçonneur des Lilas) de Serge Gainsbourg, repris par Angélo De Barre en 2011, et (Y’avait Fanny qui chantait).

Hugues Aufray « Chansons du Coq » (Écoute mon cœur).

Charles Aznavour (J’en déduis que je t’aime).

Barbara (Boutons dorés).

Gilbert Bécaud (Le rideau rouge).

Gilbert Bécaud (Le marché de Babette) du film Babette s’en va en guerre, (Marie, Marie) repris par Pascal Danel en 2011, et (La chanson pour Roseline) du film Babette s’en va en guerre.

Gilbert Bécaud (L’enterrement de Cornélius), (Pilou… Pilou… hé) repris par Dalida, et (Ah ! Si j’avais des sous).

Georges Brassens (Le pornographe).

Georges Brassens (Le cocu).

Jacques Brel (La valse à mille temps) et (Ne me quitte pas) repris par Patricia Kaas If you go away en 2002, Ingrid Saint-Pierre Ne me quitte pas en 2011, Isabelle Boulay. Pétula Clark (Saint-Tropez).

Pétula Clark (Guitare et tambourin) de Holiday in Naples, (Java pour Pétula) de Angliche java, (Mon cœur danse avec la chance) de Baby lover, et (Tango de l’esquimau) de Never do a tango with an eskimo.

Pétula Clark (Everbeen in love).

Pétula Clark (Adonis) de Adonis.

Annie Cordy (Salade de fruits), (Personnalités, il a le…, il a la…, il a les…) de Personality, et (Qu’il fait bon vivre).

Annie Cordy (Nick nack paddy wack, la marche aux gosses) du film L’auberge du 6è bonheur.

Annie Cordy (Le millionnaire) et (Pantaleon) de Corazon, del cha-cha-cha.

Annie Cordy (Petite fleur) de Sidney Bechet, (Tout doux, tout doucement) de Come softly to me, et (Oh quelle nuit) de Lonesome me.

Annie Cordy (Tête folle) du film Tête folle, Rock-A-Longa tango du film Tête folle, et (L’amour est dans ta rue) de On the street where you live, d’après la comédie musicale My fair Lady.

Annie Cordy (Abuglubu, abugluba).

Sacha Distel à la Guitare & John Lewis (Bag’s groove) et (Dead or Stockholm) d’après un traditionnel.

Sacha Distel (Tout ça n’est pas pour moi) du film Gigi, et (Gigi) du film Gigi.

Sacha Distel (Parlez-moi d’amour) et (Que reste-t-il de nos amours) de Charles Trenet.

Sacha Distel (Oui, oui, oui, oui) Grand Prix de la Chanson R.T.F 1959, de Jean-Philippe, repris par Claude Robin, (Dis ! O dis !) de Doris Day Everybody’s loves a loves, et (Oh ! Quelle nuit) de Lonesome me.

Sacha Distel (Nuages, joué au décollage).

Jean Ferrat « Noël Frank » (C’était Noël) et (Près de la rivière enchantée).

Jacqueline François (Tant que l’on s’aimera) du film Délit de fuite.

Jacqueline François (Les boutons dorés) et (Plus grand que moi).

Jacqueline François (Petite fleur) de Sidney Bechet, et (Tout doux, tout doucement) de Come softly to me.

Georges Guétary (La vie passe), avec les Mélodians, (La marche des copains) avec Bourvil, de Una marcia in fa, (Ce serait dommage) de Impatient lover, et avec Corinne Marchand (Nous deux).

Georges Guétary (Ciao, ciao bambina) de Domenico Modugno Piove, (Sérénade à l’amour) de Serenata d’amore, (C’est marrant une femme comme ça) de l’opérette Pacifico, et (Toi, je t’aime) de l’opérette Pacifico.

Georges Guétary (Oh ! Quelle nuit !) Oh ! lonesome me, et (Adieu tristesse) de Felicidade, du film Orfeu Négro.

Georges Guétary (La valse des regrets) d’après Brahms, (Quinze ans) de Dream olwen, (Si près… Si près) de Nearest and dearest, et (Va, mon ami) de Rubinstein Mélodie en Fa.

Georges Guétary (Pas d’âge pour l’amour) de la comédie Les croulants se portent bien, (C’est ça « L’amore ») de I sing « amore », et (Le marchand de bonheur).

Georges Guétary (Ivanhoé) et (Le cavalier).

Georges Guétary (L’amour est dans ta rue) de On the street where you live, d’après la comédie musicale My fair Lady, et (J’aurais voulu danser) de I could have danced all night, d’après la comédie musicale My fair Lady.

Georges Guétary (Frappe dans tes mains) de Charles Aznavour, et (Mélodie pour un amour).

Gloria Lasso (Bonjour, chéri) de Return to me, (A jamais) de All the way, (Du moment qu’on s’aime) de Teddy Reno Piccolissima serenata, et (Ne sois pas fâché).

Gloria Lasso (Cette nuit-là) de The whippoorvill, (Tu m’étais destiné) de Paul Anka You are my destiny, et (Tout ça) de Magic moments.

Gloria Lasso (Eso es el amor), (L’enfant aux oranges) et (La fenêtre ouverte) de Tuppe tuppe mariscia.

Gloria Lasso (Le petit pousse-pousse), (Tiens) de , (Moi) de Yo, et (Dansons mon amour… Hava Naguila) de Dance everyone dance.

Gloria Lasso (Tua) de Tua : Festival San Remo, (La fiesta brésilienne) de Evocacão, et (Corazon de melon) de Corazon de melon.

Gloria Lasso (Vénus) de Venus, (La chanson d’Orphée) de Manha de carnaval, du film Orfeo Negro, et (Adieu tristesse).

Gloria Lasso (Mucha gracias), (A San Cristina) de Love in Portofino, et (Le monde change) de Il mundo cambia.

Gloria Lasso (Adonis) de Adonis, (Arriverderci) de Arriverderci, (Lune de miel) de Honey moon, et (Toi tu fais la loi) de There I was in love.

Gloria Lasso chante Noël (Prière à Noël) et (Natal… Noël brésilien) de Natal.

Dario Moréno (Oh ! Qué mambo) du film Oh ! Qué mambo, et (Mon cœur est prisonnier) du film Oh ! Qué mambo.

Dario Moréno (Dansons mon amour… Hava Naguila) de Dance everyone dance, (Tout l’amour) de Passion flowers, d’après Lettre à Élise, et (Ton cœur, parle mon cœur) de Fallaste corazon.

Dario Moréno (Je te tendrai les bras) Premier Prix du Coq de la Chanson Française 1959, (Vénus de Milo), (Oh pauvre amour) de Oh lonesome me, et (Le marchand de bonheur).

Dario Moréno (C’est l’amore) et (Rock a Conga).

Pierre Perret (Louise).

Georgette Plana « Interdit aux jeunes oreilles » (Le grand rouquin).

Georgette Plana (La bonne cadence).

Line Renaud (Trudie) et (Ciao, ciao bambina) de Domenico Modugno Piove, repris par Peter Alexander en allemand Tschau, tschau bambina.

Line Renaud (Seize ans) de Only sixteen, et (Tilt, mon cœur a fait tilt).

Line Renaud (Trop beau) Plaisirs au Casino de Paris.

Tino Rossi (Maria), (Dans mon île d’amour), (Porto polo) et (Corsica bella).

Tino Rossi (Sur la piazzetta), (Sérénade à Bali) du film La loi, (Si Dieu pouvait) et (Être ensemble).

Tino Rossi (Fumée aux yeux) de Smoke gets in your eyes, du film Roberta, (Oui, oui, oui, oui), (Ce serait dommage) et (Le soleil).

Tino Rossi (Ciao, ciao bambina) avec les Angels, Prix Festival San Rémo 1959, de Domenico Modugno Piove, (Mama, cara mama), (Li’ per li’) et (Écris-le moi) de Escribeme.

Tino Rossi (Adieu tristesse) de Felicidade, du film Orfeo Negro, (La chanson d’Orphée) de Manha de carnaval, du film Orfeo Negro, et (Mon amour oublié) de Oh ! Why ?.

Tino Rossi (Lettre au Papa Noël) de Chipmunk song, (Le petit diable) de Heavenly angel, et (Noël brésilien) de Natal.

Tino Rossi (La madone d’amour) et (Le secret d’amour).

Tino Rossi (Les cloches de Lisbonne) de Fado de Madragoa, (Rien pour toi), (Ne joue pas) de What good does is to me, et (Le monde change) de Il mondo cambia.

Tino Rossi (J’ai envie de t’embrasser) et (Le tango nous invite).

Henri Salvador « s’amuse » (Blues de la grève).

Henri Salvador (Gigi), (Je me souviens de vous), (C’était pour jouer) et (Un certain sourire).

Henri Salvador « De Cannes à Saint-Toprez » (La fin des vacances), (Rendez-vous au Lavandou), (Amour de Saint-Tropez) de Pétula Clark On the beach, Saint-Tropez, et (A Cannes, cet été) de Fragilie eyes.

Henri Salvador (Maman).

Henri Salvador (Tout doux, tout doucement) des Fleetwoodds, repris par Marcel Amont, Eddy Pauly, Dave Doux tam-tam en 2004, (Ne dis plus rien) et (Petite fleur) de Sidney Bechet.

Henri Salvador (Mon ange gardien) et (Oh ! Quelle nuit).

Caterina Valente (Ciao, ciao bambina) de Domenico Modugno Piove, et (Qu’il fait bon vivre).

Caterina Valente (Marina) et (Chante tes rêves) de Quando la luna.

Caterina Valente (39 De fièvre) de Fever, repris par Dick Annegarn en 2001.

Rika Zaraï et son 1er 45 Tours (Shir habar, le vin amer) et (Smoh al artanigol, un coq dans un poulailler).

Rika Zaraï (Prière au désert), (2 Grands et un petit) et (Les horloges de minuit).

Publié dans : ||le 10 décembre, 2020 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...