1965 : 45 Tours-Super E.P « C’EST TOI QUE J’AIME » (07/06/1965) + ARTISTES (ÉTÉ 1965)

1965 38

1 : C’EST TOI QUE J’AIME repris en français par Maria Ella, Denise Filiatrault en 1965, en danois par Dorthe Sadan er du (ÉDITIONS CLAUDE CARRERE SARL, ÉDITIONS PIGALLE SARL et ÉDITIONS EMI MUSIC PUBLISHING FRANCE, CATALOGUE ROBERT SALVET)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE », Jacques PLANTE et André SALVET

2 : IL FAUT SE QUITTER repris en français par Monty Il faut s’en aller (ÉDITIONS RAOUL BRETON et ÉDITIONS WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE, CATALOGUE MARINE SOCIÉTÉ)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE », Micheline WRASKOFF « Michèle VENDÔME » et Jacques ABEL « Jacques REVAUX »

3 : IL FAIT CHAUD de Jackie Edwards « Hush », repris en français par Maria Ella, Denise Filiatrault en 1965, en italien par Johnny Dorelli, d’après les paroles et la musique de Wilfred EDWARDS « William EDWARDS » (ÉDITIONS 707)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Hubert ITHIER

4 : ENFIN RÉUNIS de Gary Lewis & The Playboy’s, Gene Pitney « Count me in », repris en néerlandais par Johnny Lion en 1965, d’après les paroles et la musique de Glen D HARDIN (ÉDITIONS MOGUL, ÉDITIONS VAN MUSIC et ÉDITIONS UNIVERSAL M.C.A MUSIC PUBLISHING, CATALOGUE JACQUES PLANTE)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Jacques PLANTE

Arrangements Musicaux : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON »

Enregistrement & Mixage : Studio EUROPA-SONOR à PARIS 13è

Ingénieurs du Son : François DENTAN et Jean-Michel POU-DUBOIS

Photo : Guy ASAC

Produit par Claude CARRERE et Jacques PLAIT, pour PRODUCTION CARRERE ET PLAIT et DISQUES PHILIPS

Distribution : PHILIPS

Références : MEIDUM 437.079 BE

F. RICHIR (MAÎTRE IMPRIMEUR) PARIS, LE PERREUX, IMPRIMERIES J. COLOMBET-PARIS 15è et S.P.P LOUVIERS (27)

Musiciens « Les GUITARES » avec Philippe DOITEAU (Guitare Solo), Jacques GALISSANT (Basse), Alain GOUTTMAN (Guitare de Rythme), Francis HUMBERT (Orgue Electrique), Jean Pierre LARGET (Batterie) et l’orchestre de Jean CLAUDRIC « SAM CLAYTON ».

« Aujourd’hui je m’ennuie de toi, alors je fais les premiers pas, une autre fois ce sera toi… …C’est toi que j’aime, Sheila ».

C’EST TOI QUE J’AIME

SHEILA sort « C’est toi que j’aime » l’un des slows romantiques de la saison, avec d’autres chansons dont « Il fait chaud » correspondant à l’ambiance de l’été.

10 JUIN 1965

TÊTES DE BOIS ET TENDRES ANNÉES (Par Albert RAISNER) O.R.T.F 1 « C’est toi que j’aime » et « Il fait chaud » chorégraphié avec des danseurs, puis la présence dans l’émission de AKIM, Richard ANTHONY, Marie LAFORÊT, Eddy MITCHELL, Claude NOUGARO, etc.

12 JUIN 1965

PLEINS FEUX (Par Pierre BELLEMARE, Jean-Paul ROULAND, Claude OLIVIER et Jacques FLORAN) O.R.T.F 1 « C’est toi que j’aime » et en direct « Tout va très bien, madame la marquise » avec Philippe NICAUD, Pierre PERRET, Jean-Pierre RAMPAL, Ray VENTURA et Pierre VASSILIU, au MOULIN DE LA GALETTE à PARIS 18ème.

Elle enregistre les émissions : LA. LA. LA. : SHEILA (Par Jacqueline CARTIER et Janine GUYON) O.R.T.F 2 (Diffusion : 21 et 28.08.65) « C’est toi que j’aime », « Il fait chaud », Enfin réunis », « Toujours des beaux jours », « Ecoute ce disque », « Vous les copains, je ne vous oublierai jamais », un medley en direct avec « Jolie petite Sheila, « Première surprise-partie », « Pendant les vacances » et « Cette année-là » accompagnée par les GUITARES et la présence de sa meilleure amie LYDIA, puis JEUNESSE OBLIGE (Par Jacqueline JOUBERT) O.R.T.F (Diffusion : 25.07.65) « C’est toi que j’aime » avec la présence d’Eric CHARDEN, Annie MARKHAN des GAM’S, Jean-Claude MASSOULIER, etc. devant le photographe Jacques CITLES ; CHANSONS POUR VOS VACANCES, VIENT DE PARAÎTRE (Par Jean PRIOLLET) O.R.T.F (Diffusion : 03.09.65 et 15.10.65) « C’est toi que j’aime » & LA FRANCE DANS 20 ANS… A PIED, A CHEVAL ET EN VOITURE (Par Jean CHERASSE) O.R.T.F 1 (Diffusion : 18.08.66) Reportage Sheila livre ses modèles de haute couture en bateau.

23 JUIN 1965

GUETARY CLUB (Par Georges GUETARY) O.R.T.F 2 (Diffusion : 12.03.66) « C’est toi que j’aime », puis en duo avec Georges GUETARY « Il fait chaud » et un medley « Caballero », Robin des Bois », « A Honolulu », « A Chiquitto », « Boléro » et « Moulin des amours », chorégraphié par Jean SCHMITT « Johnny MARIE ». Suite de cette prestation, Claude CARRERE lui demande de donner des cours de danse à la chanteuse.

Reportage : MADEMOISELLE ÂGE TENDRE Sheila présente la salade de riz photos de Cyril MORANGE.

JUILLET 1965

Elle pose devant le photographe André BERG ; La chanteuse passe ses vacances vers la CÔTE D’AZUR à SAINT-TROPEZ et SAINT-RAPHAËL à VALESCURE. Claude CARRERE loue la VILLA SAINT-MAXIMIN, avec la présence de Jacques PLAIT, du chanteur AKIM, du président directeur général Georges MEYERSTEIN-MAIGRET (DISQUES PHILIPS), de l’attaché de presse Louis NUCERA, du chanteur José SALCY, etc. devant les photographes Patrice HABANS et Jean-Marie PERIER, etc. SHEILA y fait de la pêche sous marine, du ski nautique, etc. Elle se promène avec son bateau le CLAUDIUS I vers les Îles de LERINS, le golfe de SAINT-TROPEZ, FRÉJUS, etc. On l’aperçoit également au CLUB SAINT-HILAIRE DE LA MER chez François PATRICE à SAINTE-MAXIME, entourée du producteur et de l’équipe.

00 1965 2

14 JUILLET 1965

BATEAU RADIO LUXEMBOURG (Par Jacques GARNIER et Michel COGONI) RADIO LUXEMBOURG Reportage Sheila mousse d’honneur à bord du yacht LA JEANNE, le bateau-radio à SAINT-TROPEZ : CINÉ MONDE Radio Luxembourg, les pieds dans l’eau de Saint-Tropez et L’ECHO RÉPUBLICAIN Sheila sur la Côte.

10 AOÛT 1965

CENTRAL VARIÉTÉS (O.R.T.F) Diffusion : 08.10.65 « C’est toi que j’aime » et un reportage Sheila en vacances à SAINT-TROPEZ.   

Reportages & Interviews: LE SOIR ILLUSTRE 2 Idoles en vacances, Sheila et Françoise Hardy ; PARIS JOUR Amies, amies photos de Jean Marie PERIER ; SALUT LES COPAINS Oh là là, qu’il fait chaud chez Sheila par Jean-Marc PASCAL et photos de Jean-Marie PERIER.

16 AOÛT 1965

Elle fête ses 20 ans au restaurant l’AUBERGE DES FLOCONS vers NICE et CANNES à MOULIÈRES.

La chanteuse travaille avec le photographe Patrice HABANS.

13 SEPTEMBRE 1965

Jacques PLAIT met fin à sa collaboration avec Claude CARRERE (PRODUCTION CARRERE ET PLAIT). Engagé par Jean-Jacques SOUPLET (C.B.S), il prendra en charge la carrière d’un nouvel artiste Joe DASSIN. Claude CARRERE continue en créant un nouveau label PRODUCTIONS CLAUDE CARRERE, et restera le seul producteur de la chanteuse.

00 1965 100

18 SEPTEMBRE 1965

Après la griffe distribuée dans les grands magasins, elle inaugure le premier magasin LA BOUTIQUE DE SHEILA au 27 rue de la RÉPUBLIQUE à ORLÉANS, avec les modèles ISABELLE, KATIA et NADINE.   

24 SEPTEMBRE 1965

La station RADIO LUXEMBOURG organise un déjeuner sur l’antenne à l’occasion des nouveaux programmes féminins, avec Annie CORDY, DALIDA, Micheline DAX, Nana MOUSKOURI, Micheline PRESLES, Colette RENARD, etc. en compagnie des serveurs-animateurs Michel COGONI, Jacques MARTIN et Jean YANNE.

00 1965 4

Pour la rentrée, l’O.R.T.F met en place une nouvelle émission de variété hebdomadaire, LE PALMARÈS DES CHANSONS de Guy LUX et Anne Marie PEYSSON au STUDIO 102 de la MAISON DE LA RADIO à PARIS 16ème. Les artistes chantent en direct, accompagnés par l’orchestre de Raymond LEFEVRE.

PALMARES

SHEILA fait une séance déguisée en « Jeanne d’Arc », devant le photographe Jean-Marie PERIER pour SALUT LES COPAINS ; Elle travaille également avec le photographe Eddy DESPRETZ ; Reportage : JOURS DE FRANCE Sheila au magasin de fourrure de Maurice Semmel, place de la MADELEINE à PARIS 8ème.

01 OCTOBRE 1965

JOURNAL DE NUIT (O.R.T.F) Reportage sur la mode fourrure.  

Les PRODUCTIONS CLAUDE CARRERE lui achètent le dernier modèle de l’ALFA GT SPRINT ROMEO coupée de couleur blanche et immatriculée 13 SA 75, allant jusqu’à 200 km à l’heure et côté à 25.000 francs. Elle travaille avec le photographe Henri BUREAU en posant avec sa nouvelle voiture et également le chanteur AKIM au Café LE RAPP, avenue BOSQUET à PARIS 7ème ; On la voit également en photos par Jean-Marie PERIER en compagnie de la rédactrice en chef Anne-Marie PERIER, sœur de celui-ci, du mensuel MADEMOISELLE ÂGE TENDRE.

CLASSEMENTS

1965 38

VENTES FRANCE

Meilleure Place : N°2 ; Présence : 18 Semaines (TOP 20) en entrant directement à la 2è place, plusieurs fois de suite. La chanteuse retrouve la première position, dans la catégorie des artistes féminines. Le CLUB SHEILA compte 43.000 adhérents + 315.000 (Estimation)

BELGIQUE

Meilleure Place : N°10 ; Présence : 20 Semaines (ULTRATOP BELGIAN CHARTS) 

ÉTÉ 1965

N°1 : ADAMO (Laisse mes mains sur tes hanches) et (Viens ma brune) 650.000 

mes%20mains%20sur%20tes%20hanches

N°2 : Hervé VILARD (Capri c’est fini) repris par Conny Van Den Bos en néerlandais, (On verra bien) d’après une chanson folklorique napolitaine Povera pianta, et (Un monde fait pour nous) de Jimmy Fontana Il mondo, repris par Michel Louvain. + 400.000

capri%20c'est%20fini

N°3 : CHRISTOPHE (Aline) repris par Adamo en 2011. + 400.000

aline

N°4 : SHEILA (C’est toi que j’aime). Elle se classe pendant 4 mois dans le TOP 15 des meilleures ventes mensuelles allant jusqu’à la 2è place, dont 18 semaines en entrant directement à la 2è place, plusieurs fois de suite. La chanteuse retrouve la première position, dans la catégorie des artistes féminines. Le CLUB SHEILA compte 43.000 adhérents. + 315.000

c'est%20toi%20que%20j'aime 

N°5 : Claude FRANÇOIS (Quand un bateau passe) de Billy J Kramer, Dionne Warwick Train, boats and planes, repris par Anita Harris, Renée Martel en 1969, André Manoukian en 2010, (Sois fier) de Walk talk, et (Silhouettes) des Rays Silhouette en 1957. + 200.000

quand%20un%20bateau%20passe

N°6 : Richard ANTHONY (Au revoir mon amour) des Searchers Goodbye my love, (En attendant) de In the meantime, (Comment fait-elle ?) de Concrete and clay, repris par Hongkong Syndikat Concrete and clay en 1987, et (S’en vient le temps) de The little bird+ 160.000

au%20revoir%20mon%20amour

N°7 : Marcel AMONT (La jaguar) d’après Xanroff, et (Po po po… dis) + 160.000

po%20po%20po%20dis

N°8 : les ROLLING STONES (Satisfaction, I can get no) et (Susie Q) + 160.000

satisfaction

N°9 : Sylvie VARTAN (Quand tu es là) de Clint Ballad Junior, Wayne Fontana & the Mindbender The game of love, (It’s not a game) et (J’ai fait un vœu) + 153.000

quand%20tu%20es%20la

N°10 : Domingo SAMUDIO « SAM THE SHAM and the PHARAONS » (Wooly bully) + 150.000

wooly%20bully

N°11 : The SOUNDS ORCHESTRAL avec Johnny PEARSON et John SCHROEDER, pour leur 1er 45 Tours en France (Cast your fate to the wind) + 100.000

cast%20your%20fate%20to%20the%20wind

N°12 : Louis DEGHELT « François DEGUELT » (Jusqu’à Venise) et (Le ciel, le soleil et la mer) + 100.000 

le%20ciel%20le%20soleil%20et%20la%20mer

N°13 : Guy MARCHAND et son 1er 45 Tours (La passionnata) et (Ca vous laisse perplexe) + 100.000

la%20passionnata

N°14 : Lucky BLONDO (Des roses pour Marjorie), (Des roses rouges pour un ange blond) de Red roses for a blue lady, (C’est toi que je préfère) de Come a little bit closer, et (Tu l’oublieras cette fille) de Don’t let the sun catch your crying+ 100.000

des%20roses%20pour%20marjorie

N°15 : Johnny HALLYDAY (Mes yeux sont fous) de I must be seeing things, et (Reviens donc chez nous) de Sam Cooke, des Animals Bring it home to me. + 100.000

mes%20yeux%20sont%20fous

N°16 : Marie LAFORÊT (Kathy cruelle) du film La redevance du fantôme, (La bague au doigt) et (Ma chanson, faîte pour toi) du film 100 Briques et des ailes+ 100.000

katy%20cruelle

N°17 : Jean-Claude BOURNIZIEN « Jean-Claude ANNOUX » (Aux jeunes loups) et (Le cœur de la Maria) + 100.000

32 : ARTISTES (ÉTÉ 1965) aux%20jeunes%20loups

N°18 : Frank ALAMO (Des filles et des garçons) de Good night Irene, (Ma vie à t’attendre) de Tired of wating for you, et (Dis-lui non) de Tell her no+ 87.000

des%20filles%20et%20des%20garcons

N°19 : Nana MOUSKOURI (L’enfant au tambour) de The little drummer boy, et (Remets mon cœur à l’endroit) de Strose to stroma+ 87.000

l%27enfant%20au%20tambour

N°20 : DALIDA (Viva la pappa) de Rita Pavone, (Hene ma tov) et (Le printemps sur la colline) de Le colline sono in fiore+ 87.000

viva%20la%20pappa

N°21 : Sandie SHAW (Pourvu que ça dure) de Long live love, (Parler d’amour) de Talk about love, (Tous les jours) de Gotta see my baby, et (Rien empêchera l’amour) de I’ll stop at nothing+ 75.000 

pourvu%20que%20ca%20dure

N°22 : France GALL (Attends ou va t’en), (Deux oiseaux) et (Et des baisers) + 75.000 

attends%20ou%20va-t-en

N°23 : Georges CHELON (Père prodigue) + 75.000

pere%20prodigue

N°24 : Alain BARRIÈRE (Tant).

tant

N°25 : Michel DELPECH (Chez Laurette) et (T’en fais pas).

chez%20laurette

N°26 : Eileen GOLDSEN « EILEEN » (Une grenouille dans le vent) et (Le skip « Skip to my Lou ») d’après un traditionnel américain, du film Le chant du Missouri.

une%20grenouille%20dans%20le%20vent

N°27 : Marc MARKARIAN « Marc ARYAN » (Katy).

katy

N°28 : Hugues AUFRAY (Dou wackadou) de Doo wackadoo, et (On est les rois) de King of the road.

on%20est%20les%20rois

N°29 : Danyel GERARD (Comme tu es jeune) et (Cherchons du travail).

cherchons%20du%20travail

N°30 : Isabelle AUBRET (Sauvage et tendre Mexico) et (La chanson des pipeaux).

la%20chanson%20des%20pipeaux

N°31 : Jean-Jacques DEBOUT (La chanson d’Ecosse) Chanson Lauréate à la Rose d’Or de la Chanson française.

les%20cloches%20d'ecosse

N°32 : LE TRIO ATHÉNÉE (La danse de Zorba) de Mikis Theodorakis du film Zorba le grec en 1965, repris par Mélina Mercouri, Dalida La danse de Zorba en 1965.

N°33 : Bobby SOLO (Se piangi, se ridi) Festival di Sanremo 1965.

N°34 : Eddy MITCHELL (Je t’en veux d’être belle), (La photo des jours heureux) et (Personne au monde) de Talking about you.

Frank ALAMO (Bimbo) de Bimbo, (Je revis) de I’m alive, (Le prix d’aimer) de Price of love, et (Sylvia) de Sylvia. BARBARA (Göttingen) et (La solitude). Gilbert BECAUD (La vie de garçon). Michel BERGER (Me débrouiller) et (C’est vraiment curieux). Georges BRASSENS (Les 2 oncles). Pétula CLARK (You’d better come home). Annie CORDY (Le cow boy). Nicole CROISILLE (Daisy) du film Lucky Luke. Joe DASSIN (Je vais mon chemin) et (Isabelle prends mon chapeau) de Tom Praxton. Sacha DISTEL (L.O.V.E) de Nat King Cole Love, et (Dis-lui que je l’oublie) d’Ugo Jürgens Sag ihr ich lasse sie grüssen. Alice DONA (Un chagrin à oublier) Rose d’Or, et (Pour trouver ton cœur). Franck FERNANDEL (Une marionnette) Rose d’Or Antibes, (Je ne pourrai jamais vivre seul sans toi) de Non mi posso inamorare di te, et (Les yeux d’un ange) de Strasera partiro. Jean FERRAT (Les beaux jours) du film Le coup de grâce, et (On ne voit pas le temps passer) du film La vieille dame indigne. Chantal GOYA (Une écharpe, une rose). Georges GUETARY (Je ne pensais qu’à toi). Françoise HARDY (Le temps des souvenirs) et (J’ai bien du chagrin). Serge LAMA (Ils viendront). les MISSILES (Une porte s’est ouverte). MONTY (Ton père, ta mère et ta sœur) et (On ne meurt qu’une fois). Dario MORENO (La nuit, l’été, l’amour) Rose d’Or, et (Les mouettes de Mikonos). Pierre PERRET (Toutes comm’ça) et (La petite). Line RENAUD (Mary-Anne). Tino ROSSI (Le printemps sur la colline) de Le colline sono in fiore, (Les yeux de l’amour) de L’amore ha tuoi occhi, (Si tu pleures, si tu chantes) de Se piangi, se ridi, repris par Lucky Blondo, les Christy Mintrels, les Moustaches, et (Tu méritais mieux) de Non son degno de ti. Henri SALVADOR (La danse de Zorba) de Mikis Theodorakis Zorba’s dance, du film Zorba le grec, repris par Mélina Mercouri, Dalida La danse de Zorba. Michèle TORR (Dis-moi maintenant) de Mitch Murray I’m telling you now, (Une fille m’a pris celui que j’aime) de There goes the boy, I love with Mary, (Nous sommes faits, l’un pour l’autre) de Pétula Clark, coadapté par Claude CARRERE et (Moi je rêve d’une plage) de Cross fire the mersy. Pierre VASSILIU (La famille tuyau de poêle) et (Une fille et des fusils) du film Une fille et des fusils. Rika ZARAÏ (Depuis que mon frère est parti), (Tu m’invites à la fête) et (Judith), puis un autre 45 Tours (Prague), (Une chanson pour mon amour) et (Le garçon qui m’aime).

Publié dans : ||le 11 novembre, 2007 |5 Commentaires »

5 Commentaires Commenter.

  1. le 11 avril, 2008 à 19:04 Axel Brücker écrit:

    Akim s’appelait en réalité Eric Brücker, mais pour brouiller les pistes, Claude Carrère avait fait croire qu’il s’appelait « en réalité » Eric Rouquet (donc votre blog est exact). Il reprendra ses études de droits aux USA et fera carrière de juriste dans l’industrie du disque Polydor et CBS notemment. Pour la petite histoire, il épousera en seconde noce la petite-nièce de Georges Meyerstein dont vous parlez.
    Après un très grave accident qui l’avait laissé paralysé des jambes, il est mort en février 2002.
    Bravo pour votre blog.

    Répondre

  2. le 1 mai, 2008 à 22:26 Alain écrit:

    Bonjour,

    Question à propos d’Akim :

    Quelqu’un connaitrait-il l’interprète en anglais de « The power of love », titre original de « 24 heures par jour, c’est l’amour » ?

    Merci, Alain

    Répondre

  3. le 16 septembre, 2009 à 9:47 didier écrit:

    Je me rappelle comment Sheila avait expliqué (dans un « jeu de la vérité  » avec Christophe ) dans salut les copains le départ d’ Akim: « Akim cesse définitivement de chanter pour s’occuper de mon club;voila qui règle la question ».Et j’y ai cru bien sûr, les fans de Sheila croyaient n’importe quoi!

    Répondre

  4. le 18 juillet, 2012 à 9:35 carolline stephanie écrit:

    jaime bein ton sourire

    Répondre

  5. le 18 septembre, 2013 à 2:38 Gollumelite écrit:

    Votre article m’a surpris sur beaucoup de choses concernant le monde du referencement…! Felicitation pour votre site qui est un vrai plaisir a decouvrir. Cordialement …

    Répondre

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...