99-08 : 49EME 45 TOURS « YOU LIGHT MY FIRE » SHEILA B. DEVOTION (19/06/1978)

00 1978 1

1 : YOU LIGHT MY FIRE (Éditions Claude CARRERE SARL)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE : Paul RACER », Mathias CAMISON « Mat CAMISON : Mike WICKFIELD » et Pamela FORREST « P FOREST »

2 : GIMME YOUR LOVING (Éditions Claude CARRERE SARL)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE : Paul RACER », Mathias CAMISON « Mat CAMISON : Mike WICKFIELD » et Pamela FORREST « P FOREST »

Photo : Alain DEJEAN

Produit par Claude CARRERE, pour SOCIÉTÉ CARRERE PRODUCTIONS

Distribution FRANCE : DISTRIBUTION CARRERE

Réf : 49.393-EC

Imprimerie A.R.E.A.C.E.M-D-1

Chœurs : Black DEVOTION « B. DEVOTION » (Dany MAC FARLANE, Freddy STRACHAM et Arthur WILKINS)

Le single s’exporte en EUROPE, vers l’ALLEMAGNE (POLYDOR), l’ANGLETERRE (EMI) en vinyle rouge, l’IRLANDE (EMI), l’ITALIE (DISTRIBUZIONE FONIT-CETRA), la SUÈDE (EMI), la TURQUIE (WEST), etc. Il dépasse le continent vers l’ALGERIE (ZED EL YOUM), le BRÉSIL (TOP-TAPE MUSICA), le MADAGASCAR (PHILIPS), le MEXIQUE (TREBOL-DISCOS MUSART S.A), etc.

YOU LIGHT MY FIRE

Alors que le premier album anglais poursuit sa carrière dans le monde entier, SHEILA publie un nouveau 45 TOURS, toujours et encore en anglais. Elle propose « You light my fire » un disco moitié pop et rock, des guitares électriques très présentes avec une interprétation a la fois forte et sensuelle. Il existe une longue de « You light my fire » sur un MAXI 45 TOURS. En télévision, la chanteuse s’habillera avec des costumes adaptés au titre de la chanson, des flammes dessinées sur des tenues très brillantes, un short en lamé or, des collants pailletés, etc. La chorégraphie restera la meilleure de cette période anglaise, dans laquelle SHEILA se donne à fond, avec l’exécution des pas de danse en compagnie des B. DEVOTION.

23 JUIN 1978

NUMÉRO 1… MICHEL SARDOU (Par Maritie et Gilbert CARPENTIER) T.F.1 (Diffusion 01.07.78) You light my fire, puis en direct Toute la musique que j’aime en extrait avec Johnny HALLYDAY, Eddy MITCHELL, Michel SARDOU et la présence de Jean-Claude BRIALY, Patrick JUVET, etc.

25 JUIN 1978

LES RENDEZ-VOUS DU DIMANCHE (Par Michel DRUCKER) T.F.1 You light my fire. 

01 JUILLET 1978

UN DISCO PER L’ESTATE 1978 (Par Pippo FRANCO et Laura TROSCHEL) R.S.I RETE UNO : RADIOTELEVISIONE SVIZZERA ITALIANA You light my fire avec la présence de BELLE EPOQUE, DRUPI, Miguel BOSE, Amanda LEAR, Patti PRAVO, Umberto TOZZI, etc. à SAINT VINCENT ESTATE (ITALIE).

05 JUILLET 1978

LA GRANDE PARADE (Par Michel DRUCKER) R.T.L You light my fire, Gimme your loving, Hôtel de la plage, Singin’in the rain et Love me baby. SHEILA interprète des extraits de Les filles de mon pays, Les bals populaires, Je ne suis pas parisienne, Les marchés de Provence, Dans les plaines du far-west, Les acadiens, C’est vrai, Acropolis adieu et La belle vie, en direct avec les musiciens de l’émission dans la catégorie « Chantera-chantera pas » au THÉÂTRE DE LA MICHODIERE à PARIS 2è.

08 JUILLET 1978

SEASIDE SPÉCIAL (Par Michael HURLL et Sacha DISTEL) B.B.C 1 : BRITISH BROADCASTING CORPORATION & AUTOUR DU CHAPITEAU (Par Michael HURLL et Sacha DISTEL) T.F.1 (Diffusion : 10.02.79) You light my fire et Singin’in the rain, avec la présence du groupe les BROTHERHOOD OF MAN, de Caterina VALENTE, etc. ; JOURS DE FRANCE Sacha présente Sheila, sous un chapiteau à TORBAY (ANGLETERRE) & PLATTENKÜCHE (Par Helga FEDERSEN et Frank ZANDER) A.R.D TV : ARBEITSGEMEINSCHAFTDER ÖFFENTLICH RECHTLICHEN RUNDFUNKANSTALTEN DER BUNDESREPUBLIK DEUTSCHLAND) You light my fire, à COLOGNE (ALLEMAGNE).

10 JUILLET 1978

TV MUSIC-HALL (Par Jacques MARTIN) ANTENNE 2 You light my fire.

13 JUILLET 1978

BASKET (Par Jean-Loup LAFONT) EUROPE 1 You light my fire, Gimme your loving et Singin’in the rain & MUSIKLADEN (Par Manfred SEXAUER) RADIO BREMEN You light my fire à BRÈME (ALLEMAGNE).

Elle part sur la CÔTE-D’AZUR vers SAINT-TROPEZ et SAINT-RAPHAËL. Claude CARRERE loue la VILLA LES FIGUIERS, avec les amis de la télévision et de la radio. La chanteuse y pratique le windsurf et bien d’autres sports, etc. : JOURS DE FRANCE Sheila, le calme retrouvé photos de James ANDANSON.

French Singer Sheila

00 1978 2

01 au 19 AOÛT 1978

La chanteuse passe + de 2 semaines aux ETATS-UNIS à NEW-YORK (HÔTEL ASTORIA) et en CALIFORNIE à LOS ANGELES.

21 AOÛT 1978

TOP CLUB VACANCES (Par Guy LUX) ANTENNE 2 You light my fire.

22 AOÛT 1978

SHEILA regagne la VILLA LES FIGUIERS de SAINT-TROPEZ, pour 10 jours de vacances supplémentaires.

SEPTEMBRE 1978

L’hebdomadaire JOURS DE FRANCE informe que la chanteuse reprend les émissions de télévision, avec « You light my fire » à l’étranger dont la NORVÈGE, la SUÈDE, etc.

10 SEPTEMBRE 1978

LES RENDEZ-VOUS DU DIMANCHE (Par Michel DRUCKER) T.F.1 You light my fire à DEAUVILLE (14).

17 SEPTEMBRE 1978

FESTIVALBAR 1978 : THE MOST IMPORTANT-ITALIAN FESTIVAL OF MUSIC (15è) « FESTIVAL DES BARS ITALIENS » (Par Vittorio SALVETTI) R.A.I 2 : RADIO TELEVISIONE ITALIANA You light my fire, aux ARÈNES à VÉRONE (ITALIE) devant 30.000 personnes. Elle y reçoit la COUPE DE VÉRONE qui est le prix de la meilleure chanson des JUKEBOX ITALIENS avec les B. DEVOTION, Claude CARRERE, en compagnie des BONEY M, les BEE GEES, Miguel BOSE, Kate BUSH, Pino DANIÈLE, DRUPI, Julio IGLESIAS, Grace JONES, Patrick JUVET, Madleen KANE, Amanda LEAR, les MATIA BAZAR, MINA, Patty PRAVO, les RICCHI E POVERI, SHAKE, Umberto TOZZI, Ornella VANONI, Laurent VOULZY, etc. : DOMENICA DEL CORRIERE La cantante Sheila oha ra un jet personale par Daniel JARAH et photos de Evaristo FUSAR, HIT-MAGAZINE 30.000 Fans pour Sheila et Juvet, à Vérone & SALUT ! Sheila, comme on ne l’avait jamais vu depuis 5 ans, acclamée par 30.000 personnes par Guy TINTIN.

20 SEPTEMBRE 1978

MIDI PREMIÈRE (Par Danièle GILBERT) T.F.1 You light my fire et Gimme your loving. 

21 SEPTEMBRE 1978

SHOW BUDE (Z.D.F : ZWEITES DEUTSCHES FERNSEHEN) You light my fire à HAMBOURG (ALLEMAGNE) & DISCO INFERNO (Z.D.F : ZWEITES DEUTSCHES FERNSEHEN) You light my fire.   

23 SEPTEMBRE 1978

14è MOSTRA INTERNAZIONALE D’ARTE CINEMATOGRAFICA DI VENEZIA (R.A.I : RAI RADIOTELEVISIONE ITALIANA) You light my fire dans la salle du PALAIS DU CINÉMA, au THÉÂTRE DU LIDO à VENISE (ITALIE) pendant 3 jours avec la présence de Dee D JACKSON, Julio IGLESIAS, Gérard LENORMAN, le groupe MATIA BAZAR, le groupe RITCHIE FAMILY, SYLVESTER, etc. : HIT-MAGAZINE Sheila, sacrée à Venise, une journée de rêve & PODIUM L’escapade venitienne de Sheila !!! photos de James ANDANSON.

OCTOBRE 1978

Elle annonce dans la presse, la préparation d’un deuxième album en anglais.

NOVEMBRE 1978

Claude CARRERE lance la poupée SHEILA SUPER DISCO avec les JOUETS DELAVENNAT, distribuée dans les boutiques de jouets, les grandes surfaces et les grands magasins.

00 1978 12

CINÉ REVUE L’émouvant aveu de Sheila… par R.H.

Publié dans : ||le 17 mai, 2008 |9 Commentaires »

9 Commentaires Commenter.

  1. le 17 mai, 2008 à 15:08 dominique écrit:

    une des meilleures chansons de la période disco sans aucun doute

    Répondre

  2. le 17 mai, 2008 à 15:33 brad021 écrit:

    Trop geant Sheila avec ce temperement de feu version…Disco
    merci brad

    Répondre

  3. le 17 mai, 2008 à 16:25 florence écrit:

    j’adore cette chanson ! y a du punch !!!
    viva sheila !!!!!!!!!!!

    Répondre

  4. le 19 mai, 2008 à 5:38 christian écrit:

    Sans aucun doute, le meilleur titre en anglais de Sheila. Une chorégraphie d’enfer, un rythme et une Sheila qui enflamme les coeurs. Dommage que Sheila n’est pas poursuivie dans ce sense. Le titre à moyennement marché en france, dommage car il le méritait. Moi, j’ai A-DO-RE !!
    Christian-sheila-fan

    Répondre

  5. le 23 juin, 2008 à 1:18 CHRISTIAN NOUMEA écrit:

    je l’écoutais en boucle j’avais 20 ans.
    En boîte on dansait dessus …Sheila était ravissante, sexy, sportive, inondée de soleil mais jamais vulgaire, d’ailleurs je ne savais même pas qu’elle fumait à l’époque.
    je ne crois pas que Carrère soit essentiel dans son succés car c’est une danseuse accomplie et elle chante bien.Son public a finalement était cruel car il l’a enfermée dans un carcois de chanteuse superficielle. Elle a toujours voulu des choses plus consistantes avec plus de textes…mais comme les gens géniaux sont toujours des incompris!

    Répondre

  6. le 29 juillet, 2010 à 16:24 leonardo écrit:

    fantastica , bella , ottima ballerina e grande cantante .

    Répondre

  7. le 20 juillet, 2012 à 21:54 jerry ox écrit:

    Bonsoir Stéphane ! merci pour ce superbe blog que je savoure non stop !

    Répondre

  8. le 1 août, 2012 à 12:59 Jerry OX écrit:

    On se rend compte à quel point le virage disco de Sheila à la fin des seventies fut riche de succès ! Je retiens notamment « Spacer » mais aussi « You light my fire » et « Singin in the rain » . Une Sheila sportive et sexy accompagnée d’un groupe de choriste d’enfer ! Cet été là , le jeune chanteur Renaud (qui venait de triompher quelques mois plus tot avec son 45 tours « Laisse béton » ) collectionnait les tubes avec « Adieu minette » . Ce dernier croisera beaucoup Sheila durant cette belle époque . Merci pour ce blog Stéphane !

    Répondre

  9. le 13 août, 2013 à 0:49 phil13 écrit:

    Avec  » You light my fire  » Sheila se lâchait beaucoup plus à l’étranger qu’en France où on lui rappelait sans cesse qu’une « mère de famille » ne se la joue pas sexy en short doré et accompagnée de danseurs blacks qui s’agitent comme des malades.C’est un de ses meilleurs titres discos doté d’une  » choré  » vraiment décapante. Sa voix y est poussée au maximum mais c’était on ne peut plus chaud sur les dancefloors.
    J’avais vingt ans et j’y ai mouillé grave mon T.shirt !

    Répondre

Répondre à phil13 Annuler la réponse.

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...