Love me baby (24/05/1977)

00 1977 4

1 : Love me baby, repris en anglais par Musico, Alex Perry, Sylvie, Nadine Verdy, le groupe That’s French avec Vincent Niclo Medley en 1997, the Disco Baby Band avec un couplet de Oh my Munich, O’Hara Touch me baby en 1984 (Éditions Claude Carrère S.A.R.L)

Paroles & Musique : Claude Ayot « Claude Carrère : Paul Racer », Mathias Camison « Mat Camison : Mike Wickfield », Gilbert Chemouny « Copperman » et Pamela Forrest « P Forest »

2 : Love me baby (Version Instrumentale)

Arrangements Musicaux : Claude Ayot « Claude Carrère : Paul Racer » et Mathias Camison « Mat Camison : Mike Wickfield »

Enregistrement & Mixage (Musiciens) : Morgan Studio et Air Studio à Londres (Angleterre)

Ingénieurs du Son : Lindsay Kidd et Mike Stavrou

Mixage : Co. Be Studio à Londres (Angleterre)

Ingénieurs du Son (Cordes & Cuivres) : Mike Dutton et Mike Freeguard « The Tea Boys »

Ingénieurs du Son (Musiciens) : Lloyd Subway

Assistants : Nigel Green et Steve Churchyard

Enregistrement & Mixage : Studio C.B.E (Studio B du 1er Étage) à Paris 18è

Ingénieur du Son : Bernard Estardy

Produit par Claude Carrère, pour Société Carrère Productions

Distribution France : Distribution Carrère

Références : E.A-49.288

Imprimerie A.R.E.A.C.E.M-F-3

Distribution Allemagne : Polydor (Magazine Roba-Roba Music)

1977 allemagne 4

Distribution Autriche : Polydor

Distribution Canada : Production Mécano Musique I.N.C

Distribution Colombie : T.H Top Hits, M.H Music-Hall, Sonus, Billo, Paramount (La Discoteca C.A)

Distribution Espagne : Emi-Odéon

1977 espagne 5

Distribution Grèce : Phonogram-Philips

Distribution Israël : Acum-C.B.S Records

Distribution Italie : Distribuzione Fonit-Cetra

1977 italie 2

Distribution Japon : R.C.A Victor Musical Industries I.N.C (Sortie : 1978)

1977 japon 1

Distribution Madagascar : Philips (Distribution Carrère)

Distribution Nouvelle Zélande : Production Mécano Musique I.N.C

Distribution Portugal : Phonogram-Philips

1977 portugal 1

Distribution Turquie : Eurovox et Star

1977 turquie 2

Distribution Venezuela : Color (Corporacion Los Ruices)

Distribution Zimbabwe : Epidemic

00 1977 5

Touch me baby

Alors que son association avec le label Hansa Productions L.T.D pour le groupe Boney M remporte le succès, Claude Carrère souhaita créer un groupe anglais. L’orchestrateur Mathias Camison composa une chanson « Touch me baby » moitié dico et salsa, avec un texte de Paméla Forrest et financée par Gilbert Chemouny. Il s’agissait d’une maquette avec la voix d’une chanteuse black américaine, choriste pour les artistes internationaux. Le manager proposa à sa chanteuse, d’écouter son projet de création. Elle entendit la maquette et manifesta son envie de l’enregistrer en anglais mais précisa aussitôt, qu’il ne faudrait pas signaler son identité. Claude Carrère hésita et réfléchira à une astuce… Paméla Forrest retravailla les paroles à l’image de Sheila, car le texte comprend des idées très osées. La chanteuse s’entraîna avec elle, pour les répétitions en plaçant sa voix sur la musique afin de se positionner dessus en reproduisant correctement l’accent anglais. Le producteur embaucha une interprète Jean « Djin » qui accompagnera l’artiste, lors de ses déplacements pour lui enseigner l’anglais avec des cours particuliers accélérés à raison de 6 heures par jour, dans un système de « total immersion ». Paméla Forrest émit l’idée à Mat Camison de rajouter des danseurs blacks autour de Sheila. Il en parla au manager qui hésita et accepta en pensant à une vision internationale.

00 1977 132

00 1977 133

S.B. Dévotion « Love me baby »

Claude Carrère publia le groupe S.B. Dévotion « Love me baby ». L’attachée de presse Annie Markhan présenta le single aux radios, avec une pochette blanche inscrite Société Carrère Productions. Elle demanda leur avis sur une éventuelle adaptation française de cette chanson, pour Sheila. Le titre commença à passer sur R.T.L, Europe 1 et R.M.C. Les radios et la presse s’interrogèrent sur ce groupe, car ils ne font aucune promo. Certains disent que la chanteuse est une anglaise et d’autres une américaine. Les télévisions téléphonent à la Société Carrère Productions et le manager laisse entendre, qu’il s’agit d’une inconnue voulant garder l’anonymat pour l’instant.

Sheila B. Dévotion « Love me baby »

Après S.B. Dévotion « Love me baby » devenue très vite en tête des ventes et N°1 des discothèques, Claude Carrère édite un 2è pressage. On découvre que le « S » devient « Sheila » et le « B. Dévotion » en « Black Dévotion ». Le producteur et la chanteuse viennent de tester ce 1er single en anglais de façon anonyme, à cause des programmateurs de radio et des Disc-jockey dans les boîtes de nuits, n’imaginant pas qu’elle puisse se diriger vers une musique plus osée. Ils conservent de Sheila une image tellement populaire que sans le savoir, ces professionnels de la musique se font piéger aveuglément. Incroyable mais vrai, il faut savoir que c’est le public qui au fur et à mesure, appelait les radios pour dire que la chanteuse ressemblait à la voix de Sheila. Ainsi elle vient d’estomaquer tout le show-business, mais aussi tout le pays. Les fans qui passaient des journées entières devant les bureaux de la Société Carrère Productions, reconnaissaient petit à petit sa voix à force d’entendre le disque par les fenêtres grandes ouvertes. Pour masquer les auteurs-compositeurs, le producteur adopta le pseudonyme de « Paul Racer », puis Mathias Camison « Mike Wickfield », les paroliers Gilbert Chemouny « Copperman », et Pamela Forrest « P Forest ». L’attachée de presse Annie Markhan avouera plus tard que lorsque les gens ont su qu’il s’agissait de Sheila, les ventes doublèrent aussitôt. Pour la presse, le manager monte toute une histoire en faisant allusion au voyage de Sheila aux États-Unis, l’année précédente qui tomba sous le charme de la musique disco. Il affirmera que là-bas, elle rencontra des auteurs-compositeurs, des danseurs, etc. La chanteuse souhaitait surtout une nouvelle orientation musicale et trouva le meilleur moyen, de pouvoir enfin évoluer dans des bonnes conditions.

00 1977 1

Version Intégrale Club

Une version longue de « Love me baby » avec un mixage de François L’Herbier, paraît pour les discothèques ; Les réactions de l’aventure S.B. Dévotion, par ses collègues chanteurs sont très enthousiastes en répliquant que « c’est géniaaaaaallllllllll », d’un air de rictus énervé. Beaucoup d’artistes français vont se mettre au disco. Cette musique est un mélange de Funk, de soul et de pop sur un tempo plus rapide, destinée aux discothèques. On assiste à une nouvelle révolution sexuelle car tous les jeunes vont se déhancher dessus dans le monde. Ce sera le rassemblement des « hétéros », des « bi », des « homos », des « travestis » et des personnes de toutes les origines réunies pour faire la fête. En télévision, elle apparaîtra avec « Love me baby » chorégraphié par Arthur Plasschaert en compagnie des B. Dévotion, tee shirt rose « LdP » coupé au-dessus du nombril, le short pailleté, un foulard de chez Charles Jourdan, noué autour du genou et des bottes roses pales.

Interview : Hit Le coup de bluff magnifique de Sheila, elle devient une vedette internationale, malgré une tricherie.

16 Juin 1977

Un Taxi dans Rome (Par Guy Lux) Antenne 2 « Love me baby ».  

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

19 Juin 1977

Les Rendez-Vous… …du Dimanche (Par Michel Drucker) T.F.1 : Interview et diffusion de « Love me baby » (16.06.77).

1977 10

26 Juin 1977

Ces messieurs nous disent : Monsieur Cinéma, Monsieur Chanson, Monsieur Théâtre (Par Pierre Tchernia, Jacques Rouland et José Arthur) Antenne 2 « Love me baby ».

29 Juin 1977

Midi-Première (Par Danièle Gilbert) T.F.1 « Love me baby » et « L’amour qui brûle en moi ».

Juillet 1977

La Bastille en Chantant (Par Guy Lux et Sophie Darel) Antenne 2 (Diffusion : 14.07.77) « Love me baby » au Théâtre Mogador à Paris 9è.

Roger-Pierre Raconte (Par Roger-Pierre et Jean-Marc Thibault) T.F.1 (Diffusion : 14.07.77) « Love me baby », puis « L’arche de Noé » en compagnie de Roger-Pierre et Jean-Marc Thibault pour la réplique amusante « On le prend dis maman », ainsi que des sketchs « L’école des cancres : La classe des filles », « L’école est finie : La classe des garçons » et « La clarinette enchantée » avec Robert Castel et Roger-Pierre, puis la présence dans l’émission de l’école d’accordéon de Michel Lorain, etc.

05 Juillet 1977

Basket (Par Jean-Loup Lafont) Europe 1 : Basket d’Argent et la Palme d’Or des Tubes de l’Été, pour « Love me baby » au même titre que Laurent Voulzy « Rockollection ».

08 et 09 Juillet 1977

Midi Première (Par Danièle Gilbert) T.F.1 « Love me baby », « C’est écrit » et « L’amour qui brûle en moi » à Font-Romeu-Odeillo-Via (66) & Radio Andorre (Interview).

Esta Noche… Fiesta ! (Par José-Maria Iñigo) R.T.V.E (Radio Nacional de España Televoson Española) « Love me baby » devant 2.000 personnes, au Cabaret Le Florida Retiro Black : Jours de France Sheila triomphe à Madrid photos de James Andanson, puis une autre émission à Barcelone (Espagne).

13 Juillet 1977

Un sur Cinq (Par Patrice Laffont et Bernard Guillemin) Antenne 2 « Love me baby ».

Petit à petit, le disque commence à sortir sur l’ensemble de l’Europe et le single sort sous le label Production Carrère International et la chanteuse fera une promo européenne. Suite à cet énorme succès, Sheila annonce la préparation d’un premier album en anglais. Elle y passe des nuits entières à l’occasion de l’enregistrement des séances de voix au Studio C.B.E à Paris 18è.

La chanteuse passe ses vacances sur la Côte d’Azur vers Saint-Tropez en louant une villa avec Ringo. Ils font de la plongée sous-marine, du ski nautique, etc. La Société Carrère Productions lui offre un nouveau bateau cigarette de course Offshore, baptisé Feel Fine, la bombe de la côte allant jusqu’à 105 km à l’heure et vont de Saint-Raphaël à Menton.

Reportages & Interviews : Jours de France Sheila et son bolide ; Nouveau Stéphanie 1 Accident en bateau évité de justesse ; OK-Magazine Sheila et Ringo risquent le tout pour le tout devant les photographes James Andanson, François Gaillard, etc. ; Reportages : Nouveau Stéphanie Sheila et Ringo en exil amoureux ; OK-Magazine Sheila et Ringo ont vécu comme Robinson Crusoé.

Ils partent également en excursion vers la Corse et la Sardaigne pendant 1 semaine.

16 Août 1977 

La chanteuse fête ses 31 ans, en organisant une fête espagnole avec son mari et leurs amis.

19 Août 1977

Taxi (Par Yves Mourousi) R.M.C : Radio Monté-Carlo au Larvotto, à Monaco.

Interview : Bonne Soirée par Agnès Franche, dans les bureaux de la Société Carrère Productions à Paris 8è.

Elle fait une séance de photos avec Manuel Litran, en compagnie des B. Dévotion et Ringo dans sa maison de Feucherolles (78).

Septembre 1977

La chanteuse travaille avec les photographes François Gaillard et Paul Rody, pour la pochette du premier album anglais.

La Société Carrère Productions lui achète une nouvelle voiture américaine, une Oldsmobile Caprice de couleur bordeaux métallisé.

11 Septembre 1977

Un sur Cinq (Par Hubert Wayaffe) Antenne 2 (Diffusion : 21.09.77) Reportage de la chanteuse sur le tournage du film L’hôtel de la plage, avec la présence dans l’émission de Hugues Aufray, Bernard Guillemin, Michel Lang, Eddy Mitchell, Mort Shuman, à Locquirec (29) & Gaumont Actualités (Reportage : L’hôtel de la plage, des tubes pour l’hiver) : Paris Match Michel Lang met 4 chanteurs, sur la même plage par Georges Renou et photos de Benjamin Auger.

18 Septembre 1977

Les Rendez-Vous… …du Dimanche (Par Michel Drucker) T.F.1 « Love me baby ». 

Chansons à la Carte, Le club des artistes (Par Patrick Duhamel) R.T.B.F (Radio Télévision Belge Française) « Love me baby », avec la présence dans l’émission du groupe Boney M, Sacha Distel, etc. à Bruxelles (Belgique).

Interview : Story Sheila prépare la conquête des Etat-Unis. Claude Carrère distribue en France, le catalogue A.B.C et connaît très bien le directeur de R.C.A (U.S.A). Il étudierait des négociations pour sortir les disques de sa chanteuse, aux États-Unis.

01 Octobre 1977

13è Mostra Internazionale di Musica Leggera Venezia (Par Memo Remigi) R.A.I : Radio Televisione Italiana « Love me baby » avec la présence dans l’émission du groupe Boney M, Raoul Casadei, Collage, Lamont Dozier, Piero Fina, Walter Foini, Pippo Franco, Sandra Giacobbe, Ronnie Jones & Claudja Barry, Marcella, Franco Marino, le groupe Ritchie Family, le groupe Santa Esméralda, Lina Savona, Franco Simone, Roberto Soffici, Donna Summer, Toni, Ornella Vanoni & the New Trolls, Wess, Lenny Williams, etc. à la Salle du Palais du Cinéma au Théâtre du Lido à Venise (Italie).

08 Octobre 1977

Musikladen (Par Manfred Sexauer et Uschi Nerke R.B : Radio Bremen « Love me baby » à Brème (Allemagne) : Podium Sheila en Allemagne.

20 Octobre 1977

Piccolo Slam (Par Sammy Barbot et Stéfania Rotolo) R.A.I 1 : Radio Televisione Italiana « Love me baby » à Rome (Italie).

Coffret

(50 Chansons, 13 Ans de succès, 1 Star)

1977 3

(Dans une heure, Oh mon dieu qu’elle est mignonne, Le kilt, Dalila, Quand une fille aime un garçon, Petite fille de français moyen, Long sera l’hiver, La vamp, Arlequin, Love maestro please, La colline de Santa-Maria, Il est tellement jaloux, Julietta, Oncle Jo, Ma vie à t’aimer, Reviens je t’aime, Une femme, Les rois mages, Blancs jaunes rouges noirs, Trinidad, J’adore, Samson et Dalila, Le mari de mama, Poupée de porcelaine, Les gondoles à Venise, Adam et Ève, Cœur blessé, Mélancolie, Le couple, Tu es le soleil, Ne fais pas tanguer le bateau, C’est le cœur, Le bonheur file et roule entre nos doigts, Aimer avant de mourir, Glory Alléluia, Quel tempérament de feu, Laisse-toi rêver, Un prince en exil, Personne d’autre que toi, Patrick mon chéri, Good bye my love, Les femmes, Les nuits de musique, L’amour qui brûle en moi, La voiture, Flagrant délit de tendresse, C’est écrit, L’arche de Noé, Une fille ne vaut pas une femme, Love me baby).

Photos : Benjamin Auger et Léonard De Raemy

Ventes France

00 1977 4

00 1977 5

Meilleure Place : N°3 ; Présence : 16 semaines (TOP 20 FRANCE) 634.000, jusqu’à la 3è place, 4 fois de suite. La chanteuse se trouve en première position au niveau des vedettes féminines, avec un disque d’or. Le public adhère doublement au nouveau style d’une « Sheila Disco » avec un disque d’or. Les membres du Club Sheila arrivent de plus en plus nombreux, jusqu’à 55.000 inscrits au total.

Allemagne

Meilleure Place : N°9 ; Présence : 18 semaines (MUSICMARKT) ; Meilleure Place : N°17 ; Présence : 8 semaines (AIRPLAY MEDIA CONTROL)

Belgique-Flamande

Meilleure Place : N°14 ; Présence : 10 semaines (HET BELGISCH HITBOEK)

Canada-Québec

Meilleure Place : N°5 ; Présence : 19 semaines (ARCHIVES DU QUEBEC)

Espagne

Meilleure Place : N°13 ; Présence : 12 semaines (SOLO EXITOS) ; Meilleure Place : N°14 ; Présence : 10 semaines (SUPERVENTAS)

Grèce

Meilleure Place : N°10 (Incomplet) ; Présence : 1 semaine (ROCK AND POP)

Israël

Meilleure Place : N°16 (Incomplet) ; Présence : 5 semaines (RADIO KOL ISRAËL)

Italie

Meilleure Place : N°3 ; Présence : 14 semaines (SUPERCLASSIFICA-SINGOLI) ; Meilleure Place : N°3 ; Présence : 9 semaines (MUSICA E DISCHI)

Pays-Bas

Meilleure Place : N°19 ; Présence : 4 semaines (MEGA TOP 50) ; Meilleure Place : N°24 ; Présence : 6 semaines (TOP 40 HIT DOSSIER)

Portugal

Meilleure Place : N°5 (Incomplet) ; Présence : 2 semaines (MUSIC E SOM BILLBOARD)

Suisse-Allemagne

Meilleure Place : N°23 ; Présence : 4 semaines (SCHWEIZER HIT PARADE)

Suisse-Romande

Meilleure Place : N°3 (Incomplet) ; Présence : 1 semaine (BILLBOARD)

Turquie

Meilleure Place : N°1 (Incomplet) ; Présence : 1 semaine (HEY VENTES)

Publié dans : ||le 3 mai, 2008 |12 Commentaires »

12 Commentaires Commenter.

  1. le 3 mai, 2008 à 19:34 brab écrit:

    trop genial….trop genial enfin ma periode préférée…que de souvenir…sheila et les B devotion le disco une musique dans les discotheques…meme si trop petit encore!!!! et des chorés a mettre le feu
    brad

    Répondre

  2. le 3 mai, 2008 à 22:31 christian écrit:

    Idem, mes meilleurs souvenirs. J’adore cette période, une Sheila nouvelle, sexy, au top de sa forme, des chansons d’enfer. Dommage que le titre  »kiss me sweetie » n’est pas fait l’objet d’une promo, c’était le meilleur titre de l’album.

    Christian-sheila-fan

    Répondre

  3. le 7 mai, 2008 à 0:31 brab écrit:

    Oui! Une Sheila sexy trop belle!! Un corp Supberbe mon dieu ce short, le foulard au genou et ce sourire…Toujours cette joie de vivre!!!le monde entier va connaitre bientot SHEILA les americains vont nous l’envier

    Répondre

  4. le 11 mai, 2008 à 21:43 florence écrit:

    je me suis éclaté un max à l’époque dans les boites de nuit !!
    on ne savait pas à ce moment là que ç’était sheila !!!!

    Répondre

  5. le 18 août, 2008 à 14:10 Laurent C. écrit:

    Bravo pour ce blog, pour le luxe de détails et en même temps pour la sobriété, pour la recherche de l’exactitude – et même pour la typo !
    à propos de cette page, quand tu dis « Incroyable mais vrai, il faut savoir que c’est le public qui, au fur et à mesure, appelait les radios pour dire… Mais vous n’avez pas remarqué !… », ce « public » avait un peu été mis sur la piste dans le Journal du Club Sheila (pas mal de lecteurs à l’époque) par une annonce du type « surveillez ce disque et surtout sa chanteuse »…

    Répondre

  6. le 28 juillet, 2009 à 12:08 PATALPES écrit:

    …le top of the top : la chanson faite femme et danseuse…sa période de feu…sur scène avec les 3 boys, elle aurait eu le monde à ses bottes…Waow…!!!

    Répondre

  7. le 3 avril, 2011 à 17:31 DAVID STORM écrit:

    On m’a offert un premier titre de Sheila : Ma vie à t’aimer en 1971… j’avais 11 ans… Je n’aurais jamais imaginé que ce titre sera aussi révélateur… A ce jour en 2011, plus de 50 ans et sheila est toujours avec nous…
    MErci pour ce site que je découvre… Très belle présentation, allez encore des pages SVP…
    Quant à Sheila je m’en souviens encore son SB DEVOTION… Je l’avais reconnue à son second passage radio… Personne ne me croyait… J’ai tant suer sur ses titres disco…
    Je terminerais par vous encourager d’écouter « Annie » un titre qu’elle a fait… il y a longtemps… Et dire que l’on danse encore en boite sur ses tubes…

    Répondre

  8. le 1 juin, 2012 à 22:13 Dja écrit:

    Ton blog est tout simplement une mine d’or,que ce soit pour les infos autant que pour les photos géniales!!!Encore BRAVO pour ton boulot!!!

    Répondre

  9. le 20 juillet, 2012 à 14:53 GILLES CD écrit:

    Bravo mon ODL !!! Mais d’où nous sors-tu donc toutes ces séries de photos totalement inédites, comme celle-ci avec les B.Devotion et Ringo ?????????
    Trop fort le Steph’, BRAVO !!!

    GILLES CD

    Répondre

  10. le 16 octobre, 2012 à 4:39 Sylvain écrit:

    C’est une grande émotion pour moi de découvrir cette série de photos. Je n’en connaissais que quelques unes. J’adore celles avec les B Devotion. Sheila, a sa période « américaine », m’a beaucoup fait rêver. Elle a incarné la française partie aux Etats-Unis…
    En Californie il y a 2 mois, ça fait quelque chose d’écouter « King of the world » en voiture à la radio!…
    C’était gigantesque! Merci pour vos photos.

    Répondre

  11. le 2 avril, 2015 à 23:06 spitnolan écrit:

    chapeau pour votre blog ,une mine de renseignements
    sur les regrettées 70′s , sans tomber dans la nostalgiemania !)

    Répondre

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...