1965 : 8EME 45 TOURS-SUPER E.P « TOUJOURS DES BEAUX JOURS » (03/1965) & « ARTISTES » (PRINTEMPS 1965)

1965 : 8EME 45 TOURS-SUPER E.P

1 : TOUJOURS DES BEAUX JOURS « AOUM, AOUM, AOUM » de Cliff Richard & the Shadows « I could easily fall, in love with you » en 1964 et le reprend également en allemand, d’après les paroles et la musique de Hank B MARVIN, Bruce WELCH, Brian BENNETT et John ROSTILL (Éditions PIGALLE SARL et Editions Robert SALVET)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Hubert ITHIER

2 : JE RIS ET JE PLEURE (Éditions Raoul BRETON et Éditions VIANELLY)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE », Jacques PLAIT et Jean-Jacques DEBOUT

3 : JE N’EN VEUX PAS D’AUTRE QUE TOI du groupe les New Seekers « I’ll never find another you » en 1964, repris en anglais par Vic Damone, Al Martino en 1965, Sonny James, Slim Whitman en 1967, the Hipsters Singers, Jimmy London en 1972, repris en allemand par the Sheperds en 1965, repris en finnois par le trio ANKY, BOSSE & ROBERT En löydä ketään vertaistasi, repris en français par Dominique Michel, les Missiles, repris en danois par Joan’s Family, repris en yougoslave par Milan Subota, etc. d’après les paroles et la musique de Tom SPRINGFIELD (Éditions UNIVERSAL M.C.A PUBLISHING-Cataloge Jacques PLANTE et Éditions WARNER CHAPPELL SA)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Jacques PLANTE

4 : IL SUFFIT D’UN GARÇON-N°4 (Éditions WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE-Catalogue Société Nouvelle des Éditions Musicales TUTTI-INTERSONG SARL)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE », André SALVET et Mitch MURRAY   

Arrangements Musicaux : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON »  

Enregistrement & Mixage : Studio EUROPA-SONOR à PARIS 13è (Par : François DENTAN et Jean-Michel POU-DUBOIS)

Photo : Guy ARSAC

Produit par Claude CARRERE et Jacques PLAIT, pour Productions CARRERE ET PLAIT et DISQUES PHILIPS

Distribution : PHILIPS

Référence : Médium 434.982 BE

F. RICHIR Maître-Imprimeur PARIS-LE PERREUX & Imprimerie J. COLOMBET-Paris 15è

Musiciens : « Les GUITARES » avec Philippe DOITEAU Guitare Solo, Jacques GALISSANT Basse, Alain GOUTTMAN Guitare de Rythme, Francis HUMBERT Orgue ElectriqueJean Pierre LARGET Batterie et l’orchestre de Jean CLAUDRIC « SAM CLAYTON ».

« Si aujourd’hui ça marche moins bien pour toi, ce n’est pas grave car malgré tout, on en a vu bien d’autres ensemble, et on est là. Il y aura toujours des beaux jour pour nous… Sheila » 

TOUJOURS DES BEAUX JOURS 

La voix de SHEILA évolue complètement et se sent tout à fait à l’aise en studio. Il existe une version différentes de « Toujours des beaux jours » sans les chœurs, sur le pressage japonais. Elle interprète des textes optimistes et les problèmes de flirts « Je ris et je pleure », coécrite par le chanteur Jean-Jacques DEBOUT, engagé par l’éditeur Raoul BRETON en tant que coursier pour livrer des partitions. La chanteuse enregistre « Il suffit d’un garçon : N°4 » sur une musique de Mitch MURRAY. Il a eu le pouvoir d’écrire quelques mélodies pour des artistes français par un éditeur de musique, en composant des musiques différentes numérotées de 1 à 6.

19 MARS 1965

DOUCE FRANCE (Par André SALVET, Uga TAEGER et Bertrand CARA) O.R.T.F Je ris et je pleure et Écoute ce disque, au CHÂTEAU DE VERSAILLES.

00 1965 5

00-1965-11

Capture d’écran : Sheila Télérêvée 

LE MAGAZINE (T.S.R : TÉLÉVISION SUISSE ROMANDE) Toujours des beaux jours dans LA BOUTIQUE DE SHEILA à PARIS 2è.

MADEMOISELLE ÂGE TENDRE Sheila présente 6 nouvelles coiffures par Anne Marie PERIER et photos de Cyril MORANGE, Sheila et Jean Sorel, rue Clément MAROT à PARIS 8è ; MARIE-CLAIRE avec des photos de Willy RIZZO ; PARIS JOUR Le chien de Sheila est doux comme un agneau « Pascal » et SALUT LES COPAINS Entretien minute avec Sheila.

Elle travaille avec le photographe Guy ARSAC, pour LA BOUTIQUE DE SHEILA.

PARIS JOUR Le chien de Sheila est doux comme un agneau « Pascal », vers l’Avenue KLEBER à PARIS 16è, avec la participation de son secrétaire Umberto PETRUCCI « MÉMÉ IBACH » et Eric BRÜCKER « AKIM », puis place de la CONCORDE, devant l’entrée du JARDIN DES TUILERIES, à PARIS 8è et au BOIS DE BOULOGNE à PARIS 16è, pour le photographe Georges SPITZER.

00 1965 2

00 1965 3

Le producteur Claude CARRERE lui publie un 33 tours, qui regroupe les chansons du 7è et 8è 45 tours avec une photo de Stan WIEZNIAK. « Si aujourd’hui ça marche moins bien pour toi, ce n’est pas grave car malgré tout, on en a vu bien d’autres ensemble, et on est là. Il y aura toujours des beaux jour pour nous. Sheila… »

00-1965-1

AKIM

L’astrologue Christine HAAS et sœur de Babette HAAS-SARDOU, présente à Claude CARRERE un étudiant en droit. Il s’appelle Eric BRÜCKER, fils d’un grand nom du cinéma Claude BRÜCKER. Le producteur veut le présenter aux médias et SHEILA en sera la marraine artistique. Pour brouiller les pistes, Claude CARRERE lance Eric BRÜCKER sous le pseudonyme AKIM. Le manager invente que son vrai nom est Eric ROUQUET et le fait passer, pour un vendeur de postes de radio et de télévision qui finance ses études. Il sort un premier 45 tours (24 Heures par jour… c’est l’amour) de Judy Wasenda The power of love, et (Mm ! Qu’elle est belle) des Beatles I feel line.  

00 1965 1

08 AVRIL 1965

LA TRIBUNE DE LAUSANNE A Sheila, la coupe du bon goût français mais pas en qualité de chanteuse… ni de « copine » : SHEILA reçoit la COUPE D’OR (PRIX DU BON GOÛT FRANÇAIS ET GRAND PRIX DE LA MODE 1965), pour LA BOUTIQUE DE SHEILA et sa collection AUTOMNE-HIVER 65, avec la présence des rédactrices Elisabeth DURANTEAU et Anne Marie PERIER (MADEMOISELLE ÂGE TENDRE), le chanteur AKIM, ses parents Micheline et André CHANCEL.

00 1965

00 1965

10 AVRIL 1965

JEUNESSE OBLIGE (Par Jacqueline JOUBERT) O.R.T.F Toujours des beaux jours et Je n’en veux pas d’autre que toi, avec la présence dans de AKIM, Jean-Claude ANNOUX, Frida BOCCARA, Franck FERNANDEL, etc. 

10-04-1965-3-JC-Annoux-Franck-Fernandel-Frida-Boccara

Capture d’écran : Sheila Télérêvée  

14 AVRIL 1965

TÊTES DE BOIS ET TENDRES ANNÉES (Par Albert RAISNER) O.R.T.F Toujours des beaux jours et Je n’en veux pas d’autre que toi & AU-DELÀ DE L’ECRAN (Par Jean NOHAIN) O.R.T.F (Diffusion : 18.04.65) Reportage Une journée avec Sheila, devant son domicile de la rue Etienne BÉZOUT à PARIS 14è avec sa maman, au Salon Michel MASTEY à PARIS 16è, dans une brasserie parisienne de l’Avenue KLEBER, à LA BOUTIQUE DE SHEILA à PARIS 2è, etc. 

1965-130

Capture d’écran : Sheila Télérêvée

JEUNESSE CINÉMA Sheila et les demoiselles d’honneurs à l’occasion du 34è après-midi du livre d’occasion de l’association des écrivains combattants, au profit des œuvres nationales à la MAISON DE LA CHIMIE à PARIS 7è, et SALUT LES COPAINS Sheila à l’aérodrome de Toussus Le Noble.

00 1965 22

26 AVRIL 1965

JOURNAL 13H (O.R.T.F) Reportage Sheila inaugure le stand de l’O.R.T.F, à la FOIRE DE LILLE.   

00 1965

Capture d’écran : Sheila Télérêvée 

07 MAI 1965

Elle fait quelques essais de sa robe du couturier Guy LAROCHE, pour sa participation prochaine au FESTIVAL DE CANNES.

May 05, 1965 - Ready for Cannes Festival; Guy Larcche, the famous Paris dressmaker, has designed the dress Sheila, one of the To

00 1965 7

00 1965 07 05 1

12 MAI 1965

SHEILA décolle à bord du vol AIR-INTERCONTINENTAL en BOEING 707, de l’Aéroport d’ORLY et atterrit à l’Aéroport NICE-CÔTE D’AZUR. Elle vit 3 journées bien remplies dans la bousculade, les autographes, les photographes et les journalistes à CANNES (HÔTEL CARLTON).

1965-136

1965 4

00 1965 2

00 1965 3

00 1965 4

05-1965-9

00 1965 05 17

05-1965-21

1965 Cannes Film Festival

Captures d’écran : Sheila Télérêvée

13 MAI 1965

JOURNAL 20H (O.R.T.F) Diffusion : 13.05.65 Reportage Son apparition au gala du Festival de Cannes, l’a consacrée star ; PROVENCE ACTUALITÉS (O.R.T.F : PROVENCE CÔTE D’AZUR) Diffusion : 14.05.65 Reportage Festival de Cannes & LES ACTUALITÉS FRANÇAISES (O.R.T.F) Diffusion : 19.05.65 Reportage Ouverture du 18è Festival de Cannes. La chanteuse est invitée au gala d’ouverture du 18è FESTIVAL DE CANNES par le président de l’événement Otto PREMINGER : LE PROGRÈS Autour de Sheila, la plus grande bousculade du Festival de Cannes photos de Roger VIOLLET. SHEILA y fait son apparition au PALAIS DES FESTIVALS, habillée d’une robe du couturier Guy LAROCHE et accompagnée de celui-ci. Elle assiste à la projection du film « Première victoire ». La chanteuse dîne avec Charles BOYER, Jean Claude BRIALY, Noé COWARD, Olivia DE HAVILLAND, Guy DE ROTHSCHILD, Françoise DORLEAC, Marie DUBOIS, le secrétaire du festival Robert FABRE-LEBRET, Rex HARRISON, La BÉGUM, Gina LOLLOBRIGIDA, Michèle MORGAN, Henri SALVADOR, Ludmilla TCHERINA, etc. devant le photographe André SARTRES.

00 1965 05 15

France : The 18th International Cannes Film Festival

00 1965 10

00 1965 2

05-1965-7

05-1965-5

05-1965-8

05-1965-4

France : The 18th International Cannes Film Festival

00 1965 10

Captures d’écran : Sheila Télérêvée

14 MAI 1965

REFLETS DE CANNES (Par François CHALAIS et CINÉ PANORAMA) O.R.T.F (Diffusion : 16.05.65) Interview au restaurant LA COLOMBE D’OR à SAINT-PAUL DE VENCE.

00 1965

00 1965 8

00 1965 2

Capture d’écran : Sheila Télérêvée

15 MAI 1965

MAGAZINE FEMININ (Par Christiane DELACROIX, Cécile IBANE, Marlyse LOWEBACH et Micheline SANDREL) O.R.T.F Reportage Inauguration du Salon Jacques Dessange, situé 37 avenue Franklin ROOSEVELT à PARIS 8è. Il devient son coiffeur attitré pendant 20 ans, avec la présence de Martine CAROL, Jean-Claude DROUOT, France GALL, Jacqueline MONSIGNY et Simone SIMON.

00 1965 3

00 1965 15 05 1

00 1965 1

Capture d’écran : Sheila Télérêvée

Après avoir pris des contacts au FESTIVAL DE CANNES, Claude CARRERE continue le projet d’écriture pour un film en préparation « Les aventures de Sheila » en cinémascope et couleurs.

TÉLÉ 7 JOURS Le phénomène Sheila, à 16 ans marchande de bonbons, à 17 ans chanteuse, à 18 ans femme d’affaires, à 19 ans star par Albert DE MUN et photos d’André BERG et Michel RISTROPH.

06-1965-9

06-1965-11

06-1965-18

06-1965-14

06-1965-13

06 1965 15

SHEILA

La chanteuse fait des photos pour LA BOUTIQUE DE SHEILA, dans le catalogue de LA REDOUTE Automne-Hiver 1965-66 « A la Redoute, j’ai choisi ces 2 modèles, l’un habillé pour danser, l’autre pour la ville. Je les conseille à toutes mes amies… Sheila ».

00 1965 4

SHEILA travaille avec le photographe Guy ARSAC, pour la pochette de son prochain 45 tours.

SHEILA

ÉDITIONS CLAUDE CARRERE

Le producteur crée un label d’éditions : ÉDITIONS CLAUDE CARRERE SARL, au 89 rue de la BOETIE à PARIS 8è. Les chansons de SHEILA feront partie du catalogue des éditions.

JUIN 1965

MADEMOISELLE ÂGE TENDRE Sur le sable avec Sheila, dans 8 modèles de la jolie mode plage 1965 à SAINT-RAPHAÊL, pendant 2 Jours « Bouchara, Le Printemps, Galeries Lafayette et Monoprix » avec des photos d’André BERG.

zorba%20le%20grec

N°1 : Mikis THEODORAKIS (La danse de Zorba) du film Zorba le grec, repris par Mélina Mercouri, Dalida La danse de Zorba. 750.000 

la%20nuit

N°2 : ADAMO (La nuit) + 300.000

n'avoue%20jamais

N°3: Guy MARDEL (N’avoue jamais) Eurovision France 3è. + 300.000

poupee%20de%20cire 

N°4 : France GALL (Poupée de cire, poupée de son) Eurovision Luxembourg 1er, repris par Kim Kay en 1999, the Hillbilly Moon Explosion en 2010, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, (Dis à ton capitaine), (Un prince charmant) et (Le cœur qui jazze) + 247.000

vous%20les%20femmes 

N°5 : Enrico MACIAS (Vous les femmes) et (Sans voir le jour) + 166.000

quand%20revient%20la%20nuit  

N°6 : Johnny HALLYDAY (Quand revient la nuit) de Buddy Gréco Mister lonely en 1962, repris par Elvis Presley, Bobby Vinton en 1964, Akon Lonely en 2004, (Tu ne me verras pas pleurer) de Love is just a fool game, (Les monts près du ciel) d’Harold Dorman, de Johnny Rivers Mountain of love, et (Juste un peu de temps) de Just little more time. + 166.000

je%20me%20suis%20souvent%20demande

N°7 : Richard ANTHONY (Il te faudra chercher) de Del Shannon Keep searchin’, (Je ne dirai rien) de I’m gonna be strong, (Je me suis souvent demandé) et (Il est temps de comprendre) de Umberto Bindi Di fonte all’amore. + 166.000

les%20choses%20de%20la%20maison

N°8 : Claude FRANÇOIS (Les choses de la maison) de Bobby Darin The things in this house en 1964, (Terry) de Terry, (Tout ça, c’était hier) de Spare a thought for me, et (Alors salut ! Yeh, yeh) de Georgie Fame Yeh, yeh, repris par Guy Roger C’est le yé-yé en 1966, Matt Bianco en 1985. + 166.000

toujours%20des%20beaux%20jours

N°9 : SHEILA (Toujours des beaux jours) et (Je n’en veux pas d’autre que toi). Elle se classe pendant 2 mois dans le TOP 15 des meilleures ventes mensuelles, allant jusqu’à la 6è place. La chanteuse se trouve en deuxième position au niveau des vedettes féminines. Les adhérents du CLUB SHEILA grimpent jusqu’à 40.000 fans. + 166.000

le%20printemps%20sur%20la%20colline

N°10 : les SURFS (Le printemps sur la colline) de Wilma Goisch & Minstrels Colline sono in fiore, (Tu verras) de Si vedra, et (Café, vanille ou chocolat) de Chilly kisses. + 110.000

cette%20lettre-la

N°11 : Sylvie VARTAN (Cette lettre là), (C’est à deux pas), (Je le vois) de Pretty eyes, et (Pour ne pas pleurer) de I can’t make him look at me. 110.000 

la%20danse%20de%20Zorba

N°12 : DALIDA (La danse de Zorba) de Mikis Theodorakis Zorba’s dance, du film Zorba le grec, repris par Mélina Mercouri, (Les nuits sans toi) de E se domani, et (Tu n’as pas mérité) de No sono degno de te

viens%20avec%20moi

N°13 : Pétula CLARK (Viens avec moi) de sa chanson I know a place, et (Que fais-tu là Pétula ?).

le%20monde%20est%20sous%20nos%20pas

N°14 : Charles AZNAVOUR (Le monde est sous nos pas) du film Week-end à Zuydcoote.

si%20tu%20n%27etais%20pas%20mon%20frere

N°15 : Eddy MITCHELL (J’ai perdu mon amour) des Rightgeous Brothers You’ve lost that lovin’ feeling, repris par Johnny Rivers, Christian Delagrange Tellement de nuits en 1993, (Tu ne peux pas) de I’m crying, adapté par Claude CARRERE, (Si tu n’étais pas mon frère) et (J’avais deux amis) de Saint James Infirmary. 

the%20last%20time

N°16 : les ROLLING STONES avec Michael JAGGER « Mick JAGGER », Lewis JONES « Brian JONES », William PERKS « Bill WYMANN », Keith RICHARDS, Ian STEWART et Charles WATTS « Charlie WATTS » (The last time).

les%20amants%20de%20verone

N°17 : Isabelle AUBRET (Rue de la Gaîté) et (Les amants de Vérone).

le%20rossignol%20anglais

N°18 : Hugues AUFRAY (Le rossignol anglais).

goldfinger

N°19 : Shirley BASSEY (Goldfinger).

la%20jeunesse

N°20 : Jean FERRAT (La jeunesse).

yeh%20yeh

N°21 : Georgie FAME (Yeh, yeh) repris par Claude François Alors salut ! Yeh yeh en 1965, Guy Roger C’est le yé-yé en 1966, Matt Bianco en 1985.

ticket%20to%20ride

N°22 : the BEATLES (Ticket to ride).

bientot%20les%20vacances 

N°23 : MONTY (Bientôt les vacances), (On a changé ma ville) et (La devise des copains).

les%20copains%20d%27abord

N°24 : Georges BRASSENS (Les copains d’abord) du film Les copains.

Joseph Ira DASSIN « Joe DASSIN » et son 1er 45 Tours (Je change un peu de vent) de Rusty Draper, Chac Mc Dewitt Freight train, et (Ça n’est pas une fille) de Wanted man. 1.800 

René VILLARD « Hervé VILARD » et son 1er 45 Tours (Une voix qui t’appelle) d’Edoardo Vianello, et (Tout un dimanche) de Gianni Morandi. 800

Marcel AMONT (Ping-pong) et (Deux cailloux dans l’eau. BARBARA (Pierre) et (Au bois de Saint Amand). Michel BERGER (Vous êtes toutes les mêmes). Eric CHARDEN (Les amoureux) et (Le temps passé). Annie CORDY (Quand un homme est un homme). Michel DELPECH & Chantal SIMON (Prélude) de la comédie musicale Copains clopant. Sacha DISTEL (Petit oiseau bleu). Franck FERNANDEL (Comme on change) de Cominciamo ad amarci, Festival de San Remo, et (Les gens savent bien) de Everybody knows, that I feel blue. Georges GUETARY (Avec) de Charles Aznavour. Françoise HARDY (Dis-lui non) de Bobby Skel « Skelton » Say it now, et (Son amour s’est endormi) de Alle nächte. les MISSILES (Il faut oser) des Beatles I’m a loser, et (Je n’en veux pas d’autre que toi) des New Seekers I’ll never find another you en 1964, repris également par Sheila, puis en danois par Joan’s Family, et en yougoslave par Milan Subota. Eddy MITCHELL (Everything all night) et (Le générique). Dario MORENO (Mulata yéyé). Pierre PERRET (Trop contente). Line RENAUD (Mon magicien). Henri SALVADOR (Le chien et la souris Jules). Michèle TORR (Un enfant viendra) Sélection Eurovision France, puis un autre 45 Tours (On se quitte), (Hey, hey) de The sun’s gonna shine, (Toi l’orgueilleux) de Love of the loved, et (Et je l’aime) des Beatles And I love her. Pierre VASSILIU (Adieu mon théâtre) et (Les défilés). Rika ZARAÏ (Quand je faisais mon service militaire).

Publié dans : ||le 1 novembre, 2007 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...