Ecoute ce disque et Vous les copains je ne vous oublierai jamais (12/10/1964)

1964 43

1 : Écoute ce disque (Chanson gagnante du concours Guitare) repris en français par John Francis et les Relax, les Missiles, Rou Dou Dou Écoute ce scratch en 1998, en allemand par Suzie Denk’nur an uns beide en 1965, en Espagnol par Rosalia Escucha este disco, etc. (Éditions Warner Chappell Music France, Catalogue Société Nouvelle des Éditions Musicales Tutti Intersong S.A.R.L)

Paroles & Musique : Claude Ayot « Claude Carrère » et Jacques Plait

2 : A la fin de la soirée de Sandra Barry « We were lovers, when the party began », repris en anglais par the Exciters, Darin D. Anna, en français par Sophie José, Michèle Richard, etc. d’après les paroles et la musique d’A Fisher et Tony Powers (Éditions Pigalle S.A.R.L)

Adaptation : Claude Ayot « Claude Carrère » et André Salvet

3 : Vous les copains, je ne vous oublierai jamais du groupe les Exciters « Do wah diddy diddy » en 1963, repris en anglais par Johnny Lion et the Jumping Jewels, the Manfred Mann, the Typhoons en 1964, Factury, Fun, Andrew Gold en 1976, Hounds, Snap en 1979, le groupe A La Carte en 1980, Roy’s Boys Showaddywaddy en 1980, Mike Donath en 1981, the Tight Fit Medley en 1981, Dave Dee, Dozy, Beaky, Mick & Tich, Dolly Dots, Beau Jangle en 1982, the Mini Pops Medley en 1982, Rick Derringer en 1983, the Two Life Crew en 1988, the New Yorkers, the Party Boys en 1990, Neil Diamond en 1993, the Blue Melons en 1996, le groupe A La Carte & Jojo Max en 1999, Cisco Kid en 1999, DJ Otzi en 2001, DJ Charly en 2004, en allemand par Wolfgang Frey, en danois par Cindy, en espagnol par Los Gatos Negros, Los Mustang, Rosalia, Sonia en 1965, Valeria Duran en 2002, en français par Tony Roman & ses Dauphins en 1964, Alice Dona et les Célibataires en 1966, Pier Cadet, le groupe Génération 60 Medley Hit des années 60 en 1982, le groupe Megatwist 60 Medley en 1990, Vanessa Paradis pour le film Thelma, Louise et Chantal en 2010, la charcuterie Justin Bridou, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, d’après les paroles et la musique de Jeff Barry et Eleanor Greenwich « Ellie Greenwich » (Éditions Pigalle S.A.R.L)

Adaptation : Claude Ayot « Claude Carrère » et Hubert Ithier

4 : Oui, il faut croire de Tommy Hunt « I just don’t know what to do with myself » en 1962, repris en anglais par Joan Baxter en 1964, Jony Liman en 1965, Dionne Warwick en 1966, Brook Benton en 1968, the Bleues, Conjunto Académico João Paulo, Cheri Lewis, Dusty Springfield, Pat Kelly, Gary Puckett et Union Gap en 1970, Marcia Hines en 1976, Demis Roussos en 1977, the Isaac Hayes Movement en 1987, Tracy Ackerman en 1989, Bloom en 1996, Elvis Costello & Burt Bacharach sur scène en 2002, the White Stripes en 2003, en allemand par Waltraud Dirks, en italien par Patty Pravo, etc. d’après les paroles et la musique de Hal David et Burt Bacharah (Éditions Warner Chappell S.A)

Adaptation : Claude Ayot « Claude Carrère » et Micheline Wraskoff « Michèle Vendôme »

Arrangements Musicaux : Jean Baccri « Jean Claudric : Sam Clayton »

Enregistrement & Mixage : Studio Europa-Sonor à Paris 13è

Ingénieur du Son : Jean-Michel Pou-Dubois

Photo : Guy Arsac

Produit par Claude Carrère et Jacques Plait, pour Production Carrère et Plait et Disques Philips

Distribution France : Philips

Références : Médium 434.954 BE

Imprimerie F Richir (Maître Imprimeur) Paris-Le Perreux & Imprimerie J. Colombet-Paris 15è

Distribution Belgique : Philips

1964 belgique 1

Distribution Canada : London Records of Canada L.T.D

Distribution Grèce : Philips

Distribution Japon : Philips

Distribution Pays-Bas : Philips

1964 hollande 1

Musiciens : « Les Guitares » avec Philippe Doiteau (Guitare Solo), Jacques Galissant (Basse), Alain Gouttman (Guitare de Rythme), Francis Humbert (Orgue Electrique) et Jean Pierre Larget (Batterie), etc.

00 1964 159

00 1964 160

« Oui, il faut croire simplement à la vie, A cette vie que l’on nous a donnée, Penser que jamais rien n’est perdu vraiment, Que la chance nous attend, On doit la chercher… Sheila »

33 Tours

« Ecoute ce disque » 

1964 33 1

« Ecoute ce disque », « A la fin de la soirée », « Chaque instant de chaque jour », « Je n’ai pas changé », « L’ami de mon enfance », « Hello petite fille », « Vous les copains, je ne vous oublierai jamais », « Un monde sans amour », « Un jour je me marierai », « Oui, il faut croire », « La chorale » et « Oui c’est pour lui ».

Photo : Jean-Jacques Damour

Distribution Canada : Philips (London Records of Canada L.T.D)

00 1964 1 CANADA

« Écoute ce disque et il te dira, non ne soit pas triste, je suis près de toi… Sheila ».

33 Tours

André Claveau

« Les plus belles chansons d’amour du monde »

00 1964 162

Vous les copains, je ne vous oublierai jamais

Écoute ce disque

Sheila vient d’avoir 19 ans et interprète des chansons qui correspondent à son âge. C’est la fin de l’adolescence avec « Vous les copains je ne vous oublierai jamais », vers le monde des jeunes adultes. Dans ce titre, des tubes reproduisent les sons de cloches avec une partie de cuivres et de cordes. Elle propose également une chanson plus adulte « Écoute ce disque » d’après une idée de Jacques Plait, car ça ressemble à une invitation pour sensibiliser le public. Une scie musicale est jouée au milieu de ce titre avec 3 trombones qui font les « Oua, oua, oua, oua », en même temps que les chœurs. Des violonistes de l’Opéra de Paris participent au titre « Oui il faut croire » avec également 4 gros tambours, une timbale et un triangle.

Après quelques mois de réflexions, Umberto Petrucci « Le coiffeur chantant » accepte la proposition de Claude Carrère en rejoignant l’équipe des Production Carrère et Plait. Il devient l’attaché de presse, ainsi que le secrétaire et le chauffeur de la chanteuse. Il fera l’interface entre Sheila et les médias en inventant le système de promotion directement avec le relationnel, où l’on rencontre les gens un par un, comme les journalistes, les programmateurs de radios, les disquaires des dancings et adaptera un discours à chaque personnalité, par support. Tout le métier le surnommera « Mémé », mais c’est d’abord l’animateur Hubert Wayaffe (Europe 1), qui s’amusera à le baptiser de cette façon. La chanteuse le fera aussi, car Umberto Pettucci deviendra son meilleur ami, son confident et l’organisateur de son emploi du temps.

Le producteur embauche une secrétaire et assistante Noëlle Guegnault, pour les Production Carrère et Plait. Elle y restera de nombreuses années, puis sera partagée entre son patron et la chanteuse en essayant de « ménager la chèvre et le chou », tout en se rangeant du côté du plus fort « la direction ! ».

14 Octobre 1964

Âge Tendre et Têtes de Bois (Par Albert Raisner) O.R.T.F 1 « Vous les copains je ne vous oublierai jamais » & Au-Delà de l’Ecran (Par Jean Nohain) O.R.T.F 1 (Diffusion : 18.10.64) Reportage « Sheila sur le tournage d’Âge Tendre et Têtes de Bois », avec Claude Bolling, Albert Raisner, etc.

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

1964 2

24 Octobre 1964

Jeunesse Oblige (Par Jacqueline Joubert) O.R.T.F 1 « Écoute ce disque » et « A la fin de la soirée », en direct sur le disque et en extraits.

28 octobre 1964

Journal de Paris (O.R.T.F) Reportage à l’occasion du 17è Salon de l’Enfance : Jeunesse-Famille à la Porte de Versailles, de Paris 15è & Seize Millions de Jeunes (Par Alain Sédouy, André Harris et Colette Gouvion) O.R.T.F (Diffusion : 26.11.64) Reportage.

30 Octobre 1964

Journal de Paris (O.R.T.F) Reportage en tant que marraine des étudiants H.E.C (Hautes Écoles Commerciales), pour la remise de la Promotion 1963-1964.

31 Octobre 1964

Reportage : Music Magazine Dans l’intimité de la nouvelle Sheila mais toujours Sheila, en compagnie de la sportive Kiki Caron dans La Boutique de Sheila à Paris 2è.

03 Novembre 1964

Elle présente le défilé de la nouvelle collection du Printemps-Été 65 pour La Boutique de Sheila, à l’Hôtel Meurice à Paris 1er : Paris Jour Sheila couturière & Télé Magazine Une bataille à gagner par Colette Leiber et photos de Michel Ruhaut.

Reportage : Salut les Copains Papa pique… Sheila coupe, dans La Boutique de Sheila à Paris 2è.

La chanteuse participe au Salon du Prêt à Porter au C.N.I.T à La Défense.

22 Novembre 1964

Télé Dimanche (Par Robert Chapatte, François Janin, Guy Lux, Raymond Marcillac et Léon Zitrone) O.R.T.F 1 « Ecoute ce disque », « Vous les copains je ne vous oublierai jamais » et « A la fin de la soirée ».

26 Novembre 1964

Seize Millions de Jeunes (Par Alain De Sédouy, André Harris et Colette Gouvion) O.R.T.F : Interview par Jean-Pierre Lajournade & Reportage « Sheila et Claudine » avec des séquences filmées au Salon de l’Enfance, au Salon Michel Mastey à Paris 16è, dans son appartement de Paris 14è, dans La Boutique de Sheila à Paris 2è, en compagnie de ses parents et du producteur Claude Carrère.  

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

04 Décembre 1964

Noël à l’Assemblée Nationale (O.R.T.F) Diffusion : 31.12.64 « Ecoute ce disque » et « Vous les copains je ne vous oublierai jamais », dans le cadre d’un arbre de Noël à L’Assemblée Nationale de Paris 6è.

05 Décembre 1964

Téléparade 1964 : Gala de Variété (T.S.R : Télévision Suisse Romande) avec la présence dans l’émission de Jean-Jacques Debout, Franck Fernandel, le Golden Gate Quartet, les Guitares, Hall Norman and Ladd, Ricet-Barrier, Valdis, Jean Valton, Tini Yong, etc. à l’occasion du 10è anniversaire de la Télévision Romande, dans la salle de la Matze à Sion (Suisse).

12 Décembre 1964

Le Temps des Loisirs (Par Jean Manceau) O.R.T.F 1 « Ecoute ce disque » et « Vous les copains je ne vous oublierai jamais » dans une patinoire, avec l’entraîneuse Jacqueline Vaudecrane & Journal Télévisé 20H (O.R.T.F) Reportage « Soirée chez le Doyen » avec la présence de Claude Carrère, Catherine Langeais, Marie-José Nat, Pierre Sabbagh, etc.

17 Décembre 1964

Le Journal de 13 Heures (O.R.T.F) Reportage sur la mode coiffure.

Comme toutes les idoles font du cinéma, Claude Carrère souhaiterait que sa chanteuse en fasse de même et commence l’écriture d’une histoire d’aventures, pour le grand écran.

Réveillon en Famille (Par François Deguelt) R.T.L : Radio Télévision Luxembourg (Diffusion : 31.12.64) avec la présence dans l’émission de Barbara, Maurice Biraud, Michel Cogoni, Sacha Distel, Jacques Martin, etc.

Grand Club (Par Alice Dona, Gilbert Richard et Gabrielle Sainderichin) O.R.T.F 1 (Diffusion : 31.12.64) « Ecoute ce disque » et « Vous les copains je ne vous oublierai jamais ».

15 Janvier 1965

Sheila rentre des sports d’hiver de Crans sur Sierre (Suisse). Elle vient d’apprendre le ski en compagnie du moniteur René Emery : France Soir Pour Sheila, l’école (de ski) n’est pas finie & Le Dauphiné Libéré Sheila skieuse… etc. Le producteur Claude Carrère y loua le chalet l’Écureuil, pour toute l’équipe.

La chanteuse participe à une fête folklorique en Quimper (Bretagne), avec Frank Alamo.

Reportages : Ciné Monde Dîner à 8 clos par Pierre Guérin, dans un décor de l’Elysée avec Francine Bergé, Pétula Clark, Macha Méril, Robert Thomas et Jean-Louis Trintignant & Mademoiselle Âge Tendre Les trouvailles de Sheila, elle pose pour le B.H.V, le Printemps, les Galeries Lafayette, Monoprix et Prisunic.

TETES DE BOIS

Le mensuel Âge Tendre et Têtes de Bois devient Têtes de Bois et Tendres Années avec Albert Raisner, sur l’O.R.T.F 1.

Les séances en studio d’enregistrement coûtent de 6.000 à 15.000 francs, suivant le nombre de musiciens et de prises.

Février 1965

Sheila reçoit l’Oscar Féminin R.M.C (Radio Monté-Carlo) considérée comme l’artiste, la plus populaire de la station monégasque avec la présence du chanteur Claude François.

00 1965 130

Elle fait un reportage sur les grandes pistes à Thiverval-Grignon (Yvelines), avec sa Renault 4 Parisienne.

Interview : Mademoiselle Âge Tendre Sheila, ma vie de vedette.

La chanteuse présente une robe de La Boutique de Sheila et travaille avec le photographe Guy Arsac, pour la pochette de son prochain 45 Tours.

15 Février 1965

Reportage : Paris Jour Sheila fait son entrée dans le monde des affaires au Restaurant Chez Maxim’s à Paris 8è, pour la signature d’un important contrat concernant La Boutique de Sheila.

19 Février 1965

Le Journal Télévisé de 13 Heures (O.R.T.F) Tirage au sort de la 8è finale, pour la coupe de France avec le magazine L’Équipe.

1965 1

28 Février 1965

Télé-Parade (Par Jean Valton) T.S.R : Télévision Suisse Romande « Ecoute ce disque », « Vous les copains je ne vous oublierai jamais », « Chaque instant de chaque jour » et « Je n’ai pas changé ».

 00 1965 DIM DAM DOM

L’O.R.T.F met en place une nouvelle émission de variété Dim’ Dam’ Dom’, de magazine féminin des Dim(anches), Dam(es), D (h)om(mes) par Daisy De Galard sur l’O.R.T.F 2 (07.03.1965).

Ventes France

1964 43

Meilleure Place : N°1 ; Présence : 4 mois (TOP 15 FRANCE) + 408.000 (Estimation). La chanteuse se retrouve en première position dans la catégorie des vedettes féminines et en deuxième, pour le classement générale. Sheila devient un phénomène de société, adulée de tous les jeunes, la petite fille de toutes les familles, qui l’adorent et suivent tous ses faits et gestes, dans la presse.

Belgique-Wallone

Meilleure Place : N°2 ; Présence : 28 semaines (ULTRATOP)

Canada-Québec

Meilleure Place « Vous les copains, je ne vous oublierai jamais » : N°1 ; Présence : 15 semaines (ARCHIVES DU QUEBEC) ; Meilleure Place « Écoute ce disque » : N°30 (ARCHIVES DU QUEBEC)  ; Meilleure Place « A la fin de la soirée » : N°1 ; Présence : 18 semaines (ARCHIVES DU QUEBEC)

Total Monde : + 500.000 (Estimation)

33 Tours (France)

1964 33 1

Ventes France : + 100.000 (Estimation)

Publié dans : ||le 27 octobre, 2007 |2 Commentaires »

2 Commentaires Commenter.

  1. le 30 mars, 2011 à 5:23 Pam écrit:

    Merci pour les nouvelles photos, ton blog,c’est toujours un bain de jouvence.Bien à toi.

    Répondre

  2. le 27 janvier, 2015 à 4:03 Frédéric D. écrit:

    Votre site est une mine d’or. Que dis-je, de platine. Merci mille fois pour votre professionnalisme et votre sens du détail.

    Répondre

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...