1964 -07 : 7ème 45 Tours-Super E.P « Ecoute ce disque » et « Vous les copains, je ne vous oublierai jamais » (10/1964) + Artistes (Automne-Hiver 1964)

1964 43

1 : ÉCOUTE CE DISQUE (Chanson gagnante du concours Guitare) repris en français par John Francis et les Relax, les Missiles, Rou Dou Dou Écoute ce scratch en 1998, en allemand par Suzie Denk’nur an uns beide en 1965, en Espagnol par Rosalia Escucha este disco, etc. (ÉDITIONS WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE, CATALOGUE SOCIÉTÉ NOUVELLE DES ÉDITIONS MUSICALES TUTTI INTERSONG SARL)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Jacques PLAIT

2 : A LA FIN DE LA SOIRÉE de Sandra Barry « We were lovers, when the party began », repris en anglais par the Exciters, Darin D. Anna, en français par Sophie José, Michèle Richard, etc. d’après les paroles et la musique d’A FISHER et Tony POWERS (ÉDITIONS PIGALLE SARL)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et André SALVET

3 : VOUS LES COPAINS JE NE VOUS OUBLIERAI JAMAIS du groupe les Exciters « Do wah diddy diddy » en 1963, repris en anglais par Johnny Lion et the Jumping Jewels, the Manfred Mann, the Typhoons en 1964, Factury, Fun, Andrew Gold en 1976, Hounds, Snap en 1979, le groupe A La Carte en 1980, Roy’s Boys Showaddywaddy en 1980, Mike Donath en 1981, the Tight Fit Medley en 1981, Dave Dee, Dozy, Beaky, Mick & Tich, Dolly Dots, Beau Jangle en 1982, the Mini Pops Medley en 1982, Rick Derringer en 1983, the Two Life Crew en 1988, the New Yorkers, the Party Boys en 1990, Neil Diamond en 1993, the Blue Melons en 1996, le groupe A La Carte & Jojo Max en 1999, Cisco Kid en 1999, DJ Otzi en 2001, DJ Charly en 2004, en allemand par Wolfgang Frey, en danois par Cindy, en espagnol par Los Gatos Negros, Los Mustang, Rosalia, Sonia en 1965, Valeria Duran en 2002, en français par Tony Roman & ses Dauphins en 1964, Alice Dona et les Célibataires en 1966, Pier Cadet, le groupe Génération 60 Medley Hit des années 60 en 1982, le groupe Megatwist 60 Medley en 1990, Vanessa Paradis pour le film Thelma, Louise et Chantal en 2010, la charcuterie Justin Bridou, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, d’après les paroles et la musique de Jeff BARRY et Eleanor GREENWICH « Ellie GREENWICH » (ÉDITIONS PIGALLE SARL)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Hubert ITHIER

4 : OUI IL FAUT CROIRE de Tommy Hunt « I just don’t know what to do with myself » en 1962, repris en anglais par Joan Baxter en 1964, Jony Liman en 1965, Dionne Warwick en 1966, Brook Benton en 1968, the Bleues, Conjunto Académico João Paulo, Cheri Lewis, Dusty Springfield, Pat Kelly, Gary Puckett et Union Gap en 1970, Marcia Hines en 1976, Demis Roussos en 1977, the Isaac Hayes Movement en 1987, Tracy Ackerman en 1989, Bloom en 1996, Elvis Costello & Burt Bacharach sur scène en 2002, the White Stripes en 2003, en allemand par Waltraud Dirks, en italien par Patty Pravo, etc. d’après les paroles et la musique de Hal DAVID et Burt BACHARACH (ÉDITIONS WARNER CHAPPELL SA)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Micheline WRASKOFF « Michèle VENDÔME »

Arrangements Musicaux : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON »

Enregistrement & Mixage : Studio EUROPA-SONOR à PARIS 13è

Ingénieur du Son : Jean-Michel POU-DUBOIS

Photo : Guy ARSAC

Produit par Claude CARRERE et Jacques PLAIT, pour PRODUCTION CARRERE ET PLAIT et DISQUES PHILIPS

Distribution FRANCE : PHILIPS

Références : MEDIUM 434.954 BE

IMPRIMERIES F RICHIR (MAÎTRE IMPRIMEUR) PARIS-LE PERREUX & J. COLOMBET-PARIS 15è

Distribution BELGIQUE : PHILIPS

Distribution CANADA : LONDON RECORDS OF CANADA L.T.D

Distribution GRÈCE : PHILIPS

Distribution JAPON : PHILIPS

Distribution PAYS-BAS : PHILIPS

Musiciens : « Les GUITARES » avec Philippe DOITEAU (Guitare Solo), Jacques GALISSANT (Basse), Alain GOUTTMAN (Guitare de Rythme), Francis HUMBERT (Orgue Electrique) et Jean Pierre LARGET (Batterie), etc.

« Oui, il faut croire simplement à la vie, à cette vie que l’on nous a donnée, penser que jamais rien n’est perdu vraiment, que la chance nous attend, on doit la chercher… Sheila »

33 Tours 

1964 33 1

Claude CARRERE lui publie un 33 TOURS, regroupant les chansons de l’année.

Photo : Jean-Jacques DAMOUR

« Ecoute ce disque, et il te dira, non ne soit pas triste, je suis près de toi. Sheila… » 

Distribution CANADA : LONDON RECORDS OF CANADA L.T.D

Vous les copains, je ne vous oublierai jamais

Écoute ce disque

Sheila vient d’avoir 19 ans et interprète des chansons qui correspondent à son âge. C’est la fin de l’adolescence avec « Vous les copains je ne vous oublierai jamais », vers le monde des jeunes adultes. Dans ce titre, des tubes reproduisent les sons de cloches avec une partie de cuivres et de cordes. Elle propose également une chanson plus adulte « Écoute ce disque » d’après une idée de Jacques Plait, car ça ressemble à une invitation pour sensibiliser le public. Une scie musicale est jouée au milieu de ce titre avec 3 trombones qui font les « Oua, oua, oua, oua », en même temps que les chœurs. Des violonistes de l’Opéra de Paris participent au titre « Oui il faut croire » avec également 4 gros tambours, une timbale et un triangle ; Après quelques mois de réflexions, Umberto Petrucci « Le coiffeur chantant » accepte la proposition de Claude Carrère en rejoignant l’équipe des Production Carrère et Plait. Il devient l’attaché de presse, ainsi que le secrétaire et le chauffeur de la chanteuse. Il fera l’interface entre Sheila et les médias en inventant le système de promotion directement avec le relationnel, où l’on rencontre les gens un par un, comme les journalistes, les programmateurs de radios, les disquaires des dancings et adaptera un discours à chaque personnalité, par support. Tout le métier le surnommera « Mémé », mais c’est d’abord l’animateur Hubert Wayaffe (Europe 1), qui s’amusera à le baptiser de cette façon. La chanteuse le fera aussi, car Umberto Pettucci deviendra son meilleur ami, son confident et l’organisateur de son emploi du temps ; Le producteur embauche une secrétaire et assistante Noëlle Guegnault, pour les Production Carrère et Plait. Elle y restera de nombreuses années, puis sera partagée entre son patron et la chanteuse en essayant de « ménager la chèvre et le chou », tout en se rangeant du côté du plus fort « la direction ! ».

14 Octobre 1964

Âge Tendre et Têtes de Bois (Par Albert Raisner) O.R.T.F « Vous les copains je ne vous oublierai jamais » & Au-Delà de l’Ecran (Par Jean Nohain) O.R.T.F (Diffusion : 18.10.64) Reportage « Sheila sur le tournage d’Âge Tendre et Têtes de Bois ».   

24 Octobre 1964

Jeunesse Oblige (Par Jacqueline Joubert) O.R.T.F 1 « Ecoute ce disque » et « A la fin de la soirée », en direct sur le disque et en extraits.

28 octobre 1964

Journal de Paris (O.R.T.F) Reportage au Salon de l’Enfance à Paris.

30 Octobre 1964

Journal de Paris (O.R.T.F) Reportage en tant que marraine des étudiants H.E.C (Hautes Ecoles Commerciales).

31 Octobre 1964

Reportage : Music Magazine Dans l’intimité de la nouvelle Sheila mais toujours Sheila, en compagnie de la sportive Kiki Caron dans La Boutique de Sheila à Paris 2è.

03 Novembre 1964

Elle présente le défilé de la nouvelle collection du Printemps-Été 65 pour La Boutique de Sheila, à l’Hôtel Meurice à Paris 1er : Paris Jour Sheila couturière & Télé Magazine Une bataille à gagner par Colette Leiber et photos de Michel Ruhaut.

Reportage : Salut les Copains Papa pique… Sheila coupe, dans La Boutique de Sheila à Paris 2ème ; La chanteuse participe au Salon du Prêt à Porter au C.N.I.T à LA Défense.

22 Novembre 1964

Télé Dimanche (Par Robert Chapatte, François Janin, Guy Lux, Raymond Marcillac et Léon Zitrone) O.R.T.F « Ecoute ce disque », « Vous les copains je ne vous oublierai jamais » et « A la fin de la soirée ».

26 Novembre 1964

16 Millions de Jeunes (Par Alain Sédouy, André Harris et Colette Gouvion) O.R.T.F Reportage « Sheila et Claudine » avec des séquences filmées au Salon de l’Enfance, au Salon Michel Mastey à Paris 16ème, dans son appartement de Paris 14ème, dans La Boutique de Sheila à Paris 2ème, en compagnie de ses parents et du producteur Claude Carrère.  

04 Décembre 1964

Noël à l’Assemblée Nationale (O.R.T.F) Diffusion : 31.12.64 « Ecoute ce disque » et « Vous les copains je ne vous oublierai jamais », dans le cadre d’un arbre de Noël à L’Assemblée Nationale de Paris 6ème.

05 Décembre 1964

Téléparade 1964 : Gala de Variété (T.S.R : Télévision Suisse Romande) avec la présence dans l’émission de Jean-Jacques Debout, Franck Fernandel, le Golden Gate Quartet, les Guitares, Hall Norman and Ladd, Ricet-Barrier, Valdis, Jean Valton, Tini Yong, etc. à l’occasion du dixième anniversaire de la Télévision Romande, dans la salle de la Matze à Sion (Suisse).

Elle dédicace également le 33 Tours d’André Claveau « Les plus belles chansons d’amour du monde ».

00 1964 1

12 Décembre 1964

Le Temps des Loisirs (Par Jean Manceau) O.R.T.F 1 « Ecoute ce disque » et « Vous les copains je ne vous oublierai jamais » dans une patinoire, avec l’entraîneuse Jacqueline Vaudecrane & Journal Télévisé 20H (O.R.T.F) Reportage « Soirée chez le Doyen » avec la présence de Claude Carrère, Catherine Langeais, Marie-José Nat, Pierre Sabbagh, etc.

17 Décembre 1964

Journal Télévisé 13H (O.R.T.F) Reportage sur la mode coiffure.  

Elle travaille avec le photographe Patrick Bertrand ; Comme toutes les idoles font du cinéma, Claude Carrère souhaiterait que sa chanteuse en fasse de même et commence l’écriture d’une histoire d’aventures, pour le grand écran ; La chanteuse enregistre plusieurs émissions pour la fin de l’année : Réveillon en Famille (Par François Deguelt) R.T.L : Radio Télévision Luxembourg (Diffusion : 31.12.64) avec la présence de Barbara, Maurice Biraud, Michel Cogoni, Sacha Distel, Jacques Martin, etc. ; Grand Club (Par Alice Dona, Gilbert Richard et Gabrielle Sainderichin) O.R.T.F (Diffusion : 31.12.64) « Ecoute ce disque » et « Vous les copains je ne vous oublierai jamais ».

15 Janvier 1965

Elle rentre des sports d’hiver de Crans sur Sierre (Suisse). La chanteuse vient d’apprendre le ski en compagnie du moniteur René Emery : France Soir Pour Sheila, l’école (de ski) n’est pas finie, ; Le Dauphiné Libéré Sheila skieuse… etc. Le producteur Claude Carrère y loua le chalet l’Écureuil, pour toute l’équipe.

Sheila participe à une fête folklorique en Quimper (Bretagne), avec Frank Alamo ; Reportages : Ciné Monde Dîner à 8 clos par Pierre Guérin, dans un décor de l’Elysée avec Francine Bergé, Pétula Clark, Macha Méril, Robert Thomas et Jean-Louis Trintignant ; Mademoiselle Âge Tendre Les trouvailles de Sheila, elle pose pour le B.H.V, le Printemps, les Galeries Lafayette, Monoprix et Prisunic.

DIM DAM DOM

L’O.R.T.F met en place une nouvelle émission de variété Dim Dam Dom, un magazine féminin par Daisy De Galard.

TETES DE BOIS

Le mensuel Âge Tendre et Têtes de Bois devient Têtes de Bois et Tendres Années avec Albert Raisner ; Le réalisateur Jean Christophe Averty commence à faire de nombreux shows pour tous les artistes. Les séances en studio d’enregistrement coûtent de 6.000 à 15.000 francs, suivant le nombre de musiciens et de prises.

Février 1965

Sheila reçoit l’Oscar Féminin R.M.C (Radio Monté-Carlo) considérée comme l’artiste, la plus populaire de la station monégasque avec la présence du chanteur Claude François ; Elle fait un reportage sur les grandes pistes à Thiverval-Grignon (Yvelines), avec sa Renault 4 Parisienne ; Interview : Mademoiselle Âge Tendre Sheila, ma vie de vedette ; La chanteuse présente une robe de La Boutique de Sheila et travaille avec le photographe Guy Arsac, pour la pochette de son prochain 45 Tours.

15 Février 1965

Paris Jour Sheila fait son entrée dans le monde des affaires au Restaurant Chez Maxim’s à Paris 8ème, pour la signature d’un important contrat concernant La Boutique de Sheila.

19 Février 1965

Journal Télévisé 13H (O.R.T.F) Tirage au sort de la 8è finale, pour la coupe de France avec le magazine L’Équipe.

28 Février 1965

Télé-Parade (Par Jean Valton) T.S.R : Télévision Suisse Romande « Ecoute ce disque », « Vous les copains je ne vous oublierai jamais », « Chaque instant de chaque jour » et « Je n’ai pas changé ».

Classements

1964 43

Ventes France

Meilleure Place : 1 ; Présence : 4 mois (TOP 15 : S.N.E.P) La chanteuse se retrouve en première position dans la catégorie des vedettes féminines et en deuxième, pour le classement générale. Sheila devient un phénomène de société, adulée de tous les jeunes, la petite fille de toutes les familles, qui l’adorent et suivent tous ses faits et gestes, dans la presse + 408.000 (Estimation)

Belgique

Meilleure Place : 2 ; Présence : 28 semaines

Canada (Québec)

Meilleure Place (Vous les copains, je ne vous oublierai jamais) : 1 ; Présence : 15 semaines ; Meilleure Place (Écoute ce disque) : 30  ; Meilleure Place (A la fin de la soirée) : 1 ; Présence : 18 semaines

Total Monde : + 500.000 (Estimation)

33 Tours (France)

1964 33 1

Ventes France : + 100.000 (Estimation)

AUTOMNE-HIVER 1964

vous%20permettez%20monsieur

N°1 : ADAMO (Vous permettez, monsieur ?) + 500.000

vous%20les%20copains

N°2 : SHEILA (Ecoute ce disque) et (Vous les copains, je ne vous oublierai jamais). Elle se classe pendant 4 mois dans le TOP 15 des meilleures ventes mensuelles, allant jusqu’à la première place. La chanteuse se retrouve en première position dans la catégorie des vedettes féminines et en deuxième, pour le classement générale. Sheila devient un phénomène de société, adulée de tous les jeunes, la petite fille de toutes les familles, qui l’adorent et suivent tous ses faits et gestes, dans la presse. + 408.000  

le%20penitencier

N°3 : Johnny HALLYDAY (Le pénitencier) des Animals The house of the rising sun en 1963, d’après un air traditionnel d’Allan Price, repris par Clarence Tom Ashley The rising sun blues en 1934, les Players, les Suprêmes, Joan Baez en 1960, Bob Dylan, Marie Laforêt, Jimi Hendrix, Tony Roman, Santa Esmeralda, Nina Simone, Jean-Jacques Goldman en 1992, Tracy Chapman en 1992, Lââm en 2011, (Je te reverrais) de I’ll be seing you, repris par Dick Annegarn en 2011, et (Toujours plus loin) de Sylvie Vartan Gonna cry. + 325.000 

les%20filles%20du%20bord%20de%20mer

N°4 : ADAMO (Les filles du bord de mer) et (Le grand jeu) + 325.000 

donna%20donna

N°5 : Claude FRANÇOIS (Donna, Donna) des Everly Brothers Donna Donna, d’après un traditionnel israélien d’Aaron Zeitlin Dos keilbl en 1940, repris par Annabelle en 2009, les Yeux Noirs en 2011, (Du pain et du beurre) de Bread and butter, (Je sais) et (Les cloches sonnaient) de When you walk in the room+325.000

sacre%20charlemagne

N°6 : France GALL… et ses petits amis (Sacré Charlemagne) + 325.000

la%20montagne  

N°7 : Jean FERRAT (La montagne), (Que serais-je sans toi ?) et (Autant d’amour, autant de fleurs) + 150.000

s%27il%20fallait%20tout%20donner  

N°8 : Enrico MACIAS (Ma raison de vivre) et (S’il fallait tout donner) + 150.000

que%20c%27est%20triste%20venise  

N°9 : Charles AZNAVOUR (Que c’est triste Venise) repris par Paolo Noël, et (Hier encore) + 150.000

la%20corde%20au%20cou

N°10 : Richard ANTHONY (La corde au cou) des Beatles I should have know better, (Souviens-toi de l’été dernier) de Remember, (Si tu as besoin d’un ami) de Julie Grand, Mary Johnson, Johnny Mathis Come to me, et (Ne t’en fais pas pour moi) de When the lovelight starts shining thru his eyes+ 150.000

toujours%20un%20coin

N°11 : Eddy MITCHELL (Toujours un coin qui me rappelle) de Dionne Warwick There’s always something there to remind me, d’après Lou Johnson, repris par Sandie Shaw en 1965, Naked Eyes en 1983, (Je défendrai mon amour) de You’ll only start me cryin’ again, (Fauché) de Ray Charles Busted en 1963, et (J’ai tout perdu) de Not for me, puis dans son album (Il faut croire) de Jenny Rock Et moi je veux danser, d’après Ray Charles Stick and Stones en 1960. + 150.000

l%27homme%20en%20noir

N°12 : Sylvie VARTAN (L’homme en noir) de Roy Orbinson Oh pretty woman, repris par Laurent Rossi Petite woman en 1975, les Van Halen en 1982, Sandra Kim J’ne suis qu’une femme en 1993, Roch Voisine Pretty woman en 2010, (L’ami des mauvais jours), (N’oublie pas qu’il est à moi) de Dave Clark Five Can’t you see that she’s mine, et (Oui, prends moi dans tes bras) de P.J Proby Hold me+ 150.000

the%20house%20of%20the%20rising%20sun

N°13 : the ANIMALS avec Eric BURDON, Chas CHANDLER, Alan PRICE, John STEEL et Hilton VALENTINE (The house of the rising sun) d’après un air traditionnel d’Allan Price, repris par Clarence Tom Ashley The rising sun blues en 1934, les Players, les Suprêmes, Joan Baez en 1960, Bob Dylan, Marie Laforêt, Jimi Hendrix, Tony Roman, Santa Esmeralda, Nina Simone, Jean-Jacques Goldman en 1992, Tracy Chapman en 1992, Lââm en 2011, en français par Johnny Hallyday Le pénitencier+ 126.000

amsterdam

N°14 : Jacques BREL (Amsterdam) extrait de l’Olympia, repris par David Bowie en 1973, Patrick Bruel, Thierry Amiel de Nouvelle Star en 2004, Isabelle Aubret en 2011. + 126.000

debout%20les%20gars 

N°15 : Hugues AUFRAY (Debout les gars), (Prends-moi) de Dang me, et (Nous avons beaucoup dansé) + 126.000

l%27orange

N°16 : Gilbert BECAUD (Don Juan) et (L’orange) repris par la Star Academy 3, avec Edouard Algayon, Amina El-Bennouni dite Amina Benounni, Romain Billiard dit Romain Wylson, Pierre Bouley dit Pierre Nesta, Icaro Da Silva dit Icaro Jorge, Stéphane Dalmasso dite Stéphanie D’Alma, Valérie-Deniz De Boccard dite Valérie-Deniz, Lukas Delcourt, Sofia Essaïdi, Elodie Frégé, Patxi Garat dit Patxi, Michal Kwiatkowski dit Michal, Michaël Sapience, Anne Thibault, Anne Tillois dite Morganne Matis, en 2003. + 126.000 

laisse%20tomber%20les%20filles

N°17 : France GALL (Laisse tomber les filles) repris par April March Chick habit, the Hillbilly Soon Explosion, Anaïs Delva, Marie Facundo & Fanny Fourquez, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, (Le premier chagrin d’amour), (Christiansen) et (On t’avait prévenue) + 126.000

les%20sabots

N°18 : Alain BARRIÈRE (Attends) et (Les sabots).

je%20suis%20sous

N°19 : Claude NOUGARO, fils du chanteur d’Opéra Pierre NOUGARO (Je suis sous… « Marie-Christine »).

nos%20doigts%20se%20sont%20croises

N°20 : Jean-Jacques DEBOUT (Nos doigts se sont croisés) Rose d’Or 1964.

le%20temps

N°21 : Charles AZNAVOUR (Le temps).

chante%20avec%20moi

N°22 : Frank ALAMO & le PETIT PRINCE (Chante avec moi).

je%20me%20bats%20pour%20gagner

N°23 : Frank ALAMO (Je me bats pour gagner) des Beatles Hard day’s night, (Fais ça pour moi) de Save it for me, et (Oui j’ai peur) de Is it true ?.

tout%20le%20monde%20un%20jour

N°24 : Ricardo CANOVA « RICARDO » (Tout le monde un jour) de Everybody loves somebody.

amore%20scusami

N°25 : DALIDA (Amore scusami) de Amore scusami, (Je n’ai jamais pu t’oublier) de Gianni Morandi In ginocchio da te, et (Allo tu m’entends) de Guy Béart.

tchick%20tchang

N°26 : MONTY (Tchick tchang), (Que me reste-t-il) et (Oh oui).

o%20carole

N°27 : Johnny HALLYDAY « Les rocks les plus terribles-Volume 1 : Johnny avec Joey and the SHOWMEN » (O Carol) de Chuck Berry Carol, (J’ai oublié de me souvenir) de I forget to remember to forget, (Frankie et Johnny) de Gene Vincent Frankie and Johnnie, et (Belle) de Ready Teddy.

it%27s%20all%20over%20now

N°28 : the ROLLING STONES (It’s all over now).

si%20tu%20n%27y%20crois%20pas

N°29 : Guy MARDEL (Si tu n’y crois pas) et (Si grand que soit le monde).

cristina

N°30 : Bobby SOLO (Cristina).   

la%20jeunesse

N°31 : Jean FERRAT (La jeunesse) + 75.000 

o%20o%20sheriff

N°32 : Pétula CLARK (Les James Dean), (O, o sheriff), (J’ai pas le temps) de No go show boat, et (Toi qui m’a fait pleurer) de He was a friend of mine+ 75.000

Frank ALAMO (Copain, clopan) du film Copain coplan. Marcel AMONT (Tout près de ma blonde) et (Simple comme bonjour) de Dave Alpert Acapulco 1922. Richard ANTHONY (Les filles d’aujourd’hui) de That’s how it goes, (Puisque je pense encore à toi) de As tears go by, et (Chante heigh ho) de Heigh ho, du film Blanche Neige et les sept nains. BARBARA (A mourir, pour mourir) et (Bref). Eric CHARDEN (Les roses et les lilas). Pétula CLARK (Dans le temps) de sa chanson Down town, repris en anglais par Sheila Top à Pétula en 2002, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, et (Partir, il nous faut) de Nobody I know. Annie CORDY (Lettre de vacances). Chantal DE GUERRE « Chantal GOYA » et son 1er 45 Tours (C’est bien Bernard, le plus veinard de la bande). Michel DELPECH (Il voulait). Sacha DISTEL (Je sais que je t’aime). Alice DONA (Un seul mot de toi) et (Tu n’y crois pas) de Mitch Murray. Franck FERNANDEL (Repose mon passé), (Oui c’est ici) de Rod Mc Kuen Someplace green, et (Jour après jour) de Wives and lovers. Johnny HALLYDAY (Johnny reviens !) de Chuck Berry Johnny be good, repris par Patrick Topaloff Ali be good en 1977. Gloria LASSO (Toréador). les MISSILES (Pas aujourd’hui) de Yesterday’s gone, (La journée ne finit jamais) de A workin’man’s day’s never done, et (Marie Anne) de My dear Mary Anne. MONTY (Oui ou non) et (Si tu me dis). Pierre PERRET (Noël avant terme). RÉGINE (Nounours). Henri SALVADOR (La grosse bête, ha là) de La la, (Cléopâtre) des Coasters, Elvis Presley Little Egypt ying yang, du film L’homme à tout faire, et (Adieu) de Adios. Michèle TORR (Viens me le dire à l’oreille) de Ain’t gonna tell anybody, (Va donc le lui dire) de If you love him, adapté par Claude CARRERE, (S’il m’aime) de Iwant him, et (Moi je serai là) de It’s gotta be you. Rika ZARAÏ (Le temps), (Oui tu as su), et (Le temps des vacances) de Come back summer.

Publié dans : ||le 27 octobre, 2007 |2 Commentaires »

2 Commentaires Commenter.

  1. le 30 mars, 2011 à 5:23 Pam écrit:

    Merci pour les nouvelles photos, ton blog,c’est toujours un bain de jouvence.Bien à toi.

    Répondre

  2. le 27 janvier, 2015 à 4:03 Frédéric D. écrit:

    Votre site est une mine d’or. Que dis-je, de platine. Merci mille fois pour votre professionnalisme et votre sens du détail.

    Répondre

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...