E.P 4 Titres « Julietta »

1970 25

1 : Julietta, de « Julietta », d’après les paroles et la musique de William Mac Pherson « Bill Martin » et Philip Coulter « Phil Coulter » (Éditions Claude Carrère S.A.R.L et Éditions Allo Music).

Adaptation : Claude Ayot « Claude Carrère » et Jacques Plante

2 : Le soleil est chez toi (Éditions Claude Carrère S.A.R.L et Éditions Jacques Plante S.A).

Paroles & Musique : Claude Ayot « Claude Carrère », Jacques Plante, Umberto Petrucci « Humbert Ibach : Mémé Ibach » et Jacques Bulostin « Monty »

3 : Na, Na, Na, des Roek’s Family « Get yourself a ticket » en 1969, d’après les paroles et la musique de Willem J.G Will « Will Luikinga » et Marinus Beekman « Rick Beekman » (Éditions Claude Carrère S.A.R.L et Éditions Train Bleu).

Adaptation : Claude Ayot « Claude Carrère »

4 : L’agent secret (Éditions Claude Carrère S.A.R.L et Éditions Raoul Breton).

Paroles & Musique : Claude Ayot « Claude Carrère », Jacques Plante et André Salvet

Arrangements Musicaux : Jean Baccri « Jean Claudric »

Enregistrement & Mixage : Studio Davout à Paris 20è

Ingénieurs du Son : François Dentan et René Ameline

Photo : Just Jaeckin

Produit par Claude Carrère, pour Disques Carrère

Distribution France : Société Phonographique Philips

Références : M-M 6210.004

Imprimerie J. Colombet Paris 15è et Imprimerie J.A.T Paris

Distribution Argentine : Philips

Distribution Belgique : Distribution Polygram

Distribution Canada : Trans-Canada T.C I.N.C (Denis S. Pantis)

Distribution Japon : Philips

Distribution Portugal  : Distribution Alvorada

Distribution Turquie : Alameti Farika Balet

« La vie sans amour est un fardeau. A chaque fille, il faut son Roméo… Sheila »

Julietta

L’agent secret

Sheila démarre les seventies avec  »Julietta » sur un rythme de musique espagnole et de castagnettes. L’attaché de presse Umberto Petrucci (Mémé Ibach) commence petit à petit à s’imposer, sous le pseudonyme Humbert Ibach. Il coécrit « Le soleil est chez toi » avec Claude Carrère. Le producteur ne savait pas qu’il se cachait derrière ce nom et lui demandait même, de prendre exemple sur un certain Humbert Ibach. Umberto Petrucci adopta « Humbert » d’Umberto et  »Ibach » d’après une idée du chanteur Monty, en jouant sur un piano Ibach. En studio, les chansons s’enregistrent avec un appareil qui s’appelle « transistor », en remplacement des lampes. Les effets utilisés sont deux à trois réverbérations par titre pour l’aspect acoustique. Avant les séances d’enregistrement, les ingénieurs du son doivent penser aux espaces et aux emplacements des micros, pour un son global et cohérent. Ils commencent par la rythmique, puis les cordes et les autres instruments additionnels, selon les instructions et l’écriture de l’orchestrateur. Ils écoutent piste par piste et pratiquent le mixage au niveau de la voix et de chaque instrument de musique, afin d’avoir une écoute cohérente. Entre-temps, elle apprendra le judo avec le cascadeur Michel Berreur, conseiller technique des scènes de bagarre dans les films pour les besoins de sa chanson « L’agent secret » à la télévision. Il lui met à disposition également sa salle pour les répétitions de son titre « Julietta » avec ses danseurs, situé rue Boyer-Barret à Paris 14è.

Séance devant sa voiture, en compagnie du photographe Bernard Leloup.

15 Mars 1970

Télé Dimanche (Par Denise Fabre et Georges Ulmer) O.R.T.F 1 « Julietta » chorégraphiée par Jean Schmitt (Johnny Marie) avec des danseurs, habillée d’un boléro damassé, d’une maxi-jupe puis « Le soleil est chez toi ».  

Interview : Presse

Salut les Copains Tout dans la tête.

20 Mars 1970

Elle rend visite à la S.P.A (Société Protectrice des Animaux) à Gennevilliers et lance un appel, à propos de la construction d’un nouveau refuge.

21 Mars 1970

Reportages & Interviews : Le Soir Illustré La fiancée du printemps par Marie-Thérèse Blanc et photos de Hugues Vassal ; Salut les Copains Tout sur mon amour caché photos de Jean-Marie Périer dans son appartement à Paris 13è. La chanteuse y présente officiellement son fiancé à la presse, le professeur de tennis Pierre Cohen. Depuis 1 an et demi, leur relation était restée secrète. L’hebdomadaire France Dimanche s’y met également avec Sheila, voici mon mari secret ! Elle est fiancée et c’est officiel ! Le magazine Jours de France publie les photos de leur première rencontre. Pierre Cohen enseigne au Club de Tennis à Valescure (Côte d’Azur). Il possède une licence en droit et vit entre Paris (avenue de Suffren) et Marseille. Les fiancés continuent de pratiquer le tennis, 3 fois par semaine au Club de la Châtaigneraie à Rueil Malmaison.

00 1970 03 13012

24 Mars 1970

Séances photos de Sheila et Pierre Cohen devant Michel Ginfray.

Inauguration d’un magasin de La Boutique de Sheila, à Knokke le Zoute (Belgique).

La chanteuse assiste à la première du film « Les choses de la vie » avec son fiancé Pierre Cohen, dans un cinéma de Paris.

27 Mars 1970

Côte d’Azur Actualités (O.R.T.F : Provence Côte d’Azur) Reportage de Sheila et Pierre Cohen à l’Aéroport Nice Côte d’Azur, pour quelques jours de vacances & Les indiscrétions d’Aglaé, les deux bonheurs de Sheila.

09 Avril 1970

Dîner en compagnie de leur ami Jacques Monty, au Restaurant La Créole situé boulevard Montparnasse à Paris 15è, devant le photographe James Andanson.

1970 5

Reportages & Interviews : Presse

Bonne Soirée Sheila a choisi pour vous, pour Mademoiselle Bazar par Frédérique Mory et photos de Patrick Bertrand ; Super Hebdo Pour Sheila, judogi et ceinture verte photos de Michel Ristroph, avec le professeur de judo Michel Berreur.

00 1970 04 13067

Guy Bayle

Un jeune provincial de Toulouse patiente sur le canapé de la salle d’attente des Productions Disques Carrère, à Paris 8è. En arrivant, Sheila l’aperçoit vite fait et se précipite dans le bureau du producteur. Ils discutent de leurs affaires et lui demande des renseignements, concernant le jeune homme qui attend. Claude Carrère répond, qu’il veut chanter mais ne sait pas quoi en faire pour l’instant. Il s’agit de Guy Bayle qui vit chez sa tante. Sa cousine étant inscrite au conservatoire, lui présenta Xavier Gélin, fils de l’acteur Daniel Gélin. Il lui conseilla de se lancer dans la chanson à cause de son physique très play-boy. Xavier Gélin lui indiqua l’adresse d’André Salvet. Le jeune toulousain le trouva et fut reçu par sa belle-fille Catherine Clément (Éditions Tutti). Elle lui donna comme contact Claude Carrère. Lors de ce rendez-vous, le chanteur Monty présent dans le bureau remarque un certain regard entre Sheila et Guy Bayle. Un risque qui devenait gênant car il connaît bien Pierre Cohen. Le producteur transmet au toulousain une liste de maison d’éditions à contacter, pour trouver des chansons. L’attaché de presse Umberto Pettrucci (Humbert Ibach : Mémé Ibach), décide de s’en occuper avec sa compagne Maryse (Europe 1), la futur femme de Philippe Gildas. Il l’auditionne au Studio Davout à Paris 20è, sur un titre de David-Alexandre Winter « Oh lady Mary ». L’attaché de presse ressent le besoin d’exister autrement et souhaite le produire. Claude Carrère annonce qu’il le prendra en main en sa compagnie.

14 Avril 1970

Séance en compagnie de son fiancé Pierre Cohen, devant les photographes Benjamin Auger et Alain Canu à Valescure sur la Côte d’Azur.

00 1970 03 13004

18 Avril 1970

Samedi & Cie (Par Albert Raisner) O.R.T.F 1 « Julietta » et « L’agent secret » chorégraphié d’une mise en scène très judo à la « James Bond Girl », avec les cascadeurs Michel Berreur et Daniel Breton, sur une version longue spéciale pour la télévision.

22 Avril 1970

Midi Magazine (Par Danièle Gilbert et Jacques Martin) O.R.T.F 1 « Julietta » et « Na na na ».

25 Avril 1970

Participation à une opération pour la S.P.A (Société Protectrice des Animaux), en donnant le départ à 10 autobus affrétés devant la Tour Eiffel à Paris 16è, avec la présence de Barberousse, Nicole Courcel, Minou Drouet, Jacques Legras, Séverine, le docteur Soubiran, Raymond Souplex : Le Journal du Dimanche Sheila, 10 bus et des vedettes pour la S.P.A. La chanteuse devient également la marraine du stand Intersuc et y reçoit son poids en bonbons, au Salon de la Confiserie à Paris.

00 1970 05 13030

26 Avril 1970

Télé Dimanche (Par Denise Fabre) O.R.T.F 1 « Julietta » et « L’agent secret », devant le photographe Bertrand Laforêt à la Maison de la Radio de Paris 16è & Croix Rosette (Officier Argent) et le diplôme de Chevalier de la Société des Arts, des Sciences et des Lettres par Monseigneur Marty, sous la présidence du docteur Pinoteau et de monsieur Ferrer au Palais de la Mutualité à Paris 5è, à l’occasion de la journée de l’enfance handicapée et pour sa contribution gracieuse à des œuvres diverses.

Lors d’une émission de radio, elle rencontre Katia Miramon, la fille du chanteur Marcel Amont.

04 Mai 1970

Midi Magazine (Par Danièle Gilbert et Jacques Martin) O.R.T.F 1 « Julietta » à l’Hôtel Palm Beach de Cannes, avec la présence dans l’émission de Claude Brasseur.

Reportages & Interviews : Presse

Écho de la Mode La jolie petite Sheila est devenue une grande personne par Alain Lefebvre et photos d’Hugues Vassal au bureau des Productions Disques Carrère rue Abraham Lincoln à Paris 8è ; Mademoiselle Âge Tendre Pourquoi j’aime Pierre photos de Jean-Marie Périer ; Nous Deux Flash : L’école est finie pour Sheila ; Salut les Copains intitulé La semaine japonaise de Sheila… Saka c’est extra & France Soir Sheila et ses fans japonais à Osaka. accompagnée de son assistante Josette et du photographe Gilles Bensimon à Tokyo, Kyoto, Akon et les sources thermales d’eau chaude, le Fuji-Yama, la banlieue d’Osaka à Suita, pour l’exposition universelle en dehors de la ville sur le thème « Progrès et harmonie pour l’humanité », où participe également le papa de la chanteuse Véronique Sanson.

00 1970 04 13060

Armand Jammot crée l’émission Aujourd’hui Madame, présentée par Alain Jérôme pour les femmes aux foyers à 14H30 du mardi au samedi sur l’O.R.T.F 2 (19.05.1970)

00 1970 1001

00 1970 1002

06 Juin 1970

Journal de Paris (O.R.T.F 1) Diffusion : 19.06.70 : Sheila reçoit une médaille pour son engagement avec la S.P.A (Société Protectrice des Animaux), au même titre que Mick Micheyl et Jean Richard, dans les salons de l’Hôtel de Ville à Paris 1er.

Séance avec le photographe Jean-Marie Périer, pour la pochette son prochain disque.

Ventes France

Meilleure place « Julietta » : N°6 ; Présence : 12 semaines (Top France) 222.000

Source : Top France

Belgique-Wallone

Meilleure Place « Julietta » : N°9 : Présence : 17 semaines (Ultratop)

Source : Sheila Charts

Publié dans : ||le 26 janvier, 2008 |2 Commentaires »

2 Commentaires Commenter.

  1. le 8 février, 2009 à 1:15 Marc écrit:

    C’est en recherchant un « Alain Garcia » de mon adolescence… que je tombe par hasard sur votre site. Quel régal! J’y passerais la nuit!… Sûr, je reviendrai : je veux tout lire, tout regarder! Bravo pour ce talentueux travail!
    A propos de la promotion de « Julietta », je me souviens très bien que Sheila avait été l’invitée surprise d’un Télé Dimanche précédent celui que vous mentionnez où elle avait chanté « Julietta » puis « Le Soleil est chez toi ». (Denise Fabre prononçait : « Sheill-la ») J’ai vu les deux émissions.
    Pendant longtemps, chaque trois mois, j’ai espéré revoir Sheila en invitée surprise!…

    Répondre

  2. le 11 novembre, 2011 à 19:09 Rossi Viviane écrit:

    Sheila est indétronable !

    Répondre

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...