1966 : 11EME 45 TOURS-SUPER E.P « LE CINÉMA » (21/03/1966) & ARTISTES (PRINTEMPS)

1966 : 11EME 45 TOURS-SUPER E.P

1 : LE CINÉMA de la reine Lili’ Uokalani « Aloha’oe » en 1878, repris en français par Aglaé en 1966, Janie Jurka, Sophie Renaud, Antoine Partir c’est mourir un peu, mais rester ce n’est pas vivre du tout en 1981, la comédie musicale Salut les Copains en 2012, repris en espagnol par Claudia con Ramon y sus Showmen El cinéma, Karina La pelicula, repris en anglais Farewell to thee, etc. d’après les paroles et la musique de Lydia KAMAKA’EHA KAOLA MALI’I’ « Lili Uokalani » (Éditions Claude CARRERE SARL et Éditions Raoul BRETON-Catalogue STAR MUSIC & CO)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE », Jacques PLANTE et André SALVET

2 : JE T’AIME de Buffy Ste Marie « Universal soldier » en 1964, repris en anglais par Donovan, Glenn Campbell, the Highwaymen en 1967, Lester Flatt & Earl Scruggs, Autry Inman en 1968, Lobo en 1974, repris en allemand par Dominique en 1965, Juliane Werding en 1973, repris en catalan par Ramon & M Consol Casajoana, repris en néerlandais par Boudewijn De Groot, Don Mercedes Zo maar een soldaat, etc. d’après les paroles et la musique de Buffy STE MARIE (Éditions Claude CARRERE SARL et Société des ÉDITIONS MUSICALES INTERNATIONALES)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Jacques PLANTE

3 : ON EST HEUREUX (Éditions Jacques PLANTE et Éditions UNIVERSAL M.C.A PUBLISHING-Catalogue Éditions Musicales CARAVELLE SA)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE », Jacques PLANTE, Léon PETIT « Léo PETIT » et Michel LAURENT

4 : PRENDS LA VIE COMME ELLE VIENT d’Ernest Tubb en 1965, par Ned Miller « Do what you do do well » en 1964, repris en anglais par Billy Ball, Sonny James en 1965, Tommy Cash, Slim Whitman en 1970, Dorle Becker, Joe E Hamilton, Sean Soroka en 1981, Charley Pride en 1988, repris en allemand et en suédois par Anna-Lean Lögfren, repris en danois par Gustav Winckler, repris en néerlandais par the Strangers, etc. d’après les paroles et la musique de Ned MILLER (Éditions EMI MUSIC PUBLISHING FRANCE-Catalogue Francis DAY PUBLICATIONS SA)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Georges ABER

Arrangements Musicaux : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON »  

Enregistrement & Mixage : Studio EUROPA-SONOR à PARIS 13è (Par : François DENTAN et Jean-Michel POU-DUBOIS)

Photo : Guy ARSAC

Produit par Claude CARRERE, pour PRODUCTIONS CLAUDE CARRERE et Disques PHILIPS 

Distribution : PHILIPS 

Références : M 437.205 BE

Imprimerie J. COLOMBET-PARIS 15è & Imprimerie J.A.T PARIS

Musiciens : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON » et son orchestre  

« Je t’aime parce que tu sais rêver loin des réalités, en suivant toujours toujours ton idée. Et que tes rêves les plus beaux ce sont les miens aussi, nous allons les poursuivre tous les deux chaque jour de notre vie… Sheila » 

LE CINÉMA 

Claude CARRERE collabore avec l’auteur Georges ABER, pour le titre « Prends la vie comme elle vient ». Celui-ci travaille principalement pour Sylvie VARTAN et Johnny HALLYDAY. SHEILA propose « Le cinéma » très « ukulélé », dont le texte évoque une jeune fille rêvant de faire du cinéma.

23 MARS 1966

TÊTES DE BOIS ET TENDRES ANNÉES (Par Albert RAISNER) O.R.T.F 1 Le cinéma chorégraphié par Jean SCHMITT « Johnny MARIE », accompagnée de celui-ci et d’autres danseurs du MOULIN ROUGE, vêtue comme les vahinés de TAHITI dans une robe à fleurs, et On est heureux avec la présence de ADAMO, Patricia CARLI, CHRISTOPHE, DALIDA, Nino FERRER, Enrico MACIAS, Hervé VILARD au MOULIN DE LA GALETTE à PARIS 18è & LA CAMERA INVISIBLE (Par Jean POIRET) O.R.T.F (Diffusion : 01.04.66) Reportage Dalida, Sheila et Enrico Macias.

00 1966 183

00 1966 181

00 1966 180

00 1966 179

00 1966 6

00 1966 178

00 1966 177

00-1966-51

00 1966 84

00 1966 83

00 1966 82

00 1966

00 1966 7

01-04-1966-2-Pierre-Perrin

00 1966 8

00 1966 1

Captures d’écran : Sheila Télérêvée

Elle fait un reportage-photo au CLUB DE SAINT-HILAIRE de François PATRICE, rue de PONTHIEU à PARIS 8è.

JOURS DE FRANCE Sheila à la campagne photos de Patrick BERTRAND.

00 1966 22

SALUT LES COPAINS Sheila et Christophe au jeu de la vérité, l’un interviewe l’autre.

00 1966 16

00 1966 40

La chanteuse crée pour LA BOUTIQUE DE SHEILA une bague à pendentifs, inspirée d’un cadeau de madame Rachel ZAOUI surnommée LA MARQUISE, veuve de  l’éditeur Raoul BRETON. Elle fait quelques séances devant le photographe Ghislain DUSSART.

00 1966 3

00 1966 2

00 1966 2

00 1966 1

00 1966 12

31 MARS 1966

La chanteuse participe à un reportage dans LA BOUTIQUE DE SHEILA à PARIS 14è, avec le photographe Giovanni CORUZZI.

00 1966 3

00 1966 2

00 1966 1

02 AVRIL 1966

LA GRANDE LUCARNE « MARITIE & GILBERT CARPENTIER » (Par Maurice BIRAUD) O.R.T.F Le cinéma.

00 1966 12

00 1966 11

00 1966 10

00 1966 9

00 1966 8

Captures d’écran : Sheila Télérêvée

03 AVRIL 1966

TÉLÉ DIMANCHE (Par Roger LANZAC) O.R.T.F 1 Le cinéma, Je t’aime, On est heureux et Prends la vie comme elle vient, chorégraphié par Jean SCHMITT « Johnny MARIE » accompagnée par celui-ci et des danseurs, avec la présence de Michel PAJE, etc.

00 1966 9

00 1966 31

00 1966 30

00 1966 29

00 1966 28

00 1966 27

00 1966 26

00 1966 25

00 1966 24

1966-81

1966-84

00 1966 1

00 1966

00 1966 22

00 1966 21

00 1966 20

00 1966 19

00 1966 18

1966-86

00 1966 17

00 1966 15

00 1966 14

00 1966 13

Captures d’écran : Sheila Télérêvée

12 AVRIL 1966

A l’occasion du premier anniversaire de mariage du célèbre couple Sylvie VARTAN et Johnny HALLYDAY, le photographe Jean-Marie PERIER organise une grande réunion de toutes les vedettes actuelles : ADAMO, Richard ANTHONY, ANTOINE, Hugues AUFRAY, Michel BERGER, CHRISTOPHE, Claude FRANÇOIS, Serge GAINSBOURG, France GALL, Chantal GOYA, Johnny HALLYDAY, Françoise HARDY, Eddy MITCHELL, MONTY, les SURFS, Michèle TORR, Sylvie VARTAN, etc. pour le fameux cliché historique dans le magazine SALUT LES COPAINS au STUDIO ACACIAS à PARIS 17è. Il manque quelques artistes, dont Frank ALAMO retenu au service militaire, Pétula CLARK restée aux Etats-Unis et Nino FERRER en retard de 30 minutes. Ce jour-là, Michèle TORR se souvient d’une anecdote amusante, à propos de SHEILA qui s’adressait à Jean-Jacques DEBOUT  »Oh Jean-Jacques, on est tous jaloux de ta Rolls !… » Il répondit avec humour et certainement un peu d’ironie « Et nous, on est tous jaloux de ton succès !… »

23 AVRIL 1966

DOUCE FRANCE (Par André SALVET) O.R.T.F On est heureux & MICROS ET CAMERA (O.R.T.F) Reportage sur le tournage de l’émission, devant le photographe Jean-Louis RANCUREL.

00 1966 215

00 1966 214

00 1966 213

00 1966 23

00 1966 21

1966-89

00 1966 212

Captures d’écran : Sheila Télérêvée 

Elle fait également une séance photos dans une petite voiture, d’après une création de Jean-Pierre PONTHIEU.

00 1966 35

00 1966 1

12 MAI 1966

LE GRAND CLUB (Par Jean NOHAIN et Gilbert RICHARD) O.R.T.F 1 Le cinéma, Je t’aime, Prends la vie comme elle vient et Le folklore américain, avec la présence de BABOUR and BILLY, des BARIO, Jacques BODOIN et  Roger NICOLAS, Georges JOUVIN et son orchestre, au MOULIN DE LA GALETTE à PARIS 18è.

21 MAI 1966

Elle enregistre les quatre chansons de son prochain 45 tours, au Studio EUROPA-SONOR à PARIS 13è.

05-1966-1

00 1966 1

25 MAI 1966

La chanteuse assiste au GALA DE PRESSE avec Sacha DISTEL, Claude FRANÇOIS, Denise GLASER, Juliette GRECO, Guy LUX, Mireille MATHIEU, Anne-Marie PEYSSON, Fernand RAYNAUD et les acteurs Alice SAPRITCH, Robert STACK, Pierre VERNIER, organisé par le magazine TÉLÉ 7 JOURS à l’HÔTEL HILTON de PARIS 7è.

00-1966-7

00 1966 1

JOURS DE FRANCE Sheila, elle tourne le film de sa vie par Yves SALGUES et photos de Ghislain DUSSART, etc.

00 1966 11

SHEILA commencera le tournage d’un film cet été. Il ne s’appellera pas LES AVENTURES DE SHEILA, mais OPÉRATION TENDRESSE ou PREMIÈRE MISSION. La chanteuse fait une série de clichés, avec le photographe Tony FRANK.

00 1966 06 1

JUIN 1966

SALUT LES COPAINS Le Danemark vu par Sheila… Bons baisers du Danemark : Elle inaugure le premier reportage sur les voyages « Bons baisers du… », à COPENHAGUE, ODENSE aux îles de SEELAND et de FIONNIE, par Anne-Marie PERIER (MADEMOISELLE ÂGE TENDRE) et photos de Jean-Marie PERIER.

00 1966 28

00 1966 39

19664.jpg

00 1966 32

00 1966 20

00 1966 27

00 1966 29

00 1966 35

00 1966 38

00 1966 196

00 1966 33

00 1966 36

00 1966 37

00 1966 197

07-1965-21

00 1966 34

00 1966 1

00 1966 21

00 1966 7

00 1966 13

00 1966 14

00 1966 23

00 1966 8

00 1966 9

00 1966 25

00 1966 31

00 1966 24

00 1966 30

00 1966 22

00 1966 26

00 1966 19

00 1966 4

L’O.R.T.F met en place une nouvelle émission de variété mensuelle SACHA SHOW de Maritie et Gilbert CARPENTIER, animée par Sacha DISTEL. Les artistes de la chanson, du cinéma, du théâtre et du sport feront des duos et des sketchs.

SACHA SHOW

La marque BANANIA offre des bustes de plastiques appelés TOURNIDOL, qui servent de centreur pour l’écoute des 45 TOURS. Il en existe sur Hugues AUFRAY, Pétula CLARK, Claude FRANCOIS, SHEILA et Hervé VILARD.

00 1966 TOURNIDOL

N°1 : Mireille MATHIEU (Mon crédo, oui je crois), (Ils s’embrassaient) et (C’est ton nom) Sélection Eurovision France + 560.000

 mon%20credo

N°2 : SHEILA (Le cinéma). Les magasins LA BOUTIQUE DE SHEILA continuent de se construire un peu partout en France et d’ici la fin de l’année, se totaliseront à 24 ouvertures avec un bénéfice de 7 millions de francs. Elle se classe pendant 4 mois dans le TOP 15 des meilleures ventes mensuelles allant jusqu’à la deuxième place, dont 18 semaines jusqu’à la 2è place, 9 fois de suite. + 334.000

le%20cinema

N°3 : ADAMO (La complainte des élus) et (Une mèche de cheveux) + 300.000 

une%20meche%20de%20cheveux

N°4 : les BEATLES (Michelle) + 300.000

michelle

N°5 : Jean FERRAT (Potemkine) + 150.000

potemkine

N°6 : Sacha DISTEL (Monsieur cannibale) + 150.000

monsieur%20cannibale

N°7 : ANTOINE (Les élucubrations d’Antoine) et (Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez moi) + 150.000

les%20elucubrations

N°8 : Hervé VILARD (Mourir ou vivre), (Viens la nuit nous appelle) de Gianni Morandi Si fa sera, et (Il faut croire en demain) d’Iva Zanicchi Io ti dario di piu, repris par Ornella Vanoni. + 150.000

mourir%20ou%20vivre

N°9 : Claude FRANÇOIS (Le jouet extraordinaire, zip, bap, brr !) de Tom Praxton The marvelous toy, (Tout le monde rit d’un clown) de Everybody loves a clown, (Au coin de mes rêves) de l’émission Cendrillon, et (N’essaie pas de me mentir) de Make it easy on yourself. + 150.000

le%20jouet%20extraordinaire

N°10 : Michel POLNAREFF et son 1er 45 Tours, fils de Leid POLNAREFF « Léo POLNAREFF », pianiste de Edith PIAF (La poupée qui fait non) repris par Jimi Hendrix, Scott Mc Kenzie en 1967, Johnny Hallyday en 1980, Mylène Farmer & Khaled en 1996, et (Chère Véronique) + 150.000

la%20poupee%20qui%20fait%20non

N°11 : Enrico MACIAS (Non je n’ai pas oublié) et (Chanter) + 110.000

chanter 

N°12 : CHRISTOPHE (Excusez-moi, monsieur le professeur) et (Pour un oui) + 110.000

excusez-moi%20mr%20le%20professeur

N°13 : Alain BARRIÈRE (Les guinguettes) + 110.000

les%20guinguettes

N°14 : Claude FRANÇOIS (Mais combien de temps), (C’est moi… c’est moi…) de Ferré Grignard Ring, ring, I’ve got to sing, (Je tiens un tigre par la queue) de Buck Owens I’ve got a tiger by the tail en 1964, et (Les petites choses) de A must to avoid. + 110.000

mais%20combien%20de%20temps

N°15 : Hugues AUFRAY (Les crayons de couleurs) et (L’épervier) de El gavilan. + 110.000

l%27epervier

N°16 : Udo JÜRGENS chante en français (Merci chérie) coadaptée par Claude CARRERE, Eurovision Autriche 1er, (Ca ne vaut pas l’amour) de Das ist nichgut für mich, (Je t’attends à Vienne) de So wie eine Rose, et (Si) de Siebzehn jahr, blondes haar. + 110.000

merci%20cherie

N°17 : Sylvie VARTAN (Il y a 2 filles en moi), (Le pays que j’ai inventé) et (Tourne, tourne, tourne) de Pete Seeger Turn ! Turn ! Turn en 1962, repris par les Seekers, Mary Hopkin en 1968. 110.000

il%20y%20a%20deux%20filles%20en%20moi

N°18 : Johnny HALLYDAY (Je l’aime) des Beatles Girl, (Maintenant ou jamais) de Bob Dylan If you got go, go now, et (Jusqu’à minuit) de Wilson Pickett In the midnight hour, repris par the Commitments en 1991.

je%20l%27aime

N°19 : Georges CHELON (Prélude) et (Le petit bois).

prelude

N°20 : Jacques BREL (Ces gens-là), (Jacky) et (Fernand).

ces%20gens%20la

N°21 : Jean FERRAT (C’est toujours la première fois).

c%27est%20toujours%20la%20premiere%20fois

N°22 : Richard ANTHONY (Hello Pussycat) de Tom Jones What’s new Pussycat du film Quoi de neuf Pussycat ?, (Tiens bons) des Fours Seasons Let’s hang on, et (Tout peut s’arranger) des Beatles We can work it out.

hello%20pussycat

N°23 : Eddy MITCHELL (Et tu pleureras), (S’il n’en reste qu’un) et (Serrer les dents).

et%20s%27il%20n%27en%20reste%20qu%27un

N°24 : Johnny HALLYDAY (Le diable me pardonne), (Toi qui t’en vas) et (Pour nos joies, pour nos peines, Hallelujah) d’après le folklore Michael shore the boat ashore.

le%20diable%20me%20pardonne

N°25 : Françoise HARDY (La maison où j’ai grandi) d’Adriano Celentano Il ragazzo della via gluck, (Tu verras), (Il est des choses) de Ci sono cose piu grandi, et (Je ne suis là, pour personne).

la%20maison%20ou%20j%27ai%20grandi

N°26 : France GALL (Baby pop), et (Faut-il que je t’aime ?).

baby%20bop

N°27 : Charles AZNAVOUR (Paris au mois d’août).

paris%20au%20mois%20d%27aout

N°28 : Annie PHILIPPE (Ticket de quai).

ticket%20de%20quai

N°29 : Gilbert BECAUD (Le petit oiseau de tous les couleurs) et (Seul sur son étoile).

le%20petit%20oiseau

N°30 : Frank ALAMO (Ça ne fait rien car je t’aime) de But your mine, (Sur un dernier signe de la main) de Being all alone, et (Il ne faut pas m’en vouloir) de I’ll never get over you.

sur%20un%20dernier%20signe%20de%20la%20main

N°31 : DALIDA (El Cordobès, Manuel Benites).

el%20cordobes

N°32 : Nancy SINATRA (These boots are made for walkin’) repris par Sheila en 2002, en français par Eileen Ces bottes sont faites pour marcher en 1966.

these%20boots%20are%20made

N°33 : Dominique GRUERE « Dominique WALTER », fils de Michèle ARNAUD (Chez nous) Eurovision France 16è, coécrit par Claude CARRERE, et (Chaque fois que je te revois) coécrit par Claude CARRERE.

N°34 : Pétula CLARK (Un mal pour un bien), (Va toujours plus loin) de Round every corner, et (Les incorruptibles).

N°35 : Georgette KIBLEUR « Georgette LEMAIRE » et son 1er 45 Tours (A faire l’amour sans amour).

N°36 : Eddy MITCHELL (De la musique), (Fortissimo) et (La triste histoire où l’on voit que la vie est parfois cruelle, envers les humains qui cherchent une vocation).

Michel BERGER (Jim s’est pendu). Eric CHARDEN (A la une), (Je te veux) et (Le retour). les CHARLOTS « LES PROBLÈMES » (Pop jerk). Pétula CLARK (My love) et (La gadoue) repris par Jane Birkin en 1996. Annie CORDY (Ce bruit) d’Anthony Newley That noise. Michel DELPECH (Marie-toi, Marie Jo). Sacha DISTEL & Danielle LICARI (On est si bien) du film 7 Hommes en or. Nino FERRER (Je veux être noir) en hommage à James Brown, Ray Charles, Wilson Pickett, etc. et (Si tu m’aimes encore) de James Brown It’s man’s, man’s, man’s, world, repris par Patricia Kaas It’s a man’s, man’s, man’s, world en 1993. Annie GAUTRAT « STONE » et son 1er 45 Tours (Le jour, la nuit) des Beatles You won’t see me, et (Seul) des Beatles Norwegian wood. Chantal GOYA (Laisse-moi). Danièle GRAULE « DANI » et son 1er 45 Tours (Garçon manqué). Françoise HARDY en ITALIE (Parlami di te) Festival San Remo. Lion KLEEREKOPER « Jerry ADAMS : David-Alexandre WINTER » et son 1er 45 Tours (Last night) et (It ain’t fair). Marie LAFORÊT (La voix du silence) de Simon & Garfunkel Sound of silence, repris par Gérard Lenorman Chanson d’innocence en 1982, Sylvie Vartan Sound of silence en 2010, et (Siflle, siffle ma fille). Guy MARCHAND (L’amoureux transi) et (Tout en dansant la rumba). les MISSILES (C’n’est pas nécessairement ça). MONTY (Le rythm and blues) et (L’île de beauté) de Chris Andrews, des Moody Blues Something on my mind. Pierre PERRET (La corrida). Tino ROSSI (Merci chérie) d’Udo Jürgens Merci chérie, et (Bye, bye, bye). Henri SALVADOR (Allez fonce) et (Veunise). Michel SARDOU (Les filles d’aujourd’hui), (Dis Marie) et (Les beatniks). Michèle TORR (Ce soir je t’attendais) Eurovision Luxembourg 10è, (Tout doucement) de the Teddy Bears To know him is to love him en 1958, (Je l’aime tant) Sélection Eurovision France, (Notre amour n’est pas mort) Sélection Eurovision France, et (J’ai brûlé ta lettre) Sélection Eurovision France. Sylvie VARTAN (Mister John B) d’après un folklore antillais The John B Sails de 1927, repris par les Beach Boys Sloop John B en 1966, puis un autre 45 Tours (Dis-lui, qu’il revienne), (La chanson) et (Dans ma vie) de Rescue me.

Publié dans : ||le 18 novembre, 2007 |1 Commentaire »

1 Commentaire Commenter.

  1. le 17 septembre, 2009 à 20:26 didier écrit:

    Une petite note sur’ je t’aime » : cela etait frequent à l’epoque mais la on a passé la mesure;le texte de Buffy Sainte -Marie ,très antimilitariste,a été litteralement lobotomisé et adapté dans un registre « tous publics » .je me rappelle une interview de Sheila qui disait « ça parlait de la guerre ,on a changé çà » à SLC Europe 1;c’etait un euphemisme.

    Et le plus extraordinaire est que « je t’aime » malgré cette trahison du texte original -que Sheila n’aurait pas pu chanter de toute façon- est chouette,c’est une de mes préférées de Sheila

    Répondre

Répondre à didier Annuler la réponse.

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...