21 : 4EME 45 TOURS-SUPER E.P « LE SIFFLET DES COPAINS » (09/1963)

1963 19

1 : LE SIFFLET DES COPAINS (Hully Gully) d’après une mélodie de « Suez », repris en français par le groupe Au Bonheur des Dames, Dominique avec l’orchestre Georges Jouvin, France Lys, en néerlandais par Willeke Alberti Als ik je fluiten (ÉDITIONS PATHE MARCONI, SA EMI MUSIC PUBLISHING FRANCE)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE », André SALVET, Jean-Michel ARNAUD et Roland VALADE

2 : CHANTE, CHANTE, CHANTE (Hully Gully) d’Al Kasha « Sing and tell the blues so long » en 1960, repris en anglais par Jackie Wilson en 1962, Johnny O’Keefe, en français par Nancy Holloway, d’après les paroles et la musique de Sid WYCHE (ÉDITIONS TROPICALES)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et André SALVET

3 : OUKI-KOUKI (Surf & Hully Gully) de Betty Everett & William E Justis Jr « Koockie koockie » en 1959, repris en anglais par Ricky Morgan Hully-Gully Time, les Sincères, Buddy Waters, en espagnol par Sonia Ouki-kouki en 1964, en français par Mimi Hétu, Francine Roch en 1964, d’après les paroles et la musique de Betty EVERETT et William E JR JUSTIS (ÉDITIONS WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE, CATALOGUE SOCIÉTÉ NOUVELLE DES  (ÉDITIONS MUSICALES TUTTI INTERSONG SARL et (ÉDITIONS TULSA)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Jacques PLAIT

4 : CETTE ANNÉE-LA (Slow) Nouveau Mixage, repris en espagnol par Sonia Sus quince anos en 1964 (ÉDITIONS UNIVERSAL M.C.A PUBLISHING, CATALOGUE ÉDITIONS JACQUES PLANTE)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE », Jacques PLANTE et José-André LACOUR   

Arrangements Musicaux : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYON »

Enregistrement & Mixage : Studio D.M.S (DIFFUSION MUSICALE SONOR) à PARIS 17è

Ingénieur du Son : François DENTAN

Photo : Sam LEVIN « Studio HARCOURT »

Produit par Claude CARRERE et Jacques PLAIT, pour PRODUCTION CARRERE ET PLAIT et DISQUES PHILIPS

Distribution : HAUTE FIDÉLITÉ MONORALE PHILIPS

Références : MEDIUM 432.977 BE

IMPRIMERIE J. COLOMBET-PARIS 15è

Musiciens : « Les GUITARES » avec Philippe DOITEAU (Guitare Solo), Jacques GALISSANT (Basse), Alain GOUTTMAN (Guitare de Rythme), Francis HUMBERT (Orgue Électrique) et Jean Pierre LARGET (Batterie).

Chœurs : Coco et David ANDRIANAMONJY (les SURFS)

Contact : SHEILA (DISQUES PHILIPS) 53 Avenue Franklin ROOSEVELT à PARIS 8è

« Comme le temps a passé vite. Il y a presqu’un an j’enregistrai mon premier disque… Voici le 4è qui paraît au moment où je m’apprête à partir pour chanter devant vous sur la scène, accompagnée par cinq garçons sympa -Les GUITARES-. Je suis très contente car on va enfin se voir. A bientôt, Sheila… »

LE SIFFLET DES COPAINS

Pour la rentrée, Claude CARRERE continue dans le domaine de l’adolescente pré-adulte, en entrant dans le temps des copains « Le sifflet des copains » et l’illusion du grand amour « Cette année-la ». Avec la chanson « Le sifflet des copains », le producteur trouve la bonne méthode pour faire du succès sur des paroles courtes, alors qu’André SALVET voulait enrichir le texte.

00 1963 1

LES GUITARES « BLUE JETS GUITARS » 

En se rendant au GOLF DROUOT et par l’intermédiaire d’Henri LEPROUX, Claude CARRERE recrute des nouveaux musiciens les BLUE JETS GUITARS et les rebaptise LES GUITARES. Ils viennent de participer à l’enregistrement du nouveau disque. Parallèlement, Claude CARRERE et Jacques PLAIT produisent leur 1er 45 TOURS.  »Ils ne sont pas américains. Ils sont français… Mais ils sont terribles. Sheila… »

Petit à petit des projets de scène se confirment avec peut-être un OLYMPIA, l’année prochaine. En attendant, SHEILA partira en tournée à la rencontre de son vrai public.

C.O.P : CARRERE OLIVIER PLAIT

Claude CARRERE et Jacques PLAIT s’associent avec Georges OLIVIER, en créant un label de production : C.O.P (CARRERE OLIVIER PLAIT) pour la tournée.

Elle commence les répétitions de sa première tournée au MOULIN DE LA GALETTE à PARIS 18ème, au THÉÂTRE FONTAINE à PARIS 9ème et au THÉÂTRE DES GRÉSILLONS à GENNEVILLIERS, de 14H30 à 20H00.

30 SEPTEMBRE 1963

BALZAC 10.10 (Par Jacques GARNIER, Philippe ADLER, Francis WEBER et MONIQUE) RADIO LUXEMBOURG, avec la présence de Danyel GERARD et apprennent à danser le surf, aux animateurs.

02 OCTOBRE 1963

LE BON NUMÉRO (Par Pierre BELLEMARE, Jean Paul ROULAND et Yves OLLIVIER) R.T.F « Le sifflet des copains », « Chante, chante, chante » et « Cette année-là ». Elle interprète un sketch « Première surprise-partie » avec Fernand GRAVEY, Maurice SARFATTI, puis un autre « Papa t’es plus dans l’coup » avec Claude DARGET, Robert LAMOUREUX, l’orchestre CARAVELLI, JEAN-PIERRE et NATHALIE. La jeune idole participe également à un numéro de dressages avec des perruches, au petit studio du MOULIN DE LA GALETTE à PARIS 18ème : L’AURORE Sheila et Fernand GAVEY ensemble pour la première fois par P.S & AU-DELÀ DE L’ECRAN (Par Jean NOHAIN) R.T.F (Diffusion : 06.10.63) Reportage de répétitions pour l’émission : PARIS JOUR Sheila va tirer « le bon numéro », ce soir ça va chauffer terrible ! par Huguette CAPDEVILLE, Pierre Bellemare est dans le vent. Il a engagé Sheila pour le « bon numéro ».

Reportage & Interview : JOURS DE FRANCE Sheila va livrer sa bataille en France par Yves SALGUES et LE SOIR ILLUSTRE par Claude LANZMANN.

La jeune chanteuse travaille avec les photographes Roger KASPARIAN, mais aussi Sam LEVIN pour la publicité des chemises « ODILENE ».

00 1963 2

Daniel FILIPACCHI du magazine SALUT LES COPAINS, crée un deuxième mensuel MADEMOISELLE ÂGE TENDRE, pour les jeunes filles avec le slogan « Pour les filles dans le vent » qui deviendra plus tard « OK MAGAZINE ».

NOUS DEUX Encore un succès pour Sheila photo de FOX : Elle reçoit la médaille du CLUB DES EUPHORISTES (ORDRE DES CHEVALIERS DES EUPHORISTES), remise par le docteur-psychologue Pierre VACHET pour sa bonne humeur, sa joie de vivre et ses chansons optimistes en luttant dans sa façon contre le mal du siècle, la « dépression nerveuse » au même titre que les acteurs Jacques COURTOIS, Claude ROLLET, le chansonnier Henri TISOT.

09 OCTOBRE 1963

JOURNAL 20H (Par Jean-Pierre LANNES) R.T.F « Chante, chante, chante »

13 OCTOBRE 1963

Le jeune chanteuse entame une répétition générale de sa prochaine tournée, au Théâtre FONTAINE à GENNEVILLIERS.

14 OCTOBRE 1963

FRANCE SOIR Sheila, dernier hommage solitaire à Edith Piaf par Willy GUIBOUD : Le jour des obsèques de la chanteuse Edith PIAF, elle fait une photo au CIMETIÈRE du PÈRE-LACHAISE à PARIS 20ème.

15 OCTOBRE 1963

REIMS : CINÉMA L’EMPIRE (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963). La jeune chanteuse démarre sa tournée devant le photographe Philippe LETELLIER : JOURNAL 13 H (Par Christian BERNADAC) R.T.F (Diffusion : 16.10.63) Reportage ; FRANCE SOIR En 10 secondes, elle a gagné, Sheila chantait en public par Willy GUIBOUD ; LA HAUTE-MARNE LIBÉRÉE L’agréable rançon de la gloire pour Sheila. Il y a 30 ans, l’arrière grand-mère de Sheila vendait des chapeaux à Servance (Haute-Saône) photos de l’Agence DELMAS ; L’AURORE De Reims à l’Olympia, c’était cette nuit « le temps des copains »… par R.R ; LE PATRIOTE ILLUSTRE Un phénomène Sheila donne son premier récital, la plus jeune idole des jeunes affronte le public ; NOUS LES GARÇONS ET LES FILLES C’est ma première public party par Claude KROES et photos de Philippe BOISSIERE ; TV FRANCE Sheila, elle a été sacrée (vedette) à Reims, puis Sheila ce n’est pas un visage, c’est 20 expressions en 60 secondes, Le triomphe de la sympathie et de la joie de vivre. La tournée commence par une première partie présentée par Bernard HALLER, avec en alternance Frank ALAMO, Olivier DESPAX et les GAMBLERS, KIM & NICOLE, Michel MAIMERY, Christian MARIN, les SOLISTES, les SURFS et les TONIWELLS. Elle démarre en deuxième partie sur l’air de « Cavalcade sidérale » joué par le groupe les GUITARES. La jeune chanteuse commence en interprétant « La vie est belle », puis enchaîne sur « Papa t’es plus dans l’coup », « Pendant les vacances », « Première surprise-partie », etc. en terminant par « Sheila » et en rappel « L’école est finie »

00 1963 marseille 2

19 OCTOBRE 1963

ROUEN : THÉÂTRE DES ARTS (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963). Bruno COQUATRIX présent dans la salle, la voudrait pour l’OLYMPIA : FRANCE SOIR et PARIS JOUR Sheila sauvée par police secours, c’est gagné ! par P et J.M PARODISI.

Entre-temps, la jeune chanteuse est invitée en compagnie d’autres artistes, des critiques de musique classiques et des journalistes de variétés, au POLO DE BAGATELLE à PARIS 16è, pour l’anniversaire d’un cheval « DIAPASON ».

Reportages & Interviews : DIS-MOI SHEILA L’étrange odyssée d’une petite fille sage par Philippe FALAISE et photos de Marc HERIN chez ses parents à PARIS 13è ; TYGODNIK POLSKI-LA SEMAINE POLONAISE Aux lecteurs de la semaine polonaise, amicalement… Sheila & MADEMOISELLE ÂGE TENDRE Sheila c’est l’Auvergne par Michelle RIBAUD et Louys GROS vers CLERMONT-FERRAND.

Son 1er 33 TOURS est publié. Il regroupe toutes ses chansons de l’année, avec 2 nouveaux enregistrements et arrangements musicaux en studio de « Sheila » et « Ouki-kouki ». « Sur ce disque il y a les 13 chansons qui, en une année, ont transformé ma vie. Sheila… »

23 OCTOBRE 1963

SALUT LES MINOUS (Par Pierre SAKA) EUROPE 1, à l’occasion de l’inauguration de l’émission avec la présence d’Henri SALVADOR & ÂGE TENDRE ET TÊTES DE BOIS (Par Albert RAISNER) R.T.F « Ouki Kouki » et danse le surf en compagnie de Frank  ALAMO, Claude FRANÇOIS et Albert RAISNER au MOULIN DE LA GALETTE à PARIS 18è.      

24 OCTOBRE 1963

BOURGES : GRAND PALAIS (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963) ; LE BAL DU SAMEDI SOIR (RADIO ANDORRE) Interview & MUSICORAMA (Par Lucien MORISSE et Bruno COQUATRIX) EUROPE 1 Intégralité du récital.

29 et 30 OCTOBRE 1963

SHEILA se rend à MARSEILLE pour le lancement d’une broche en matière plastique d’un lion en or massif, par Michel BONNARD (SOCIÉTÉ PUBLISTAR), d’après le dessin de la chanteuse.

31 OCTOBRE 1963

+

01, 02 et 03 NOVEMBRE 1963

MARSEILLE : THÉÂTRE DU GYMNASE (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963) LE MÉRIDIONALE (LA FRANCE) Pour ses débuts au « Gymnase », Sheila a « fait un malheur » et gagne la sympathie des marseillais. Les « fans » de Marseille, frénésie pour Sheila par A LAGET et V.P.S ; Sheila a gagné la bataille des copains par Claude ARMAGNAC et photos de G MAZILLIER et P VIGNAL ; LE PROVENÇAL (CÔTE D’AZUR) Sheila chez nous ! Hier soir au « Gymnase » ça été terrible ! par A.D ; PROVENCE MARSEILLE MAGAZINE L’ange du hully-gully, la plus jeune idole des jeunes par Eugène SACCOMANO avec photos de Philippe BOISSIERE et Philippe LETELLIER.

04 NOVEMBRE 1963

AIX EN PROVENCE : CINÉMA LE CÉZANNE (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963) ; LE PROVENÇAL Sheila, examen de passage réussi avec mention. Triomphal succès au Cézanne par Philippe SEGUIN.

05 NOVEMBRE 1963 

TOULON : OPÉRA MUNICIPAL (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

06 NOVEMBRE 1963

AVIGNON : THÉÂTRE LE PALACE (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

07 NOVEMBRE 1963

ALES : GRAND CASINO (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

08 NOVEMBRE 1963  

MONTPELLIER : OPÉRA MUNICIPAL (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

09 NOVEMBRE 1963  

TOULOUSE : PALAIS D’HIVER (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

10 NOVEMBRE 1963

CARCASSONNE : THÉÂTRE MUNICIPAL (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

11 NOVEMBRE 1963

VILLENEUVE SUR LOT : THÉÂTRE GEORGES LEYGUES (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963) ; SUD OUEST « Que la vie est belle » à Villeneuve pour la famille Sheila par Michel DESCAYRAC.

12 NOVEMBRE 1963

BORDEAUX : THÉÂTRE DE L’ALHAMBRA (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963) ; SUD OUEST Sheila et Frank Alamo, un excellent gala pour jeunesse et… « tontons » sages par L-C. G et photo de Vincent OLIVAR.

19 NOVEMBRE 1963   

ORLÉANS : ARTISTIC CINÉMA (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

20 NOVEMBRE 1963

LE MANS : THÉÂTRE DE L’A.B.C (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

21 NOVEMBRE 1963

CHARTRES : CINÉMA LE REX (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

22 NOVEMBRE 1963

CAEN : THÉÂTRE LE TRIANON (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

 23 NOVEMBRE 1963

PARIS JOUR Bravo Sheila ! photos de Jacques CITLES et René SAINT-PAUL : La jeune chanteuse reçoit le GRAND PRIX DU DISQUE NATIONAL 1964 FRANCIS CARCO de l’ACADÉMIE DU DISQUE FRANÇAIS « Pendant les vacances », remis par Georges AURIC en compagnie de Claude FRANCOIS et Nana MOUSKOURI, à l’HÔTEL DE VILLE à PARIS 1er, avec la présence de Michel DE BRY (ACADÉMIE DU DISQUE FRANÇAIS), l’académicien André MAUROIS, le président Jean AUBERTIN (CONSEIL MUNICIPAL) & LE HAVRE : THÉÂTRE DE L’A.B.C (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

24 NOVEMBRE 1963

YVETOT : PALAIS DES VIKINGS (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

25 NOVEMBRE 1963

LILLE : CINÉMA LE RITZ (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963.)

26 NOVEMBRE 1963

ROUBAIX : CASINO MUNICIPAL (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963) ; NORD ACTUALITÉS (Par DEKERLE) R.T.F LL LILLE (Diffusion : 26.11.63) « Chante, chante, chante » en extrait.

27 NOVEMBRE 1963

BRUAY EN ARTOIS : CASINO MUNICIPAL (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

28 NOVEMBRE 1963

DOUAI : HIPPODROME MUNICIPAL (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

29 NOVEMBRE 1963

SAINT-QUENTIN : CINÉMA LE CARILLON (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963) PARIS JOUR Si j’avais un marteau…

01 DÉCEMBRE 1963

ANZIN : THÉÂTRE MUNICIPAL (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

02 DÉCEMBRE 1963

ROSENDAËL (DUNKERQUE) : CINÉMA LE RÉGENT (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963)

Frank ALAMO gardera un excellent souvenir de cette tournée dans les salles de 2.000 personnes, avec parfois autant dehors. La tournée se fait à guichets fermés, car toutes les places se retiennent à l’avance.

SHEILA et ses parents emménagent au 26 rue Etienne BÉZOUT, près de la place DENFERT-ROCHEREAU à PARIS 14è dans un appartement de 4 pièces.

11 DÉCEMBRE 1963

LES ACTUALITÉS FRANÇAISES Reportage Les 500.000 auvergnats de Paris.

13 DÉCEMBRE 1963

BALZAC 10.10 (Par Jacques GARNIER) RADIO LUXEMBOURG. Une auditrice directrice d’un chenil, Madame d’ARTOIS lui offre le chien de ses rêves, un « Bedlington Terrier » au nom de « Charming Ambassador Miel », mais SHEILA le surnommera « MIEL ».

14 DÉCEMBRE 1963

LA GRANDE FARANDOLE : ROGER-PIERRE et Jean-Marc THIBAULT (Par Maritie et Gilbert CARPENTIER) R.T.F « Le sifflet des copains », avec les 2 comiques qui participent à la chorégraphie et un sketch « Les cancres » avec eux également.

19 DÉCEMBRE 1963

EDITION SPÉCIALE (Par Mario BEUNAT) R.T.F (EN DIRECT DE L’OPÉRA : LE CARDINAL) & PREMIÈRE MAGAZINE (V.R.T : VLAASME RADIO EN TELEVISIEOMROEPORGANISATIE) BELGIQUE. Elle assiste à la première projection du film « Le cardinal » par Otto PREMINGER, avec la présence de madame POMPIDOU, Anthony QUINN, Romy SCHNEIDER, Raf VALLONE, etc. à l’OPÉRA GARNIER de PARIS 9ème : La seule représentante yéyé en cape de vison ; FRANCE SOIR Le gala du « Cardinal », le film de Preminger à l’Opéra, Sheila n’a pas reconnu madame Pompidou par Jacqueline CARTIER et photos de André GRASSARD.

21 DÉCEMBRE 1963

JOURNAL 13H (Par Dominique NOUAILHAC) R.T.F (Diffusion : 22.12.63). La jeune chanteuse inaugure le nouveau bowling « Chancelier » de Monsieur CHEIX, à ARCUEIL (VAL DE MARNE) et devient la marraine des nouvelles grande pistes internationales du BRUNSWICK, avec la championne de France Nicole HURION : L’EQUIPE Sheila est « bien dans l’coup… » photo de l’agence A.G.I.P

Reportage & Interview : CINÉ MONDE La petite fée de la glace à la patinoire MOLITOR de PARIS 16è, par Jean Pierre SAROT.

29 DÉCEMBRE 1963

TÉLÉ DIMANCHE (Par Raymond MARCILLAC) R.T.F « Le sifflet des copains », « Chante, chante, chante », « Pendant les vacances », « Première surprise-partie » et « L’école est finie ».

03 JANVIER 1964

CARREFOUR (Par Boris ACQUADRO) T.S.R : TÉLÉVISION SUISSE ROMANDE Reportage avec la présence de Claude CARRERE, Colette et Jacques PLAIT, etc. à l’aéroport de COINTRIN (SUISSE) : JOURS DE FRANCE Petites nouvelles de l’aviation, Sheila embarque au Bourget à bord d’un D.C.8 de l’U.A.T.

04 JANVIER 1964

GSTAAD (SUISSE) WINTER PALACE (LA TOURNÉE DU SIÈCLE 1963) : PARIS JOUR Yé-Yé sur glace.

06 JANVIER 1964

MADAME TV (Par Claude EVELYNE) T.S.R : TÉLÉVISION SUISSE ROMANDE (Diffusion : 13.01.64) « Le sifflet des copains » : LA CHARENTE LIBRE Il n’est pas « Yé-Yé », le Saint-Bernard & OUEST FRANCE Le Saint-Bernard est insensible au « Yé-Yé ».

13 JANVIER 1964

Claude CARRERE crée le CLUB SHEILA avec Colette PLAIT et CHRISTIANE qui s’occupent du courrier, dans un local du 26 rue VERNET à PARIS 8ème. Un magazine paraîtra avec 10 numéros par an LE JOURNAL DE SHEILA jusqu’en 1981, comprenant 10.000 adhérents pour commencer et les inscriptions se multiplieront petit à petit. Il y aura une lettre de l’idole qui parlera de son actualité mais aussi des photos récentes à chaque fois, des rubriques de jeux, d’astrologie avec le « Sheilascope », également le cinéma pour « Le film du mois », un hit parade sans la chanteuse évidemment et une page « Spécial Inter Copains », pour ceux qui veulent se retrouver entre fans.

15 JANVIER 1964

FORMAT 16/20 (Par Pauline HUBERT et Robert COGOI) R.T.B : RADIO TÉLÉVISION BELGE « Le sifflet des copains », « Chante, chante, chante », « Cette année-là », « Ouki kouki » et « Sheila ».

18 JANVIER 1964

SANS TAMBOUR, NI TROMPETTE : SALUT LES GAMINS (T.S.R : TÉLÉVISION SUISSE ROMANDE).

La « R.T.F » laisse place à l’O.R.T.F « OFFICE DE RADIODIFFUSION ET DE TÉLÉVISION FRANÇAISE », avec la première chaîne O.R.T.F 1 et une deuxième chaîne O.R.T.F 2.

ORTF 1

ORTF 4

ORTF 2

La radio « Paris Inter » devient « France Inter ».

FRANCE INTER

En studio d’enregistrement, les chansons se font sur 4 pistes.

Elle tourne un scopitone pour « Le sifflet des copains », produit par Daidy Davis-BOYER.

24 JANVIER 1964

BALZAC 10.10 (Par Jacques GARNIER, Philippe ADLER, Francis VEBER et MONIQUE) RADIO LUXEMBOURG (Diffusion : A partir du 28.02.64). La chanteuse commence le tournage d’un feuilleton « Les aventures extraordinaires de Sheila », d’après le scénario de Gérard NERY et la réalisation de Bertrand JÉRÔME. Elle y enregistre quelques épisodes « Sheila et le FBI », « Sheila en danger », « Sheila joue et gagne »… avec Danny BOY, Jean-Pierre RAMPAL et Yves RENIER.

29 JANVIER 1964

JOURS DE FRANCE Les parapluies de Cherbourg baptisés sur les Champs-Elysées : SHEILA assiste à la première projection du film « Les parapluies de Cherbourg » organisée par Georges CRAVENNE, avec la présence de Guy BEART, monsieur BOKANOWSKI, Sophie DAUMIER, Catherine DENEUVE, Françoise DORLEAC, madame FREY, Françoise HARDY, monsieur HERZOG, Jean MARAIS, Roland PETIT, Françoise SAGAN, monsieur VINOGRADOV, Zizi JEANMAIRE, etc. au CINÉMA DES CHAMPS-ELYSÉES à Paris 8ème.

30 JANVIER 1964

JOURNAL DE PARIS (O.R.T.F) Reportage Le club Sheila.

CLASSEMENTS

1963 19

VENTES FRANCE

Meilleure Place : N°2 ; Présence : 4 Mois (TOP 15 MENSUEL) + 450.000 (Estimation)

BELGIQUE (WALLONIE)

Meilleure Place : N°12 ; Présence : 16 Semaines (ULTRATOP BELGIAN CHARTS)

CANADA (QUEBEC)

Meilleure Place (Le sifflet des copains) : N°14 ; Présence : 2 Semaines (ARCHIVES DU QUEBEC) ; Meilleure Place (Ouki-Kouki) : N°30 (ARCHIVES DU QUEBEC) 

ISRAËL

Meilleure Place : N°7 (Incomplet) ; Présence : 2 Semaines (Incomplet) KOL BILLBOARD

33 TOURS (FRANCE)

00 1963 33 1 

00 1963 33 2 

00 1963 33 3  

VENTES FRANCE : + 80.000 (Estimation)

TOTAL (45 TOURS + 33 TOURS) : + 1.500.000 (FRANCE) 

Publié dans : ||le 9 octobre, 2007 |3 Commentaires »

3 Commentaires Commenter.

  1. le 5 novembre, 2008 à 20:49 RIVALS Maryvonne écrit:

    Je désire voir le scopitone du « Sifflet des copains » de Sheila car je danse avec elle mais ne l’ai jamais vu . Merci

    Répondre

  2. le 4 décembre, 2009 à 14:09 valade écrit:

    bonjour, Monsieur roland valade était mon oncle il était auteur compositeur et à composer la chansons du sifflet des copains,je vais essayer d’avoir le scopitone par la sacem.

    Répondre

  3. le 6 avril, 2010 à 9:46 BRACHET ERIC écrit:

    ah! pour ce 45trs représente le premier disque le plus sympa. nous sommes en 63 moi je suis né qu’en 61 mais avec le recul c’est à partir de là que je trouve que les chansons sont bien, dans l’air du temps et tout ce disque est bon

    Répondre

Répondre à BRACHET ERIC Annuler la réponse.

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...