12 : ARTISTES (AUTOMNE-HIVER 1961)

00 1961 bécaud

Les plus grands succès de la saison : Gilbert BECAUD (Et maintenant) repris par Gilles Girard en 1966, Pétula Clark en 1967, Isabelle Boulay en 2002, Pascal Danel en 2011, Johnny Hallyday en 2011, Sylvie Vartan en 2011, en anglais par Carl Sigman, Judy Garland, Patricia Kaas What now my love en 2002, Elvis Presley, Frank Sinatra, et (Le condamné, quand ils m’ont jugé).

00 1961 hallyday

Johnny HALLYDAY (Viens danser le twist) de Chubby Chekcer, Vince Taylor Let’s twist again de Hank Balard The twist en 1959, repris par les Fats Boys en 1988, et (Avec une poignée de terre) de Gene Mac Daniels, Craig Douglas, Vince Taylor A hundred pounds of clay.

Les autres sorties de la saison sont : Marcel AMONT (Valencia), (Marinella) de Tino Rossi, et (Le plus beau de tous les tangos du monde) de Tino Rossi. Richard ANTHONY (Sa grande passion) de Del Shannon His latest flame, repris par Elvis Presley Marie’s the name, (Tu ne sais pas) de Helen Shapiro You don’t know, et (Noël pour notre amour). Isabelle AUBRET (Tu tiendras, cent milles étoiles) et (Si, mon amour) de Nora Brockstedt Sommer I palma : Eurovision Norvège 1er. Hugues AUFRAY (Santiano) des Highwaymen Santiano en 1960, repris par le groupe Star Academy 5 avec Jérémy Amelin, Magalie Bonneau « Magalie Vaé », Chloé Boucaud, Grégoire Bourdin Gouello « Grégoire Léo », Elyane Breton « Ely », Arnaud Demissine « Arno », Pierre Frischeteau « Pierre Mathyss », Jean-Luc Guizonne « Jee-L », Pascal Maunoury « Pascal Monot », Emilie Minatchy, Alexia Palombo, Nassim & Neïssa Parize, Moïses Quarisma « M Slice », Laure Ruhland, Michael Tabury, Jill Vandermeulen, Maud Verdeyen-Cannova « Maud Verdeyen » en 2005, Laurent Voulzy en 2006, et (Georgia) de Ray Charles Georgia in my mind. Alain BARRIERE (Les gens qui s’en vont). Jacques Brel (La valse à mille temps). Pétula Clark (Roméo) de sa chanson Roméo, Salomé. Annie CORDY (La marche des anges) de Charles Aznavour du film Un taxi pour Tobrouk, et (Partout) de Blue moon, puis un autre 45 Tours (Hop là, dans la rivière) de Lady rizer. Annie CORDY & Luis MARIANO (Visa pour l’amour). Nicole CROISILLE (Tu t’fais du cinéma), (Ça tourne rond) de Johnny Dankworth African waltz, et (J’oublie tout) de Hey love, puis un autre 45 Tours (Tout ça dépend du gars !) de This little girl of my mine, (Mon Paris, par cœur) de Billy Boy, (Laisse entrer le ciel) de Let the sunshine in, et (Toi) de So, ainsi qu’un autre 45 Tours (Leçon de twist), (Pourquoi donc vouloir) de Love and understanding, (Allons-y gaiement) de I’m gonna go fishin’, et (Moi je t’aime) de A girl of everyday, et un autre 45 Tours (Je l’attends) et (Fière) de Proud. DALIDA (Loin de moi) de Johnny Tillotson Without you, (Plus loin que la terre) de Stranger from Durango, (Tu ne sais pas) de Helen Shapiro You don’t know, et (Cordoba) de Adios-Adieu. Sacha DISTEL (Madame ! Madame !) de Edith Piaf Padam, padam. Georges GUETARY (Chanson de Ben-Hur) du film Ben-Hur vivant. Johnny HALLYDAY (Nous quand on s’embrasse) de Jerry Lee Lewis High school confidential du film Jeunesse droguée, (Douce violence) du film Douce violence, repris par Françoise Hardy en 1966, (Il faut saisir sa chance) du film Douce violence, et (Tu peux la prendre) de Roy Hamilton You can have her. Gloria LASSO (Le goût de toi) de Sabor a mi, (Oui, devant Dieu) de La novia, (Roméo et Juliette) de Romanoff & Juliet, et (Le goût de la violence) de Pedoroso senor. Eddy MITCHELL & les CHAUSSETTES NOIRES (Noël de l’an dernier), (Noël de France) et (Vivre sa vie) de Cliff Richard Gee whizz it’s you, puis un autre 45 Tours (Rock des karts), (Quand je te vois) de Pretty little angel eyes, et (Petite Sheila) de Gene Vincent She, she little Sheila. Dario MORENO (Brigitte Bardot), (Hé ! Oui mes amis) de Me dam um dinheiro ai, et (Roméo) de Pétula Clark Roméo, Salomé. Tino ROSSI sort plusieurs 45 Tours (Le plus grand jour), (Trois enfants), (Mon Père-Noël à moi), (Merci Noël), (C’est toujours le tango qu’on aime), (Vizzavona), (Rien) et (Faîtes un beau voyage). Sylvie VARTAN et son 1er 45 Tours avec Claude BENZAQUEN « Frankie JORDAN » (Panne d’essence) de John D Loudermilk Out of gras, et (J’aime ta façon de faire ça). Sylvie VARTAN (Quand le film est triste) de Sue Thompson, Carole Deene, John D Loudermilk Sad movies, make my cry en 1961, et (Tout au long du calendrier) de Neil Sedaka Caldendar girl, repris par Eric Estève. Rika ZARAÏ (Tout est bien qui finit bien) et (Roméo) de Pétula Clark Roméo, Salomé, puis un autre 45 Tours (Hine ma tov).

Publié dans : ||le 24 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...