Classement Artistes : Printemps 1966

N°1 : Mireille MATHIEU (Mon crédo, oui je crois), (Ils s’embrassaient) et (C’est ton nom) Sélection Eurovision France557.000

00 1966 1

N°2 : SHEILA (Le cinéma) 338.000

N°3 : ADAMO (La complainte des élus) et (Une mèche de cheveux) 307.000

N°4 : les BEATLES (Michelle) + 305.000

N°5 : Michel POLNAREFF et son 1er 45 Tours, fils de Leid Polnareff « Léo Polnareff », qui était le pianiste de Édith Piaf (La poupée qui fait non) repris par Jimi Hendrix, Scott Mc Kenzie en 1967, Johnny Hallyday en 1980, Mylène Farmer & Khaled en 1996, et (Chère Véronique) 227.000

N°6 : Sacha DISTEL (Monsieur cannibale) + 225.000

N°7 : ANTOINE (Les élucubrations d’Antoine) et (Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez moi) + 203.000

N°8 : Hervé VILARD (Mourir ou vivre), (Viens la nuit nous appelle) de Gianni Morandi Si fa sera, et (Il faut croire en demain) d’Iva Zanicchi Io ti dario di piu, repris par Ornella Vanoni. + 203.000

N°9 : Claude FRANÇOIS (Le jouet extraordinaire, zip, bap, brr !) de Tom Praxton The marvelous toy, (Tout le monde rit d’un clown) de Everybody loves a clown, (Au coin de mes rêves) de l’émission Cendrillon, et (N’essaie pas de me mentir) de Make it easy on yourself. + 180.000

N°10 : CHRISTOPHE (Je chante pour un ami), (J’ai remarché) et (Cette vie là) + 150.000 

N°11 : Enrico MACIAS (Non je n’ai pas oublié) et (Chanter) + 146.000

N°12 : Claude FRANÇOIS (Mais combien de temps), (C’est moi… c’est moi…) de Ferré Grignard Ring, ring, I’ve got to sing, (Je tiens un tigre par la queue) de Buck Owens I’ve got a tiger by the tail en 1964, et (Les petites choses) de A must to avoid+ 114.000

N°13 : Alain BARRIÈRE (Les guinguettes) 114.000

N°14 : Dominique GRUERE « Dominique WALTER », fils de Michèle ARNAUD (Chez nous) Eurovision France 16è, coécrit par Claude Carrère, et (Chaque fois que je te revois) coécrit par Claude Carrère. + 86.000

N°15 : Johnny HALLDYAY (Je l’aime) des Beatles Girl, (Maintenant ou jamais) de Bob Dylan If you got go, go now, et (Jusqu’à minuit) de Wilson Pickett In the midnight hour, repris par the Commitments en 1991. + 86.000

N°16 : the PEELS (Juanita banana) repris par Henri Salvador Juanina banana en 1966. + 86.000

N°17 : Georges CHELON (Prélude) et (Le petit bois) + 86.000

N°18 : Hugues AUFRAY (Les crayons de couleurs) et (L’épervier) de El gavilan+ 86.000 

N°19 : Françoise HARDY (La maison où j’ai grandi) d’Adriano Celentano Il ragazzo della via gluck, (Tu verras), (Il est des choses) de Ci sono cose piu grandi, et (Je ne suis là, pour personne) 86.000

N°20 : Udo JURGENS CHANTE EN FRANÇAIS (Merci chérie) coadaptée par Claude Carrère, Eurovision Autriche 1er, (Ca ne vaut pas l’amour) de Das ist nichgut für mich, (Je t’attends à Vienne) de So wie eine Rose, et (Si) de Siebzehn jahr, blondes haar+ 75.000

N°21 : Sacha DISTEL (La petite puce) de Spanish flea, (Le crocodile) et (Les perroquets) + 75.000 

N°22 : Gilbert BECAUD (Le petit oiseau de tous les couleurs) et (Seul sur son étoile) + 65.000

N°23 : Hugues AUFRAY (Cauchemar psychomoteur) de Bob Dylan, (Oxford town) de Bob Dylan (La fille du Nord) de Bob Dylan, et (Ce que je veux surtout) de Bob Dylan. + 65.000

N°24 : ANTOINE & les CHARLOTS « LES PROBLÈMES » (Je dis ce que je pense, et je vis comme je veux) et (Contre élucubrations problématiques) + 50.000

N°25 : Annie PHILIPPE (Ticket de quai) + 50.000

N°26 : Pierre-Antoine MURACCIOLI « ANTOINE » et son 1er 45 Tours (La guerre) et (Autoroute européenne N°4) + 50.000

N°27 : STELLA (Un air de folklore auvergnat) + 50.000

N°28 : Frank ALAMO (Ça ne fait rien car je t’aime) de But your mine, (Sur un dernier signe de la main) de Being all alone, et (Il ne faut pas m’en vouloir) de I’ll never get over you+ 50.000

N°29 : Eddy MITCHELL (De la musique), (Fortissimo) et (La triste histoire où l’on voit que la vie est parfois cruelle, envers les humains qui cherchent une vocation) + 50.000

N°30 : Nancy SINATRA (These boots are made for walkin’) repris par Sheila en 2002, en français par Eileen Ces bottes sont faites pour marcher en 1966. + 50.000

N°31 : Pétula CLARK (Mon amour) de sa chanson My love, (Si tu prenais le temps) de sa chanson A sign of the times, (L’amour avec un grand A) de Non mi guardi mai, et (Que reste-t-il) de Where do you go. 17. + 50.000

N°32 : Georgette KIBLEUR « Georgette LEMAIRE » et son 1er 45 Tours (A faire l’amour sans amour) + 50.000

N°33 : Nana MOUSKOURI (Petits enfants du monde entier) et (La dernière rose de l’été) de The last rose of summer. + 50.000

- 50.000

N°33 : Marie LAFORÊT (La voix du silence) de Simon & Garfunkel Sound of silence, repris par Gérard Lenorman Chanson d’innocence en 1982, Sylvie Vartan Sound of silence en 2010, et (Siflle, siffle ma fille).  

Sacha DISTEL & Dionne WARWICK (Oh yeah, yeah, yeah) Olympia.

AUTRES SORTIES

Michel BERGER (Jim s’est pendu).

Eric CHARDEN (A la une), (Je te veux) et (Le retour).

les CHARLOTS « LES PROBLÈMES » (Pop jerk).

Pétula CLARK (My love) et (La gadoue) repris par Jane Birkin en 1996.

Annie CORDY (Ce bruit) d’Anthony Newley That noise.

Michel DELPECH (Marie-toi, Marie Jo).

Sacha DISTEL & Danielle LICARI (On est si bien) du film 7 Hommes en or.

Nino FERRER (Je veux être noir) en hommage à James Brown, Ray Charles, Wilson Pickett, etc. et (Si tu m’aimes encore) de James Brown It’s man’s, man’s, man’s, world, repris par Patricia Kaas It’s a man’s, man’s, man’s, world en 1993.

Annie GAUTRAT « STONE » et son 1er 45 Tours (Le jour, la nuit) des Beatles You won’t see me, et (Seul) des Beatles Norwegian wood.

Chantal GOYA (Laisse-moi).

Danièle GRAULE « DANI » et son 1er 45 Tours (Garçon manqué).

Françoise HARDY EN ITALIE (Parlami di te) Festival San Remo.

Lion KLEEREKOPER « Jerry ADAMS : David-Alexandre WINTER » et son 1er 45 Tours (Last night) et (It ain’t fair).

Guy MARCHAND (L’amoureux transi) et (Tout en dansant la rumba).

les MISSILES (C’n’est pas nécessairement ça).

MONTY (Le rythm and blues) et (L’île de beauté) de Chris Andrews, des Moody Blues Something on my mind. Pierre Perret (La corrida).

Tino ROSSI (Merci chérie) d’Udo Jürgens Merci chérie, et (Bye, bye, bye).

Henri SALVADOR (Allez fonce) et (Veunise).

Michel SARDOU (Les filles d’aujourd’hui), (Dis Marie) et (Les beatniks).

Michèle TORR (Ce soir je t’attendais) Eurovision Luxembourg 10è, (Tout doucement) de the Teddy Bears To know him is to love him en 1958, (Je l’aime tant) Sélection Eurovision France, (Notre amour n’est pas mort) Sélection Eurovision France, et (J’ai brûlé ta lettre) Sélection Eurovision France. 

Publié dans : ||le 22 juin, 2017 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...