Artistes (Automne-Hiver 1965)

Automne-Hiver 1965

le%20folklore%20americain

N°1 : Sheila (Tous les deux) et (Le folklore américain). Elle se classe pendant 6 mois dans le Top 15 des meilleures ventes mensuelles allant jusqu’à la première place, 2 fois de suite, dont 23 semaines en étant N°1, 10 fois de suite. La chanteuse se trouve une fois de plus en première position dans la catégorie des vedettes féminines. Le disque démarra avec 395.000 exemplaires en un mois. Claude Carrère contrôle 17 sociétés, dont le plus important garage des bateaux de la Côte d’Azur « Les chantiers navals de Saint-Raphaël »La griffe de mode La Boutique de Sheila existe dans 40 points de vente en Europe et 7 magasins viennent d’ouvrir en France. + 532.000

mon%20coeur%20dattache

N°2 : Enrico Macias (Mon cœur d’attache) et (J’appelle le soleil) + 400.000

le%20travail%20cest%20la%20sante

N°3 : Henri Salvador (Le travail c’est la santé) et (Dis monsieur Gordon Cooper) + 400.000 

comme%20toujours

N°4 : Adamo (Comme toujours) et (J’aime) + 300.000 

meme%20si%20tu%20revenais

N°5 : Claude François (Même si tu revenais) de In my memory, repris par Hervé Vilard en espagnol Quien puede odiar y amar, (Ce monde absurde) de Eve of destruction, et (Je t’aime trop toi) de Sonny & Cher I’ve got you babe. + 300.000 

les%20marionnettes

N°6 : Christophe (Les marionnettes) repris par Gilles Girard. + 300.000

fais%20la%20rire

N°7 : Hervé Vilard (Fais la rire) repris par Udo Jurgens en allemand, Little Tony en italien Riderà, et (J’ai envie de vivre avec toi) + 250.000

la%20boheme

N°8 : Charles Aznavour (La bohème) du film Monsieur carnaval. + 200.000

scandale%20dans%20la%20famille

N°9 : Sacha Distel (Scandale dans la famille) d’Henry Brown, de Shawn Elliott Shame and the scandal in the family, repris par le groupe Madness en 2005. + 200.000

bonsoir%20mon%20amour

N°10 : Dalida (Scandale dans la famille) d’Henry Brown, de Shawn Elliott Shame and the scandal in the family, repris par le groupe Madness en 2005, (Il silenzio, bonsoir mon amour) de Nini Rosso Il silenzio, et (Le flamenco) de Los Brincos El flamenco. + 172.000

devant%20le%20juke%20box

N°11 : Sheila & Akim (Devant le juke-box). Le duo se classe pendant 3 mois dans le Top 15 des meilleures ventes mensuelles allant jusqu’à la 8è place, dont 14 semaines allant jusqu’à la 8è place, avec un succès correct. + 160.000 

jamais%20je%20ne%20vivrai%20sans%20toi

N°12 : Richard Anthony (Autant chercher à retenir le vent) de Donovan Catch the wind, (Ça serait beau) d’après un folklore, (Dans tous les pays) de Dancing in the street, et (Jamais je ne vivrai sans toi) de Pino Donaggio & Jody Miller Io che non vivo senza te+ 150.000 

satisfaction

N°13 : les Rolling Stones (Satisfaction, I can get no) et (Susie Q) + 150.000

help

N°14 : les Beatles (Help !) du film Help ! repris par les Bananarama en 1989. + 100.000

la%20passionnata

N°15 : Guy Marchand et son 1er 45 Tours (La passionnata) et (Ça vous laisse perplexe) + 100.000

quand%20il%20est%20mort

N°16 : Gilbert Bécaud (Tu le regretteras) et (Quand il est mort le poète) + 100.000 

mes%20yeux%20sont%20fous

N°17 : Johnny Hallyday « Johnny » (Mes yeux sont fous) de I must be seeing things, et (Reviens donc chez nous) de Sam Cooke, des Animals Bring it home to me. + 100.000

mon%20anneau%20d%27or

N°18 : Johnny Hallyday (Mon anneau d’or), (Ne joue pas à ce jeu-là) et (Laisse un peu d’amour) de Leave a little love. + 100.000 

ces%20gens%20la

N°19 : Jacques Brel (Ces gens-là), (Jacky) et (Fernand) + 75.000

le%20diable%20me%20pardonne

N°20 : Johnny Hallyday (Le diable me pardonne), (Toi qui t’en vas) et (Pour nos joies, pour nos peines, Hallelujah) d’après le folklore Michael shore the boat ashore+ 75.000

pere%20prodigue

N°21 : Georges Chelon (Père prodigue) + 75.000

nous%20ne%20sommes%20pas%20des%20anges

N°22 : France Gall (L’Amérique), (Le temps de la rentrée), (Nous ne sommes pas des anges) et (On se ressemble toi et moi) + 75.000

Artistes (Automne-Hiver 1965) yesterday

N°23 : les Beatles (Yesterday) repris par Hugues Aufray Je croyais en 1965. + 75.000

sing%20c%27est%20la%20vie

N°24 : Frank Alamo (Sing c’est la vie) de Sing…, et (Long-long-longtemps) de Peter & Gordon I know+ 75.000

belle%20et%20sebastien

N°25 : Daniel White (Belle et Sébastien) du feuilleton Belle et Sébastien+ 75.000

mirza

N°26 : Nino Ferrer (Les cornichons) et (z’avez pas vu … Mirza ?) + 75.000

34 : ARTISTES (AUTOMNE-HIVER 1965) ou%20va%20t%20elle

N°27 : Ronnie Bird (Où va-t-elle ?) + 68.000

la%20grande%20chanson

N°28 : Michèle Torr (La grande chanson), (Tout doucement) de To know him is to lovehim, et (As-tu quelque fois pensé ?) + 68.000

la%20costa%20brava

N°29 : les Compagnons de la Chanson (La Costa Brava) + 68.000

yesterday%20man

N°30 : Chris Andrews (Yesterday man) repris par Monty Ton jour de chance en 1965. + 68.000 

l%27amitie

N°31 : Françoise Hardy (L’amitié) et (Ce petit cœur) + 68.000 

I%20got%20you%20babe

N°32 : Sonny Bono et Cherilyn La Pierre « Sonny & Cher » (I got you babe) repris par Claude François Je t’aime trop toi en 1965, repris en anglais par Manfred Man en 1967, le groupe UB 40 & Chrissie Hynde en 1985, etc. + 68.000 

scandale%20dans%20la%20famille%20ls

N°33 : les Surfs (Scandale dans la famille) de Shawn Eliott Shame and scandal in the family, (Défense de toucher à ton amour) de Keep your fool hands off my baby, et (Ton souvenir) de Chained to a memory+ 68.000 

get%20off%20of%20my%20cloud

N°34 : the Rolling Stones (Get off of my cloud) + 68.000

N°35 : Sylvie Vartan (Et pourtant je reste là), (C’était trop beau) de Sonny & Cher Baby don’t go, et (L’oiseau rare) de I can’t believe what you say. 68.000

N°36 : Hugues Aufray (L’homme orchestre) de Bob Dylan Mr tambourine man, et (Je croyais) des Beatles Yesterday en 1965.

N°37 : François Deguelt (En Italie) et (La ballade de l’amour).

N°38 : Barbara (Le mal de vivre) et (La petite cantate).

N°39 : Eddy Mitchell (Rien qu’un seul mot) des Rolling Stones Satisfaction I can’t get no, repris par les Tritons en 1973, les Rolling Bidochon en 1990, (Je n’ai qu’un cœur) de I’ve got a heart, (Revoir encore) et (J’avoue) de Untrue.

N°40 : Guy Mardel (Je voudrais l’oublier).

N°41 : Marie Laforêt (Ah dîtes, dîtes), (Julie crève cœur) et (A demain, my darling) de The shalala song.

N° : Joe Dassin (Bip-bip) de John D Loudermilk Road hog en 1962, repris par Robert Carols O calhambeque road hog en 1964, (Pas sentimental) et (Guantanamera) de Joselito Fernandez A mi Madre, Guajira Guantanamera en 1940, d’après le poème de José Marti en 1895, repris par Nana Mouskouri, Sand Pipers, Pete Seeger en 1966, El Chato en 2011, en espagnol par Nana Mouskouri & Francis Cabrel en 2011. 25.000

Isabelle Aubret (Chanson de Saturnin) de la série Les chansons de Saturnin. Hugues Aufray (Le jour où le bateau viendra) de Bob Dylan, (Les temps changent) de Bob Dylan, (Dieu est à nos côtés) de Bob Dylan, (Corrina, Corrina) de Bob Dylan. Alain Barrière (Générique) du film Panique. Georges Brassens (Les 4 z’arts). Eric Charden (Question). les Charlots : Gérard Filipelli, Luis Régo, Donald Rieubon, Gérard Rinaldi et Jean Sarrus « Les Problèmes » avec leur 1er 45 Tours (Je ne vois rien). Pétula Clark (Il faut revenir) de sa chanson You’d better come home, (Un jeune homme bien) de A well respected man, et (Las Végas) de Las Vegas. Annie Cordy & Bourvil (Les abeilles) du film Ouah ouah, et (Le petit coup de chance) du film Ouah ouah. Annie Cordy (Chanson de Zorba) de Mélina Mercouri Zorba’s dance du film Zorba le grec. Nicole Croisille (Pour s’aimer). Michel Delpech (Plus d’bac) et (La fin des vacances). Alice Dona (Tous les chemins mènent vers toi). Franck Fernandel (Non, rien au monde). Chantal Goya (Si tu gagnes au flipper). Georges Guétary (De la bière). Françoise Hardy (Tu peux bien) et (Quel mal y-a-t-il à ça ?) de When I get trought with you. Serge Lama (Avec leurs beaux sourires). Monty (Ton jour de chance) de Chris Andrew Yesterday man, et (J’ai traversé l’enfer). Dario Moréno (On peut jamais savoir). Pierre Perret (Mon petit amour). Line Renaud (Hurrah Nevada). Michel Sardou et son 1er 45 Tours (Les madras). Pierre Vassiliu (Ivanohé). Rika Zaraï (Un beau jour, je partirai), (Personne ua monde) de Richard Anthony Nessumo di voi, (Jérusalem en or) et (Il n’y a que l’amour, qui peut sauver le monde).

Publié dans : ||le 22 juin, 2017 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire