1963 : 2EME 45 TOURS-SUPER E.P « L’ECOLE EST FINIE » (13/02/1963) & « ARTISTES » (PRINTEMPS 1963)

1963 : 2EME 45 TOURS-SUPER E.P

1 : L’ECOLE EST FINIE twist, repris en français par Nicole Alain, Joël Denis en 1963, Denis Pantis en 1964, Tonia, Yvonne Berger, Nicole Gaudel, les Gavroches, les Gilles Chœurs, Roger Pierre & Jean-Marc Thibault en 1964, Pascal Maigre en 1996, la troupe de Salut les Copains en 2012, repris en allemand par Peggy Peters Keine schule mehr, repris en anglais par Billie Davis The school is over en 1964, repris en espagnol par Duo Cramer, Teresa Maria, Duo Rubam, Rosalia La clase acabo, repris en italien par Franca Alinti La scuola e’finita, etc. (Éditions Raoul BRETON et Éditions PLEINS FEUX)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE », André SALVET et Jacques HOURDEAUX

2 : PAPA T’ES PLUS DANS L’COUP mashed-potatoes de Jil & Jan, repris en français par Dominique avec l’orchestre Georges Jouvin, les sœurs Laprise « Dominique Danièle & Michèle Laprise » en 1963, Ludivine Sagnier pour le film 8 Femmes en 2002, Luc Lazza en 2005, etc. (Editions MÉTROPOLITAINES)

Paroles & Musique : Gilbert GUENET « JIL », René-Jean SETTI « JAN » et Jacques PLAIT

3 : LE RANCH DE MES RÊVES slow de Richard Anthony, d’après Brook Benton « Hotel happiness » en 1962, repris en anglais par Dora Hall, Jimmy Smith, repris en version instrumentale par les Four Dreamers, d’après les paroles et la musique de Léon CARR et Earl SHUMAN (Société Nouvelle des Éditions Musicales TUTTI et Éditions MARKS FRANCE)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Richard ANTHONY

4 : NE RACCROCHE PAS twist du groupe les Orlons « Don’t hang up » en 1962, repris en anglais par the Darts, the Dracons, Rocky Sharpe & the Replays en 1979, repris en français par Norman Knight en 1963, etc. d’après les paroles et la musique de Kalman COHEN « Kal MANN » et David APPELL « Dave APPELL » (Éditions WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE-Catalogue Éditions Musicales PIGALLE SARL)

Adaptation : Jacques PLAIT et Ralph BERNET

Arrangements Musicaux : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON »  

Enregistrement & Mixage : Studio D.M.S « DIFFUSION MUSICALE SONOR » à PARIS 17è (Par François DENTAN)

Photo : Stan WIEZNIAK

Produit par Claude CARRERE et Jacques PLAIT, pour PRODUCTIONS CARRERE ET PLAIT et DISQUES PHILIPS

Distribution : HAUTE-FIDÉLITÉ MONORALE PHILIPS

Références : Médium 432.866 BE

F. RICHIR Maître-Imprimeur PARIS-LE PERREUX, Imprimerie S.P.P LOUVIERS, Imprimerie J. COLOMBET-PARIS 15è-23, Imprimerie J. COLOMBET-PARIS 15è-33, Imprimerie J. COLOMBET-PARIS 15è-53.

Musiciens : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON » et son orchestre

« Mon premier disque est sorti le 13 novembre. Mon deuxième disque vient de sortir le 13 février. J’ai beaucoup travaillé pendant ces trois mois. Dites-moi si j’ai fait des progrès… Sheila »

« Voici mon deuxième disque. Dites-moi si j’ai fait des progrès… Sheila »

L’ECOLE EST FINIE

Selon un système d’emprunt, Charles RINIERI (Responsable des Editions Raoul BRETON), aide Claude CARRERE en payant la production de ce deuxième disque. Il fallait un titre à l’image de la nouvelle chanteuse et Claude CARRERE composa une mélodie, en essayant de trouver un thème destiné au jeune public. L’attachée de presse Colette PLAIT et son mari Jacques PLAIT y apportèrent des idées avec leurs enfants, ainsi que l’auteur André SALVET. Pour l’enregistrement de « L’école est finie », le clap-clap que l’on entend, après « J’ai bientôt 17 ans et un cœur tout neuf… » provient d’une planche que le producteur trouva dans un couloir voisin du studio, où se trouvait des travaux et frappa sur un placard pour faire le bruit. L’idée de la cloche, pour l’introduction de la chanson est de Jacques PLAIT. Il met en place avec Claude CARRERE, une campagne d’affichage dans les rues de Paris, d’après une photo de Patrick BERTRAND.

Pour la pochette du disque, Stan WIEZNIAK (DISQUES PHILIPS) l’a photographia dans les studios de la rue JENNER à PARIS 13è. Il souhaitait un cliché qui sort de l’ordinaire et demanda à Annie BOIS (Service Publicité des DISQUES PHILIPS), de trouver une coiffure amusante comme des couettes, par exemple. Le Disc jockey François PATRICE (CLUB SAINT-HILAIRE) sert d’intermédiaire à Claude CARRERE et Jacques PLAIT, pour l’adresse d’un coiffeur Michel MASTEY. Le salon se trouve dans le 16è arrondissement, situé 93 avenue KLEBER près de la place du TROCADERO. Inventeur de la dermo cosmétique, ses clientes vont de Francine BREAUD à l’occasion de son mariage avec Sacha DISTEL en passant par Caroline CELLIER, Joan COLLINS qui sera présentée à la jeune chanteuse, Rita HAYWORTH, Marie LAFORÊT, Madame NHU, etc. Lors des essayages pour la coiffure, il aperçoit sur une table un bouquet de fleurs avec 2 petits nœuds roses. Le coiffeur les prend en les mettant de chaque côté du visage, pour en faire des toutes petites couettes. Les producteurs mettent le magnétophone avec la bande du titre « L’école est finie » et demandèrent à SHEILA de twister dessus pour un essai, devant les clientes du salon.

16 FÉVRIER 1963

LES AILES DE LA CHANSON (Par Jacques GARNIER et Philippe ADLER) RADIO LUXEMBOURG Interview avec la présence de Patricia CARLI, Françoise HARDY, Luce KLEIN, Christiane LASQUIN, Jean-Yves ORAN, ORLANDO, Bernard STÉPHANE, Sylvie VARTAN, etc. devant le photographe Roger VIOLLET.

00 1963 ROGER VIOLLET ET NOA

MARS 1963

TOP RÉALITÉS JEUNESSE Sheila pose pour la mode de printemps « Inno France, Le Bon Marché et Le Printemps »

Elle participe à un reportage dans son quartier devant son école rue de PATAY dans le 13è arrondissement à PARIS, pour une série de photos en compagnie d’autres élèves et de son amie Lydia, puis chez Jacques PLAIT.

SPÉCIAL BLUE-JEANS (Par Jacques LALANNE et Jacques HELIAN) RADIO ANDORRE Interview, avec la présence dans l’émission d’ARIELLE, Claire FERVAL, etc. : Radio Andorre Spécial Claire Ferval, Sheila

La jeune chanteuse fait d’autres séances avec le photographe Jacques AUBERT.

16 MARS 1963

LA MARSEILLAISE Sheila a twisté hier pour ses amis marseillais, au CLUB LE TRIBOULET à MARSEILLE avec Claude CARRERE et Jacques PLAIT, pour un reportage organisé par la maison de disques SOCIÉTÉ PHONOGRAPHIQUE PHILIPS.

18 MARS 1963

MAGAZINE TÉLÉ Sheila, mes parents sont terriblement twist par Colette LEIBER et photo de Christian ALLARDET.

20 MARS 1963

NICE-MATIN Elle vient de faire une escapade à Nice pour voir la mer… qu’elle n’avait jamais vue. Sheila, 16 ans, deux 45 tours. Il faut que je réussisse avant d’être vieille par J.C VEROTS et photo de PRESSENDA, sur la PROMENADE DES ANGLAIS à NICE.

21 MARS 1963

MONSIEUR TOUT LE MONDE (Par Guy LUX) R.T.F L’école est finie comprenant une séquence filmée et diffusée sur un écran dans lequel elle traverse avec des copains, la place de la CONCORDE à PARIS 8è et la jeune chanteuse en même temps présente sur le plateau. A la fin du titre, l’animateur danse le twist en sa compagnie. Il interviewe sa maman, qui intervient sur l’écran.

00 1963

00 1963 24

00 1963

00 1963

00 1963 6

00 1963

00 1963

Captures d’écran : Sheila télérêvée

MIDI ACTUALITÉS « EN DIRECT D’AIX » (Par Denis ROUGET) R.T.F-MA (R.T.F MARSEILLE) à AIX EN PROVENCE.

LA DÉFENSE (HAUTS DE SEINE) SALON DES ARTS MÉNAGERS « STAND PHILIPS » (Dédicaces), au C.N.I.T (CENTRE DES NOUVELLES INDUSTRIES ET TECHNOLOGIES).

25 MARS 1963

PARIS OCÉAN MÉDITERRANÉE Sheila à Saint-Trop’ ! par l’Agence SIPA, sur une plage à SAINT-TROPEZ.

27 MARS 1963

RENDEZ-VOUS JUNIORS (Par Jacqueline JOUBERT) R.T.F L’école est finie, Papa t’es plus dans l’coup, Ne raccroche pas et Sheila avec la présence de Claude FRANÇOIS et Pierre VASSILIU.

02 AVRIL 1963

MUSICORAMA « LES BROTHERS FOUR » (Par Lucien MORISSE et Bruno COQUATRIX). SHEILA y à l’OLYMPIA de PARIS 9è, puis au cocktail avec Bob FLICK, Richard FOLEY, Mike KIRKLAND et John PAINE.

00 1963 6

Petit à petit un miracle se produit entre SHEILA et le public. Les producteurs de radios et de télévisions, les organisateurs de galas et les journalistes veulent la voir. Ses chansons incarnent des moments de vies que les gens désirent inconsciemment écouter. Elles proviennent du contenu avec le son, la coiffure, les tenues sages et décontractées conseillées par Louis FERAUD (BOUTIQUE MARIE-MARTINE), rue du FAUBOURG SAINT-HONORE à PARIS 8è, pour la jupe écossaise, le twin-set vert, les chemises ODILENE, etc. Cette boutique est réputée pour avoir habillé Brigitte BARDOT, qui porte la même jupe à carreaux avec sa chanson « L’appareil à sous ». La jeune chanteuse respire la naïveté avec ses yeux pétillants, le sourire aux lèvres, le tout accompagné d’un optimisme et de joie de vivre. C’est le temps de l’insouciance, celui d’une jeunesse reconnue assimilée à un pouvoir d’achat.

00 1963 2

00 1963 1

HUITIÈME TRIBUNE (Par Henri LEPROUX et Roger FREY) R.M.C (RADIO MONTE-CARLO), avec la présence d’ARIELLE, Jean FERRAT, LES JUMELLES, etc.

1963, un peu de tout...

NOIR & BLANC Sheila et mon fils ont bien raison, je ne suis plus dans l’coup… ! par Pierre DESGRAUPES : Le magazine, s’interroge sur le « Phénomène Sheila » à propos du titre « Papa t’es plus dans l’coup ». SALUT LES COPAINS En tête du bataillon des filles qui se ruent à l’assaut de Françoise et Sylvie : Une jeune lionne nommée Sheila & La première cigarette de Sheila, pour tenir le rôle d’une écolière pas très sage par Eric VINCENT et photos d’André BERG et Jean Marie PERIER.

00 1963 05 1

Lors de la première séance en compagnie de Jean-Marie PERIER, Claude CARRERE s’opposa à la publication de photos avec SHEILA en train de fumer. Il veut garder l’image de la jeune fille saine et débutante, mais finit par accepter quand même.

00 1963 27

Elle tourne des scopitones différents de « L’école est finie », dont un autour d’un manège à la TOUR DE MARE vers le MASSIF DE L’ESTÉREL et les collines de FRÉJUS dans le VAR, puis l’autre au bord de la SEINE en région parisienne avec le réalisateur Claude LELOUCH, produit par Gérard SIRE pour PILOTE PRODUCTIONS. 

00 1963 8

00 1963

00 1963

00 1963

Captures d’écran : Sheila Télérêvée

Plus tard, Andrée DAVID « Daidy Davis-BOYER » reprendra tout le catalogue. Entre-temps, la nouvelle idole tourne un autre scopitone pour « Ne raccroche pas », sur la nouvelle partie de l’autoroute du SUD entre AUXERRE et NITRY. Elle travaille avec le photographe Jean-Louis RANCUREL, lors d’un reportage dans un ranch avec Johnny HALLYDAY et Long CHRIS.

ÂGE TENDRE ET TÊTES DE BOIS Sheilarama photos d’Alain BRASSEUR et Gabriel MONDAN & Sheila mannequin « Jill, Le Printemps et Monoprix » photos de Françoise HEBARD.

10 AVRIL 1963

TÉLÉ 7 JOURS Triomphe TV pour Sheila photos de Jean- Claude COLIN : Elle pose dans une robe de Louis FERAUD (BOUTIQUE MARIE-MARTINE) à PARIS 8è.

SHEILA

SHEILA

SHEILA

TÉLÉ MAGAZINE Une hallyday en jupons par André SALVET et photos de Christian ALLARDET.

00 1963 2

La chanteuse travaille avec les photographes Jacques AUBERT et Gérald BLONCOURT.

20 AVRIL 1963

La jeune idole fait quelques séances de photos dans PARIS, dont le TROCADERO, etc.

00 1963 3

00 1963 2

00 1963 2

00 1963 1

00-1963-4

00 1963 3

00 1963 AVRIL 1

00 1963 AVRIL 2

25 AVRIL 1963

PARIS 4è (B.H.V : BAZAR DE L’HÔTEL DE VILLE) Dédicaces : TV FRANCE et PARIS JOUR Dix mille jeunes s’écrasent en l’honneur de Sheila.

29 AVRIL 1963

TOUTE LA CHANSON (Par François DEGUELT) R.T.F Le ranch de mes rêves comprenant une séquence filmée et diffusée sur un écran, par la journaliste Pierrette BRES, dans lequel SHEILA se promène à cheval.

00 1963 7

00 1963 2

00 1963 3

00 1963

00 1963

Captures d’écran : Sheilahome.com & Sheila Télérêvée 

03 MAI 1963

CINQ COLONNES A LA UNE (Par Igor BARRERE, Pierre DESGRAUPES, Pierre DUMAYET, Pierre LAZAREFF et Pierre TCHERNIA) R.T.F Reportage Le phénomène Sheila filmée dans un studio d’enregistrement.

06 MAI 1963 

LES AILES DE LA CHANSON « OPÉRATION POINT H COMME HOSPITALITÉ » (Par Jacques GARNIER et Philippe ADLER) RADIO LUXEMBOURG, organisé par le CONSEIL FRANÇAIS DES MOUVEMENTS DE LA JEUNESSE, avec la présence du nageur Georges BAYON, Long CHRIS, du tennisman Daniel CONTET, de Claudine COPPIN, Jacqueline et Micheline FOURNIER, des JUMELLES, du rugbyman Jean-Claude LASSERRE, Pierre PERRIN, des footballeurs Paul POLNY, Jean-Louis RIVOIRE, etc. : JEUNESSE CINÉMA Le twist à l’heure H.

00 1963 16

00 1963 3

00 1963 15

14 MAI 1963

SHEILA fait un reportage-photos avec DALIDA aux Éditions TROPICALES, rue de PROVENCE à PARIS 9è.

17 MAI 1963

JOURNAL DE L’EUROPE « LES VEDETTES EUROPÉENNES A L’HEURE DU DISQUE : L’EUROPE EN 45 TOURS » (Par Pierre DESGRAUPES) R.T.F L’école est finie.

Elle tourne un scopitone de « Papa t’es plus dans l’coup », au bord d’une piscine de la maison d’Andrée Davis-BOYER dans le VAR. SHEILA continue les séances photos avec Gérard NEUVEUCELLE.

LE PASSE-TEMPS (Par Pierre ANDRÉ) RADIO LUXEMBOURG Interview, avec la présence de Long CHRIS, Claudine COPPIN, le trio DOUSSIS, Claude FRANCOIS, Pierre PERRIN, etc.

ÂGE TENDRE Candide Sully, 18 ans, secrétaire, a passé une journée avec Sheila par CANDIDE ; BONJOUR PHILIPPINE Route plus courte avec Philips par Gilbert BROYELLE et photos d’A CHOURA ; MUSIC HALL Mode week-end Sheila mannequin « Prébac Magasin » par MERCEDES et photos de Paul DE CORDON & NOUS LES GARÇONS ET LES FILLES par Monique REGNAULT.

28 et 29 MAI 1963

L’EUROPE EN CHANTANT (Par François CHÂTEL) R.T.F (Diffusion : 17.06.63) L’école est finie à l’Université de LOUVAIN, vers GAND (BELGIQUE).

00-1963-24

00 1963 19

00 1963 20

00 1963 6

00 1963

Captures d’écran : Sheila Télérêvée

SHEILA pose devant le photographe Jean-Marie PERIER, pour le magazine SALUT LES COPAINS.

1963 2[1]

01 JUIN 1963

JOURS DE FRANCE Sheila à la kermesse annuelle du muguet et de l’enfance par Yves SALGUES ; Une idole en socquettes par Lionel LEGOURE et photos de Françoise VARENNE & LE JOURNAL DU DIMANCHE : Elle participe à la KERMESSE ANNUELLE DU MUGUET ET DE L’ENFANCE à GENNEVILLIERS (HAUTS DE SEINE).

CINÉ MONDE par Roger FREY & SALUT LES COPAINS Un week-end chez Sheila par Jackie AVALLON, Bény CABAGES et photos de Jack GAROFALO, vers la FORÊT DE SENART à BRUNOY (ESSONNE).

00 1963 16

00 1963 6 jack garofalo

00 1963 7

00 1963 3

00 1963 16

00 1963 11

00 1963 9

00 1963 13

00 1963 14

00 1963 10

00 1963 3

Elle dessine un petit lion, qui servira de logo sur ses prochaines pochettes de disques.

1963-481

A l’occasion de la préparation du prochain disque en studio, la jeune idole fait quelques séances devant le photographe Jean-Louis RANCUREL.

00 1963 TELE 7 JOURS

00 1963 9

10 JUIN 1963

LES DÉPÊCHES RÉGIONAL-CENTRE EST Une coiffure qui a du « chien », avec Mousse CELLIER et Liliane CEBRANNE, sur la mode « coiffure caniche » au Salon Michel MASTEY à PARIS 16è.

00 1963 1

00 1963 2

00 1963 3

10 06 1963 7

S.L.C SALUT LES COPAINS (Par Daniel FILIPACCHI et Annick BEAUCHAMPS) EUROPE 1 Interview, devant le photographe Jack GAROFALO.

JE CONNAIS UNE BLONDE « HOMMAGE A HENRI CHRISTINE » (Par Dominique NOHAIN) R.T.F (Diffusion : 28.09.63) Ballet chinois d’Henri CHRISTINE, en version twist avec des danseuses.

00 1963

00 1963

Captures d’écran : Sheila Télérêvée

PATHE JOURNAL « BONNES VACANCES ! AVEC SHEILA » (PATHE-GAUMONT) L’école est finie sur le marché avec ses parents et le public, Michel MASTEY au salon de coiffure à PARIS 16è, dans un café, dans un magasin de peluches et lors d’une séance de dédicaces, qui sera diffusé à la fin du mois devant le photographe Roger VIOLLET.

00 1963 5

00 1963

00 1963

00 1963

00 1963

00 1963

Captures d’écran : Sheila Télérêvée

N°1 : SHEILA (L’école est finie). Pour la première fois dans les anales de l’industrie discographique française, une inconnue de 17 ans conquiert la célébrité à l’échelle nationale, avec le seul concours de 2 disques 45 tours et 4 émissions de télévision. Elle se trouve au premier rang des idoles des jeunes, avec une popularité la plus extrême. Son public contient des jeunes enfants, des adolescents et des familles réconciliés avec les yé-yé. SHEILA restera un phénomène évident au niveau des ventes de disques. Sa chanson est l’hymne de l’année et de tout un pays, où la jeune idole devient populaire et sympa en se prêtant à tous les jeux et rentre désormais dans le cœur des français. Le 45 tours commença par atteindre 11.000 exemplaires dans une journée, puis 15.000 en 2 jours, voire même jusqu’à 25.000. Du jamais vu pour une jeune fille de son âge. Il se classe pendant 6 mois dans le TOP 15 des meilleures ventes mensuelles, allant jusqu’à la première place, 3 fois de suite. + 676.000   

00 1963 1

N°2 : Claude FRANÇOIS (Dis-lui) des Exciters, de Jimmy Justice Tell him, coadapté par Claude CARRERE, (Marche tout droit) des Rooftop Singers Walk right in, (Langage d’amour) de John D Loudermilk Langage of love, et (Moi, je voudrais bien me marier) de Cliff Richard Bachelor boy. + 300.000

marche%20tout%20droit

N°3 : Henri SALVADOR (Minnie petite souris) de Pepino the italian mousse, (Retour au porteur) d’Elvis Presley Return to sender, du film Des filles, encore des filles, et (Va t’en vit’mon amour) de Go away little girl. + 179.000 

minnie%20petite%20souris

N°4 : Johnny HALLYDAY (Quitte-moi doucement) de Brenda Lee Break it to me gently, (Quand un air vous possède) de Jimmy Justice When my little girl is smiling du film D’où viens-tu Johnny, (Les bras en croix) et (Dis-moi oui) de Cliff Richard We say yeah du film The young ones. + 179.000

les%20bras%20en%20croix

N°5 : Johnny HALLYDAY (Elle est terrible) d’Eddie Cochran Something’else en 1959, repris par Eddy Mitchell, Little Richard & Johnny Hallyday Elle est terrible-Something’else en 2006, (Tes tendres années) de James Howard Tender years, repris par Sylvie Vartan en 1993, (Poupée brisée) d’Eddie Vartan, et (Mashed potatoes time) des Crystals Mashed potatoes. + 179.000

tes%20tendres%20annees 

N°6 : Sylvie VARTAN (En écoutant la pluie) des Cascades Rythm of the rain, (Jamais) de Late date baby, (Avec moi) de Del Shannon So long baby, et (Mon ami) de Little Eva Where do I go. 179.000 

en%20ecoutant%20la%20pluie%20vartan

N°7 : Richard ANTHONY (En écoutant la pluie) des Cascades Rythm of the rain, repris par Jason Donovan en 1989, et (Sur le toit) de Jimmy Justice Up on the roof+ 158.000 

en%20ecoutant%20la%20pluie%20anthony

N°8: Sylvie VARTAN (Il revient) de Little Richard, Gene Vincent Say mama en 1958, (Chance) des Beatles, les Cookies Chains en 1962, (Réponds-moi), et (Tous les gens) de Baby you’re so fine158.000

il%20revient

N°9 : Eddy MITCHELL (Oui je t’aime) coécrite par Claude CARRERE, (Je ne pense qu’à l’amour) de Toveskick blues, (Ce diable noir) de Hot hold black magic, et un nouvel enregistrement de (Be bop a Lula) de Gene Vincent Be bop a Lula. + 126.000 

oui%20je%20t%27aime

N°10 : Lucky BLONDO (Au cœur du silence), (Filles) de Things coadapté par Claude CARRERE, et (Vous souvenez-vous) de I remember you. + 126.000

vous%20souvenez%20vous

N°11 : Françoise HARDY (L’amour s’en va) Eurovision Monaco 5è, (L’amour d’un garçon) de The love of a boy, (Je pense à lui) de A wonderful dream, et (Comme tant d’autres) + 126.000

l%27amour%20s%27en%20va

N°12 : Charles AZNAVOUR (For me… formidable) + 114.000

for%20me%20formidable

N°13 : the SPOTNICKS (Johnny Guitar) de Peggy Lee en 1954, du film Johnny Guitar, repris en français Johnny Guitare par Magali Noël, Tino Rossi en 1955, Luis Mariano en 1956, Frida Boccara en 1963. + 114.000

johnny%20guitar

N°14 : SHEILA (Sheila). Elle se classe pendant 1 mois dans le TOP 15 des meilleures ventes mensuelles, jusqu’à la 10è place grâce à l’énorme succès du deuxième disque. + 114.000  

00 1962 1

N°15 : Françoise HARDY (Ton meilleur ami) + 87.000 

ton%20meilleur%20ami

N°16 : Pétula CLARK (Que ton cœur me soit fidèle) de Second fiddle girl, coadapté par Claude CARRERE, (Elle est finie la belle histoire), (Je me sens bien auprès de toi) de Dance on, et (Tu perds ton temps) des Beatles Please please me.

je%20me%20sens%20bien

N°17 : Charles AZNAVOUR (Je t’attends).

je%20t%27attends

N°18 : Georges BRASSENS (Les trompettes de la renommée).

les%20trompettes%20de%20la%20renommee

N°19 : les FANTÔMES & « BIG SOUND » GUITARES (Loop de loop) de Loop the loop, et (Marche des aigles) de Under the double eagle.

loop%20de%20loop

N°20 : Georges BRASSENS (Les amours d’antan).

les%20amours%20d%27antan

Marcel AMONT (Adieu Venise Provençale). Isabelle AUBRET (Un jour mon prince viendra) du film Blanche Neige et les sept nains, et (Deux amants dans la ville) Sélection Eurovision France. Alain BARRIERE « CHANTE PAUL FORT » (La ronde autour du monde). Gilbert BECAUD (Je t’attends). Franck CONTANDIN « Frank FERNANDEL : fils de l’acteur FERNANDEL » et son 1er 45 Tours (Fanny). Annie CORDY (Anaé atoa). Alice DONADEL « Alice DONA » et son 1er 45 Tours (Les garçons) et (Mon train de banlieue). Jean FERRAT (La fête aux copains) et (Les nomades). Jean-François GRANDIN « Frank ALAMO » et son 1er 45 Tours (Loop de loop) de Loop the loop, (Fait pour durer) de The end of the world, (Je suis encore amoureux) de I’m in love again, et (Ce petit jeu) de Some kind a fun. Georges GUETARY (Le roi pelé). Gloria LASSO (Desafinado Bossa-nova), (Quand le soleil était là) de Cuando calienta el sol, (Ami ami ami) de Tu sabes, et (Eso beso) de Eso beso. Eddy MITCHELL & les CHAUSSETTES NOIRES (Pow wow) des Four Dreamers Pow wow. Dario MORENO (Au cœur de la bohème). Line RENAUD (Ton ballon) de Toy balloon, (Billboard de mon cœur) de Billboard of my heart, et (Hully Gully). Tino ROSSI (J’avais vingt ans), (Amor, mon amour, my love), (Le temps des guitares) repris par Paolo Noël en 1964, et (Le soleil de la mer). Pierre VASSILIU et son 1er 45 Tours (La femme du sergent) et (Armand).

Publié dans : ||le 11 septembre, 2007 |5 Commentaires »

5 Commentaires Commenter.

  1. le 13 septembre, 2007 à 10:05 louchel monika écrit:

    bravo pour cette carrière qui a bercer ma tendre enfance a nos jours……..monika

    Répondre

  2. le 13 mars, 2009 à 18:38 petard écrit:

    bonjour, je recherche desesperement le film l’annee du bac .sans doute pouvez vous m’aider MERCI de me repondre amicalement DANIEL

    Répondre

  3. le 17 juin, 2009 à 21:59 GUIDI DEBARD Catherine écrit:

    je souhaiterai correspondre avec Alain Gouttmen,guitariste de Sheila que j’ai bien connu dans les années 1968 1969 à Cassis

    Répondre

  4. le 27 juillet, 2009 à 3:34 PATALPES écrit:

    Jean-Claude Casadesus faisait partie des musiciens de l’orchestre de Sam Clayton (fils de la comédienne Gisèle Casadesus, beau-père de Didier Lockwood…) !

    Répondre

  5. le 19 novembre, 2010 à 2:01 Enrique Ferrer écrit:

    Mon pere chanter dans un groupe español Duo Rubam cette chanson. Si vous avez plus d´informatión de ce groupe contacter svp avec moi. Nerci

    Répondre

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...