33 : 10EME 45 TOURS-SUPER E.P « LE FOLKLORE AMÉRICAIN » (10/1965) + « DEVANT LE JUKE-BOX » SHEILA et AKIM

33 : 10EME 45 TOURS-SUPER E.P

1 : TOUS LES DEUX repris par Solange Provost en 1967 (Éditions Claude CARRERE SARL, Éditions Robert SALVET et Éditions PIGALLE SARL)

Paroles & Musique : Claude AYOT « Claude CARRERE », Jacques PLANTE et André SALVET

2 : A LA MÊME HEURE de Sonny Bono « Laugh at me », repris en anglais par Sandra Barry, Terri & the My-Way’s, Terri & the Terrors en 1979, the New Guitars Peter Stride & John Plain en 1980, d’après les paroles et la musique de Salvatore BONO « Sonny BONO » (Éditions WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE-Catalogue des Éditions Musicales PIGALLE SARL)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Jacques PLANTE

3 : DANS LA GLACE de Skeeter Davis « Sunglasses », repris en anglais par Hilary en 1968, Sandra Posey, Tracey Ullman en 1984, repris en français par Michèle Richard Verres fumés, repris en portugais par Natércia Baretto en 1968, Os Sosias, d’après les paroles et la musique de John D LOUDERMILK (Éditions ACUFF ROSE FRANCE)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Hubert ITHIER

4 : LE FOLKLORE AMÉRICAIN de Byron G. Harlan & the American Quartet « You gotta quit kicking my dog around » en 1912, repris en anglais par Gid Tanner et His Skillet Lickers They gotta quit kickin’ my dog around en 1926, Russ Brown & the Cadets, les New Christy Minstrels, Bernie Tubbs, repris en français par Dominique, Anne Germain, Juliette Gréco, Janie Jurka, Renée Martel en 1966, repris en espagnol par Kinita, Licia, Los 4 de la Torre, Hermanas Benitez, Patrick Jaque, Rosalia, Santy, etc. d’après les paroles et la musique de Millard-Delbert (Jun) WOODS « Nick WOODS », Vivian HOLTZMAN et Scott HOLTZMAN (Éditions Musicales BAGATELLES)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Jacques PLANTE

Arrangements Musicaux : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON »

Enregistrement & Mixage : Studio EUROPA-SONOR à PARIS 13è (Par : François DENTAN et Jean-Michel POU-DUBOIS)

Photo : Guy ARSAC

Produit par Claude CARRERE, pour PRODUCTIONS CLAUDE CARRERE et Disques PHILIPS

Distribution : PHILIPS

Références : Médium 437.128 BE

F. RICHIR Maître-Imprimeur PARIS-LE PERREUX, Imprimerie J. COLOMBET-PARIS 15è & Imprimerie J.A.T PARIS.

Musiciens : Pierre NICOLAS (Contrebasse), Léo PETIT (Guitare Soliste), etc. Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON » et son orchestre

« Tous les deux, nous avons décidé, de nous aimer, quoiqu’il puisse arriver… J’attendrai qu’enfin tu reviennes. Je te promets qu’on se retrouvera. Sheila… »

LE FOLKLORE AMERICAIN

L’attaché de presse Umberto PETRUCCI « MÉMÉ IBACH », se rendit chez les éditeurs pour essayer de trouver des chansons que le public retienne facilement. Il se trouva chez une éditrice Rolande BISMUTH, directrice artistique de Michel FUGAIN, qui lui demanda en partant d’apporter un titre à Marie LAFORÊT. Il décida d’y aller le lendemain mais l’écouta le soir même. Finalement il ne l’apportera pas à Marie LAFORÊT, mais le fit entendre à Claude CARRERE qui aima la musique. Ils en parlèrent au parolier Jacques PLANTE et celui-ci émit l’idée d’écrire « Le folklore américain », grâce à André SALVET qui récupéra la chanson en s’arrangeant avec l’éditeur Denis BOURGEOIS (Editions Musicales BAGATELLES). Il s’agit d’une reprise d’un square-dance, que dansèrent les pionniers de L’AMÉRIQUE DE  L’OUEST. Dans ce nouveau disque, on trouve  »Tous les deux » d’après une mélodie jouée à la base au piano par le producteur qui demanda à Umberto PETRUCCI « MÉMÉ IBACH » et André SALVET, de lui donner un titre de 3 syllabes. Ils en proposèrent plusieurs dont « Si tu veux », « Tous les deux », etc. Sur la pochette est inscrit   »Tous les deux », comme titre principal du disque. Mais dès la promo, SHEILA fera sa première télévision avec l’autre face du vinyle « Le folklore américain »

DEVANT LE JUKE-BOX 

Claude CARRERE vient de mettre au point un duo, entre la chanteuse et le nouvel artiste AKIM.

00 1965 1

1 : DEVANT LE JUKE-BOX de Gene Pitney « If I did not have a dime, to play to the juke box », qu’elle reprend en espagnol et en italien, repris en anglais par Jimmy Buckley, Tom Dunphy, Sonny & Cher, Ron Moody & the Centaurs en 1969, repris en français par Guy Boucher & Ginette Sage, Guy Boucher & Chatelaine, Janie Jurka & Gilles Dominique, Zizi & Carlo, Robert Cogoi Je suis perdu, repris en allemand par Janie Jurka & Gilles Dominique, Janine Voor meiner jukebox, repris en yougoslave par Irena Kohont, etc. d’après les paroles et la musique de Bert RUSSELL et Phil MEDLEY (Éditions WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE-Catalogue Société Nouvelle des Éditions Musicales TUTTI-INTERSONG SARL)

Adaptation : Claude AYOT « Claude CARRERE » et Jacques PLANTE

Arrangements Musicaux : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON »

Enregistrement & Mixage : Studio EUROPA-SONOR à PARIS 13è (Par : François DENTAN et Jean-Michel POU-DUBOIS)

Produit par Claude CARRERE, pour PRODUCTIONS CLAUDE CARRERE et DISQUES PHILIPS

Distribution : PHILIPS

Références : Médium 437.121 BE

Imprimerie J.A.T PARIS

Musiciens : Jean BACCRI « Jean CLAUDRIC : Sam CLAYTON », avec Léo Petit Guitariste Soliste

1965 1

27 OCTOBRE 1965

TÊTES DE BOIS ET TENDRES ANNÉES (Par Albert RAISNER) O.R.T.F 1 Le folklore américain dans une ambiance « Far-West » en chemisier à jabots, jupe en daim à franges et bottes de country assorties, chapeau de cow-boy avec une chorégraphie de Jean SCHMITT « Johnny MARIE », accompagnée de celui-ci et des danseurs du MOULIN ROUGE, puis Devant le juke-box avec AKIM et une petite chorégraphie également, avec la présence de Marcel AMONT, Gilbert BECAUD, CHRISTOPHE, François DEGUELT, Claude FRANÇOIS, Michel MALLORY, Guy MARCHAND, Henri SALVADOR, Michèle TORR, Hervé VILARD, au MOULIN DE LA GALETTE à PARIS 18è.

03 NOVEMBRE 1965

Elle inaugure le premier magasin parisien LA BOUTIQUE DE SHEILA, 31 avenue du général LECLERC à PARIS 14è (POR 44.78). Claude CARRERE place la maman de SHEILA, comme directrice des ventes. Il embauche à la gérance madame Albert VARAK et la collaboratrice MARION. Le producteur commercialise la panoplie représentant la tenue du « Folklore américain », par l’intermédiaire de LA BOUTIQUE DE SHEILA distribuée par les GALERIES LAFAYETTE et les Succursales.

00 1965 3

00 1965 4

1965 35

06 NOVEMBRE 1965

VIENT DE PARAÎTRE (Par Frantz PRIOLLET) O.R.T.F Tous les deux et Devant le juke-box avec AKIM.

11 NOVEMBRE 1965

LE GRAND CLUB (Par Jean NOHAIN, Gilbert RICHARD et Gabrielle SAINDERICHIN) O.R.T.F 1 Le folklore américain et Tous les deux, avec la présence de Claude BOLLING et son orchestre, Roger NICOLAS, Pierre SABBAGH, Achille ZAVATTI, etc.

MADEMOISELLE ÂGE TENDRE 6 Robes bolides pour Sheila « La Boutique de Sheila » photos de Jean Marie PERIER.

FRANCE SOIR Sheila a trouvé un bar pour son chien : La chanteuse fête le succès de son dernier 45 tours « Le folklore américain », dans un club de la rue Pierre CHARRON à PARIS 8è.

28 NOVEMBRE 1965

AU-DELÀ DE L’ECRAN (Par Jean NOHAIN) O.R.T.F Reportage L’académie du disque fête les plus grands succès avec la présence de ADAMO, Frank ALAMO, Alain BARRIÈRE, Léo CAMPION, Jacqueline DANNO, Denise GLASER, Johnny HALLYDAY, Françoise HARDY, Nancy HOLLOWAY, Enrico MACIAS, Jacques MONTY, Pierre PERRIN, RÉGINE, Henri SALVADOR, Sylvie VARTAN, Cora VAUCAIRE, etc.

29 NOVEMBRE 1965

DO SOL DO-ADAMO ROSO 2 (R.T.B : RADIO TÉLÉVISION BELGE) Le folklore américain à BRUXELLES (BELGIQUE).

03 DÉCEMBRE 1965

BONSOIR PARIS (Par François CHÂTEL) O.R.T.F Interview, à La BOUTIQUE DE SHEILA à PARIS 2è.

04 DÉCEMBRE 1965

JOURS DE FRANCE par le journaliste Yves SALGUES à l’aéroport d’ORLY : Elle part en caravelle sur le vol « PARIS-VIENNE », via en l’ALLEMAGNE à MUNICH dans les STUDIOS DE LA BAVARIA, pour y faire des essais de maquillage et de photogénie à l’occasion d’un projet au cinéma.

Claude CARRERE lui publie un 33 TOURS, qui regroupe les chansons de l’année avec une photo de Guy ARSAC « Tous les deux, nous avons décidé, de nous aimer, quoiqu’il puisse arriver… J’attendrai qu’enfin tu reviennes. Je te promets qu’on se retrouvera. Sheila… ».

00 1965 2

SALUT LES COPAINS Une journée avec Sheila photos de Jean-Marie PERIER, Sheila nature par Jean-Marc PASCAL et Le style Sheila par Eric VINCENT.

19 DÉCEMBRE 1965

SOIRÉE ELECTIONS  »TOUR DES PRÉSIDENTIELLES » (Par Georges DE CAUNES et Pierre TCHERNIA) O.R.T.F Le folklore américain avec la participation de ROGER-PIERRE et Jean-Marc THIBAULT en tant que danseurs, Tous les deux, puis En attendant les résultats en compagnie de Richard ANTHONY, ROGER-PIERRE, Line RENAUD, Pierre TCHERNIA et Jean-Marc THIBAULT.

25 DÉCEMBRE 1965

LA PARADE DES JOUETS (Par Jean NOHAIN) O.R.T.F Le folklore américain. 

01 JANVIER 1966

JEUNESSE OBLIGE (Par Sophie DAREL et Jacqueline JOUBERT) O.R.T.F Tous les deux et Devant le juke-box, avec AKIM.

La station RADIO LUXEMBOURG devient R.T.L. (RADIO TÉLÉVISION LUXEMBOURG).

RTL 1

La MUSICASSETTE fait son apparition, qui sera plus tard l’AUDIO-CASSETTE.

ROCK AND FOLK 

Au niveau de la presse, se crée le magazine ROCK AND FOLK.

FRANCE SOIR Comme vos idoles, faîtes du cheval, et comme Sheila, lisez France Soir…

14 JANVIER 1966

JOURNAL 20H (Par Christian DURIEUX) O.R.T.F (Diffusion : 22.01.66) Reportage Sheila parle de son projet au cinéma avec Yves Allégret. Elle tourne un bout d’essai, dirigé par Robert VELIN du générique « Le petit train » et Yves ALLEGRET, à PARIS STUDIO CINEMA de BILLANCOURT avec l’acteur Philippe NICAUD. SHEILA signe un contrat avec Marie-Hélène BOURQUIN, Yves ALLEGRET, Albert SIMONIN, pour le tournage d’un film : TELE 7 JOURS Sheila, et maintenant le cinéma par Patrick LEFORT et photos de Michel RISTROPH.

00 1966 9

La chanteuse pose devant le photographe Guy ARSAC.

1966 1

Le producteur Claude CARRERE commercialise un porte-clés, représentant la chanteuse en miniature dans la tenue du « folklore américain ».

27 JANVIER 1966

LE PALMARÈS DES CHANSONS (Par Guy LUX) O.R.T.F 1. Comme le veut la coutume de l’émission, les artistes doivent chanter en direct accompagnés par l’orchestre de Raymond LEFEVRE. Claude CARRERE veut absolument le même son du disque. Il manigance un plan en présentant SHEILA plâtrée au pied et de ce fait, interprète les chansons en play-back complet Le folklore américain, Devant le juke-box avec AKIM, C’est toi que j’aime, Il fait chaud, et Toujours des beaux jours devant le photographe Hugues VASSAL. A la fin de l’émission elle reçoit son poids en mimosas : PARIS JOUR Bravo Sheila !

La chanteuse participe à un reportage dans un parc d’attractions LA VALLÉE DES PEAUX ROUGES, à FLEURINES (OISE).

00 1966 1

05 FÉVRIER 1966

BONSOIR PARIS, Bonsoir PRAGUE (Par Silva DANICOVA, Dana SMUTNA et François CHÂTEL) O.R.T.F 1 Tous les deux, dans LA BOUTIQUE DE SHEILA à PARIS 2è.

17 FÉVRIER 1966

L’ÉCOLE EST… FERMÉE ! (Par René FERRAL) R.M.C : RADIO MONTE-CARLO Interview & RENCONTRE AVEC TOUS LES JEUNES (Par Liliane ROSE et André PELLEGRIN) R.M.C : RADIO MONTE-CARLO Interview. SHEILA reçoit l’OSCAR FÉMININ R.M.C (RADIO MONTE-CARLO) au même titre que le chanteur ADAMO, retenu pour d’autres engagements par le directeur général Jean BELIARD, avec la présence de Minouche BARELLI et Aimé BARELLI, de l’animateur Pierre CASALTA, du discothécaire Claude PECHERAL au PALAIS DE LA MÉDITERRANÉE à NICE, à l’occasion du gala de l’ASSOCIATION DU PERSONNEL en tant qu’artiste la plus populaire de la station monégasque, pour la deuxième année.

BONNE SOIRÉE La vraie jeunesse face aux beatniks par Liliane D’ORSAY et photos de Guy ARSAC ; L’ALMANACH DU RAIL Sheila présente la locomotive CC 40100 Quadricourant par le modéliste monsieur BALDIT qui paraîtra en fin d’année et FEU VERT par Claude-Georges PETIT.

Les chanteuses SHEILA, Françoise HARDY et Sylvie VARTAN se font photographier par Jean Marie PERIER, pour MADEMOISELLE ÂGE TENDRE en pull-over orange SHETLAND de chez VOG, avec un reportage de Elisabeth DURANTEAU, Anne Marie PERIER et Joëlle ROLAND.

Elle fait une série de clichés pour la pochette de son prochain 45 TOURS, devant le photographe Guy ARSAC.

SHEILA

TÉLÉ ACTUALITÉS MAGAZINE La nouvelle Sheila par Agnès RONDEAU.

La chanteuse travaille également, avec les photographes Patrick BERTRAND, Roger KASPARIAN, etc.

Publié dans : ||le 14 novembre, 2007 |4 Commentaires »

4 Commentaires Commenter.

  1. le 16 juin, 2011 à 18:57 MONFORT Lionel écrit:

    Hello Stéphane,

    Comme tu le sais j’adore ton site et tout ce qui est publié. J’aime venir ici passer du temps à regarder et lire, voilà l’un de mes plus grand plaisir.

    A bientôt Stéphane

    Amitiés

    Répondre

  2. le 14 août, 2013 à 0:37 phil13 écrit:

    Grand moment que celui où je vois Sheila entourée de boys à la télé pour interpréter  » Le folklore américain « . Elle est la première chanteuse de sa génération à chanter et danser en même temps. Line Renaud fera pareil avec  » Cours, cours, regarde et vois  » mais c’est une chanteuse qui appartient à la génération précédente. Elle a su éviter d’être noyée par la vague Yé Yé en menant, avec succès, la revue à Las Vegas.
    Claude François n’intégrera ses Clodettes qu’en ’66 pour sa chanson  » J’attendrai « . Carrère se pose là en vrai précurseur et Sheila fait un véritable carton. Le public a donc plébiscté une chanson tonique et gaie plutôt que  » Tous les deux « , un slow sentimental qui donne son nom au 45t.
    Mention spéciale à  » Dans la glace  » qui fera pleurer dans les chaumières et sera reprise par son interprète dans le medley campagne de son Olympia 2002. Un excellent choix !

    Répondre

  3. le 5 septembre, 2013 à 18:43 Pascal écrit:

    Certes malgré une similitude de mélodie,la chanson de Frank Alamo « long longtemps » n’est pas celle indiqué mais « i know » de Peter and Gordon »

    Répondre

    • le 28 septembre, 2013 à 15:06 ondit écrit:

      Merci Pascal pour cette précision, je viens de corriger cette erreur.

      Répondre

Laisser un commentaire

mp33 |
Ornella |
le site d' ismaelovic |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Attitude 2007
| TKC TRIBE
| MaRiE : KiLlErPILZe eT tOk...